• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron violemment interpellé

Macron violemment interpellé

Vous le sentez monter le malaise dans le pays ?

https://twitter.com/twitter/statuses/1059775064718143489

Tags : Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    wendigo wendigo 7 novembre 09:37

    Le palais de l’enlisé dans toute sa splendeur !
    Comme si sa hausse de carbu allait créer de l’emploi .... elle va au contraire en foutre d’avantage sur le carreau.


    • 2 votes
      Belenos Belenos 7 novembre 09:44

      C’est à la fin que ça devient plus intéressant : "Et les migrants, là, vous allez nous envahir pendant encore combien de temps ?"  smiley


      • 3 votes
        wendigo wendigo 7 novembre 10:24

        @Belenos

         Non regardez mieux c’est tout du long que c’est intéressant, l’astre jovien tente tout du long son numéro de charme sur un vieux rondier sur lequel ça ne marche pas, mac essais toute la panoplie, du sourire à la poignée de main fraternelle, devant un homme qui fait oui de la tête mais pas parce qu’il est d’accord, dommage que la vidéo cesse juste sur le tacle des "vos amis migrants..." j’aurais bien aimé voir la suite.
        Enfin j’espère que le monsieur est à jour de ses impots taxes et contributions, car m’est avis qu’il va tellement voir le contrôleur du fisc qu’il pourra vite lui demander sa main .


      • 1 vote
        Qirotatif Qirotatif 8 novembre 07:35

      • 4 votes
        ged252 7 novembre 10:21

        C’est un ensemble qui fait que les gens sont exaspéré,

        .

        Le contrôle technique profite à qui ?

        Les radars ça profite à qui ? Et ça sert à quoi ?

        Les nouvelles limitations de vitesse, dans quel but ?

        Tout augmente, pas seulement l’essence et les taxes sur l’essence, mais tout le reste l’alimentation, gaz, électricité ect

        .

        Plus on travaille plus on est pauvre, c’est bizarre quand même.


        • 1 vote
          wendigo wendigo 7 novembre 10:47

          @ged252

           Ouvrez les yeux, tout cela indique une chose ; que la France est en faillite.
          La bonne question n’est pas où va l’argent, mais quels sont les objectifs d’une telle politique qui va à l’encontre même des volontés affichées ?
          Et la seule raison logique est de l’ordre du complotisme* "la suppression de la propriété privée". Avec une perte de revenus et un assassinat par les impôts les Français vendront leur maison, leur voiture, le cul de leurs enfants.
           "Trop d’impôts tue l’impôt", le premier con venu connait le principe de la courbe de Laffer et visiblement celui ci n’est pris en compte, cela veut dire qu’il est délibérément oublié et donc que l’objectif réel n’est pas avoué, car non avouable !
          Non ce ne sont pas des incompétents, mais des fesses-mathieux.
          La seule incompétence que je constate relève de leur capacité à manipuler l’opinion publique et de faire les choses aussi peu discrètement. l’art de la manipulation des peuples résident dans le fait de savoir faire réclamer aux masses ce que l’on souhaite et non de les violer aussi grossièrement.


        • 2 votes
          Earthnet Earthnet 7 novembre 11:02

          Ptdr les migrants... Bin encore longtemps vu que c’est l’armée de réserve de la sociale démocratie. 


          • 3 votes
            troletbuse 7 novembre 13:16

            Quel marchand de tapis ! Aucune dignité.

            Rappelez-vous : Aux Antilles micronimbus a dit que tous les Français étaient ses enfants. Encore un mensonge vu qu’il n’a pas d’enfants et qu’il n’en aura jamais (heureusement). Mis il y a une chose qui n’a pas été dite : C’est notre Tante à tous.  smiley


            • vote
              Scalpa Scalpa 7 novembre 22:55

              https://www.youtube.com/watch?v=FkX6PdXyPkM

              Our leaders are Done with conversations


              • vote
                troletbuse 8 novembre 14:49

                Il se gratte encore le tardouif lorsqu’il dit ;je suis à côté des travailleurs. Bien sûr. Il ment



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès