• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les identitaires sont-ils has been ? Réponse à Daniel Conversano | Rodolphe (...)

Les identitaires sont-ils has been ? Réponse à Daniel Conversano | Rodolphe Cart

Rodolphe Cart est notre invité sur Géopolitique Profonde.

Rodolphe Cart, né en 1993, est un auteur français. Il a grandi dans la vallée de l’Arve, en Haute-Savoie. Nourrissant depuis toujours un vif intérêt pour la politique, il s’inscrit à l’université Jean Moulin de Lyon en droit. Après une licence, il rentre chez lui et devient menuisier-charpentier. Il travaille désormais dans le monde de l’édition.

Il a publié plusieurs ouvrages, dont Georges Sorel – Le révolutionnaire conservateur, préface de David L’Épée, collection « Les idées à l’endroit », Les Éditions de la Nouvelle Librairie, Paris, 2023, et Feu sur la droite nationale ! Réponse à Daniel Conversano et aux identitaires, collection « Débats & controverses », Les Éditions de la Nouvelle Librairie, Paris, 2023. Il publie des articles dans la revue souverainiste Front Populaire et dans la revue de la nouvelle droite Éléments.

Le sujet de notre entretien est : Les identitaires sont-ils has been ? Réponse à Daniel Conversano. Nous discutons de la critique que Rodolphe Cart adresse aux mouvements identitaires, qu’il accuse d’être dépassés, sectaires et contre-productifs.

Nous revenons sur les polémiques qui ont opposé Rodolphe Cart à Daniel Conversano, un youtubeur identitaire qui a récemment publié un livre intitulé Les Identitaires sont morts. Vive les identitaires .

Nous échangeons également avec Rodolphe Cart sur sa vision de la droite nationale, son rapport à la tradition et à la modernité, ses sources d’inspiration et ses projets d’avenir.

https://geopolitique-profonde.com

Tags : France Immigration Great Reset




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    Conférençovore Conférençovore 28 novembre 2023 10:14

    Sincèrement, après avoir écouté une bonne partie de cette émission, je suis incapable de résumer la position de cette personne autrement que comme suit : Ce que je comprends, c’est qu’il critique les identitaires tout en se félicitant qu’il y ait un renouveau identitaire (? !?). Il critique surtout une forme particulière d’identitaires (la branche racialiste de Conversano) tout en expliquant qu’il est impossible d’intégrer les populations qui viennent de sphères civilisationnelles trop différentes (? !?).

    Juste un mot sur cette branche radicale : d’abord, il faut comprendre que c’est une niche. Parmi les identitaires, il y a clairement une partie importante qui pense que le problème est une incompatibilité d’ordre "bio-civilisationnel". Mais au-delà de cela, pour ces gens les questions qui se posent sont post-nationales, occidentalistes donc. Ces gens (Conversano, Ferrier, etc) ne disent pas qu’il est impossible que la France parvienne seule à une solution et que ça ne va pas assez forcément par l’Europe mais ils constatent juste que les Français sont globalement immigrationnistes/socialistes et qu’avec l’insécurité qui rend le pays invivable, la solution temporaire et individuelle est l’expatriation tout en faisant (comme je le préconise aussi) le minimum syndical électoral. Les identitaires sont par ailleurs, sur un plan plus économique donc, plus proches du minarchisme (en gros, un état cantonné aux strictes fonctions régaliennes). Or cette personne est étatiste, favorable à un protectionniste socialiste : elle est juste mécontente d’être associé à des gauchistes mais, en même temps, collabore à un magazine dirigé par Onfray. Ce que Conversano, Faure, etc, reprochent aux personnes comme lui, c’est d’être des souverainno-souverainistes.

    L’extrait que cite Mike à un moment donné démontre bien qu’il appartient bien qu’il fait partie de ce camp qui postule qu’il y a immigration massive parce qu’il y a adhésion à l’UE. Bah désolé mais c’est faux. Des tas de pays ont fait ou font des choix différents tout en étant dans l’UE et même si cette dernière fait le forcing pour imposer ces populations partout. Et puis certains pays se prennent une immigration de masse alors qu’ils ne sont pas dans le l’UE (Angleterre avec 700 000 entrée en 2022 ou Suisse). Seulement voilà, non seulement il reste encore des marges de manœuvre mais, en dernière instance, nous ne sommes pas la Lituanie en terme de puissance économique, énergétique et militaire : si la France voulait imposer ses règles, en tant que contributrice qui plus est, elle le pourrait. Le fait est qu’elle ne le veut pas depuis des décennies et l’UE n’a rien à faire là-dedans.

    Je crois qu’il faut simplifier les positions de tous avec des propositions simples plutôt que de multiplier les groupuscules souverainistes. Nous partageons au moins tous quelque chose en commun qui est par ailleurs extrêmement pragmatique : l’immigration de peuplement extra-européen est non seulement un échec mais un danger mortel pour notre civilisation. La priorité numéro 1 est là. Navré mais ce n’est pas avec Onfray, Kuzmanovic, Asselineau, Gallois ou Phillipot que l’on va y arriver car aucun de ceux-là n’exprime clairement leur sens des priorités ou bien font le même diagnostic erroné du pb UE qui est en plus désastreux sur le plan électoral.

    Au lieu de pinailler, commençons par nous mettre d’accord : il y a deux mesures fondamentales qui, pour le coup, sont aussi deux propositions simples que tout le monde peut comprendre et accepter, bien au-delà du camp natio : l’arrêt de l’immigration extra-européenne et le rétablissement de la sécurité/justice dans le pays. Ça, absolument tout le monde peut l’entendre. Il faut aussi comprendre que la position des identitaires et toute position radicale d’une manière générale a également pour fonction d’ouvrir la fenêtre d’overton. C’est exactement ce qu’a fait Zemmour lors de la séquence 2021-22 en parlant ouvertement de GR et de remigration. En 2023, les gens qui prétendent que le GR est une théorie complotiste passe juste pour des cons tellement il suffit d’ouvrir les yeux pour constater qu’il y a bien un processus en marche et que celui-ci est même accéléré.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès