• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le monde d’après : PSA fait appel à des salariés polonais, colère des (...)

Le monde d’après : PSA fait appel à des salariés polonais, colère des intérimaires français !

Source Chaine RMC 12 juin 2020

PSA fait appel à des salariés polonais : la colère de Dominique, intérimaire français

 

Le 16 juin 2020

Tags : Automobile Emploi Travail Industrie




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 8 votes
    gaijin gaijin 16 juin 13:46

    macron : travaillez plus !

    les français : on voudrait du boulot

    macron : feignants ....


    • 5 votes
      ZardoZ ZardoZ 16 juin 16:10

      Le plan covid plus...


      • 5 votes
        ETTORE 16 juin 19:51

        PEUGEOT n’as qu’à vendre ses voitures....qu’aux polonais !


        • 3 votes
          Simple citoyenne Simple citoyenne 16 juin 20:03

          @ETTORE Absolument.


        • 7 votes
          Norman Bates Norman Bates 16 juin 21:45

          Oui bon, ces intérimaires sont bien gentils...ils témoignent ma foi d’une problématique à ne pas négliger, qui va bien au-delà de leurs situations personnelles...

          Mais...y aurait pas moyen de pi(g)menter le sujet.. ? d’y inclure des nuances, du noir, du blanc, du flic, de la racaille, du tchétchène...parce que sinon, hein, quel intérêt.. ?

          Aujourd’hui il y eut la première comparution devant la commission d’enquête parlementaire du sire Jérôme Salomon pour son rôle pendant l’épisode coronavirus...mais...là aussi, il manque un truc pour susciter l’attention...c’est l’arrière petit-fils du célèbre capitaine Dreyfus, il ne descend pas d’une famille tchétchène, ce n’est pas le porte-parole du lobby des racailles...

          Alors...à quoi bon lui chercher des poux dans la tête, hein.. ? le corona c’est déjà de l’histoire ancienne, foi de médias aux ordres, que les poissons rouges se concentrent sur le menu du jour, bordel.. ! gobez, gobez, les petits poissons, votre intelligence rayonnera en sortie de chaîne...


          • 4 votes
            edwig 16 juin 21:58

            Ben à bruxelles, tu as toutes les sociétés de car et bus sur l’europe qui emploie des polonais bourrés qu’ils paient au lance pierre...

            C’est aussi ça l’Europe.


            • 3 votes
              Drugar Drugar 17 juin 11:49

              Et oui, merci à l’UE et ses 4 piliers de "liberté de circulation" qui permettent, en toute légalité, à ces entreprises de faire venir des esclaves de l’est de l’Europe et de le payer au lance-pierre, en s’acquittant des charges aux tarifs et à destination de ces pays de l’est, en revendant sa production en France et en déplaçant tous les bénéficient ainsi générés dans d’autres pays faisant du dumping fiscal, sois-disant partenaires au sein de l’UE.

              Et après cela, on à Troufion 1er qui vient nous exhorter à travailler plus et de faire des sacrifices, et bla bla bla. C’est sûre, le problème c’est que les français sont des feignants et des gaulois réfractaires, certainement pas qu’il n’y a pas assez d’emploi et que les règles de l’UE nous interdisent de préserver ces emplois ou de mener une politique réellement en faveur de l’emploi (et non en faveur des dividendes des actionnaires comme le CICE et autres...)


              • 5 votes
                Joe Chip Joe Chip 17 juin 12:05

                Le même patronat qui brandissait l’argument patriotique pour inciter les Français à se retrousser les manches et rejoindre "l’armée des ombres" dans les champs durant le confinement, a justifié la décision de PSA au nom de la "solidarité européenne" et du risque d’un "plan de licenciement en Pologne". Autrement dit, il vaut mieux faire un chômeur français qu’un chômeur polonais. Au reste, que font la Pologne et les pays de l’est au nom de la solidarité européenne ? 

                Visiblement l’argument du patriotisme ne tient plus dès lors que les frontières sont levés.


                Et tout ça après s’être encore une fois gavé des milliards déversés par l’Etat... 


                • 3 votes
                  pegase pegase 17 juin 13:18

                  @Joe Chip
                  -
                  Traduisez par : "Ils ne veulent pas que la Pologne retombe sous contrôle Russe"

                  donc tout les moyens sont bons, y compris en plantant les chômeurs français ...

                  Quoi en penser ? Je ne sais pas trop smiley


                • 1 vote
                  rita rita 17 juin 13:08

                  Ce qui reste de notre industrie va disparaître de notre pays rapidement avec la bande de bras cassés qui nous gouvernent ?


                  • 5 votes
                    Mr.Knout Mr.Knout 17 juin 18:29

                    On a la un exemple flagrant des conséquences néfastes pour les classes populaires de l’idéologie "anti-frontière" mais le fil est étrangement calme.
                    Blancs et catholiques ça fait pas bander les "on est pas xénophobes on défend l’intérêt des français". Ah si seulement ces travailleurs détachés étaient africains voir musulmans et c’était le jackpot de coms et de vue, dommage.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès