• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La révolution mondiale de Poutine

La révolution mondiale de Poutine

Très bonne vidéo pour comprendre la géopolitique, opposition occident/eurasie. À recommander à ceux qui voient la guerre en Ukraine comme la propagande leur vend, s'ils veulent ouvrir leur esprit au vrai profond.

La révolution anti-mondialiste de Poutine - Politique & Eco n°340 avec Pierre-Antoine Plaquevent

Tags : Etats-Unis Russie OTAN Vladimir Poutine Ukraine Mondialisme




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 4 votes
    ezechiel ezechiel 19 avril 18:08

    L’obstacle majeur au mondialisme, l’adversaire à abattre reste la Fédération de Russie, le gouvernement américain considère en effet ce gigantesque mastodonte comme une menace, les Américains craignent que le Nouvel Ordre Mondial qu’ils dirigent avec le pétro-dollar puisse être déstabilisé et remis en cause par une association entre la Russie et des pays de l’est comme la Pologne, la Serbie, la Hongrie, la Tchéquie, la Slovaquie.
    Une alliance entre la Russie et l’Allemagne par exemple, voire avec le reste de l’Europe serait catastrophique pour l’économie américaine.

    Le projet du Nouvel Ordre Mondial n’est pas uniquement économique, mais sociétal et culturel, il est nécessaire de soumettre les peuples à l’individualisme, la doctrine LGBT, l’obligation de se conformer universellement au pass vaccinal, la promotion de l’immigration de masse, du métissage, de l’avortement de masse, la destruction de la cellule familiale, la haine du patriotisme. Chaque être humain doit pouvoir être un citoyen universel déraciné, sans identité ni héritage, capable de consommer du Starbucks, MacDonalds, KFC aussi bien à Berlin, Toronto, New-York, Madrid ou Melbourne.

    Ce n’est donc pas uniquement une guerre économique entre les blocs américain et russe, mais une lutte sans merci entre la déshumanisation de la créature faite à l’image de Dieu, et le projet du "Great Reset" voulu par le Diable.

    "Nous pouvons voir comment beaucoup de pays euro-atlantiques sont en train de rejeter leurs racines, dont les valeurs chrétiennes qui constituent la base de la civilisation occidentale. Ils sont en train de renier les principes moraux et leur identité traditionnelle : nationale, culturelle, religieuse et même sexuelle. Ils mettent en place des politiques qui mettent à égalité des familles nombreuses avec des familles homoparentales, la foi en Dieu est égale à la foi en Satan.
    Cet excès de politiquement correct a conduit à ce que des personnes parlent sérieusement d’enregistrer des partis politiques dont l’objectif est de promouvoir la pédophilie. Dans beaucoup de pays européens les gens sont embarrassés de parler de leur religion. Les jours de fête sont abolis ou appelés différemment : leur essence est cachée, tout comme leur fondement moral. Et les gens essaient agressivement d’exporter ce modèle à travers le monde. Je suis convaincu que cela ouvre un chemin direct à la dégradation et au primitivisme, aboutissant à une profonde crise démographique et morale. Quoi d’autre que la perte de la capacité à se reproduire pourrait être le meilleur témoignage de cette crise morale ?
    Aujourd’hui presque toutes les nations développées ne sont plus capables de se reproduire par elles-mêmes, même avec l’aide des flux migratoires. Sans les valeurs présentes dans la chrétienté et dans les autres religions du monde, sans les standards moraux qui se sont formés durant des millénaires, les gens perdront inévitablement leur dignité humaine. Nous considérons cela naturel et juste de défendre ces valeurs. On doit respecter le droit de chaque minorité à être différente, mais les droits de la majorité ne doivent pas être remis en question. »

    Discours de Vladimir Poutine prononcé le 19 Septembre 2013 au forum de Valdaï (Russie), défenseur de la civilisation européenne face à l’avènement du Nouvel Ordre Mondial


    • 1 vote
      hase hase 19 avril 19:08

      @ezechiel
      C’est pour ça que j’ai posté cette vidéo, ils ne sont pas si nombreux ceux qui savent ce qui se joue d’essentiel dans cette guerre ! à la longue, plus informés, ils se positionneront peut-être de manière plus intelligente et moins arbitraire !


    • 2 votes
      V_Parlier V_Parlier 19 avril 19:21

      La description du contexte politique intérieur russe (césarisme, position de la banque centrale, sberbank et libéralisme, phase ambigue covidienne, reprise en main) est très bien faite par l’intervenant. Rare de trouver ces informations en Français.


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 20 avril 00:11

        Fichtre !

        C’est aussi la révolution en Pologne, et ça ne rigole pas

        Le ministre de la Santé annonce à la (grosse) commission européenne la résiliation des contrats avec Pfizer, il ne veut plus de livraison, ne paiera plus, et assume le conflit juridique à suivre...

        Mais que fait McKinsey ???

        Qu’on se rassure : McVéreux continue d’assumer les livraisons, les paiements (aux frais de la princesse contribuable) les injections expérimentales et toutes les joyeusetés que nos chers maîtres ont dans leur boîte à malices...(module à suivre dans les 24-48h si j’ai le temps...)


        • 1 vote
          Vraidrapo 20 avril 09:57

          De toutes façons, depuis longtemps le Yankee est jaloux de l’image de grandeur de la France :

          en 1945, il s’opposait au rétablissement de l’État français,

          par la suite, il participé à l’expulsion du Vietnam ( Dien bien phu) et,

          il a chauffé l’élite algérienne jusqu’à la guerre d’indépendance (ressource Hassi messaoud )



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès