• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Le mystère Clovis » de Philippe de Villiers : « La colonisation de l’Europe (...)

« Le mystère Clovis » de Philippe de Villiers : « La colonisation de l’Europe ?

« Le mystère Clovis » est le titre du dernier ouvrage de Philippe de Villiers, paru chez Albin Michel.

Dans cet entretien, l’auteur évoque la mission divine dont fut investi Clovis, c’est pour mieux dresser le bilan particulièrement sombre de la France d’aujourd’hui, terre chrétienne qui, au fil des siècles, a fini par rejeter son histoire et sa vocation spirituelle millénaire. Un rejet qui provoque un effondrement moral, social, culturel, politique et économique du pays.

Clovis (456 - 511) ...

Issu de la dynastie des Mérovingiens, il est le fils de Childéric 1er roi des Francs saliens de Tournai (Belgique), et de la reine Basin de Thuringe. Brillant chef militaire, il accroît considérablement le territoire du petit royaume des Francs Saliens dont il hérite à la mort de son père pour unifier une grande partie des royaumes francs, repousser les Allamans et Burgondes et annexer les territoires des Wisigoths dans le Sud de la Gaule.

Il va rassembler sous son autorité un immense territoire, des Pyrénées à la Rhénanie. Mieux encore, par son baptême dans la foi catholique, il va rallier à lui les élites gallo-romaines et assurer l'avenir de sa dynastie sur le Regnum Francorum, ou royaume des Francs, qu'il aura fondé.

Clovis est considéré dans l'historiographie comme un des personnages les plus importants de l'histoire de France ; la tradition républicaine reconnaît en lui le premier roi de ce qui devint la France, et la tradition royale voit en lui le premier roi chrétien du royaume de France.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Clovis_Ier

 

Tags : France Livres - Littérature Histoire Philippe de Villiers




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    troletbuse 10 novembre 12:47

    De Villiers deviendrait-il bon sur ses derniers jours ? Je le pense.


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 10 novembre 14:47

      Chouette ! joie ! je m’empresse de saluer "l’auteur" (merci surtout à Wikipédia, il faut bien combler les lacunes rédactionnelles...sourire...) l’historien en herbe d’Avox qui a enfin remis du mazout dans sa pétrolette à remonter le temps pour suspendre (de façon temporaire, gageons-le ma foi...) son immobilité mémorielle...je le craignais enlisé à jamais dans les cendres des "heures les plus sombres", "traumatisé" jusqu’à l’os, cerné par les "nazis"...

      J’espère que sa découverte de l’époque de Clovis ne lui apportera pas quelque déconvenue, par exemple la rencontre avec un précurseur de l’idéologie nazie...

      Bref...

      Le devoir de mémoire, auquel je suis farouchement attaché, m’impose de rappeler que le vicomte de Villiers est un visionnaire à la vue perfectible...hier encore il recevait en grandes pompes, un tube de pommade dans chaque main, Brigitte et Emmanuel avec sa casquette de chef de parc d’attractions...les éloges d’alors résonnent encore, sauf aux oreilles naïves...

      Ceux qui l’imaginent porteur d’une vision lucide et emplie d’espérances, capable de mener des troupes par millions vers l’émancipation du peuple, ne doivent pas oublier qu’il fut inapte à imposer sa morale et ses principes au sein du foyer familial où dans le secret des alcôves il y eut des appels à la copulation "fraternelle" qui dépassent même les revendications les plus extrémistes des progressistes LGBT...

      Bon, on ne peut pas "en même temps" débusquer les mosquées souterraines et surveiller les "va-et-vient" dans la fratrie...


      • 1 vote
        jeanpiètre jeanpiètre 10 novembre 19:56

        clovis est à la chrétienté ce que macron est à la démocratie


        • vote
          louis 10 novembre 23:56

          j’ ai bien peur qu’il ait raison , nos sommes sont en danger via la mort de notre culture par submersion d’une culture barbare et archaïque qui ne correspond en rien a la culture qui nous a été transmise , qui vaut ce qu’elle vaut mais c’est la notre et personnellement j’y tiens, même si je suis athée .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès