• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > LE COVIDISTE

LE COVIDISTE

Sa passion dans la vie à Jean-Michel, c’est le couvre-feu, les gestes barrières, le port de masque et la vaccination. Ce qu’il déteste par-dessus tout, Jean-Michel, ce sont les complotistes et les antivax. Il est tellement gentil Jean-Michel. 

 

 

ABONNEZ-VOUS :

https://www.youtube.com/c/Lat&ecirc ;tedanslautruche

SOUTENEZ-MOI :

https://fr.tipeee.com/latetedanslautruche

➡️ FACEBOOK : https://www.facebook.com/La-t%C3%AAte-dans-lautruche-102619525231640

➡️ TWITTER : https://twitter.com/danslautruche

Tags : Vaccins Complot Coronavirus Covid-19 Masques Confinement Jean Castex Olivier Véran Couvre-feu




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Yakaa Yakaa 11 mars 11:45

    Il y a de très très bonne idées, dommage que ce soit trop long et pas super bien joué.
    J’aime bien l’équivalence entre la bêtise crasse du Covidiste et cette de "l’éveillé" Quanon, c’est très très bien vu...
    Le passage du représentant Pfiser est aussi succulent.


    • 5 votes
      La tête dans l'autruche La tête dans l’autruche 11 mars 15:53

      @Yakaa
      Merci ;) C’est clair que je ne suis pas acteur ! C’est le problème de tout faire tout seul... Et jouer le visage masqué rajoute à la difficulté pour les expressions du visage. Merci du retour néanmoins ;)


    • 2 votes
      Yakaa Yakaa 11 mars 16:09

      @La tête dans l’autruche
      Effectivement, tout faire seul est un taf de malade, du coup c’est aussi un manque de distance au montage pour ne garder que l’essentiel, car l’humour a besoin de rythme précis et d’un certain timing pour bien fonctionner.
      Un monteur (non acteur) aura moins de scrupules à éliminer ce qui a tendance à trainer en longueur.
      Au niveau des idées il y a beaucoup de potentiel et c’est quand même la base de tout, il n’y a plus qu’a constituer une équipe !  smiley


    • 1 vote
      wendigo wendigo 13 mars 06:52

      @La tête dans l’autruche

       Inspire toi du théatre NO, ou si tu ne trouve pas, de la gestuelle des instagrameuses (avec les kilo de pate sur le coin de la G.. ça équivaut bien à un masque).
      Sinon perso je me suis habillé comme ça une fois durant la crise pour aller dans un supermarché qui nous faisait chier avec les masques tissus. (une vieille combarde de salle blanche et un masque dräger de niveau 4, artefacts d’une ancienne vie) dommage que je n’ai pas filmé, je ne sais pas ce qui était le plus drole, les clients ou le personnel.


    • 5 votes
      JL 11 mars 11:52

      Une petite vidéo qui prouve que tout ce qui est excessif n’est pas insignifiant.

       

       Bravo aux réalisateurs.


      • 3 votes
        La tête dans l'autruche La tête dans l’autruche 11 mars 15:54

        @JL
        merci


      • 4 votes
        tobor tobor 12 mars 01:42

        Bons gags, bon esprit !
        Tout seul c’est effectivement balèze, source de contraintes à dépasser, d’idées pour compenser et tu (La tête dans l’autruche) t’en tires vachement bien !
        Bonne chance pour la suite...


        • 1 vote
          darks67 12 mars 19:06

          J’ai beaucoup aimé tes 2 videos, je me suis abonné. Super continue comme ça.


          • vote
            La tête dans l'autruche La tête dans l’autruche 12 mars 20:54

            @darks67
            Merci ;)



            • 2 votes
              Conférençovore Conférençovore 14 mars 10:24

              Amusant. Les créateurs se font rares donc à soutenir.


              • vote
                darks67 14 mars 19:05

                @Conférençovore
                A l’époque on avait les inconnus, les guignols etc, maintenant les inconnus sont riches et s’en batte les c...... et les guignols licenciés. 


              • vote
                Conférençovore Conférençovore 14 mars 19:22

                @darks67
                C’était les années 80-90... Les Inconnus ont tous 60 balais bien passés désormais. Je ne sais pas si c’est le pognon qui les a mis sur la touche. Ils ont continué leurs carrières respectives dans d’autres directions. 
                Le facteur principal est probablement la censure (ou l’auto-censure mais ça revient au même) qui fait qu’à part parler de sujets bidons, plus rien n’est admis à moins d’accepter les risques de procès ou alors la solution est de passer par la fiction... mais même par ce biais, un type comme Dieudo a eu des emmerdes. Bref, c’est compliqué d’être artiste un minimum corrosif de nos jours.


              • vote
                Clorocoquine Clorocoquine 14 mars 19:26

                @Conférençovore
                "Les Inconnus ont tous 60 balais bien passés"

                -> Ils sont tous nés en 1959, il y a 62 ans. 


              • vote
                Clorocoquine Clorocoquine 14 mars 19:29

                @Conférençovore
                "Le facteur principal est probablement la censure (ou l’auto-censure mais ça revient au même)"

                https://www.youtube.com/watch?v=L49kX5ascVw


              • vote
                La tête dans l'autruche La tête dans l’autruche 15 mars 02:19

                @darks67 @Conférençovore @Clorocoquine

                Les grands médias sont tous rachetés par des milliardaires (les guignols sont morts avec le rachat par Universal début 2000), les humoristes qui passent sur leurs chaînes ne vont pas chier dans les bottes de leurs patrons. Du coup il ne reste plus que des Jarry et des gesticulateurs sans fond pour amuser les endormis.

                Reste internet... qui n’a jamais été autant censuré qu’actuellement... L’équivalent des inconnus n’émergeraient peut-être plus aujourd’hui même sur internet, ils seraient censurés rapidement. Un Dieudonné n’a pu avoir une carrière sur internet et dans son camion que parce qu’il était déjà connu dans le mainstream... il a créé son économie sur cette base de popularité là.

                Et les artistes ne vivant pas d’amour et d’eau fraiche non plus, à moins d’être déjà un bourgeois (mais les bourgeois n’ont rien à dire), ça me semble vraiment difficile d’émerger aujourd’hui et d’arriver à dégager suffisamment de temps (donc avec un minimum de financement ) pour créer.

                Alors on peut partir de rien sur des réseaux alternatifs moins censuré type Odyssé et aller sur Vk ou autre (idéologiquement bien marqué quand même jusque là il faut bien le dire...) et appeler au don j’en sais rien... Après tout le don est une forme de garanti de liberté. Mais est-ce possible aujourd’hui d’émerger quand tu n’es ni dans le mainstream ni dans le "complotisme" extrême qui domine sur les plateformes alternatives ? Quelle communauté va te soutenir et te financer ? J’en sais rien je me pose la question... ;)

                Y-t-il seulement un seul humoriste qui ait émergé ces dernières années et qui soit réellement critique du pouvoir en place (en France) ?


              • vote
                Conférençovore Conférençovore 15 mars 05:26

                @La tête dans l’autruche
                "Y-t-il seulement un seul humoriste qui ait émergé ces dernières années et qui soit réellement critique du pouvoir en place (en France) ?"

                Dieudo mais cela fait un moment déjà. Sinon il y a la Bajon. J’allais ajouter Greg Tabibian (non, je déconne bien sûr).
                Je ne vois que deux voies possibles : la fiction et l’immitation. La fiction (avec des personnages plus ou moins inspirés de la réalité, cela permet de faire quasiment tout passer : Dieudo est un maître en la matière) et l’imitation. J’ai souvent été étonné à quel point certains imitateurs pouvaient aller loin dans leur critique même s’ils prennent soin de garder leurs distances avec certains personnages (par exemple, ils n’iront jamais titiller les Cohn-Bendit et F. Mitterand sur le sujet qui fâche...).
                Si tu cherches un thème que peu de gens abordent, j’en ai un sous la main : s’attaquer justement à ces milliardaires (étudier un peu leur parcours, leurs méthodes, etc), à cette soumission généralisée des médias qu’ils se sont payés ou encore aux médias subventionnés par tous (type Rance Inter). Là, il y a de la matière pour faire un sketch long. Et au lieu de faire un one-shot sur un sujet en particulier, tu écris une petite saga, avec un scénario et des vidéos découpées en épisodes qui créera l’appétence du viewer (comme on dit maintenant). Le public aime bien s’accrocher à des persos (le succès des séries repose là-dessus), les voir évoluer, etc. Ce monde est assez dingue pour créer un univers parallèle. En transformant un peu les noms, en créant des situations anormales (le milliardaire Boldoré qui rencontre le rappeur shiteux à 70 de QI La Foune au sein d’une loge maçonnique... je sais pas, je raconte nimp), ça peut donner qq chose d’assez critique du mondialisme, du NWO, des sociétés secrètes, de l’abrutissement généralisé programmé, etc.


              • vote
                Yakaa Yakaa 15 mars 11:08

                @La tête dans l’autruche

                "Y-t-il seulement un seul humoriste qui ait émergé ces dernières années et qui soit réellement critique du pouvoir en place (en France) ?"

                La Bajon et Franjo ?
                Qui ont tous les deux émergés sur le net il me semble.

              • vote
                La tête dans l'autruche La tête dans l’autruche 15 mars 12:28

                @Yakaa @Conférençovore Oui j’avais oublié Labajon et Franjo c’est vrai. Bien que ce dernier a aussi été censuré sur Youtube dès qu’il a touché au Covid, je pense que s’il allait un poil plus loin... Mais oui heureusement des choses restent encore un peu possible par la fiction...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès