• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les RIC comme solution pour que le peuple exerce le pouvoir

Les RIC comme solution pour que le peuple exerce le pouvoir

Les referendums d'initiatives citoyennes (RIC) sont la seule solution qui permettra aux gilets jaunes et au peuple de récupérer le pouvoir démocratique. 

Les referendums d'initiatives citoyennes comme seul solution pour que le peuple exerce son pouvoir

Les referendums d'initiatives citoyennes, sont la seule solution qui permettra aux gilets jaunes et au peuple de récupérer le pouvoir démocratique.

Publiée par Initiatives Citoyennes sur Samedi 1 décembre 2018

https://www.facebook.com/InitiativesCitoyennesOfficielle/videos/2393001150713261/

 

Voici une explication de la manière dont fonctionneraient les RIC : 

- Conditions de déclenchement

- les types de RIC : législatif / abrogatoire / révocatoire / constituant

- Utilités pour les citoyens

 

Tags : Démocratie Citoyenneté RIC




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Perre Sanders 4 décembre 2018 18:40

    Les Suisses, peuple raisonnable, ont compris que l’initiative législative, proposée par le parti socialiste, provoquerait un tel merdier, qu’ils ont rejeté son adoption par 70.6 % des voix et à l’unanimité des cantons, le 22 octobre 1961. Les socialistes n’y sont jamais revenus.

     

    Quant à l’initiative révocatoire, elle néglige le fait que la satisfaction est une, tandis que les motifs de mécontentement sont multiples et s’additionnent. Aucun président de la République n’atteindra le cap des deux ans à l’Elysée, parce qu’aucun n’obtiendra le soutien de 50 % de l’électorat après deux au bout de deux ans.

     

    Pour ce qui est des députés, ils auraient contre eux leurs adversaires politiques + les mécontents de leur propre parti, ce qui transformerait l’initiative révocatoire en jouissif jeu de massacre.


    Tout cela manque de sérieux.


    P.S. Rares sont ceux qui sont prêts à admettre que le vote de 2005, sur le TCE, était schizophrénique. Les seuls "nonistes" cohérents étaient ceux qui étaient contre le traité et contre la poursuite de la construction européenne. Les autres étaient des caractériels. Si Chirac n’avait pas été certain de gagner, il aurait basé sa propagande sur le fait que dire non au TCE, c’était dire non à l’U.E., et il l’aurait emporté haut la main.


    • vote
      Perre Sanders 4 décembre 2018 19:52

      @Hieronymus

      " les mecs ils font de la "muscu"

      Ca ne suffira pas quand ils devront faire face à la colère du peuple, parce que s’il est stupide de croire qu’il ne peut rien, il l’est autant, en plus dangereux, de lui faire croire qu’il peut tout.


    • 2 votes
      Ozi Ozi 4 décembre 2018 19:49

      Naturellement d’accord avec les solutions proposées dans cette vidéo, comme la plupart des internautes qui ont donné du temps de cerveau disponible pour ces reflexions démocratiques..

      Mais le problème principal n’est pas de savoir quoi faire, le problème c’est comment ce travail, ces reflexions, débordent de l’univers restraint d’internet pour toucher une population massivement représentative des GJ qui ne possède ni le temps (travail forcé pour survivre) ni l’envie (complexité des thématiques) de s’approprier ce genre de connaissance.. Et c’est valable pour la plupart des sujets prospectivistes et vitaux !

       


      • vote
        maQiavel maQiavel 4 décembre 2018 22:04

        @Ozi
        Toucher la société avec ces réflexions , c’est le grand défi. Et la difficulté n’est pas forcément le manque de temps à cause du travail , il y’a surtout le manque d’intérêt pour ces questions. La réalité , c’est que des pans entiers de population vont préférer donner de leur temps à se divertir en matant des match de foot et en s’informant sur les derniers transferts et sur les éventuels dispositifs tactiques de l’équipe qu’ils suivent plutôt qu’à réfléchir sur ces questions ( et loin de moi de cracher sur ceux qui se divertissent avec le sport spectacle , j’en fais aussi partie ). 

        Pour ce qui est de la complexité de ces thématiques , elle n’est pas un obstacle (ce n’est d’ailleurs pas très complexe , la différence entre un 3-4-3 et un 5-4-1 au foot est beaucoup plus complexe). 
        Je peux te garantir qu’il y’a des gens qui ne sont pas allé plus loin que le collège et qui les comprennent très bien en cinq minutes montre en main et parfois mieux que celui qui leur explique , ils tirent d’eux mêmes toutes les implications. A contrario , tu as des bac + 7 qui ne bitent rien à ces thématiques , tu peux leur expliquer pendant des heures et ça ne passe quand même pas. On trouve aussi l’inverse. Je ne parle que de comprendre , pas forcément d’être d’accord , car on peut comprendre et ne pas être d’accord , les gens qui sont dans ce cas de figure on les reconnait tout de suite car leurs réfutations sont d’un autre niveau de celles de ceux qui n’y bitent rien. D’après ma petite expérience , la compréhension de ces thématiques est indépendante du niveau d’instruction. Mon hypothèse est que c’est une question de tournure d’esprit. 


      • vote
        av88 av88 5 décembre 2018 09:00

        Pourquoi Référendum d’Initiative Citoyenne et pas Référendum d’Initiative Populaire ?

        C’est la référence au peuple qui vous fait peur ?

        Adhérent UPR


        • vote
          crow Le Celte 5 décembre 2018 10:35

          @av88
          Passe que populaire ça fait populeux voyez-vous !?, citoyen c’est déjà d’un autre niveau, c’est au-dessus de la cour des miracles, citoyen c’est une autre dimension, c’est le contrôle technique de l’algorithme politique et civique, si vous n’aimez ni l’un ni l’autre ben, c’est pas de bol ! la matrice vous tondra ! ... et pis veauter c’est quand même vachement valorisant pour les pécores, c’est nourrir le purgatoire collectif, alimenter l’égocentrisme universel et partagé, chicaner en ligne droite pour éviter les péages, bref le citoyen est un bipolaire (c’est un grade !) baigné dans la dualité, il est à la foi(.) l’agneau de la volonté politicienne et le mouton de ses lois.

          PS : Je regrette que les médias et les GJ traitent les casseurs d’anarchistes, c’est complètement faux, c’est une manipulation du pouvoir pour dévier les responsabilités de l’extrême gauche sur les anarchistes (les vrais sont ceux qui ne reconnaissent aucun pouvoir, ni de gauche, ni de droite) ! Ces derniers, dans le contexte historique ont toujours foutu la trouille aux pouvoirs en place car en réalité, la liberté est leur seule préoccupation.


        • 1 vote
          Zolko Zolko 5 décembre 2018 11:33

          @av88 : "Référendum d’Initiative Populaire"
           
          parce-que ça fait R.IP. = "Rest In Peace" en Anglais, qui est un message mortuaire.


        • vote
          av88 av88 5 décembre 2018 09:32

          Dans le mot peuple il y a une notion de collectif alors que dans le mot citoyen c’est la notion de l’individuel qui prime.


          • vote
            av88 av88 5 décembre 2018 12:28

            @barbarello
            Je comprend que vous vouliez mettre un "marqueur" de gauche "citoyenneté" par rapport à cette proposition de "votation" comme diraient les Suisses.
            Cela me rappel le reflex du chien qui pisse pour marquer son territoire.


          • vote
            av88 av88 5 décembre 2018 12:44
            • @barbarello
            • Etant un ancien des "jeunesses communistes", il ne faut pas me la raconter, j’en ai entendu des incitatives citoyennes par ici, des dragada citoyens par là. !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès