• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mamytwink : Dans les parties radioactives de TCHERNOBYL ...

Mamytwink : Dans les parties radioactives de TCHERNOBYL ...

On est partis 4 jours dans la zone d’exclusion de Tchernobyl pour en explorer les moindres recoins. De la centrale nucléaire à la ville fantôme de Prypiat en passant par les parties les plus radioactives de la zone, découvrez notre documentaire en immersion à Tchernobyl !

Tags : Drame Nucléaire Santé menacée Etonnant Ukraine




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • vote
    hase hase 7 juin 19:19

    C’est trop intrusif pour moi.


    • 1 vote
      sls0 sls0 8 juin 00:43

      Des images et de la musique ok.

      Pour résumer des personnes sans aucunes connaissances historiques ou de radioprotection et ne respectant pas les règles de bases de sécurité.

      Ce n’est pas avec ce type de radiamètre qu’on peut voir le risque de contamination, ça peut être faiblement radioactif mais à haut risque de contamination. L’irradiation, il est facile de s’en prévenir, la contamination c’est autre chose. Il y a certains gestes dans la vidéo qui sont l’exemple à ne pas faire.

      Si on dit de ne pas s’arrêter sur une route c’est parce que les abords sont pourris et ces cons là y vont patauger.

      Une vidéo de gens stupides où l’on apprend rien.

      1000 µ sieverts au contact mais ils n’ont pas dépassé 64 µ sievert en ambiance c’est pas bien méchant, la zone jaune c’est 2 milli sieverts.

      Par contre trifouiller dans les fringues des pompiers il faut être particulièrement con quand on connait pas le geste.

      Demander conseil à un radiologue ! Il ne connait que les danger de l’irradiation et non de la contamination le radiologue, Tchernobyl c’est la contamination le risque, autant demander conseil à son boulanger, lui au moins il connait les problèmes de la poussière avec la farine.

      Ah que c’est flippant une maison vide la nuit, c’était la séquence émotion ?

      Ah le magma qui aurait fait une explosion 5 fois comme Hiroshima. Oui le corium et l’eau c’est l’explosion assuré. La lave des volcans c’est pareil avec l’eau mais ça ne fait pas de l’Hiroshima.

      Dans les fonderies il y a eu des explosions de ce type.

      Du corium dans une nappe phéatique et la zone est pourrie par diffusion de l’eau radioactive, c’est très grave mais pas Hiroshima.

      Nota : j’ai regardé les prix des séjours, 120€ pour 4 jours d’hôtel, pas trop cher pour une vidéo.

      Une zone d’exclusion est une zone où l’on peut être soumis à la dose radioacative maxi pour le public, c’est de l’ordre du µsievert/h. C’est une mosaique d’irradiation, il y a des zones où ça pète et d’autre où il n’y a rien. Donc pas de villégiature ou habitation permanente pour monsieur tout le monde. Pour ceux qui connaissent c’est autre chose, il sont habilités. Ils font le suivi, guide, voir hôtelier. J’ai bien peur que le guide s’il est reconnaissable perde son habilitation suite à l’arrêt sur la route. On est en Ukraine où tout est possible depuis un certain temps, ils s’en foutent peut être.


      • vote
        cassini 8 juin 20:07

        @sls0
        .
        Je suis descendu de voiture pour photographier (depuis la route, sans aller dans la végétation) dans la zone d’exclusion, mais c’était à son extrême limite, à environ 50 km de la centrale, mais toutefois c’était peu après l’accident... en 2005 seulement. 
        .
        Sur Google Maps en prenant la route P02 qui va de Minsk à Ovroutch, dans sa partie très grosse modo nord-sud, là où elle croise le parallèle 51,2673..... indiqué par Google Maps, il y a un peu en retrait sur le côté ouest de la route une longue barre HLM. J’en ai pris la photo (avec des arbustes trois fois moins hauts que sur GM) ; c’est bien le même. 
        .
        C’était mon premier voyage en ex-URSS. Il n’était alors pas question de tourisme nucléaire à Tchernobyl. Un peu plus au nord que l’immeuble que j’indique, on voit un barrage militaire. On m’y avait autorisé à passer (je venais du nord), sans me dire que quelques kilomètres plus loin il y avait un autre poste, qui probablement chronométrait le temps mis... Mis en garde par mes lectures sur la surveillance des routes soviétiques, j’ai toutefois flairé le second poste, et abrégé mon arrêt en conséquence. 
        Fouille du véhicule aux deux postes, pour voir sans doute si je n’avais pas ramassé de souvenirs. 
        C’était le bon temps ! 


      • vote
        pegase pegase 8 juin 23:24

        @sls0
        Une vidéo de gens stupides où l’on apprend rien.


        -
        On est d’accord, mais 1,1 millions d’abonnés ça force le respect !


      • vote
        tobor tobor 8 juin 23:38

        @pegase
        On est dans le cadre d’un "youtubeur vedette", ces gens peuvent à ce stade avoir le nombre d’adhérent qu’ils désirent, ce ne sont de toute façon que des profils et des chiffres sur un compteur.


      • vote
        Baston Labaffe Baston Labaffe 9 juin 13:00

        @pegase
        Il a la fanbase de world of warcraft, puisqu’il s’est fait connaître grâce à ce jeu, il a un site dédié très suivi, ça aide



      • vote
        v.moyal 8 juin 10:19

        P’tain..la Russie n’à même pas été capable de payer le sarcophage… smiley


        • 1 vote
          pegase pegase 8 juin 11:57

          @v.moyal
          -
          Tchernobyl c’est pas en Russie, c’est en Ukraine, et c’est l’UE qui a mis la main dessus !

          Je ne vois pas très bien l’intérêt qu’auraient les russes à financer des travaux sur un territoire conquis par les américains ?


        • 1 vote
          v.moyal 8 juin 14:56

          @pegase....sauf que le machin qui à pété est de fabrication Russe...MDR
          et que les secours été Russe !
          La catastrophe nucléaire de Tchernobyl est un accident nucléaire majeur qui a commencé le 26 avril 1986 dans la centrale Lénine, située à l’époque en République socialiste soviétique d’Ukraine en URSS.Wikipédia... !


        • 1 vote
          pegase pegase 8 juin 15:55

          @v.moyal

          ça ne change rien au fait qu’aujourd’hui c’est sur un territoire sous influence américaine ...


        • vote
          tobor tobor 8 juin 23:36

          @pegase

          "ça ne change rien au fait qu’aujourd’hui c’est sur un territoire sous influence américaine ..."
          Les russes sont aux premières loges et ont toutes les raisons de s’engager au maximum pour tenter de sécuriser ce qui peut l’être, même s’il faut collaborer avec des relous. Si par chance le nuage de Tchernobyl s’est arrêté aux frontières de la France (sans doute grâce à Jésus), il y a de fortes chances pour que les alentours plus immédiats aient bien morflés et risquent lourd en cas de complications...



        • vote
          v.moyal 9 juin 06:20

          @pegase....Vous êtes du grand n’importe quoi...MDR


        • vote
          Mollah Homard 8 juin 13:38

          une equipe de l’institut kourtchatov avait fait une inspection au coeur du réacteur , ils ont pas vu de lave radioactive (sauf la patte d’elephant dans les parties souterraines) ni constaté de taux de radioactivité déments,bien au contraire . En fait selon eux 90% du matériel radioactif s’est évaporé dans l’atmosphère dans les minutes suivant l’explosion , il n’y a plus de vrai risque a tchernobyl et ses environs.Selon eux la construction du couvercle était injustifiée, simplement une opération de dessous de table pour les autorités ukrainiennes.


          • vote
            LUCA LUCA 8 juin 21:29

            Je crois que j’ai trouvé un job d’été pour les salauds qui ont refusé le passage du nuage aux frontières, un bon coup de nettoyage printanier à Tchernobyloute !


            • vote
              tobor tobor 8 juin 23:27

              "Et regardez, y a même des vitres qui ne sont pas encore cassées"
              Non mais vas-y, fais-toi plaisir, y a un pied-de-biche dans la commode !


              • vote
                v.moyal 9 juin 06:27

                CHER-NOBYL..ou la Russie aux abonnés absents...What else ?


                • vote
                  Baston Labaffe Baston Labaffe 9 juin 13:06

                  Ai maté la série chernobyl puisque je suis plus ou moins concerné par ce fameux nuage radioactif respectueux des frontières (quand il y en avait encore) et refoulé faute de papiers en règle par nos super douaniers de l’époque.

                  .

                  Série très bien faite, si ce n’est qu’on ne saura jamais la vérité sur ce drame, la morale de la série, dite par Valeri Legassov, c’est que ce sont les mensonges d’état qui sont responsable de cette catastrophe. Il s’est suicidé 2 ans jour pour jour après l’explosion du réacteur 4.

                  .

                  Bref le dieu pognon serait à l’oeuvre derrière Tchernobyl...

                  .

                  Comme toujours, sans compter les intérêts personnels de plusieurs hautes personnalités du Kremlin et de promoteurs sans scrupules qui préfèrent la rentabilité à la sécurité...

                  .

                  Comme toujours...

                  .

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Valeri_Legassov


                  • vote
                    Matlemat Matlemat 9 juin 22:26

                    @Baston Labaffe
                    "de promoteurs sans scrupules qui préfèrent la rentabilité à la sécurité..."

                    Rien n’a changé.


                  • vote
                    v.moyal 10 juin 06:32

                    Un "joli" cadeau de la Russie de l’époque !


                    • vote
                      Duke77 Duke77 11 juin 23:01

                      @v.moyal
                      Oui et de nos jours, c’est notre tour, les occidentaux, d’avoir fait un joli cadeau avec Fukushima (technologie américaine et alimenté par le MOx français). Là où on fait plus fort que l’URSS, c’est que nous les français, avons réussi à vendre un combustible encore plus dangereux que l’uranium : le MOX = une seule particule minuscule qui vient se nicher dans un de vos poumons et c’est le cancer assuré. Le MOX est le combustible le plus toxique qui soit et c’est nous qui le vendons ! Et il se libère encore de nos jours dans l’océan ! Cocorico !
                      Mais ça nos permet de faire du business : https://www.jp-petit.org/sauver_la_Terre/complement_enquete_2011/nucleaire_francais_e nquete.htm

                      Alors Moyal, selon votre logique, si les Russes doivent s’occuper de Tchernobyl, pourquoi les occidentaux ne s’occupent pas de Fukushima avec les Japonais ?


                    • vote
                      cassini 12 juin 22:04

                      @Duke77
                      .
                      Depuis Nagasaki le nombre de civils tués par le plutonium est de combien ? 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès