• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Loi du 3 janvier 1973 : Mise en esclavage technique de la France

Loi du 3 janvier 1973 : Mise en esclavage technique de la France

Voici une intervention extrêmement intéressante d'un Gilet Jaune parfaitement informé.

La loi du 3 janvier 1973 est l’ancêtre de l'article 104 du traité de Maastricht, devenu l'article 123 du traité de Lisbonne.

 

Tags : Banques Dette Gilets jaunes




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • vote
    pegase pegase 10 décembre 2018 19:34

    L’article 123 est rendu nécessaire dans le cadre des traités européens pour stabiliser en volume la monnaie euro ; si la France pouvait emprunter à sa banque centrale, les euros français émis par la banque de France dévalueraient mécaniquement

    notre monnaie ...Les volumes sont donc contrôlés pour atteindre la parité avec les autres monnaies de la zone euro, j’imagine que c’est l’un des rôles majeurs de la BCE !


    • 4 votes
      totof totof 10 décembre 2018 19:59

      @pegase
      Ha bon ? Ben faut sortir de ce merdier qu’est l’euro. Une raison de plus !
      En tout cas, merci RT pour diffuser des vidéos comme ça. Il n’y a quasi plus que les médias russes pour faire correctement leur travail de journalistes. Ce qui explique pourquoi la dictature française veut les interdire. Je me demande combien de temps ils vont tenir...


    • vote
      stabilob0ss stabilob0ss 10 décembre 2018 23:20

      @pegase

      Tu décris très bien, et avec conviction, la belle mécanique européenne. Belle, mais tyranique. 
      Mais si les budgets avait été équilibrés ne seraient-ce que quelques fois dans l’histoire depuis 1973, il n’y aurait eu en fait aucun sujet. Le pacte qui lie cette mécanique monétaire et les budgets qui vont avec, c’est qu’ils doivent être équilibrés EN MOYENNE.

      J’en conclus alors que le problème n’est pas fondamentalement le mécanisme que les gestionnaires. Mais pourquoi ? Par incompétence ? En 45 ans ?

      Ce mécanisme est une gigantesque taxation de la richesse produite par les peuples

      ou inventée par leviers pour une caste, qui nourrit un cheptel qui nous crache à la figure. Et quand leur merdier nous explose au visage, parce que ca marche pas, et qu’ils mentent, ils nous tapent dessus.

      Le problème est là.


    • vote
      mat-hac mat-hac 10 décembre 2018 23:58

      @stabilob0ss
      Pas besoin de regarder cette vidéo. Elle va déclassée. Pas celle-ci :
      https://rutube.ru/video/e87613119ad64351e85e75861ccb64ce


    • vote
      stabilob0ss stabilob0ss 11 décembre 2018 00:34

      @mat-hac
      Merci, je l’ai vue il y a quelques jours.
      Celle que je propose n’est pas la même. Ici, la journaliste pose la question à un type dont elle sait ce qu’il va dire, la preuve elle le laisse finir. Et le type déballe le pot-aux-roses.


    • vote
      ged252 11 décembre 2018 11:27

      @stabilob0ss
      Arrêtez de dire des conneries, la dette c’est les hommes politiques qui la créént, point-barre.
      .
      Giscard n’y est pour rien, la loi de 1973 correspond à la fin de la convertibilité du dollar en or.


    • vote
      ged252 11 décembre 2018 11:39

      Et la preuve de tout ce que je dis, ....
      .
      Pourquoi Macron fait-il les poches des retraités, pourquoi baisse-t-il les prestations sociales, pourquoi les amendes qui tombent comme à Gravellotte ?
      .
      Parce qu’il n’a plus le contrôle de sa monnaie, il ne peut emprunter à personne, la banque centrale Française c’est la BCE la banque européenne, tenue par les allemands qui suivent une gestion très saine, eux
      .
      .Comme il ne peut pas trouver de l’argent en emprumtant, il met des taxes, des impôts et des amendes.
      Hein les AMENDES = 4eme rentrées fiscales de l’Etat, hein ..... smiley  smiley




      Mais s’il pouvait emprunter librement, Macron coulerait la pays, qu’est-ce que vous croyez ?

    • 1 vote
      pegase pegase 11 décembre 2018 12:47

      @stabilob0ss
      Tu décris très bien, et avec conviction, la belle mécanique européenne. Belle, mais tyranique. 

      -

      La seule conviction que j’ai c’est qu’il faut retourner au francs, la loi 73 était obligatoire, ce n’est pas possible de faire autrement pour ramener toutes les monnaies de la zone euro au même niveau ... Si quelqu’un connait une autre possibilité, j’aimerais bien savoir ?
      -
      Ce mécanisme est une gigantesque taxation de la richesse produite par les peuples

      -
      Oui et non, on ne peut seulement pas dévaluer notre monnaie, parce qu’en réalité notre monnaie existe toujours, c’est la BDF qui la gère, la seule différence c’est l’état qui ne peut plus faire marcher la planche à billet, ce qui était assez commode pour financer le budget .... 

      Par contre les retraités, au lieux de se voir spoiler avec la CSG, ils se faisaient spoiler leurs économies par la dévaluation du francs smiley


    • 1 vote
      pegase pegase 11 décembre 2018 13:21

      @stabilob0ss

      Je suis sûr que tout a été calculé dès les tout débuts par les nazis, puisque c’est eux qui ont inventé l’UE avec l’oligarchie anglo-saxonne en arrière plan ... Ne pas oublier que Churchill a rompu le traité de Versailles en 35 avec le traité naval germano-britannique, sans nous demander notre avis (c’est tout de même super bizarre), puis il y a eu les accords de Munich en 38.

      Ils voulaient probablement affaiblir la France, ils l’ont fait avec l’aide des traités européens, pour obtenir une Europe avec une Allemagne puissante capable de faire front contre l’empire russe, et une France industriellement délitée, plus facile à contrôler ...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_naval_germano-britannique

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Munich


    • 1 vote
      stabilob0ss stabilob0ss 11 décembre 2018 13:23

      @ged252
      Je pensais que le niveau avait progressé depuis mon départ de cette plateforme, mais il semblerait que non. Je vous remercie tout d’abord pour "mes" conneries.

      Je suis navré mais si j’étais d’aussi courte vue, voire prétentieux que vous, je vous aurais bien dit que vous racontiez également que des conneries. Or j’ai pas que ça à faire, j’ai pas le temps.

      Je préfère vous réexpliquer. Ce qui est pénible avec les discours comme les vôtres c’est qu’on sent que vous vous ne comprenez pas ce qui fait cause et ce qui fait conséquence. Vous ne comprenez pas ce qu’est la réalité humaine, et ce qu’est le dogme. Ce qui est utile à l’ensemble et ce qui n’est utile qu’à quelques uns, et par la même ce qui doit travailler pour les hommes, et ce pour quoi les hommes doivent travailler.

      La pince monétaire de la dette est composée de deux parties :

      • la partie monétaire avec la privatisation de la monnaie et surtout des intérêts, qui facture très chèrement tout déplacement / création de monnaie (rappel : un déplacement ou création de monnaie ne produit rien en tant que tel, et tout ce qui est produit avec ne dégage pas de richesse mobile et n’a pas forcement vocation à le faire). La privatisation de la création monétaire privatise de fait les intérêts (indice : ce n’est pas un détail).
      • la partie comptable avec des budgets fortement déséquilibrés qui nourrissent la bête depuis 45 ans, réalisés sans exceptions par tous les hommes politiques sur la période, tous inféodés au dogme sans jamais le questionner. (indice : tous incompétents ? lol)

      En 45 ans, il n’y a eu aucune remise en cause structurelle, alors meme que la catastrophe est visible et connue. C’est maintenant désastreux et ne fonctionnera définitivement pas puisqu’il n’y a plus aucune marge de manœuvre, et qu’on attaque la chair.
      C’est un travail sciemment réalisé : un qui épluche les oignons l’autre qui pleure. Le tout observé par des gens -comme vous- qui ne savent pas s’émanciper du dogme, et penser au delà et qui s’inscrivent dans les travées tracées pour elles.

      Admettez que la France est sous le joug d’usuriers dont les hommes de mains sont aux postes clefs de l’Etat, de l’UE qui ont mis au point les outils pour pérenniser cette situation et formé les hommes pour les manœuvrer.

      Bon courage tout de même.


    • vote
      stabilob0ss stabilob0ss 11 décembre 2018 13:24

      @pegase
      Je ne fais pas faire trop long, ça n’est pas nécessaire. Je suis d’accord avec vos propos. Je ne sais pas ce qui a laissé entendre que je n’étais pas sur cette ligne.


    • vote
      ged252 11 décembre 2018 16:52

      @stabilob0ss
      Hé, parles-moi en Français, comme dit le fille qui a pris de l’herbe à sa prof.
      .
      On ne comprend pas un mot à ce que tu racontes, et ce n’est parce qu’on est bête.
      .
      Ce genre d’intervention de pseudo économiistes, on en a depuis des dizaines d’années, et malgré leur bonne volonté à nous expliquer, on n’y comprend de moins en moins, rien


    • vote
      ged252 11 décembre 2018 16:54

      @stabilob0ss

      un déplacement ou création de monnaie ne produit rien en tant que tel,


      .
      Si ça produit un risque, et c’est ce risque qui est rémunété


    • vote
      pegase pegase 12 décembre 2018 02:39

      @stabilob0ss
      -
      ...... et vous êtes encore loin du compte, jetez un œil sur le déficit de nos échanges commerciaux avec la Chine => c’est du 30 milliards par an...
      -


    • vote
      stabilob0ss stabilob0ss 12 décembre 2018 20:30

      @ged252
      Si ça produit un risque, et c’est ce risque qui est rémunéré

      En 2008, on a tous vu qui prenait les risques, et ce ne sont surement pas les banquiers et les riches. 

      Sinon, c’est quoi que vous comprenez pas ?


    • vote
      stabilob0ss stabilob0ss 12 décembre 2018 20:52

      @ged252
      la dette c’est les hommes politiques qui la créént, point-barre.

      Je n’ai jamais dit le contraire. Et vu qu’ils rendent des comptes qu’à ceux qui ont permis financièrement leur élection.... c’est évident non ?


    • vote
      ged252 11 décembre 2018 11:46

      Le problème ce n’est pas la banque, ou la loi de 1973 ; le problème ce sont les hommes politique au pouvoir, si les français votent pour des crapules, ces crapules les ruineront, comme c’est le cas depuis 60 ans, surtout


      • vote
        ged252 11 décembre 2018 11:51

        Et contrairement à ce que disent tous ces menteurs qui défendent le système, ça fonctionne comme le budget de la ménagère.

        .

        Si la ménagère, comme un vulgarie homme poliitique, dépense de façon prodigue, elle a les même problème que l’Etat, sauf que, l’Etat ne peut pas mourrir et peut donc reporter indéfiniment sa dette, alors que la ménagère ne peut le faire.


        • vote
          ged252 11 décembre 2018 12:03

          Et pourquoi Macron fait tout cela ?

           ?

          Il y a un gilet jaune qui l’a dit, Macron prend l’argent dans la poche des français, pour le faire passer dans la poche des migrants, des réfugiés, des immigrés.

          .

          Tout ça coute des fortunes, mais des fortunes ...

          .

          Et tout ça ne servira à rien, les migrants, ne connaissent rien à la technologie, c’est pas dans leur ADN, il n’y a aucune industrie en Afrique, et encore moins dans des pays comme l’Afganistan, le Yemen, ou le Soudan et l’Ethiopie.

          .

          Ils ne servent à rien, ils ne serviront jamais à rien.


          • vote
            Tom France Tom France 11 décembre 2018 12:33

            Excellent, sans compter notre appartenance à cette fausse monnaie appelé euro qui achève notre économie au seul profit des banksters et toute la clique mondialiste !

            La mise en esclavage de toute les nations du monde par l’usure.


            • vote
              cassini 11 décembre 2018 14:25

              Exigeons le retour du roi.

              Sa Majesté punira les mauvais serviteurs de l’état républicain, les banquiers prévaricateurs, et rétablira la bonne monnaie de Saint Louis. 

              Elle fera disparaître la monnaie des voleurs, le papier et l’électronique. L’or et l’argent seuls auront cours, en plus du billon. Nous aurons dans nos bourses des livres, des sols, des deniers tournois et parisis de bon aloi. Les seigneurs provinciaux auront droit de monnayage en leurs domaines, mais ceux d’entre eux ceux qui altéreront les métaux précieux en les mêlant de cuivre seront punis pour empiétement sur un privilège réservé à la couronne.

              Si Sa Majesté malgré cela se trouve néanmoins à court d’argent, elle pourra émettre à titre exceptionnel plusieurs fois par semaine auprès des banquiers lombards des effets de papier portant légitime intérêt pour les prêteurs. 


              • vote
                crab2011 12 décembre 2018 08:38

                ......

                Nous voulons de la démocratie directe à tous les niveaux. Nous voulons un...

                https://laicite-moderne.blogspot.com/2018/12/gilets-jaunes-suite-2.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

stabilob0ss

stabilob0ss
Voir ses articles







Palmarès