• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le storytelling covid en marche pour les enfants

Le storytelling covid en marche pour les enfants

Les enfants coupables de tous les maux doivent subir l'injection covid.

Le bon sens de la dissidente Martine Wonner, médecin et député indépendante non inscrite. 

Tags : Santé Covid-19




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 26 novembre 10:15

    Cette vidéo n’est pas disponible, en modération il y avait un autre cas ce matin.

    La vidéo n’est plus disponible, parce qu’elle était topless ou elle disait des conneries ?


    • vote
      sls0 sls0 26 novembre 10:33

      @sls0
      Cela dit, avec le variant delta 3 fois moins dangereux mais 3 fois plus diffusant, l’immunité de groupe on peut faire une croix dessus.
      Il y avait que le risque à prendre en compte. Pour les moins de 30 ans, le risque est 25 fois moindre que pour ma pomme.
      Pour les enfants le risque est 100 fois moindre que pour ma pomme.
      Avec le rapport de 25 fois, il est difficile de justifier une vaccination, avec un rapport de 100, c’est injustifiable de vacciner.
      On a interdit la vaccination des moins de 30 ans avec le vaccin Moderna, ça veut dire qu’avec un rapport de 25 on peut flirter avec la limite bénéfice/risque.
      Le rapport des enfants est de 100, c’est plus que certain qu’on emplafonne avec le vaccin Moderna, il ne reste qu’un rapport de 4 de marge pour les autres vaccins, dans le doute je ne jouerai pas au con pour des principes qui découlent plus d’une idéologie que d’un raisonnement.


    • 5 votes
      Duke77 Duke77 26 novembre 18:45

      @sls0 Tes rapports sont basés sur des chiffres faux qui ont servi à donner une vision aggravée du covid. C’est simple, pour les moins de 20 ans (sans co-morbidité) c’est ZERO morts du covid. Chaque fois que les medias ou le gouvernement nous ont parlé d’un enfant mort du covid, c’était un mensonge. Si tu avais visionné le documentaire "Hold-Up", tu aurais pu creuser un peu le sujet. On y voit comment un père témoigne de l’utilisation de la mort de son enfant. Les medias se sont emballés partout en Europe sur ce premier cas qui était une arnaque.

      Et dans ton calcul tu oublies les risques du pseudo-vaccin. C’est une hécatombe chez les gens jeunes et sportifs.

      En plus, tu as un metro de retard. L’argument pour inoculer les gosses désormais, c’est que certains auraient des séquelles type Alzeimer après leur covid long. C’est le dernier bobard en date d’un pseudo-medecin FDP des plateaux TV pour faire peur aux parents, après que le 1er sinistre ait dit que sa fille de 11 ans l’a contaminé et au moment où tous les dirigeants poussent à la vaccination des enfants de moins de 12 ans. Prions pour une crise cardiaque post-vaccinale rapide de ces assassins de masse mais ces gens ne s’injectent pas la merde qu’ils vous refourgent. Au pire, un de ces lots de serum phy devant les cameras pour donner l’exemple.


    • vote
      wendigo wendigo 26 novembre 20:12

      @sls0

      " Cela dit, avec le variant delta 3 fois moins dangereux mais 3 fois plus diffusant, l’immunité de groupe on peut faire une croix dessus. "

       **/***

      Muerto dé lolés ...... Donc avec plus de contaminés, peu ou pas malade, vous n’estimez pas que justement, l’immunité de groupe est peut être atteinte .Si trois fois plus de gens le choppent et semblent ne pas en souffrir, alors soit c’est que l’immunité collective est atteinte, soit que l’on vient nous parler d’une chtouille à la con. Voir les deux


    • vote
      sls0 sls0 26 novembre 20:47

      @Duke77
      Non je n’ai pas regardé hold-up du moins pas plus de 10 minutes, la connerie ça me saoule.
      En France il y a eu 11 mioches de morts avec le covid ce n’est pas zéro % mais sur 120000 morts c’est négligeable.
      Fournis moi 11 actes de décès de jeunes en France suite à la vaccination et on en cause sinon la discussion est close.


    • 3 votes
      Norman Bates Norman Bates 26 novembre 23:27

      @sls0

      "Non je n’ai pas regardé hold-up du moins pas plus de 10 minutes, la connerie ça me saoule."
      Ah 10 minutes quand même ! j’espère que Louis avait du Reichstadt sous la main pour se purifier l’esprit...

      "Fournis moi 11 actes de décès de jeunes en France suite à la vaccination et on en cause sinon la discussion est close."
      Je ne sais pas si Louis va se réveiller un jour (autant demander à un champion de sumo de se glisser sous une porte) mais si oui ça va être brutal...
      La discussion est close.


    • 1 vote
      Duke77 Duke77 28 novembre 14:57

      @sls0 Je ne suis pas redacteur de rubeique necrologique. Tu peux essayer de clore ce sujet, tu n’y arriveras pas. Comme le dit le père de Maxime Beltrane mort du pseudo-vaccin, les gens qui ont nié ce décès, allant jusqu’à remettre en cause la véracité du décès de son fils sont des ordures et on ne les lâchera pas. Dans la suite de Hold Up, Hold On, tu as ta dizaine de morts et mieux qu’un acte de décès, ce sont les parents et conjoints qui témoignent en donnant le contexte (que tu n’as pas avec un acte), et les détails confirmant que la pharmacovigilence servant aux statistiques qui te sont si chères est faussée car les médecins qui ont assassinés ces pauvres gens refusent de l’admettre.

      Ici, dans Hold-on, plus d’une heure de témoignages : https://odysee.com/@fabroots2:3/videoplayback_4:58?r=EqZWAk4Z8PGMemD6DA27A8MXA86jwTax


    • 1 vote
      bubu12 28 novembre 15:43

      @Duke77

      Oui une heure de témoignages qui ne prouvent strictement rien. 


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 27 novembre 00:18

      En 1979 un grand visionnaire semble avoir fait un voyage dans le temps...

      L’aliénation volontaire, selon le professeur Attali...


      • 4 votes
        Norman Bates Norman Bates 27 novembre 01:51

        "On peut débattre de tout...sauf des chiffres."


        Sales pourritures ! 

        68 secondes pour comprendre

        Les chiffres de l’OMS, on peut en débattre ?


        • vote
          sls0 sls0 27 novembre 09:58

          @Norman Bates
          On peut en débattre, 2457386 ES pour 7,81 milliards de doses administrées ça fait 0,031% d’ES. D’après le barême de déclaration ce chiffre c’est considéré comme ES rare.
          Que les systèmes informatiques de déclaration d’effets secondaires date de 2011 en France, le plus vieux c’est le VAERS américain qui date de 1990, donc comparer à des médicaments employés depuis 54 ans c’est biaisé.
          Que les vaccins dans le cadre de l’urgence n’avait pas fini une partie de leur phase III et que la parade décidée à été un suivi renforcé des effets secondaires d’où une plus forte déclaration. Beaucoup de personne ont appris qu’il était possible de déclarer des effets secondaires en ligne à cause des vaccins covid.
          Jamais ça t’arrive de réfléchir avant d’écrire un commentaire ?
          Tiens, formes toi un peu, tu as de sacrées lacunes.


        • 1 vote
          Duke77 Duke77 28 novembre 15:00

          @sls0

          Informes-toi plutôt toi sls0. C’est l’inverse qui se passe : il y a une sous-déclaration des effets secondaires. On estime à 10% les effets secondaires déclarés car les médecins ne veulent pas admettre face à leur patient qu’il leur ont inoculer un poison. C’est assez logique.

          Tu racontes vraiment que de la merde. Là ce sont des morts que tu nies. Tu es horrible et tu ne l’emporteras pas au paradis.

          1h de témoignages de proches morts du vaccins qui sont sidéré du refus de la pharmacovigilence et du silence des medias : https://odysee.com/@fabroots2:3/videoplayback_4:58?r=EqZWAk4Z8PGMemD6DA27A8MXA86jwTax



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles


Publicité





Palmarès