• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron évoque la guerre civile : je n’ai pas peur

Macron évoque la guerre civile : je n’ai pas peur

Selon moi nous vivons une période de transition entre le système politique actuel (la démocratie) et quelque chose d'autre. Donc, nous allons au-devant de grave troubles sociaux, jusqu'à ce que nous nous décidions enfin à changer de système. Au bout du tunnel il y a la lumière : 

J'ai conscience que prendre du recul n'est pas tellement à la mode.

Tags : Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    ilias ben 28 juin 22:09

    Macron dit vrai. Ses créateurs comme président de la soumise république française sous proxénétisme sioniste et sous domination de l’oligarchisme du fric-dieu, ont pour forces politiques : 1.] Le sionisme français, international et mondial, 2.] l’oligarchisme mondialiste du fric-dieu ; et toutes deux, portées localement par les dindons de la farce que sont 3.] les forces politiques des droites traditionnistes sectaires et des extrêmes droites. L’objectif des lobbies sionistes est de mettre ainsi le pouvoir politique français sous les droites extrêmes, tout à fait en congruence avec la nature de fond du pouvoir politique d’hier, d’aujourd’hui et de demain d’israel . L’objectif des oligarques est de barrer la route à une gauche authentique de terrain, sérieuse et intelligente sachant gouverner et à programme politique et socio-économique bien travaillé, qui une fois au gouvernail, appliquera une véritable politique économique de redistribution des revenus et des richesses en fonction des capacités contributives de chaque personne physique et personne morale. Et cette gauche se trouve être aujourd’hui LFI et son leader dééterminé J. L. Mélenchon.


    • 1 vote
      ezechiel ezechiel 28 juin 22:43

      " Et cette gauche se trouve être aujourd’hui LFI et son leader dééterminé J. L. Mélenchon."

      Cette gauche n’est rien d’autre que du socialisme hitlériste.

      Jean-Luc Mélenchon est un militant raciste, pour lui, « la France n’a pas d’avenir sans les Arabes et les Berbères du Maghreb »« les occidentaux, ça n’a pas de réalité », il méprise les « blancs catholiques », se réjouit de l’éradication de la race blanche par le métissage (créolisation), ne supporte plus de vivre avec des « blonds aux yeux bleus », et méprise les habitants du pays de Caux en Normandie, qu’il traite d’« alcooliques épouvantables »  !

      Les Blancs doivent se métisser et être ainsi éliminés.

      "Ceux qu’on appelle Français de souche posent un problème sérieux à la cohésion de la société"

      « Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. »

      Mélenchon développe des thèses racistes et racialistes : le blanc oppresseur, le Français de souche, le colonisateur, « l’occidental », le « blond aux yeux bleus », le « blanc catholique », doivent progressivement céder leur place à l’avenir de la France, les « Arabes et les Berbères du Maghreb », une race supérieure, les « marrons »« les plus »beaux êtres humains".

      Cette clique de saltimbanques racialistes et racistes islamo-gauchistes anti-France doit retourner dans les poubelles de l’Histoire !


      • vote
        yoananda2 29 juin 09:44

        @ezechiel

        Cette clique de saltimbanques racialistes et racistes islamo-gauchistes anti-France doit retourner dans les poubelles de l’Histoire !

        ou elle ira rejoindre les catholique qui l’attendent depuis un bon moment avec leur Dieu menteur.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès