• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le covid19 a bon dos : quand les libertés individuelles s’évaporent et le (...)

Le covid19 a bon dos : quand les libertés individuelles s’évaporent et le secret médical explose en plein vol !

Le covid19 semble avoir bon dos ces temps-ci. Comme nous l'avions envisagé, il semble que le gouvernement et ses valets indélicats, semblent utiliser le Covid19 à des fins liberticides.
Comme beaucoup d'autres de nos concitoyens, j'étais inquiète à l'idée que ce gouvernement qui depuis plus de trois ans entre autres d'avoir dépassé les bornes quant à une répression extrêmement violente contre nos concitoyens n'oublions pas les blessés à vie, oui je le rappelle encore puisqu'ils le sont à vie et les morts, entre 2018 et 2020, celui-ci semble maintenant en dépasser bien d'autres quant à nos libertés individuelles ! Le Covid 19 a visiblement bon dos, mieux que l'armée, c'est sous de soi-disant bonnes intentions que l'on suit maintenant les citoyens à la trace ou qu'on les traque ?
Aussi, comment ne pas m'inquiéter, avais-je écrit au début du confinement, que celui-ci n’utilise pas le Coronavirus à des fins liberticides plus tard contre le peuple, il a essayé de faire passer en force au travers du 49.3 la réforme des retraites... plus on rapporte les faits ici comme ailleurs, plus on semble être les narrateurs d'une histoire digne de la science-fiction !

Chaine Youtube ! Ciel Voilé

 [Covid-19] Comment l’Inserm travaille sur les données mobiles fournies par Orange

Une équipe de chercheurs en épidémiologie de l’Inserm travaille actuellement sur des données de téléphonie mobile fournies par Orange afin d'observer la mobilité des Français et modéliser la propagation du virus. L'enjeu : informer les décideurs et les aider à définir des scénarios de sortie de crise

 

Vous souvenez de ça ? Fichage des Gilets jaunes à l’hôpital ?

Tags : Covid-19




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Simple citoyenne Simple citoyenne 9 mai 18:29

    ATTESTATION DE SORTIE – À partir de lundi, deux nouvelles attestations seront mises en place par le gouvernement. La première concerne l’Ile-de-France avec une attestation employeur indispensable pour prendre les transports aux heures de pointe alors que la seconde concerne les déplacements à plus de 100km.

    Vous trouvez pas que ça commence à faire beaucoup ?


    • 8 votes
      yoananda2 9 mai 18:40

      @Simple citoyenne

      Vous trouvez pas que ça commence à faire beaucoup ?

      mais tu vis au pays de cerfa depuis longtemps. On ne bouge pas un petit doigt en France sans se faire dumment tamponné par une fonctionnaire autorisé et assermenté.

      Tu veux récupérer ton eau de pluie ? ha malheureuse, ne sais tu pas que c’est un crime ? et si jamais tu remettais de l’eau non assermentée dans les canalisations républicains ! mais tu n’y penses pas. Les eaux polluées par les industries, la, pas de soucis, parce que elles, elles sont remplis les zolie cerfa en français inclusif.

      Tu veux conduire une voiture ? ha malheureuse, ne sais tu pas que c’est un crime. Tu dois d’abord prouver que tu sais tourner un volant en bon et due forme auprès d’un agent de l’état assermenté qui tamponera ton autorisation à conduire. Et gare à toi si tu ne respecte pas vitesse ou la distance de sécurité décidée en haut lieux par un fonctionnaire dont la compétence à elle même étée tamponnée par un autre fonctionnaire, compétent en compétences ; Et pour vérifier que tu ne fais pas ta maline sur les routes, on places des radars automatiques à des endroits ou de toute manière il ne se passe rien parce que c’est la qu’il y a le plus de chances de pouvoir te casser les couilles et surtout récupérer l’amende qui servira à ... mettre plus de radars.

      Des exemples comme ça je peux en fournir des milliers. C’est une culture ici, un art de vivre même on dirait, un choix civilisationnel. On vit dans la civilisation du tampon.

      Tu vis en France ma pauvre. Ca fait longtemps qu’on est surveillé, le doigt sur la couture du pantalon et que tout le monde fait la ou on lui dit de faire.

      Ca fait un moment que je râle contre ça, et mais tel un jésus moyen, je cris et la caravane passe.

      Alors oui, ça commence à faire beaucoup et ça commence à faire un moment que je le dis.


    • 5 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 9 mai 19:03

      @yoananda2 Oui, c’est vrai, mais dans le contexte où la France se trouve, ça n’a plus rien à voir avec le fichage administratif ! Il y a une éclatante violation du secret médicale sous couvert d’une pandémie, il y a une restriction des déplacements sous couvert d’une pandémie....



    • 2 votes
      Simple citoyenne Simple citoyenne 9 mai 19:25

      Je précise ce que j’aurai dû préciser dans l’article ci-dessus, qui parle de fichage, mais tant pis, mais moins pour les lecteurs d’agoravox que ce médecin généraliste est aussi sur Mediapart


      • 2 votes
        Laconicus Laconicus 11 mai 06:08

        @Simple citoyenne
        "Je précise ce que j’aurai dû préciser "

        Pour cela vous devez impérativement remplir le formulaire Cerfa 58747624-Bc "Certificat de certification" en prenant soin de le renvoyer avant-hier au service compétent indiqué en bas à gauche en caractères invisibles.


      • 8 votes
        beo111 beo111 9 mai 20:31

        Et comme une réjouissance ne vient jamais seule, la loi AVIA va être votée le 13 mai smiley

        Au menu, restriction de la liberté d’expression sur le net, avec en plus des amendes pour les hébergeurs qui ne s’exécuteront pas sous les 24 heures !

        Et qui décidera de ce qui peut rester publié, bref, qui interprétera la loi ? Ben le ministère de la vérité pardi !


        • 5 votes
          jack Mandon jack Mandon 10 mai 02:10

          Terminé les blablas des macrovirus, les salopards vont payer.

          VA – Le confinement à peine terminé, les Gilets jaunes pourraient bien reprendre du service. Dimanche soir, Christophe Chalençon, figure des Gilets jaunes, a appelé à bloquer Paris lundi 11 mai, le jour du déconfinement, dans une vidéo live sur sa page Facebook. « Certains généraux, que nous avons appelés, sont à nos côtés. Ils sont en train de nous préparer un plan pour verrouiller Paris », prévient-t-il. « Nous allons lever des armées citoyennes : une de l’Alsace, de la Bretagne, des Pyrénées et de Provence et des Alpes. » Le but est de porter la nation «  vers une première démocratie  », explique Christophe Chalençon. Il planifie même de « mettre le dernier coup de dague  » et de « tuer » le pouvoir en place, « sans attendre que la bête, aujourd’hui touchée et blessée, puisse se relever », clame-t-il. Le Gilet jaune le répète : « Nous allons renverser ce pouvoir politique.  »

          (…) Valeurs actuelles

          La racaille d’en haut va maintenant rendre des comptes !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès