• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Marion Sigaut : « L’Église a été victime d’une entreprise de calomnie à grande (...)

Marion Sigaut : « L’Église a été victime d’une entreprise de calomnie à grande échelle »

L'historienne Marion Sigaut réhabilite l'image de l'Église catholique, volontairement noircie par les Lumières et après la Révolution 

 

Tags : Religions Christianisme




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • 5 votes
    sls0 sls0 26 mars 13:40

    Les guerres de religions étaient encore dans les mémoires. Rien que l’Allemagne et la France en quelques décennies 13 millions de morts.

    Rien qu’en comptant les guerres de religions et les résultats de bulles papales en 2000 ans on arrive à 345 millions en évitant les chiffres extrêmes.

    Sans être historien mais en naviguant entre les forums d’histoire et les thèses je suis arrivé à 345 millions de victimes. Ca m’a pris une semaine. Cette brave Marion pourrait faire la même chose mais elle est adepte du trie sélectif pour ce qui est de l’histoire.

    Depuis Constantin, l’église a toujours été cul et chemise avec le pouvoir, ça peut laisser quelques rancoeurs.


    • 2 votes
      ged252 26 mars 18:24

      @sls0
      Mais bien plus que ça, tu es encore largement sous la vérité.
      .
      Toute la famille franc-mac est là !
      .
      Faites plutôt le compte des guerres depuis la révolution, les guerres et les morts des laïcards,des athées et des bouffeurs de curés.
      .
      C’est l’hopital qui se moque de la chartié comme vous dîtes.
      .
      Vous ne savez que mentir.


    • 2 votes
      ezechiel ezechiel 26 mars 22:51

      @sls0 "Les guerres de religions étaient encore dans les mémoires. Rien que l’Allemagne et la France en quelques décennies 13 millions de morts."

      Une belle farce.
      Le Christianisme n’a pas pour dogme d’instaurer la guerre et les massacres.
      La Révolution française a fait plus de morts par exécution sans procès en un mois au nom de l’athéisme, que l’Inquisition au nom de Dieu pendant tout le Moyen-Âge et dans toute l’Europe !


    • 1 vote
      Buk100 27 mars 10:26

      @ezechiel

      La Terreur n’a pas été instaurée au nom de l’athéisme, c’est franchement n’importe quoi (si on se base sur la théorie selon laquelle Robespierre en est le maître d’oeuvre quasiunique, on notera qu’il était profondément opposé à l’athéisme). Sinon, on peut parler de la croisade des Albigeois, des massacres en Europe sur les trajets des autres croisades, des massacres opérés en Terre Sainte sans distinction de religion ?


    • 3 votes
      Gollum Gollum 27 mars 14:31

      @Buk100

      Sinon, on peut parler de la croisade des Albigeois,

      Ah mais lui il va justifier cela. C’était pour assurer l’unité de la nation. smiley

      Sauf que les cathares ne faisaient pas partie du royaume de France mais étaient citoyens du comté de Toulouse. Donc l’unité de la nation a consisté à envahir et s’approprier de force des terres étrangères..


    • 2 votes
      Étirév 26 mars 13:54

      « L’Église a été victime d’une entreprise de calomnie à grande échelle  » nous affirme cette historienne.

      Précisons toute suite qu’ici, c’est l’hôpital qui se fiche de la charité.

      Nous sommes à l’aurore d’un monde nouveau, nous allons avoir à rectifier l’histoire mensongère qu’on nous a enseignée et à mettre en évidence le plus terrible des cataclysmes moraux que l’humanité ait subis, la plus grande des révolutions qui, par une antithèse qui est frappante, s’appelle « une religion », alors que son œuvre a été l’effondrement de « LA RELIGION ».

      L’Eglise a elle-même, bien souvent, écrit son histoire. Ses adversaires ont eux aussi relaté ses luttes, ses ambitions et ses crimes. Et cependant la vérité qu’il fallait dire n’avait pas encore été écrite. Il restait donc à faire une œuvre plus utile peut-être que toutes celles qui ont été livrées à l’impression, celle qui devait expliquer comment le mal profond dont souffre l’humanité est venu d’un régime dit religieux, mais en réalité formidablement athée.

      Terrible histoire que celle qui va nous montrer tout le passé glorieux de la Terre effacé, toute l’intellectualité torturée par un nouveau régime social, fait de bêtise, de cynisme et d’hypocrite justification.

      Origines et histoire du Christianisme


      • 1 vote
        ezechiel ezechiel 26 mars 23:07

        @Étirév "Précisons toute suite qu’ici, c’est l’hôpital qui se fiche de la charité."

        L’Église Catholique romaine a été le ciment de la civilisation européenne, en unifiant pendant des siècles les différents clans et tribus qui se combattaient (pictes, bretons, normands, alamans, saxons, germains, burgonds, etc...), à l’origine de ses valeurs morales et spirituelles, les catholiques avaient la charge des hôpitaux, des malades, des pauvres, de l’éducation des enfants et de leur instruction (jusqu’en 1905).
        Il n’y a pas en France un village sans son Église au centre de la commune.

        L’état français a été construit intégralement pendant plusieurs siècles par des rois et reines très chrétiens catholiques (Clovis, Charles Martel, Pépin le Bref, Charlemagne, Aliénor d’Aquitaine, Philippe Auguste, Blanche de Castille, Saint Louis, Philippe le Bel, Charles VII, Louis XI, Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI...), en rassemblant patiemment et méticuleusement les provinces, les régions et en luttant contre les hérésies destructrices de l’unité de la nation (catharisme, protestantisme, invasions islamiques, etc...).
        Toutes les institutions françaises, hôpitaux, associations caritatives, écoles, tribunaux, parlement, cour des comptes, poste, ponts et chaussées, banques, cathédrales,... que vous connaissez aujourd’hui ont été pensés, structurés et édifiés sous la France catholique.

        Les universités qui se construisent au Moyen-âge sur toute l’Europe occidentale, sont à la charge de théologiens, prêtres, chanoines, abbés, soeurs, ordres catholiques bénédictins, cisterciens, franciscains, dominicains,... dans la hiérarchie du Pape de Rome.
        Pourquoi croyez-vous qu’il y ait une croix catholique au sommet de l’université de la Sorbonne, et sur le dôme du Panthéon ?
        Pourquoi le plus vieil hôpital de Paris s’appelle Hôtel-Dieu ?

        La gastronomie raffinée que vous dégustez (vins d’abbayes, bières, liqueurs, miel, jambons, fromages...), ont été dans la grande majorité des cas bonifiés pendant des siècles par des religieux ou des moines.
        S’il n’y avait pas eu l’Église Catholique, il n’y aurait jamais eu de France.


      • 3 votes
        Norman Bates Norman Bates 26 mars 23:44

        @ezechiel, mon mari !

        "Il n’y a pas en France un village sans son Église au centre de la commune."

        ...et il n’y a pas une France sans sa synagogue au centre de la "République", je me permets d’ajouter ce détail à l’homélie-mélo d’Ezechiel...

        "La gastronomie raffinée que vous dégustez (vins d’abbayes, bières, liqueurs, miel, jambons, fromages...), ont été dans la grande majorité des cas bonifiés pendant des siècles par des religieux ou des moines."

        Il y aussi ces spécialités culinaires moins évangéliques qui se prennent à la bouchée ou en suppositoire que le premier communiant a parfois le bonheur de goûter...


      • 4 votes
        gaijin gaijin 26 mars 14:24

        un pur déni

        bien sur l’église n’est pour rien a rien puisqu’elle ne fournit pas le bras qui frappe, elle se contente de l’inspirer ......et de jeter ensuite un voile pudique ......comme elle le fait par exemple encore avec la question de la pédophilie ...on peut tout a fait affirmer que l’église n’y est pour rien ....par contre ses membres oui ....subtil distingo où foutage de gueule ? a chacun d’ apprécier ......

        "l’inquisition c’est le moyen age"

        saisissant raccourcit pour une historienne de ce calibre ...l’inquisition commence au moyen âge mais ça se termine quand ? ( je vous laisse chercher )


        • vote
          ged252 26 mars 18:28

          @gaijin
          Franchement .....
          ....
          Et toi qui est musulman, combien vous avez tué de personne en asie, hindou koush ?


        • 1 vote
          gaijin gaijin 26 mars 18:34

          @ged252
          me v’la muslim maintenant ....je peux pas la barbe ça me gratte ....
          mais la question n’est pas de faire un concourt du plus con c’est d’arrêter les conneries ........


        • 1 vote
          sls0 sls0 27 mars 01:23

          @gaijin
          Les musulmans ont fait fort en Inde.
          En prenant la même méthode que pour les chrétiens on arrive à 20 millions pour toutes zones.
          Là on a intérêt à faire attention, il y a pas mal de parutions d’extrémistes indous qui sont sorti, ils ont une furieuse tendance à gonfler les chiffres.
          C’est une aubaine pour les racistes anti musulmans mais pour le coté historique ça pollue.


        • 1 vote
          gaijin gaijin 27 mars 09:40

          @sls0
          les chiffres en inde sont toujours sous estimés car une grande partie de la population n’est tout simplement pas comptabilisée .........
          mais la question ici n’est pas de faire le concours le savoir qu’elle est la religion la moins criminelle ....


        • 4 votes
          Gollum Gollum 26 mars 15:37

          « L’Église a été victime d’une entreprise de calomnie à grande échelle »


          En fait c’est rigoureusement l’inverse qui est vrai.

          On devrait enseigner à l’école ce qui en a rigoureusement été (Or il n’y a peanuts). Outre la sinistre inquisition il y a eu bien d’autres aspects négatifs que les gens ignorent.

          Lire le passionnant ouvrage de Jean Delumeau, Le péché et la peur, qui montre la névrose chrétienne dans toute son ampleur... Populations terrorisées par la peur du péché, quasi certitude de finir en enfer de par le verset : beaucoup d’appelés, peu d’élus, culte de la pénitence souvent extrême, même dans la population, les enfants vus comme graine de pécheurs et culpabilisés dès l’aube de leur vie, terreur vis-à-vis d’un dieu plus juge que miséricordieux...

          Et ce petit jeu a duré jusqu’à Vatican 2 quasiment. Rappelons que Delumeau est un historien reconnu (et chrétien en plus)

          Après ce petit hors d’œuvre on pourra continuer par L’essence du christianisme de Ludwig Feuerbach. Là encore la névrose chrétienne disséquée et analysée dès 1841. Notamment les absurdités théologiques. C’est un festival de conneries abyssales. 

          Si on a encore faim on pourra continuer par Nietzsche bien évidemment, qui avait bien compris cette véritable maladie mentale que fut le christianisme de masse. Des siècles passés à perdre son temps avec des notions qui n’avaient ni queue ni tête.

          Et culpabilisateurs de surcroît. La palme revenant au fameux péché originel élaboré par St Augustin qui faisait l’homme coupable dès sa naissance et voué à l’enfer s’il avait le malheur de mourir avant d’avoir pu être baptisé. Avec que les yeux pour pleurer pour les parents bien évidemment outre la culpabilité de n’avoir pas baptisé l’enfant à temps.

          Enfin, et pour le dessert, un livre qui vient de sortir : Sodoma. Qui montre que la curie romaine actuelle est en grande majorité homosexuelle, ce qui explique au passage que les cas de pédophilie d’Église, soient faits sur des... garçons pour la très grande majorité.

          J’avais, ici sur Avox, dit que je soupçonnais fort que le christianisme romain incitait à l’homosexualité de par sa, disons philosophie sous-jacente. Alors que j’ignorais tout de ce futur succès d’édition que constituera ce bouquin. Et qui me donne raison sur toute la ligne.

          Voilà le bilan d’une crétinisation de masse, voulue par toute une clique de névrosés.

          Pas étonnant que le balancier ayant penché du côté du masochisme pendant des siècles, le capitalisme put proposer sans peine exactement l’inverse, la jouissance à outrance comme unique but de vie..


          • 3 votes
            ezechiel ezechiel 26 mars 23:30

            @Gollum "En fait c’est rigoureusement l’inverse qui est vrai."

            Pas du tout, Marion Sigaut a raison.
            Comme l’explique l’ex-ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon, la religion maçonnique a pour but la destruction de l’Église Catholique, pour instaurer l’homme nouveau, consommateur lambda sans patrie, sans racines, sans histoire.
            Le mondialisme, l’établissement du Nouvel Ordre Mondial, si cher à Sarkozy et de la gouvernance mondiale que veut imposer Macron, passe par la destruction des État Nations, des identités culturelles et donc de l’Église Catholique, seule protectrice des valeurs morales et spirituelles des peuples contre le consumérisme sans limites et l’individualisme, afin d’imposer la domination d’une oligarchie, dont huit personnes sur la planète détiennent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.

            Les militants antichrétiens d’Agoravox ne sont que les idiots utiles de ce système capitaliste à grande échelle.


          • 2 votes
            Hieronymus Hieronymus 27 mars 08:56

            @ezechiel
            Les militants antichrétiens d’Agoravox ne sont que les idiots utiles de ce système capitaliste à grande échelle.


            je suis d’accord, c’est pas la peine de trucider encore plus ce cadavre moribond dont on s’apercevra avec le recul qu’il n’était pas si mauvais
            y a qu’à voir la suite qui s’annonce pour s’en convaincre smiley


          • 3 votes
            Gollum Gollum 27 mars 10:25

            @ezechiel

            Les militants antichrétiens d’Agoravox ne sont que les idiots utiles de ce système capitaliste à grande échelle.

            Ah parce que vous avez vu où que capitalisme et christianisme sont ennemis ? Vous avez vu les photos des cardinaux serrant chaleureusement les mains des maitres de la Maison blanche ?

            Dans tous les pays hommes politiques et cardinaux sont soudés comme cul et chemise chaque catégorie se répartissant soigneusement les zones d’influence. Tout régime autoritaire s’est toujours appuyé sur l’Église pour assoir sa politique de répression (Salazar, Pinochet).. L’Église, depuis des siècles, enseigne la soumission (islam ?), c’est la raison pour laquelle elle est si bien tolérée au sein de nos sociétés..

            Nan, mais allô quoi ? smiley


          • vote
            lariost 27 mars 11:48

            @Gollum

            Vous avez raison dans beaucoup de constats, mais vous êtes vraiment à côté de la plaque en ce qui concerne l’analyse que vous en faites, parce que vous n’avez tout simplement pas les armes pour comprendre, d’ailleurs vous ne cherchez pas à les avoir, vous vous arrêtez trop tôt, vous préférez votre petite satisfaction à tout dédaigner, plutôt que la recherche de la vérité.

            Un petit texte de la voyante de la salette nous expose la situation au début du XXème siècle et complète vos dires en ce qui concerne le lien des évêques et cardinaux avec les politiques :
            "En 1904, plus de la moitié des évêques de France sont attachés au char de la franc-maçonnerie. L’abbé de Sept-Fons fait d’aimables visites à Clémenceau. Notre-Seigneur est très mécontent ; il demande la fierté devant les ennemis et prévient de la punition proportionnée qui va tomber. Notre-Seigneur se plaint de pétitions pour obtenir des reconnaissances humiliantes dans lesquelles les droits de l’Eglise sont passés sous silence ; on dialogue avec les impies ; on cesse de les combattre ; on verra l’abomination dans le lieu saint ; les églises seront toutes fermées, exceptées pour les prêtres intrus... Que d’apostats qui ont le signe de la bête dont parle Saint Jean "


          • vote
            pegase pegase 27 mars 13:37

            @ezechiel
            -
            Les militants antichrétiens d’Agoravox ne sont que les idiots utiles de ce système capitaliste à grande échelle.


            -
            Parfaitement .... hein Gollum, medialter ?  smiley

            qui d’autre ? allons levez la main smiley


          • 2 votes
            gaijin gaijin 27 mars 13:45

            @pegase
            " Les militants antichrétiens d’Agoravox ne sont que les idiots utiles de ce système capitaliste à grande échelle.

            "
            premièrement dire la vérité sur l’église n’est pas être antichrétien ....il y à d’autres chrétiens que les catholiques ( même si bien sur les bons c’est les catholiques , la preuve ils sont catholiques .....)
            ensuite ce sont des chrétiens qui ont inventé le capitalisme : les protestants
            après bien sur il serait possible d’être anti chrétien et anticapitaliste ( demandez aux communistes smiley )
            enfin qu’est ce que c’est que cette pensée binaire a 2 balles ?


          • vote
            pegase pegase 27 mars 13:50

            @Gollum
            -
            Ah parce que vous avez vu où que capitalisme et christianisme sont ennemis ?
            -
            Ah parce que vous pensez que le capitalisme anglo-saxon, précisément celui de l’oligarchie anglo-saxone (depuis la bataille de Bouvines, vous vous souvenez ?) n’a jamais été l’ennemi juré de l’église ? Bien sûr que oui, au moins depuis la guerre de cent ans quand les français les ont foutus dehors, et puis Ils sont revenus à la charge à la révolution en massacrant tout les curés !
            -
            Vous avez vu les photos des cardinaux serrant chaleureusement les mains des maitres de la Maison blanche ?


            -
            Ah mais oui, maintenant ils sont à leurs ordres, un peu comme sous le troisième Reich, ils n’avaient guère le choix, et de toutes façons l’église a été infiltrée, elle n’existe plus depuis Vatican 2 smiley

            Vous voulez que je vous recolle pour la énième fois la vidéo de monseigneur Lefèvre ?

            Gollum, nan mais allô quoi smiley


          • vote
            gaijin gaijin 27 mars 13:53

            @gaijin
            ps j’ai oublié : je lève la main :
            https://i.pinimg.com/736x/42/7a/8a/427a8a0b539e0c6df4ca559119464a35.jpg


          • 3 votes
            Gollum Gollum 27 mars 14:01

            @pegase

            Pfff.. Quelle rigolade.. et hypocrisie, et amnésie. Car l’Église n’a jamais condamné le Capitalisme comme intrinsèquement pervers comme elle l’a fait pour le Communisme. Et pour cause, ses finances dépendant du Capitalisme en question.. Donc s’amuser à promouvoir le catholicisme comme rempart contre ce Capitalisme est une arnaque intellectuelle, et même une grosse naïveté.


          • vote
            pegase pegase 27 mars 14:04

            @gaijin
            -
            ensuite ce sont des chrétiens qui ont inventé le capitalisme : les protestants


            -
            Ah oui mais qui les a inventé à votre avis ? 

            Comment se fait il que Jeanne d’Arc devait aller combattre dans l’Est de l’Europe ce qui est considéré aujourd’hui comme les premiers protestants ? 

            L’usure était interdite par l’église jusqu’à la révolution, méditez bien ça dans votre caboche !


          • vote
            pegase pegase 27 mars 14:08

            @Gollum
            Pfff.. Quelle rigolade.. et hypocrisie, et amnésie. Car l’Église n’a jamais condamné le Capitalisme comme intrinsèquement pervers comme elle l’a fait pour le Communisme.


            -
            L’usure était INTERDITE par l’église => alors expliquez moi maintenant le sens de vos propos vis à vis de ce constat ??????


          • vote
            pegase pegase 27 mars 14:11

            C’est vraiment une drôle de révolution, qui autorise l’usure et la spéculation sur le blé smiley


          • vote
            Gollum Gollum 27 mars 14:15

            @lariost

            parce que vous n’avez tout simplement pas les armes pour comprendre, d’ailleurs vous ne cherchez pas à les avoir, vous vous arrêtez trop tôt, vous préférez votre petite satisfaction à tout dédaigner, plutôt que la recherche de la vérité.

            En voilà un qui veut me faire la leçon alors que je n’ignore rien du catholicisme traditionnel, j’en sors, je n’ignore rien des apparitions mariales, des prophéties sur le grand monarque, etc... j’ai baigné dans ce jus toute mon enfance.

            Seulement voilà, y avait des trucs qui me titillaient, des anomalies.. J’ai lu donc le camp adverse, les voix dissonantes, car c’est comme cela qu’on peut briser ce que l’on croit savoir. 

            Et les analyses de Delumeau sont inattaquables, car abondamment sourcées, avec citations d’époque à la clé. Idem pour les absurdités théologiques chez Feuerbach, tout est sourcé, inattaquable avec citations là encore.

            Le gros reproche qu’on peut vous faire à vous, à ged252, pégase, c’est que vous vous vautrez dans votre paradigme sans avoir la curiosité d’en savoir plus.

            Ged252 par exemple s’est bien gardé de répondre à mon post plus haut car il sait pertinemment que ce que je raconte est inattaquable. Que pourrait-il dire ? Que Delumeau a inventé ses sources, ses documents ? Bref on a affaire à un idéologue, étroit d’esprit en outre, et dans lequel on ne sent pas la moindre once d’empathie et charité évangélique.. C’est d’ailleurs une constante chez ces soi-disant chrétiens traditionalistes. Fermés sur leurs certitudes.

            Suffit de voir la Sigaud comme elle sourie à tout bout de champ tellement elle croit avoir trouvé le Graal et persuadée d’être dans le vrai, la vraie religion, la vérité vraie de vrai... 

            C’est pitoyable et risible. Ce sourire perpétuel a toutes les chances de se changer en gueule de bois d’ici peu...


          • 1 vote
            Gollum Gollum 27 mars 14:18

            @pegase

            Citez moi une encyclique condamnant le capitalisme. Allez, ouste, j’attends. smiley


          • 2 votes
            gaijin gaijin 27 mars 14:25

            @pegase
            mais oui je sais que l’usure était interdite par l’église ....mais une fois de plus vous confondez dans votre discours chrétiens et catholiques .....
            mais l’interdiction de l’église n’a jamais empêché les bons catholiques d’y recourir par l’intermédiaire des juifs .....on pèche on est absout et on recommence ....
            ( au fait dans l’islam l’usure est interdite ....encore une belle bande d’hypocrites )
            qui a inventé les protestants ? bonne question ici comme d’ailleurs sur jeanne d’arc j’ai des lacunes .....( si vous avez de bonnes sources .....


          • vote
            pegase pegase 27 mars 14:28

            @Gollum
            -
            C’est un terme qui n’existait pas avant la révolution, il a été inventé fin XVIII ème siècle - début XIX ème siècle, c’est Karl Marx qui l’a mis en avant dans ses théories au XIX ème siècle, avec le "isme" qui soulignait une connotation péjorative ...

            Alors ??? J’attends vos explications sur le fait que l’église interdisait l’usure smiley

            sans doute pas par amour du capitalisme smiley


          • vote
            pegase pegase 27 mars 14:30

            @gaijin

            C’est vous qui confondez tout et amalgamez tout et n’importe quoi !

            Prétendre que le christianisme en France ce n’était pas le catholicisme, très majoritairement ???????????? Désolé mais c’est du grand n’importe quoi !

            Les juifs n’ont jamais été chrétiens ..... pfffffff


          • 1 vote
            gaijin gaijin 27 mars 14:38

            @pegase
            " le christianisme en France "
            oui en france mais la france c’est petit .......
            j’ai jamais dit que les juifs étaient chrétiens ( ça serait absurde vu qu’ils ne seraient plus juifs ) mais que les chrétiens pour ne pas pratiquer eux même l’usure plaçaient leur argent chez les juifs qui eux la pratiquaient


          • 1 vote
            Gollum Gollum 27 mars 14:39

            @pegase

            Ben moi j’attends toujours mon encyclique condamnant le capitalisme. smiley

            Ce petit jeu peut durer longtemps.

            Et comme l’a souligné gaijin on a laissé l’usure aux juifs afin de ne pas se salir les mains. Puisque l’usure était condamnée. Mais on n’a pas empêché les juifs de pratiquer. Oh non..

            Et ce sont les mêmes maintenant (Sigaud et Soral notamment) qui hurlent à la perversité judaïque alors que c’est l’Église elle-même qui est à l’origine de cette situation.

            A-t-on vu l’Église s’élever contre l’exploitation ouvrière au XIXème siècle ? Bien sûr que non. C’est la raison même du succès du marxisme d’ailleurs. Et ces mêmes qui n’ont pas dénoncé l’exploitation ouvrière ont fait encyclique sur encyclique pour dénoncer le communisme comme intrinsèquement pervers. Schyzophrénie totale oui.


          • vote
            pegase pegase 27 mars 17:05

            @gaijin
            -
            oui en france mais la france c’est petit .......

            -
            Durant le moyen âge, et à l’issue de la guerre de cent ans, c’était la première puissance mondiale ... C’était justement le pays refuge de tout les chrétiens persécutés dans le monde, c’était le rôle de la France ....


          • vote
            pegase pegase 27 mars 17:46

            @Gollum

            Ben moi j’attends toujours mon encyclique condamnant le capitalisme. 

            Ce petit jeu peut durer longtemps.

             
            Je l’ai dit plus haut, c’est impossible, l’église condamnait tout ce qui était apparenté au capitalisme, le capitalisme n’existait même pas, c’est la révolution française qui a permis le capitalisme (et un peu les lumières avant), la révolution consistait justement à tordre le cou à l’église pour imposer le capitalisme ...


          • 3 votes
            Gollum Gollum 27 mars 18:07

            @pegase

            Je l’ai dit plus haut, c’est impossible

            Vous faites semblant de ne pas comprendre, je vais mettre les points sur les i.

            Je ne vous parle pas de l’époque où le terme n’existait pas. Mais de l’époque où le capitalisme a pris son envol. XIXème siècle. Aucune encyclique des papes du XIXème ne condamne le capitalisme. Ni Léon XIII, ni les autres. Au XXème siècle toujours rien. Pas d’encyclique de Pie XI, Pie XII et ceux de Vatican 2..

            C’est plus clair comme ça ? smiley


          • vote
            gaijin gaijin 27 mars 19:05

            @pegase
            " Durant le moyen âge, et à l’issue de la guerre de cent ans, c’était la première puissance mondiale"
            z’avez entendu parler de la chine ?
            bon ok y a pas de chrétiens donc ça n’existe pas ...blague a part vous choisissez une époque quelques siècles plus tard c’est l’espagne la première puissance européenne ....


          • vote
            gaijin gaijin 27 mars 19:13

            @Gollum
            il ne faut pas oublier que l’église aime les pauvres ....c’est a dire ceux qui acceptent de le rester en échange de la promesse d’être les premiers au ciel .....
            curieusement par contre dans l’église physique c’est les riches et les notables qui sont assis devant .....


          • vote
            Gollum Gollum 27 mars 19:33

            @gaijin

            Et on peut rajouter que les prêtres de base vivent souvent mal alors que cardinaux et évêques beaucoup mieux. Au moins la hiérarchie est respectée.

            Les cardinaux ont notamment des appartements de fonction dont la surface habitable excède largement les besoins d’un homme seul (en théorie seul..).

            Tiens v’là le dernier qui vient de sortir, pour pégase et les autres : https://www.lepoint.fr/societe/pedophilie-les-francais-ne-menagent-pas-l-eglise-27-03-2019-2304215_23.php

            Moi je suis en train de lire Sodoma et j’avoue que c’est au-delà de mes rêves les plus fous...


          • 4 votes
            Norman Bates Norman Bates 27 mars 20:03

            Mékilécon ! 
            Avec pegaz la tremblote pour défendre l’église c’est comme crever les pneus d’un corbillard...
            Même si je reste admiratif devant la prouesse de gros nigaud dans le grand écart, avec une fesse dans le bénitier et l’autre au service de la secte shoatique dont il est un fidèle serviteur...sans doute des ligaments en gélatine... smiley
            La main sur la bible, il incendie celui qui a le toupet de ne pas penser comme lui, mais il sait se montrer conciliant avec la brebis égarée dont la main s’aventure dans la braguette d’un enfant de chœur...
            Voyons ! l’église n’est pas un repaire pour pervers libidineux frustrés, cachez ces saints aux hormones en ébullition que je ne saurais voir...
            Il y avait du BHL, du Cohen dans cette pécore vosgienne, il y a aussi du Barbarin, de celui qui couvre l’indéfendable tout en se montrant impitoyable avec celui dont le seul crime est de ne pas partager ses crasseuses opinions...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès