• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le retour de Marioupol
#90 des Tendances

Le retour de Marioupol

Le retour de Marioupol

Le 24 février 2022, la Russie lance une opération militaire spéciale en Ukraine. Objectif de la première grande bataille : la ville de Marioupol doit repasser sous contrôle du Donbass pro-russe. C'est chose faite.
Dès février 2014, la police de Marioupol se range aux côtés des opposants aux nouvelles autorités de Kiev. L’armée ukrainienne emploie contre eux des véhicules de combat et les nationalistes ukrainiens parviennent à réprimer l’offensive populaire à Marioupol et à garder le contrôle de la ville.
Kiev retient la menace, et les autorités utilisent les huit années suivantes pour transformer la ville en une véritable forteresse.
Mais dès 2014, au moment où les manifestations du Maïdan de Kiev dégénèraient en une véritable guerre de rue, Alexandre Khodakovsky, fondateur de la brigade « Vostok », en République populaire de Donetsk, savait qu’il faudrait se battre pour les villes du sud-est de l’Ukraine.
Avec les militaires russes, des habitants du Donbass participent à l’assaut de Marioupol. Ils ont rejoint les rangs de la milice populaire quelques jours avant le début des combats.
Mais, entraînés par les instructeurs de l’OTAN, les combattants nationalistes ukrainiens du régiment « Azov » appliquent une nouvelle tactique : ne pas laisser sortir les habitants de la ville assiégée et s’en servir comme bouclier humain.
C'est la bataille de Marioupol.

Marioupol - Les Ukrainiens Témoignent

 

Tags : Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    roman_garev 23 septembre 22:33

    Les vidéos de Marioupol de nos jours, en reconstruction, rien que trois mois passés après sa libération de la vermine nazie du régiment Azov :

    https://www.youtube.com/watch?v=ehxVjLRZTVU

    https://www.youtube.com/watch?v=faRZ5Y-KvWQ

    https://www.youtube.com/watch?v=dSQdCUN9-BA

    https://www.youtube.com/watch?v=Gwk17N9DR7A

    https://www.youtube.com/watch?v=YHU7CC_-8H0

    Et il y en a des dizaines de témoignages pareils.

    C’est pourquoi le Donbass, les régions de Kherson et de Zaporojié votent pour l’adhésion à la Mère Russie. Vivre en paix plutôt que mourir.


    • 1 vote
      TchakTchak 24 septembre 07:57

      Une journaliste US en Ukraine pour montrer les bombardements Russes. Mais rien ne se passe comme prévu…

      https://odysee.com/@PetitsdeChrist:7/Un-journaliste-de-terrain-US-voulant-accuser-la-Russie-dans-un-village-Ukrainien-en-prend-pour-son-grade:3

      C’est compliqué, une guerre quand on quitte la tévé…

      .

      Pas d’opinion sur ces referendums. Lougansk et le Donetsk les avaient déjà faits en 2014. Et même Marioupol avait commencé le sien. Comme la Crimée, il s’agissait de quitter cette nouvelle Ukraine post-Maïdan qui s’en prenait déjà à ces Russophones de l’empire historique qui a tant dérangé les pays d’Europe centrale, ces Slaves moins industrieux que les occidentaux, ces communistes qui ont fait vivre l’Holodomor au pays. C’étaient les premières victimes collatérales du projet altantiste de destruction de la Russie, qui nargue le monde unipolaire avec ses richesses naturelles et surtout une puissance tellurique en mesure de contrarier celles thalassocratiques des US et de l’United Kingdom. Mais Poutine les avait refusés et avait entravé leur demande d rattachement au pays protecteur. Il avait différentes raisons : il attendait encore du droit international pour résoudre une question un conflit interne, le conflit gelé empêchait le rattachement de l’Ukraine à l’OTAN, il n’avait pas encore les armes puissantes en mesure de contrer celles des Etats-Unis).

       

      Et il les propose maintenant sous les bombes. Ce n’est pas la meilleure publicité pour justifier la légitimité de ces referendums. Personne ne sait si c’est l’objectif ou juste l’instrument d’une guerre qui perd en lisibilité et dans laquelle il est maintenant coincé. S’il perd ces territoires, comme près de Kharkiv la semaine dernière, il livre les populations à une terreur criminelle qui sera fortement endurcie.

       

      Bon… 


      • vote
        phan 25 septembre 08:04

        @TchakTchak

        Patrick Lancaster est un YouTuber américain, ancien militaire de l’US Navy et un "journaliste indépendant financé par le crowdfunding".
        Il publie des reportages vidéo du Donbass depuis 2014 et du conflit du Haut-Karabakh depuis 2020.
        Ukraine War UNCUT : UNDER FIRE dans les tranchées de la guerre du Donbass
        https://www.youtube.com/watch?v=DAo7go-4l0g
        Les référendums pour rejoindre la Russie commencent en Ukraine
        https://www.youtube.com/watch?v=lgYqusaO2Gg

      • 1 vote
        V_Parlier V_Parlier 24 septembre 20:40

        Ursula préfère la manière dont ça s’état passé en 2014 : https://www.youtube.com/watch?v=SD80TTVCPDw



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

phan


Voir ses articles


Publicité





Palmarès