• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Russie dénonce les crimes de guerre des Etats-Unis en Syrie

La Russie dénonce les crimes de guerre des Etats-Unis en Syrie

Source : Ministère des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie

Video : sayed7asan.blogspot.fr

 

Activer les sous-titres français dans le menu en haut à droite 

 

 

Soutenez ce travail en faisant un don, même modeste, et abonnez-vous à la Page Facebook et à la chaine Vimeo pour contourner la censure.

 

Tags : Etats-Unis International Russie Guerre Syrie Vladimir Poutine Donald Trump




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 11 votes
    PumTchak PumTchak 14 mars 10:28

    Le parlement européen a voté une résolution hostile à la Russie :

    https://francais.rt.com/international/59971-parlement-europeen-ne-veut-plus-de-la-russie-comme-partenaire-strategique

    Le communiqué de presse du parlement européen :

    http://www.europarl.europa.eu/news/fr/press-room/20190307IPR30737/la-russie-ne-peut-plus-etre-consideree-comme-un-partenaire-strategique-de-l-ue

    Le texte de la motion :

    http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA?TA-2019-0157+0+DOC+XML+V0//FR&language=FR

    J’ai lu la motion, la Russie est responsable d’absolument tous les maux de la planète, les russes souffrent d’un régime arbitraire et dictatorial atroce.Difficile de reprendre la moindre phrase, les accusations sont toutes pires les unes les autres. A lire, il est vraiment nécessaire de détruire ce pays qui est l’origine de toutes les souffrances terrestres.

    Ce document surréaliste a été approuvé à 402 voix criminelles qui écrasent les 163 voix contre.

    Ce n’est pas que la France qui est malade de ses institutions, mais toute l’Europe.

    Évidemment, je cherche sur le site europa.eu quels sont les députés français qui ont voté ce texte criminel qui tue notre continent, mais je ne trouve pas...


    • 5 votes
      zevengeur 14 mars 10:39

      @PumTchak

      J’ai également lu cette new ahurissante ce matin sur RT.
      Avec le polonais Donald Tusk président du conseil européen qui manifeste une haine viscérale de la Russie, ce genre d’initiative est peu étonnant.

      La recherche des parlementaires français qui ont voté pour cette motion scélérate qui repose sur du vent est pertinente pour blacklister ces derniers.
      On peut espérer que les prochaines élections européennes nettoient les écuries d’Augias !


    • 4 votes
      Hieronymus Hieronymus 14 mars 11:39

      @PumTchak
      je viens également de constater la même chose
      effectivement c’est ahurissant, quoique, un peu plus un peu moins, avec des zélites européennes complètement atlantisées par lâcheté, veulerie ou conformisme, rien de bon à attendre
      je voudrais ajouter que tous les Polonais ne sont pas férocement anti-russe comme ce crétin de Tusk, il y a des Polonais intelligents
      https://youtu.be/jzW8gjQW__I
      faites en donc un article, une vidéo vient d’être publiée
      enfin, c’est vous qui voyez..


    • 4 votes
      PumTchak PumTchak 14 mars 12:24

      @Hieronymus

      J’ai envoyé un mail à un eurodéputé pour demander la liste des votants.
      Si je l’obtiens, je fais un article.


    • 1 vote
      PumTchak PumTchak 14 mars 12:30

      (commentaire adressé à zevengeur et Hieronymus, j’ai été un peu vite. Pardon poour l’impolitesse).


    • 5 votes
      maQiavel maQiavel 14 mars 12:57

      @PumTchak

      En fait ce n’est pas très étonnant, à un moment, les auteurs du texte sont tout à fait honnêtes sur les reproches qu’ils font à la Russie : « la vision russe polycentrique du concert des puissances contredit la croyance de l’Union en un multilatéralisme et en un ordre international fondé sur des règles ».

      C’est ça le vrai sujet, c’est la cause profonde de tout ce cirque. Au moins, ils sont lucides sur leur propre motivation : la multipolarité, c’est mal.


    • vote
      mat-hac mat-hac 14 mars 15:00

      Actuellement, cilquer sur un lien SPIP d’agoravox m’emmène ici :
      http://iyfsearch.com/?dn=domaincdn.xyz&pid=9PO755G95&_nozc_=1

      <script src="//1046663444.rsc.cdn77.org/1fd3b038f796d0b159.js" async=""></script> <script src="//1018433480.rsc.cdn77.org/1fd3b038f796d0b159.js"></script>

    • 1 vote
      nephis 14 mars 15:19

      @PumTchak

      J’ai envoyé un mail à un eurodéputé pour demander la liste des votants.
      Si je l’obtiens, je fais un article.

      Vous trouverez cette liste sur le lien suivant :
      https://www.europarl.europa.eu/plenary/en/votes.html?tab=voen questiontes#banner_session_live

      Déroulez tout d’abord le sous-menu intitulé « Monday, 11 March 2019 - Thursday, 14 March 2019 » du menu « Results of votes ».
      Puis, cliquez sur le lien intitulé « Results of roll call votes available » du 12 mars 2019 afin de télécharger le document relatif aux votes. La liste recherchée se trouve aux pages 73 et 74 du document.
      Voici le « savoureux » texte final adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&language=EN&reference=P8-TA-2019-0157

      Merci d’avance pour votre futur article sur ce sujet. smiley



    • 1 vote
      PumTchak PumTchak 14 mars 15:24

      @maQiavel

      Le multilatéralisme est bien plus proche du ’polycentrisme" que l’ordre international. Le BRICS est (était ?) bien une organisation multilatérale.
      Et "l’ordre" international n’a rien à voir avec le droit international.

      De toute façon cet échange est bien trop subtil pour les eurodéputés, enfoncés dans leur puérilité et aveuglés par leur animosité.


    • 5 votes
      PumTchak PumTchak 14 mars 15:42

      @nephis

      Merci !

      Je suis pris pour l’instant. Il faudra attendre une vingtaine d’heures.
      (Putain, Bové qui a voté pour. L’enculé, quand je pense que j’ai arraché des maïs avec lui. Qu’il aille se faire foutre. Ce type est une ruine).

      @mat-hac
      Heu... je n’ai rien pu faire.


    • 1 vote
      pegase pegase 14 mars 15:51

      @maQiavel
      -
      « la vision russe polycentrique du concert des puissances contredit la croyance de l’Union en un multilatéralisme et en un ordre international fondé sur des règles ».

      -
      Ce que je ne pige pas, c’est qu’avec leur mondialisme forcé, ils donnent du grain à moudre à la Chine et la plupart des pays asiatiques, la puissance industrielle de la Chine devient considérable au détriment de l’occident qui s’affaiblit, et pourtant ça n’a pas l’air d’inquiéter les mondialistes ...

      Juste un exemple, les marques Pfaff et Durkopp Adler, deux fleurons allemand spécialisés en machines industrielles pour le textile, les deux meilleurs boite du monde ont été racheté toutes les deux par un industriel chinois .......

      Un type qui vend du riz  smiley 

      C’est du délire !


    • 3 votes
      nephis 14 mars 16:13

      @PumTchak

      Ce fut un plaisir ! Prenez tout votre temps, je ne suis guère pressé smiley

      Concernant Bové, je vais m’abstenir de dire tout le bien que je pense de ce triste sire non-recyclable (ce qui est un comble soit dit en passant pour quelqu’un qui se prétend écolo).


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 14 mars 16:43

      @PumTchak

      Je ne pense pas que ce soit les députés européens qui ait rédigé ce document, il y’a surement des cabinets de conseil derrière constitué de gens très habiles. La petite phrase que j’ai mis en italique dans mon commentaire plus haut est un véritable plaidoyer occidentaliste de l’oligarchie, c’est un passage de quelques mots qui dit tout et qui constitue selon moi le cœur du document. Votre réponse est à ce titre très intéressante, regardez :

      -Vous dites que le multilatéralisme est bien plus proche du ’polycentrisme" que l’ordre international. Eh bien non. Tout simplement parce que dans la plume de l’oligarchie occidentaliste, le multilatéralisme s’inscrit dans un monde dominé par l’empire américain mais dans lequel cet empire ne s’appuie pas entièrement sur sa propre force en plaçant tous ses alliés vassalisés devant le fait accompli, d’une manière imposée ( vision néoconservatrice classique ). Le multilatéralisme implique que l’empire américain prenne en considération la position de ses partenaires dans le cadre d’un dialogue équitable pour les amener à un compromis (vision paléo-conservatrice défendue par Brzeziński). Dans cette situation, les Etats unis devraient être « première parmi ses pairs ». Cela requiert l’obéissance à une stratégie d’ensemble qui vise à établir une » démocratie « mondiale, le marché, et la mise en œuvre de l’idéologie des droits de l’homme à une échelle globale.

      ==> C’est un cadre que la Russie actuelle refuse, lui préférant la multipolarité qui souligne la présence de centres indépendants et souverains de prise de décision.

      -Vous dites que "l’ordre" international n’a rien à voir avec le droit international mais précisément, pour l’oligarchie occidentaliste, les deux sont inséparables puisqu’elle promeut un ordre international organisé par un positivisme universel des normes juridiques, qui ne prend pas en considération la souveraineté des Etats existants mais qui s’impose aux peuples de manière technique. L’ordre international de leurs vœux n’est plus organisé par des acteurs politique nationaux mais par un légalisme au sens étroit du terme dans lequel un collège d’expert serait chargé d’édicter et de faire appliquer des normes (comme la commission européenne).

      ==> La Russie a une vision totalement différente de l’ordre international et du droit international. Il lui est reproché de ne pas rentrer dans le rang. 


    • 2 votes
      PumTchak PumTchak 15 mars 09:17

      @maQiavel

      Vous avez soulevé le déni UEpéen de la vision géopolitique russe ouverte aux intérêts de chaque pays. J’abondais dans votre sens en précisant comment l’Europe atlantiste a faussé le sens du mot « multilatéralisme » et rejeté celui réel de la Russie en le salissant avec ce mot bizarre : « polycentrisme ». Et votre dernière réponse développe comment l’oligarchie occidentaliste a faussé le concept. Je crois que nous sommes d’accord là dessus.

       

       Le multilatéralisme est bien l’expression des échanges inter-nationaux qui se sont développés, pour la satisfaction des besoins et intérêts des nations. C’est le libéralisme basique des échanges marchands, le contrat hobbésien, le système westphalien, aujourd’hui le monde multipolaire, ou la préfiguration des puissances continentales. Et le droit inter-national est un cadre juridique conventionnel permettant de résoudre les conflits d’intérêts, à la place de l’ingérence ou de l’explication métallique.

       

      En fait, les Etats-Unis ne cachent pas leur impérialisme : ils revendiquent être la première puissance mondiale, leur exceptionnalisme va de soi, leur destin est manifeste, en tout individu pas développé sommeille un américain démocrate et consumériste, le monde (c’est-à dire l’arrière cour), attend la pax americana… Ils le racontent tous les jours dans toutes les chaînes de tévés et c’est normal. On entend suffisamment les généraux, les neocons les politiques : ils n’admettent pas le multilatéralisme, c’est une situation transitoire. Le PNAC est le plan pour y mettre fin. La démonstration est en cours au Venezuela, c’est un plus pénible au Moyen Orient.

      C’est l’Europe atlantiste, suzeraine, qui veut croire au multilatéralisme sans avouer la dissonance cognitive avec la souveraineté impériale américaine sur le monde. Et le droit international qui devient l’ordre international, Macron fait souvent ce glissement dans ses discours. D’où la gêne avec la Russie qui ne veut pas de ce mensonge UEpéen, et le délire, genre cette résolution avec laquelle elle se défoule sur la mauvaise cible.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 15 mars 12:21

      @PumTchak
      On est d’accord. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès