• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les arguments fallacieux
#50 des Tendances

Les arguments fallacieux

Si on veut développer son esprit critique ou ne pas trop se faire rouler dans la farine il est bon de reconnaître les arguments fallacieux.

Sous forme écrite :

Erreur logique.

1. La généralisation abusive
Prendre un échantillon trop petit et en tirer une conclusion générale.
« Les Chinois sont sympas, j’ai un pote chinois et il est cool. Les Lapons par contre... » (tend vers le racisme ordinaire et l’essentialisme)
« Donald Trump est anti-mexicain, comme tous les habitants des États-Unis. »

2. Le raisonnement panglossien
Raisonner à rebours, vers une cause possible parmi d’autres, vers un scénario préconçu ou vers la position que l’on souhaite prouver.
« C’est fou, la banane a été créée pour être facile à éplucher. »
« Les constantes cosmologiques sont si finement réglées, qu’en changeant un chiffre après la virgule, le monde serait resté chaotique – et nous ne serions pas là : c’est
la preuve d’une volonté cosmique. » (Argumentaire des frères Bogdanoff.)

3. Le Non sequitur (« qui ne suit pas les prémisses »)
Tirer une conclusion ne suivant pas logiquement les prémisses.
Deux types d’argumentaires :
Si A est vraie, alors B est vraie. Or, B est vraie, donc A est vraie.
Si A est vraie, alors B est vraie. Or A est fausse, donc B est fausse.
Attention : la conclusion peut être finalement juste, mais le raisonnement est faux.
« Tous les consommateurs d’héroïne ont commencé par le haschisch.
Tu fumes du haschisch, donc tu vas finir héroïnomane. »
« On m’a dit "Si tu ne manges pas ta soupe, tu finiras au bagne", or je mange ma soupe, donc je n’irai pas au bagne. »

4. L’analogie douteuse
Discréditer une situation en utilisant une situation de référence lui ressemblant de manière lointaine.
« Vous refusez de débattre avec les créationnistes, vous êtes anti-démocratique. »
« L’Obama Care c’est le Communisme ! »
Variante : le syndrome de Galilée :
« Vous me dites que ma thèse est fausse, mais Galilée aussi a été condamné et pourtant il avait raison. »

5. L’appel à l’ignorance (ou argumentum ad ignorantiam)
Prétendre que quelque chose est vrai seulement parce qu’il n’a pas été démontré que c’était faux, ou que c’est faux parce qu’il n’a pas été démontré que c’était vrai.
« Il est impossible de prouver que je n’ai pas été enlevé par des extraterrestres. Donc j’ai été enlevé par des extraterrestres (argument de Raël). »
« Il n’est pas démontré que les ondes des compteurs électriques ne sont pas nocives. Donc elles le sont. »

6. L’erreur de causalité
Confondre conséquence et postériorité. B est arrivé après A donc B a été causée par A. Après cela, donc à cause de cela.
« J’ai bu une tisane, puis mon rhume a disparu ; donc c’est grâce à la tisane. »
« J’ai éternué, et hop, il a plu ! »

Travestissement.
7. Le raisonnement circulaire
Affirmer quelque chose en basant sa proposition sur un fait qui n’a pas été prouvé (pétition de principe) ou interroger en incluant des présupposés non acceptés par l’interlocuteur (plurium interrogationum).
« Jésus est né d’une vierge. Comment cela serait-il possible sans l’intervention divine ? »
« Avez-vous arrêté de battre votre femme ? »

8. Le faux dilemme
Réduire abusivement le problème à deux choix pour conduire à une conclusion forcée. Invalider l’un pour valider l’autre n’est possible que si les deux choix sont non seulement compétitifs, mais contradictoires.
« Ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous (l’argument dit de George W. Bush). »
« Vous avez deux solutions, le suicide collectif, c’est à dire le repli identitaire ou la voie européenne. (Vincent Peillon, 18 janvier 2017 sur BFM) »

9. La technique du chiffon rouge (ou hareng fumé)
Déplacer le débat vers une position intenable par l’interlocuteur.
« Remettre en cause le lobbying industriel sur les nanotechnologies ?
Autant revenir à la lampe à huile et à la marine à voile ! »
« Et tous ces gens qui me soutiennent, ce sont des idiots, peut-être ? »

10. L’argument d’autorité (ou argumentum ad verecundiam)
Invoquer une personnalité faisant ou semblant faire autorité dans le domaine concerné.
« Isaac Newton était un génie, et il croyait en Dieu, donc Dieu existe. »
« Si même Nicolas Hulot met du shampoing Ushuaïa, c’est que ça doit être sain. »

11. L’appel au peuple (ou argumentum ad populum)
Invoquer le grand nombre de personnes qui adhèrent à une idée, sa popularité.
« Des millions de gens regardent TF1, ça ne peut donc pas être si nul. »
« La majorité des français votent, ça prouve que le système fonctionne. »

12. L’appel à la pitié (ou argumentum ad misericordiam)
Plaider des circonstances atténuantes ou particulières qui suscitent de la sympathie ou de la solidarité et donc cherchent à endormir les critères d’évaluation de l’interlocuteur.
« Sarkozy a été pris en grippe par tous les médias alors qu’il aurait dû bénéficier de la présomption d’innocence ! »
« Bien sûr, le tordeur de métal Uri Geller a triché, mais sous la pression que lui mettaient les scientifiques, on comprend qu’il en soit venu là. »

13. L’appel à une cause.
Projeter des attentes ou volontés sur une entité fictive qui soutient l’argumentation sans que l’opinion de celle-ci ne puisse être consultée, comme la Patrie, Dieu, la Planète, les enfants, la survie de l’espèce,...
« Je me bats contre le mariage homosexuel pour protéger nos enfants avant tout. »
« Si j’ai tué ces terroristes, ce n’était pas par haine, mais pour défendre les valeurs de ma patrie. »

14. La valeur phare
Miser sur un aspect particulier qui serait intrinsèquement positif : 
le naturel, la nouveauté, l’ancienneté, la tradition, l’exotisme,...
« Que les moines tibétains sachent léviter, c’est assez prévisible. Ils sont balèzes, là-bas. » (argument de l’exotisme)
« J’ai ma voiture depuis vingt ans, ils savaient les faire solide à
l’époque ! » (argument de l’ancienneté)

15. L’imposture intellectuelle
Importer des termes techniques ou scientifiques inappropriés dans un autre champ, sans que le discours ne soit éclairé par l’emprunt pour se donner un vernis de crédibilité.
« Ma théorie énergétique quantique fait appel aux intrications ionisantes pour nettoyer vos chakras. »
« C’est ce qu’on appelle la congolexicomatisation des lois du marché. »


Attaques.

16. L’enfumage
Utiliser des termes compliqués ou des faits méconnus pour que l’interlocuteur ne les comprenne pas, en espérant qu’il n’osera pas questionner pour ne pas passer pour un inculte.
« Cette situation n’est pas sans rappeler la désastreuse confédération de Sénégambie. »
« Je ne reviendrai évidement pas sur les catégories nouménales de Kant, que tout élève de terminale connaît. »
Variante : L’argument du silence (argumentum a silentio) : accuser l’interlocuteur d’ignorance d’un sujet parce qu’il ne dit rien dessus.
« Je vois que vous ne connaissez pas bien la philosophie politique puisque vous passez sous silence les travaux de John Rawls ! »

17. Le tsunami péremptoire
Submerger l’interlocuteur de conclusions ou de questions pour ne pas lui laisser le temps de répondre ou donner l’impression d’être plus convainquant, alors qu’aucun argument n’a été exposé.
« Le tabac provoque des cancers, favorise des entreprises étasuniennes et les mégots polluent la planète ! »
« Vos actions ont été néfastes pour les enseignants, pour les ouvriers, pour les paysans. Que comptez-vous faire pour réduire le chômage ? »

18. Le mille-feuille argumentatif
Empiler un foisonnement d’arguments faibles dans un maillage si serré qu’ils se renforcent réciproquement sans qu’on puisse les confronter entre eux.
« Et le drapeau qui flotte ? Et les ombres non parallèles ? Et les croix de cadrage ? Et les ceintures de Van Allen ? Et Stanley Kubrick ? Tout ça prouve bien qu’on est jamais allé sur la Lune ! »

19. Le déshonneur par association
Comparer l’interlocuteur ou ses positions à une situation ou à un personnage servant de repoussoir.
« Tu critiques la psychanalyse ? Comme Jean-Marie Le Pen ! »
« Tu donnes la parole à quelqu’un qui défend la liberté d’expression, même pour des négationnistes ? Alors il est négationniste. Et toi, tu es cryptonégationniste ! »

20. La pente savonneuse
Faire croire que si on adopte la position de l’interlocuteur, les pires conséquences, les pires menaces sont à craindre.
« Légaliser la marijuana, c’est accepter de voir des junkies partout dans nos rues. »
« Si on autorise le mariage pour tous, alors pourquoi pas le mariage avec des animaux, et même l’inceste et la pédophilie ? »

21. L’épouvantail (dite aussi de l’homme de paille)
Travestir la position de l’interlocuteur en une autre, plus facile à réfuter ou à ridiculiser.
« Les théoriciens de l’évolution disent que la vie sur Terre est apparue par hasard. Comment un être humain ou un éléphant pourraient apparaître de rien, comme ça ? »
« Vous êtes communiste ? Pour ma part, j’exècre les goulags et les purges staliniennes ! »

22. Le renversement de la charge de la preuve
Demander à l’interlocuteur de prouver que ce qu’on avance est faux.
« Mais prouvez-moi donc que la politique migratoire actuelle est inefficace. »
« À vous de me démontrer que le monstre du Loch Ness n’existe pas. »

23. Ad hominem
Jeter le discrédit sur une personne en raison de choses qu’elle a faites ou dites par le passé, en révélant une incohérence de ses actes ou propositions antérieures avec les arguments qu’elle défend.
« Comment Voltaire peut-il prétendre parler de l’égalité des Hommes alors qu’il avait investi dans le commerce des esclaves ? »
« Vous vous dites concerné par la justice animale mais vous n’avez pas participé aux manifestation contre les chasses aux loups ! »

24. L’attaque sur la personne (argumentum ad personam)
Attaquer la personne sur sa moralité, son caractère, sa nationalité, sa religion… et non ses arguments. Sous-entendre ainsi qu’il y ait un lien personnel entre l’argumentation et la personne qui la défend.
« Critiquer les médecines alternatives, ça ne m’étonne pas de vous, vous avez toujours été sans cœur. »
« Vous méconnaissez le dossier des banlieues car vous êtes d’origine bourgeoise ! »

25. L’attaque sur la forme.
Relever une moisissure argumentative ou une faute de grammaire plutôt que d’argumenter avec de nouveaux arguments. La critique n’est pas suffisante, mais si elle est nécessaire.
« C’est un pathétique appel à la pitié alors je ne vais pas aider ces gens. »
« Comparer l’anarchisme à une religion, c’est une analogie douteuse donc je refuse d’écouter tes critiques de l’anarchisme. »

Tags : Zététique




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • 12 votes
    ahtupic 31 août 13:30

    Alors là, je m’en branle complétement.


    • 2 votes
      sls0 sls0 31 août 13:35

      @ahtupic
      Réaction normale de la part d’un menteur ou d’un complotiste invétéré.
      En plus vu l’heure de ton intervention tu n’as pas regardé la vidéo ni lu l’article.


    • 29 votes
      abolab 31 août 14:44

      @sls0

      "Réaction normale de la part d’un menteur ou d’un complotiste invétéré."

      24. L’attaque sur la personne (argumentum ad personam)

    • 10 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 31 août 15:00

      @sls0
       

      sls0 16 janvier2021

      J’aime bien avoir un repère, j’ai pris la qualité de la veste de l’intervieweur comme repère.

       

    • 17 votes
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 31 août 15:16

      @sls0
       

      Vous avez omis d’indiquer la source de votre article !!!

       

      https://cortecs.org/language-argumentation/moisissures-argumentatives/

       


    • 8 votes
      ahtupic 31 août 17:28

      @abolab
      Merci pour ton intervention.
      @slsZéro
      Ben, non je n’ai pas lu l’article. Le titre suffit. Donc avant que ton article ne paraisse, tout le monde ne savait pas reconnaître les arguments fallacieux.
      Un grand merci pour ceux-là.
      Mais c’est un peu con car maintenant, ils vont s’apercevoir de tous tes arguments fallacieux.


    • 13 votes
      Boris Boris 31 août 19:12

      @ahtupic

      Le Si-SoT c’est l’hôpital qui se fout de la charité, ce crétin s’est fait piquouser deux doses (et bientôt la troisième) de saloperies diverses et variés et ça juste pour pouvoir voyager qu’il disait ce bœuf il y a encore quelques semaines, maintenant il se rend compte qu’il s’est fait rouler dans la farine et rétropédale avec des prétextes fallacieux... Un cas !


    • 2 votes
      juanyves 1er septembre 15:26

      @sls0

      Toujours aucun argument qui tienne la route ce qui n’est pas étonnant vu que t’es une buse intégrale.
      T’y connais rien donc tu emploies les outils des moins que rien, l’attaque ad personam.

      Il y a deux manières pour arriver au niveau de quelqu’un.
      La première et la seule efficace c’est d’apprendre et de travailler pour arriver à son niveau.
      La seconde moins fatigante c’est de salir et dénigrer la personne pour la faire descendre à son niveau.

      Il y a un coté comique, ces deux bouquins étaient dans une malle depuis 6-7 mois, je les ai sorti pour clouer le bec à un intégriste pro pass. Ils servent pour clouer le bec aux intégristes, pro pass comme anti vaccin.
      Ben voilà mon gars ta base de connaissance c’est pif gadget, gloser et les sites covidiots, personnellement pour parler d’épidémiologie, le me base sur l’épidémiologie.

      T’y connais rien donc tu emploies les outils des moins que rien, l’attaque ad personam.

      Plus loin :

      En mars 2020 alors que tu n’étais pas encore lobotomisé par des sites coviviots absents du web et que tu n’étais pas encore sur agoravox je mettais déjà des liens vers les vidéos de Thierry Ancelle.
      Une époque où il y avait pas encore trop de délires covidiots, seul Raoult sévissait.

      Plus loin :

      Je n’ai pas attendu le covid pour étudier l’épidémiologie, vu qu’un étudiant en médecine m’avait demandé de l’aider en 2016 pour une étude sur le palu sur l’Ile d’Hipañola, j’ai dû me former aux statistiques épidémiologiques. Les stats je connaissait mais pas le coté épidémiologie donc je me suis formé pendant 3 mois avec les cours de Thierry Ancelle.
      Je réponds par avance à ta question : pourquoi un étudiant est venu me voir ? La moitié de mon plumard était en dernière année de médecine et j’avais employé R pour aller récupérer des données génétiques pour la miss sur son étude sur le diabète.

      Un étudiant en médecine qui vient te demander de l’aider : c’est donc que tu es un référence et une autorité en la matière. La preuve c’est que tu mets des liens sur AV des vidéos de de Thierry Ancelle parce que tu t’es formé pendant 3 mois avec ses cours. Il te demande sur le paludisme, c’est donc que tu es aussi un expert sur ce sujet. Il y a des gens qui ont étudié pendant des années et publié d’innombrables ouvrages et que tu déclares, du haut de ton autorité ou de ta tour de pise, des charlatans. Et toi ????????
      Tu réponds par anticipation à ma question que tu as deviné ???? Tu es aussi devin (très scientifique tout ça). Mais ta réponse est assez hallucinante et comporte de très nombreux points sous jacents :

      • La moitié du plumard :
        • c’est une jeunette en dernière année de médecine
          En tant que vieux machin tu es un expert en plumard (jeune)
        • tu continue à apprendre sur l’oreillé
        • tu es un expert médical reconnu en demi plumard
        • elle t’est très reconnaissante pour ta précieuse aide grâce à ton immense connaissance du R pour les épidémies de diabète.
        • Ta connaissance est donc bien précisée : Gènes et R
        • Bien que tu sois un vieux machin, les jeunettes sont à tes pieds
      • Donc tout un tas de preuves irréfutables que tu connais tout sur les gènes, le R, les jeunettes. Ceux qui ne savent pas ce que tu sais doivent la fermer, car toi seul détiens la vérité scientifique et ton seul but c’est de clouer le bec à tes détracteurs que tu considères idiots et à un niveau bien inférieur au tien (celui du sommet).
      • Tu n’as aucun sens de l’humour et tu cours plus vite que ton ombre. C’en est comique tellement tu te prends au sérieux. Tes discours sont un amalgame de tous tes fantasmes et le recueil de tous tes échecs. Pour cette raison tu te plonges dans l’étude de ce que tu considères la science et la vérité ultime, pour tel un missionaire, la partager avec le reste de l’humanité que tu considère comme sous humains.
      • De haut de ton niveau, 68 ans de conneries nous contemplent
      • En tant que vrai scientifique, tu sais quels sont les sites qui divulguent la vérité ; les autres, critiques avec tes dogmes, sont considérés, avec mépris, comme covidiots, menteurs, charlatans, complotistes. Les livres, eux, c’est pif gadget, si ce n’est pas ta vérité. Ce qui n’est pas ton enseignement c’est du délire.

      Ben voilà mon gars, c’est un bien triste diagnostic de ta pathologie et n’ai crainte je ne vais certainement pas chercher à atteindre ton niveau de schizophrénie. Ceci dit, plusieurs questions me viennent à l’esprit :

      • ton demi plumard était elle de St Domingue à la recherche d’un billet d’entrée pour un bon boulot en France ?
      • ton étudiant n’était il pas plus intéressé par ton demi plumard, que par le palu ?
      • ton séjour à St Domingue n’avait il pas plus à voir avec les jeunettes en quête de sortie de misère qu’avec un objectif humanitaire ?

      Maintenant mes conseils :

      • relie tous tes commentaires à la lumière du propos de ton zététicien de service et fais en une analyse constructive
      • vas consulter un psy pour qu’il te donnes son avis de professionnel.
      • étudie un peu les sciences du cerveau et du fonctionnement des neurones, ça peut t’aider à comprendre ta nature profonde.

      Pour ma part tu me fais bien rire et je te remercie pour toutes tes contributions à l’étude de la nature humaine.


    • vote
      sls0 sls0 1er septembre 16:27

      @juanyves
      Tu démontres encore une fois que tu n’es qu’un nain haineux et jaloux.
      Médire, la seule chose que tu sais faire.
      Avec une femme étudiante en médecine j’avais plus de chance de recontrer chez moi des étudiants en médecine que des étudiants aux beaux arts.
      Moitié américaine et des parents friqués elle n’avait pas besoin de moi pour les papiers.
      Elle est même pas en France, elle est urologue en Allemagne maintenant.

      C’est comme ça, la vie est injuste, pour certains c’est être entouré par du beau et intelligent, pour les merdes dans ton genre c’est être entouré par du merdique.
      Au fait, je n’ai pas 68 ans, tu confonds bonhomme, c’est assez coutumier chez toi tout confondre.


    • 1 vote
      juanyves 1er septembre 16:40

      @sls0
      Pourquoi tu préfères les étudiants en médecine à ceux des beaux arts ?
      Charlie Chaplin auraient connus tes fantasmes, il en aurait fait des films.


    • 1 vote
      Guepe maçonne Guepe maçonne 1er septembre 16:41

      @juanyves

      On se demande vraiment , effectivement, qui a besoin d’un psy quand on voit des types délirer et décortiquer la vie à ce point de certains forumeurs. Et une certaine jubilation à faire des accusations de pédophilie gratuite.

      Ta vie doit être vraiment triste quand même. Trouvez vous une occupation saine.


    • vote
      sls0 sls0 1er septembre 17:02

      @juanyves
      T’es vraiment con et tu interprètes tout à travers le prisme de tes fantasmes et travers sexuels.
      Je n’ai pas écrit que j’avais une préférence mais avec Virginia qui était étudiante en médecine ses collègues d’études qui venaient à la maison, il y a plus de chance que ce soit des étudiant(e)s en médecine.
      Tu fais de la projection mon gars, tu projettes sur autrui le pourri qui est en toi.
      Vas y continues avec tes projections, c’est révélateur.


    • 2 votes
      juanyves 1er septembre 17:20

      @Guepe maçonne
      Ne t’inquiète pas pour ma vie, comme je ne m’inquiète pas pour la tienne.
      Pour ma part je ne suporte pas les con qui se prennent pour des êtres supérieurs de droit divin (ou de droit scientifique), se portent au-dessus de la masse en les méprisant et se permettent de m’insulter et de me prendre pour un con. Je ne vois pas l’intérêt d’étaler sa vie personnelle sur la place publique comme preuve de supériorité. Désolé mais il y a des limites à la conneries sur ce forum. Certains cherchent à dénoncer le "faux", d’autres à dénoncer la "connerie" supérieure.


    • 1 vote
      juanyves 1er septembre 17:23

      @sls0
      Tu cours plus vite que ton ombre. Merci pour Virginia ça apporte bcp.


    • 1 vote
      juanyves 1er septembre 17:56

      @juanyves
      Tu devrais donner son email ou son tel. pour confirmer le propos à partir de la source.


    • 1 vote
      juanyves 1er septembre 18:24

      @sls0
      Néanmoins sur le fond, à savoir ton complexe de supériorité, ton traitement des contradicteurs par un mépris insultant et ton argumentation pour prouver ta supériorité, tu n’amènes aucun élément nouveau.


    • 2 votes
      juanyves 1er septembre 23:29

      @sls0
      Dernière année de médecine à St Domingue, moitié américaine, parents pleins de fric et exerçant en Allemagne. Toi tu es entouré par du beau et intelligent. Étudiants en médecine (pas en beaux arts). Wouah les fantasmes !!!!!!!!!!!!!!!!!
      T’as vraiment peur de rien. Grave, t’es vraiment grave : c’est de la science .... fiction ta vie. À mourir de rire.



    • 1 vote
      Serge WASTERLAIN 5 septembre 18:50

      @Vulpes vulpes
      Un plagia ? Un de plus ?


    • 11 votes
      Ritonas 4 31 août 13:31
      Tant qu’à faire un mec plus sérieux :SCHOPENHAUER - L’art d’avoir toujours raisonhttps://www.youtube.com/watch?v=HVQRjluNjLE

      • 2 votes
        sls0 sls0 31 août 13:47

        @Ritonas 4
        J’y avais pensé à cette vidéo.
        Mais je visais plus l’art de ne pas se faire baiser avec/par des arguments fallacieux que l’art d’avoir toujours raison en employant des arguments fallacieux.


      • 13 votes
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 31 août 15:03

        @sls0
         

        sls0 16 janvier 2021

        Les caractéristiques du troll :

        • Ils ne supportent pas la contradiction et ont toujours raison.
        • Ils sont égocentriques et le traduisent par une forte propension à la victimisation.
        • Ils sont lâches : sous couvert de l’anonymat, ils estiment pouvoir faire tout et n’importe quoi derrière leur écran et leur clavier.
        • Ils possèdent un caractère aigri nourri par une grande frustration. Cela se voit dans leurs attaques, principalement fondées sur l’affect et non sur des arguments valables : les attaques ad hominem sont fréquentes pour ceux qui dialoguent avec lui.
        • Ils envahissent la conversation de leurs publications et n’arrêtent pas de poster de nouvelles contributions tant qu’ils ont des réponses

        De plus, leurs messages sont très souvent truffés de fautes d’orthographe, de syntaxe et de grammaire. […] Ils entretiennent des débats stériles, peuvent faire preuve d’un humour douteux et de bassesse dans leurs propos. En général, leur nuisance cache une méconnaissance totale d’un sujet et une envie de se faire remarquer à tout pris. 

         

      • 3 votes
        louis 31 août 15:26

        @sls0
        Quand vous arrivez dans le bureau du chef vous avez vos propres idées , quand vous sortez du bureau du chef , vous avez les idées du chef smiley


      • vote
        sls0 sls0 31 août 16:03

        @Vulpes vulpes
        J’étais certain de ne pas avoir écrit cela dans ces termes mais ton lien (sls0 le 16 janvier 2021) ne fonctionne pas.
        Du coup j’ai dû remonter 2460 commentaires pour en être sûr. On a affaire à un faux.


      • 7 votes
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 31 août 16:11

        @sls0
         

        sls0 : mais ton lien (sls0 le 16 janvier 2021) ne fonctionne pas.

         

        C’est parce que le commentaire est disparu depuis. À ce jour sous l’article restent seulement 3 commentaires !

        Je peux attester qu’il s’agit bel et bien de VOTRE COMMENTAIRE !

         


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 1er septembre 13:04

        @Vulpes vulpes

        Excellente analyse ! Analyse à laquelle on peut ajouter : l’inversion accusatoire et le top >>> leur rayon qu’ils pensent paralysant toute réflexion de leur part : la taxation de complotisme !


      • 3 votes
        juanyves 1er septembre 15:29

        @sls0
        Le lien ne fonctionne pas parce que tu as fais éliminer ton commentaire gênant. Tu l’as fait pour d’autres je peux l’attester.


      • vote
        sls0 sls0 1er septembre 15:59

        @juanyves
        Attestes donc, t’es pas à un mensonge près.
        Rien de gênant dans ce qui est écrit mais j’ai des doutes sur la paternité vis à vis du style et du contexte du moment le 16 janvier 2021.
        Je suis allé voir mes commentaires du 16 janvier (2460 commentaires en amont) aucun de mes autres commentaires vont dans le sens de ces phases.
        Je ne fais déjà pas éliminer les commentaires injurieux à mon encontre, pourquoi ferai-je supprimer mes propres commentaires ?
        Toujours aussi stupides les déductions du Juan.


      • 1 vote
        juanyves 1er septembre 16:29

        @sls0
        https://www.agoravox.tv/commentaire13343053 sur l’antivax Jim Laidler

        (Hulk)

        J’aime bien ton 2460
        Ce ne sont pas des commentaires injurieux, ce sont des commentaires qui sont potentiellement perjudiciables pour ton niveau au-dessus de tout le monde. Réponse élémentaire à ton pourquoi.


      • 2 votes
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 1er septembre 16:40

        @sls0
         

        sls0 : j’ai des doutes sur la paternité vis à vis du style

        Vous avez raison.

        Une fois de plus, vous avez omis d’indiquer la source de votre texte !!!

        https://www.journaldunet.fr/web-tech/dictionnaire-du-webmastering/1445206-troll-sur-internet-definition-et-conseils-pratiques-pour-bien-reagir/

         


      • 1 vote
        Ritonas 4 1er septembre 16:46

        @Ritonas 4
        Heu...c’est à partir de la minute 29 et 27 secondes que cela devient très intéressant.


      • vote
        Eric_F 5 septembre 17:19

        @Vulpes vulpes et sls0

        le texte auquel vous faites mention concernant les trolls est issu de ce site : https://www.journaldunet.fr/web-tech/dictionnaire-du-webmastering/1445206-troll-sur-internet-definition-et-conseils-pratiques-pour-bien-reagir/
        il se peut que l’un ou l’autre intervenant l’ai cité.


      • vote
        Eric_F 5 septembre 17:20

        oops, Vulpes a déjà indiqué cette source


      • 17 votes
        mac1 31 août 13:52

        Toujours intéressant de revoir ces techniques mais ne pensez-vous pas les avoir parfois utilisées vous-même pour défendre ces nouveaux "vaccins" ?


        • 2 votes
          sls0 sls0 31 août 14:28

          @mac1
          Je ne défends pas les vaccins, j’attaque le faux facilement repérable aux arguments fallacieux associés.
          Il y a pas mal de faux autour de ces vaccins, attaquer ce faux c’est être dans le camp de ceux qui s’attaquent au faux même si par contre coup ça parait être une défense du vaccin.
          Quand je démontrais que l’étude de Fergusson était fausse et que confinement n’étais pas la meilleure solution, je n’étais pas dans un camp ou un autre, je montrais le faux.
          Je ne suis pas pro ou anti, je montre le faux. Il se trouve qu’il y a plus de faux sur les sites de réinfo.


        • 13 votes
          abolab 31 août 14:37

          @sls0

          "Il y a pas mal de faux autour de ces vaccins, attaquer ce faux c’est être dans le camp de ceux qui s’attaquent au faux même si par contre coup ça parait être une défense du vaccin."

          Argument fallacieux de généralisation abusive qui cherche à convaincre l’auditoire que le faux autour des vaccins est uniquement du fait des personnes qui sont anti-vaccins, alors que la plus grande partie des arguments fallacieux concernant les vaccins sont ceux qui viennent directement de la propagande de la vaccination massive pour tous, appliquée au-delà des personnes réellement à risque de faire une maladie grave.

        • 12 votes
          abolab 31 août 14:39

          @sls0

          "Il se trouve qu’il y a plus de faux sur les sites de réinfo."


          Veuillez s’il vous plaît préciser votre propos. Montrez un seul exemple de fausse information sur le site réinfocovid :

          https://reinfocovid.fr/


        • 5 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 31 août 15:09

          @sls0
           

          sls0 8 janvier2021

          Hier après-midi je suis allé chercher mon beurre à la ferme. Ils ont perdu un cochon, sacré vaccin de merde.

           

        • 4 votes
          Bernard Mitjavile 31 août 15:42

          @abolab C’est sûr, dans cette affaire la propagande de masse relayée par tous les grands médias n’est pas du côté des anti-vaccins.


        • 3 votes
          JL 1er septembre 07:28

          @sls0

          "Il y a pas mal de faux autour de ces vaccins, attaquer ce faux c’est être dans le camp de ceux qui s’attaquent au faux même si par contre coup ça parait être une défense du vaccin.

          Il y a surtout beaucoup de vrai.
           
          Amalgames donc : technique n° 4


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

sls0

sls0
Voir ses articles


Publicité





Palmarès