• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Monsieur Zemmour, allez au bout de votre assimilation : convertissez-vous (...)

Monsieur Zemmour, allez au bout de votre assimilation : convertissez-vous au christianisme !

Eric Zemmour ne cesse de monter dans les sondages mais, malgré tout, il reste considéré comme "la personnalité la plus rejetée" parmi les personnalités politiques avec un taux d'adhésion de seulement 19%. Et pourtant tout comme Zemmour, plus de 70% de nos compatriotes sont hostiles à poursuivre la politique d'immigration telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui bien que ces mêmes français reconnaissent que la diversité reste une 'bonne chose'.

L'IFOP qui a réalisé ce sondage analyse cette étude en résumant le fait que " de façon générale, se dégage l'impression que les Français sont prêts de façon individuelle, à leur niveau, à agir pour les autres, mais qu'à l'échelle du pays, ils sont plutôt défavorables à des politiques publiques d'ouverture de l'immigration, mais aussi qui favoriseraient les minorités au détriment de la majorité », indique François Legrand, du département Opinion et Stratégie d'entreprises de l'Ifop, l'institut qui a mené le sondage. Des conclusions que les politiques devront avoir en tête pour les prochaines élections."

Autrement dit, une majorité de français, bien que n'appréciant pas Zemmour, semble plutôt favorable au discours prônant un retour à une assimilation des nouveaux arrivants tel que le souhaite ledit Zemmour.

Comment comprendre ce paradoxe ? Probablement parce que les français sont sensibles aux idées mais n'apprécient pas particulièrement la personne qui les porte. Mais alors pour quelle raison les français n'apprécient-ils pas Zemmour et surtout, que pourrait faire l'intéressé pour les conquérir si toutefois il souhaitait vraiment être élu à la tête de l'état ?

Les français sont décidément un peuple particulier ; ils ont besoin que leurs dirigeants passent par "l'épreuve du feu" avant de leur accorder leur confiance. Souvenons-nous par exemple de l'élection de Jacques Chirac en 1995 qui s'est opposé à son "ami de 30 ans" Edouard Balladur et qui, après avoir échoué à 2 tentatives, a fini par triompher contre toute attente. Bref, après l'avoir longtemps rejeté, les français ont fini par trouver Chirac "sympathique" car proche d'eux et ayant lui aussi eu son lot d'épreuves

Même si tout ceci peut paraître dérisoire et risible, on aurait tort de négliger l'aspect psychologique des masses et en particulier en régime démocratique. Dans le cas de Zemmour, nous avons quelqu'un qui est perçu par les français comme énonçant certaines vérités mais comme étant particulièrement arrogant et donneur de leçons lorsqu'il les exprime. Ainsi lorsque Zemmour prétend que "l'islam est incompatible avec les valeurs de la France", les musulmans peuvent, à bon droit, lui demander si "le judaïsme est compatible avec les valeurs de la France ?" En d'autres termes, beaucoup de français s'interrogent sur la légitimité de Zemmour pour s'exprimer sur ces sujets or qu'a fait Zemmour concrètement pour la France en dehors des plateaux télé ? En quoi a-t-il fait lui-même des efforts d'assimilation puisqu'il a grandi au sein d'une famille qui avait fait cet effort avant lui ?

Alors pour lever ces interrogations et prouver aux français que Zemmour est un patriote qui aime la France au-delà de tout, la solution serait probablement qu'il franchisse la dernière marche de l'assimilation, celle qu'il n'ose justement pas franchir car elle constitue effectivement une vraie rupture avec ses origines bien plus que l'histoire des prénoms, à savoir sa conversion au christianisme ! D'autres que lui l'ont fait par le passé et ils sont devenus des héros. Nos héros. Si Zemmour osait franchir ce pas (ce qu'il ne fera évidemment pas), non seulement je crois qu'il aurait de grandes chances d'être élu mais qu'il entraînerait dans son sillage bon nombre de musulmans prêts à le suivre.

 

1) Le discours juste de l'assimilation à la française

Suite aux critiques (indirectes) d'Emmanuel Macron en personne concernant les prénoms, Zemmour a publié une vidéo de réponse au président de la république dans laquelle il rappelle de manière claire en quoi consiste l'assimilation à la française et pourquoi il convient de la remettre au goût du jour.

 

2) Quand Eric Zemmour répondait à côté de la plaque sur la conversion au christianisme

Or voici une autre vidéo qui date de 2010 et dans laquelle on voit Eric Zemmour interrogé par des étudiants de l'école HEC de Lille. On lui demande alors pourquoi il n'a pas fait le choix de se convertir au christianisme et sa réponse est tout simplement hallucinante puisqu'il déclare que "le catholicisme étant devenu un religion minoritaire en France, celui-ci ne constitue plus le coeur de la nation française et il n'a donc aucun intérêt de se convertir "

Précisons que cette réponse de Zemmour non seulement n'a aucun sens mais est en plus factuellement fausse puisque le christianisme constitue toujours (et de loin) la première religion de France

Population française selon la religion France 2020 | Statista

 

 

3) Quand un héros musulman et un héros juif se convertissent au christianisme

Sans aller jusqu'à mourir au combat, Eric Zemmour devrait s'inspirer de deux personnages qui comptent parmi nos plus grandes gloires nationales : Alain Mimoun, d'origine musulmane converti au catholicisme, champion olympique de Marathon et héros de guerre qui a notamment déclaré :

"Pour moi, la France, c'est la plus belle fille du monde avec, en plus, quelque chose de sacré, comme une atmosphère de sainteté"

Ou encore l'historien Marc Bloch, d'origine juive, véritable héros de guerre lui aussi et mort pour la France fusillé en 1944 par les allemands. Il s'est également converti au catholicisme et prétendait que "celui qui n'a pas vibré au sacre de Reims et à la fête de la Fédération n'est pas vraiment français"

 

Et vous monsieur Zemmour, jusqu'où êtes-vous prêt à aller dans votre assimilation personnelle à la France ?

 

Tags : Eric Zemmour




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • 2 votes
    mike 4 octobre 10:46

    (Les français sont décidément un peuple particulier) c’est peu de le dire, sur Cnews P.P encense Sarkozy et Tapie, sur les médias c’est à qui sera le plus facond pour faire l’éloge de Tapie, mais personne n’ose rappeler que ces deux personnages ont été condamnés par la justice pour des malversations, c’est aussi le cas de monsieur Zemmour, pour haine raciale je crois, aux USA ces personnes seraient rayés de la vie politique et serait même en prison.


    • 5 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 11:04

      @mike

      "condamnés par la justice"

      Nelson Mandela aussi. Et alors ? L’autorité judiciaire ou ce qui se fait passer pour elle n’est pas infaillible. 

    • 2 votes
      mike 4 octobre 11:43

      @Gaspard Delanuit
      "Et alors ? " faut pas être étonné de voir votre pays au fond du trou avec une telle mentalité ?


    • 1 vote
      sls0 sls0 4 octobre 11:53

      @Gaspard Delanuit
      Mandela a été condamné pour faits de résistance à l’apartheid et non pour malversations.
      Il y a beaucoup de résistants français qui ont été condamnés par les nazis et leurs auxiliaires, ils ont été l’honneur de la France.

      Ah le Gaspard, il ne peut pas s’empêcher d’user d’arguments fallacieux. L’analogie douteuse.


    • 4 votes
      juanyves 4 octobre 13:06

      @sls0
      Comme d’hab n’importe quoi. Révise Wikipédia, ta source :

      L’ANC est interdit en 1960 et, comme la lutte pacifique ne donne pas de résultats tangibles, Mandela fonde et dirige la branche militaire de l’ANC, Umkhonto we Sizwe, en 1961, qui mène une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires. Le 5 août 1962, il est arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA, puis est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité lors du procès de Rivonia.

      Il a été condamné pour terrorisme comme tout les résistants d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Ça a toujours été le prétexte depuis cro-magnon. Si le terroriste d’hier devient le vainqueur de demain alors il deviendra un héros.
      Encore une fois tu utilises tes cours de sophisme pour pondre ta crotte de nez.

    • 8 votes
      Lucy Lucy 4 octobre 15:12

      @mike

      Après e&r, on a les commentateurs de Libé ! smiley

      c’est aussi le cas de monsieur Zemmour, pour haine raciale je crois

      Oui pour provocation à la haine raciale suite aux poursuites de cinq assoces - SOS Racisme, Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), Union des étudiants juifs de France (UEJF) et J’accuse. Rebelote.

      Condamné pour avoir dit lors de l’émission Salut les terriens en 2011 au sujet des contrôles au faciès : « Mais pourquoi on est contrôlé dix-sept fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes ! C’est comme ça, c’est un fait…. »

      Bah oui, tout le monde est au coran sauf les juges rouges et les assoces qui veulent se faire du Zemmour à tout prix en le condamnant pour délit d’opinion. Ce n’est pas pour rien que 90% du shit consommé en France provient de la vallée du rif au Maroc. Tout le monde laisse faire et le trafic est la chasse gardée des maghrébins de cité. Ils laissent les miettes aux blacks avec le deal de crack.  

      aux USA ces personnes seraient rayés de la vie politique et serait même en prison

      Pas Zemmour en tout cas, les US ce n’est pas la France. Les assoces auraient été stoppées net par l’article 1 de la Constitution sur la liberté d’expression.


    • 4 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 18:15

      @sls0

      "Mandela a été condamné pour faits de résistance à l’apartheid et non pour malversations."

      N’importe quoi. Il n’y avait pas de chef d’inculpation nommé "faits de résistance" dans le système judiciaire de l’Afrique du sud ! Mandela a été condamné pour avoir fait exploser et détruit de diverses manières des bâtiments publics au cours de 190 attaques armées avec une bande organisée dont il était le chef. Le motif de la condamnation a donc été le sabotage, et c’est bien ce qu’il faisait. La peine (prison à perpétuité) a cependant été excessive. C’est en cela qu’elle était injuste. 

      De plus, ma remarque ne visait pas à défendre les hommes politiques français professionnels cités plus haut, mais à rappeler que, sous un gouvernement injuste, le système judiciaire ne saurait servir de référence pour estimer la valeur morale d’un être humain. Une justice injuste peut punir injustement un acte juste. 


    • 6 votes
      Norman Bates Norman Bates 4 octobre 20:48

      @mike

      Tiens, le matounet (oui oui, j’ai failli ne pas capter la passerelle entre "michel" et "mike", il est de plus en plus ingénieux pour passer inaperçu...) se permet de gloser sur les repris de justice...dont l’un, soit dit au passage, a été condamné et a purgé sa peine au gnouf...
      L’amère loque devrait se faire discrète vu le palmarès pénal qu’elle pourrait se forger rien qu’avec ses interventions ici...
      Quant aux USA qu’elle cite en exemple il faut vraiment avoir la boîte crânienne gonflée aux matières adipeuses pour oser s’aventurer sur ce terrain... smiley


    • 2 votes
      vesjem vesjem 4 octobre 23:13

      @mike
      quelle justice ?, celle des franmacs ?


    • 1 vote
      mike 5 octobre 07:57

      @Lucy
      l’article 1 de la Constitution sur la liberté d’expression, est une grosse rigolade, c’est à la tête du client vous le savez fort bien.


    • 1 vote
      mike 5 octobre 09:04

      @vesjem
      La justice du bon sens pas des magouilles !


    • vote
      cevennevive 4 octobre 10:50

      Bonjour micnet,

      Faire comme Henry IV, changer de religion deux ou trois fois pour seulement de la politique (mais il est vrai que protestants et catholiques appartiennent au christianisme) ?

      Ce qui prouve que changer de religion ne change pas un homme.

      Le Roi Henry IV fut l’un des meilleurs Roi de France, et qu’importait sa religion.

      Je crois que votre question à Zemmour est superfétatoire en regard des autres questions plus importantes pour notre avenir, tant il est vrai que les questions de religion sont souvent propres à nous diviser.


      • 1 vote
        micnet micnet 4 octobre 11:03

        @cevennevive

        « Faire comme Henry IV, changer de religion deux ou trois fois pour seulement de la politique (mais il est vrai que protestants et catholiques appartiennent au christianisme) ? Ce qui prouve que changer de religion ne change pas un homme. Le Roi Henry IV fut l’un des meilleurs Roi de France, et qu’importait sa religion.« 

        Bonjour à vous, Figurez-vous que j’ai hésité à citer l’exemple d’Henry 4 qui fut effectivement un des plus grands rois de France mais je me suis dit au final que ça n’avait pas forcément d’intérêt de remonter aussi loin. Mais votre message me laisse penser que j’aurais dû céder à mes premières envies smiley. Sinon, au-delà des convictions personnelles (et spirituelles) de Zemmour, le fait pour lui de se convertir au catholicisme aurait une forte valeur symbolique pour les français et c’est précisément au nom de ce symbole qu’Henry 4 avait fait ce choix afin d’être couronné (« paris vaut bien une messe »).


      • 6 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 11:08

        @micnet

        "le fait pour lui de se convertir au catholicisme aurait une forte valeur symbolique pour les français"

        Non, avec plus de la moitié à deux tiers de Français se déclarant sans religion, cela passerait pour une incongruité ou une hypocrisie grotesque, voire une dérive mentale. 

      • 1 vote
        micnet micnet 4 octobre 11:30

        @Gaspard Delanuit

        « Non, avec plus de la moitié à deux tiers de Français se déclarant sans religion, cela passerait pour une incongruité ou une hypocrisie grotesque, voire une dérive mentale.« 

        Je suis pour ma part persuadé de l’exact contraire concernant Zemmour qui reste aujourd’hui rejeté par une majorité de français. S’il se convertissait au christianisme, il obtiendrait une crédibilité beaucoup plus forte auprès de ses concitoyens, y compris parmi la communauté musulmane. Mais c’est tout l’objet du débat.


      • 6 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 11:38

        @micnet

        Pourquoi pas se faire poser des implants capillaires ou recoller les oreilles, pendant que vous y êtes ?  smiley


      • 4 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 11:41

        @micnet

        "Zemmour qui reste aujourd’hui rejeté par une majorité de français."

        Et alors, de toute façon, c’est pas eux pour de vrai qui décident qui va devenir président.  smiley

      • vote
        Paroissien de dame P 4 octobre 13:04

        @cevennevive
        ah , salut Mémé , çà faisait un bail que je pouvais plus te dire ma façon de penser. Après avoir été adepte de Mélenchon et de la FI , tu es passée Gj , puis antivax et complotiste , puis anti immigration , dans pas longtemps tu vas être Royaliste. La vieillesse est vraiment un naufrage. T’as le bonjour de Bébert.


      • 1 vote
        cevennevive 4 octobre 14:57

        @Paroissien de dame P,
        Salut le trublion de service,

        "Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas" et toi tu ne changes pas, quel que soit ton pseudo, donc, conclusion ?


      • vote
        Paroissien de dame P 4 octobre 16:28

        @cevennevive
        Ben conclusion , çà m’a fait plaisir de te rappeler qu’un jour tu as chanté le chiffon rouge , et que bientôt tu chanteras le chiffon noir. Aller , la bise . 


      • 8 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 10:59

        "Précisons que cette réponse de Zemmour non seulement n’a aucun sens mais est en plus factuellement fausse puisque le christianisme constitue toujours (et de loin) la première religion de France."


        Cher Micnet, vous confondez la religiosité chrétienne avec la culture chrétienne. La réponse de Zemmour est parfaitement sensée. Du reste, on se convertit au christianisme si l’ont fait la rencontre du Christ ; et si ce n’est pas le cas, il vaut mieux ne pas faire semblant d’être chrétien. Zemmour conçoit la religion comme un Français doit la considérer : une affaire spirituelle qui se vit dans l’intimité et qui ne concerne pas la vie publique. À partir de là, il nous importe peu qu’il soit dans son intimité juif, musulman, chrétien, bouddhiste, adorateur d’une divinité aztèque, etc. Je dirais même que cela ne nous regarde pas. 


        "Un tiers des Français « non religieux »

        En 2012, l’association de sondages WIN/Gallup International, spécialiste de la question, a demandé à plus de 50 000 personnes dans 57 pays si elles se considéraient « religieuses »« non religieuses » ou « athées convaincues ». A cette question, environ un tiers des Français répondent être « non religieux » et presque un autre tiers « athées ». On obtient donc 63 % de Français qui ne s’identifient à aucune religion contre seulement 37 % de Français religieux."

        https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/05/07/une-grande-majorite-de-francais-ne-se-reclament-d-aucune-religion_4629612_4355770.html



        • 1 vote
          micnet micnet 4 octobre 11:16

          @Gaspard Delanuit

          « Cher Micnet, vous confondez la religiosité chrétienne avec la culture chrétienne. La réponse de Zemmour est parfaitement sensée. Du reste, on se convertit au christianisme si l’ont fait la rencontre du Christ ; et si ce n’est pas le cas, il vaut mieux ne pas faire semblant d’être chrétien. Zemmour conçoit la religion comme un Français doit la considérer : une affaire spirituelle qui se vit dans l’intimité et qui ne concerne pas la vie publique. À partir de là, il nous importe peu qu’il soit dans son intimité juif, musulman, chrétien, bouddhiste, adorateur d’une divinité aztèque, etc. Je dirais même que cela ne nous regarde pas. « 

          Mon cher Gaspard, si Zemmour s’était contenté de faire cette réponse telle que vous la formulez et comme il a d’ailleurs lui-même commencé à le faire dans cet extrait (il commence par dire qu’une conversion est un « cheminement spirituel « ce qui est tout à fait exact), je n’aurais même pas publié cet extrait smiley. Le problème c’est ce qu’il dit juste APRÈS en prétextant que le christianisme est devenu minoritaire et que ça ne sert donc plus à rien de se convertir (ce qui est faux, je le maintiens) ! Ce qui est en contradiction totale avec tout ce qu’il a toujours raconté dans la plupart de ses ouvrages à savoir que « le christianisme est l’identité même de la France » ! S’îl estime que le « christianisme ne vaut plus rien », dans ce cas il devrait tenir le discours d’un authentique laïc comme Chevenement ou le journaliste Marc Menant (son ex-collègue de C News). Mais on ne peut pas d’un côté faire l’éloge du christianisme et de l’autre le minimiser quand on se retrouve coincé par une question gênante, ça finit par se voir smiley


        • 7 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 11:26

          @micnet

          "Le problème c’est ce qu’il dit juste APRÈS en prétextant que le christianisme est devenu minoritaire et que ça ne sert donc plus à rien de se convertir (ce qui est faux, je le maintiens) ! Ce qui est en contradiction totale avec tout ce qu’il a toujours raconté dans la plupart de ses ouvrages à savoir que « le christianisme est l’identité même de la France » !"

          Il n’y a pas de contradiction. Le Christianisme est une racine de la France (avec la civilisation gréco-latine), et alors ? Ce n’est pas parce qu’on reconnaît cette évidence qu’on a forcément envie ou besoin de se "convertir" à cette ancienne religion.

        • 1 vote
          micnet micnet 4 octobre 11:42

          @Gaspard Delanuit

          « Ce n’est pas parce qu’on reconnaît cette évidence qu’on a forcément envie ou besoin de se "convertir" à cette ancienne religion.« 

          L’objet de cet article n’est pas de contester nos principes laïcs ni la distinction entre l’aspect « culturel « et non « cultuel » que représente le christianisme aujourd’hui en république mais de s’interroger sur la légitimité de Zemmour pour demander aux musulmans de s’assimiler en « christianisant leur pratique » (c’est son expression). Si Zemmour se revendiquait comme un « laïc pur et dur » sans se référer au christianisme, je n’aurais rien à y redire mais à partir du moment où il en fait l’eloge en permanence, on peut s’interroger à bon droit sur son éventuelle conversion comme le fait cet étudiant qui l’interroge dans cet extrait.


        • vote
          micnet micnet 4 octobre 11:56

          @micnet

          Encore une chose, l’étudiant qui interroge Zemmour lui cite la phrase de De Gaulle que Zemmour a faite sienne et qu’il cite lui-même en permanence : « la France est AVANT TOUT un peuple de RELIGION CATHOLIQUE, de race blanche et de culture gréco-latine ». Cette phrase est assez claire me semble-t-il et Zemmour la reprend à son compte, nous sommes bien d’accord là dessus ? À partir de là, s’il est cohérent avec lui-même, pourquoi ne va-t-il pas au bout du processus d’assimilation en se convertissant au catholicisme ? D’autres l’ont fait avant lui et sont entrés dans l’Histoire. Si donc il souhaite à son tour y entrer, cette option me semble à étudier smiley


        • 6 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 13:23

          @micnet

          "À partir de là, s’il est cohérent avec lui-même, pourquoi ne va-t-il pas au bout du processus d’assimilation en se convertissant au catholicisme ?"

          Pour une double raison qui vous échappe encore.

          D’abord, la seule cohérence intrinsèque en matière de spiritualité est une cohérence spirituelle. Donc, on ne choisit pas de se convertir comme on choisit une chemise d’une certaine couleur, à moins qu’il s’agisse d’une opération de propagande. On est intérieurement appelé par une certaine forme de spiritualité... ou pas.

          Ensuite, d’après ce que vous dites, il semble que vous pensez qu’un Français ne soit pleinement Français que s’il est de race blanche et chrétien. Ce qui est faux, heureusement. La France est AVANT TOUT un peuple de RELIGION CATHOLIQUE, de race blanche et de culture gréco-latine, mais cela concerne la France dans sa totalité organique... et non chaque Français individuellement ! Il n’est pas besoin que chaque Français, ni même que celui qui aspirerait à être le meilleur des Français, soit lui-même un blanc catholique aristotélicien qui parle latin. En revanche, tout Français doit accepter que la France soit et reste AVANT TOUT un peuple de RELIGION CATHOLIQUE, de race blanche et de culture gréco-latine. 


        • 6 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 13:25

          @micnet

          "cette option me semble à étudier"

          Cela doit faire longtemps que vous n’avez pas été saisi par une ferveur mystique pour en parler ainsi.  smiley



        • vote
          micnet micnet 4 octobre 13:28

          @Gaspard Delanuit

          « , il semble que vous pensez qu’un Français ne soit pleinement Français que s’il est de race blanche et chrétien.« 

          Absolument pas ! Je ne suis pas Zemmour moi smiley


        • 6 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 13:31

          @micnet
           ? Zemmour n’a jamais dit qu’on ne peut être Français qu’en étant de race blanche et chrétien. 


        • 1 vote
          micnet micnet 4 octobre 13:39

          @Gaspard Delanuit

          « En revanche, tout Français doit accepter que la France soit et reste AVANT TOUT un peuple de RELIGION CATHOLIQUE, de race blanche et de culture gréco-latine. « 

          Là non plus, je ne suis pas forcément d’accord. Mais peu importe ce que je pense moi personnellement, ici il s’agit de Zemmour qui, contrairement à vous ou moi, risque de se présenter à l’élection pour la magistrature suprême. Tout son discours s’articule autour du constat lié à la « defrancisation « . Et comme il se reconnaît dans la définition de De Gaulle qu’il estime donc toujours d’actualité, c’est qu’il souhaite effectivement que la France demeure « majoritairement catholique », n’est-ce pas ? Il est donc totalement en contradiction avec ses propos de la vidéo sur sa conversion au catholicisme. J’ajoute que s’il souhaite vraiment que la France demeure majoritairement catholique (et pourquoi pas après tout), l’un des moyens, en tant que candidat à l’élection présidentielle, serait de montrer lui-même l’exemple en se convertissant au christianisme. Je suis persuadé que ça appuierait sa thèse.


        • 6 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 13:51

          @micnet

          "Et comme il se reconnaît dans la définition de De Gaulle qu’il estime donc toujours d’actualité, c’est qu’il souhaite effectivement que la France demeure « majoritairement catholique », n’est-ce pas ?"

          Non. De culture catholique, pas de religion catholique. La culture catholique, c’est ce qui a donné la laïcité, par exemple. Ce sont aussi des paysages, des fêtes, etc. 

          Je suis persuadé que ça appuierait sa thèse.

          Pas moi. Les Français s’en branlent majoritairement du catholicisme. Ils sont attachés à leur art de vivre qui découle en partie d’un catholicisme évolué et cet art de vivre est déjà celui de Z.


        • vote
          micnet micnet 4 octobre 13:54

          @Gaspard Delanuit

          « on ne choisit pas de se convertir comme on choisit une chemise d’une certaine couleur, à moins qu’il s’agisse d’une opération de propagande. On est intérieurement appelé par une certaine forme de spiritualité... ou pas« 

          Et bien justement je vous réponds très directement : oui c’est avant tout pour une affaire de propagande que j’ecris cela. Je me fous complètement que Zemmour soit un fervent croyant ou pas dans l’intimité. Ici il ne s’agit pas d’un article à visée théologique ou spirituelle mais bien d’une cohérence en terme politique. J’ai évoqué plus haut le cas d’Henry IV qui s’est « converti » au catholicisme « parce que c’était la tradition » pour accéder au trône de France. Surtout que, encore une fois, c’est Zemmour lui même qui a évoqué le prétexte de la « religion devenue minoritaire » pour ne pas avoir à se convertir.


        • 5 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 14:00

          @micnet

          "J’ai évoqué plus haut le cas d’Henry IV qui s’est « converti » au catholicisme « parce que c’était la tradition » pour accéder au trône de France."

          Pourquoi ne pas remonter à Charlemagne qui donnait le choix aux populations d’être massacrées ou de se convertir ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Verden
          Soyez cohérent, allez au bout de votre logique vous-même. 


        • vote
          micnet micnet 4 octobre 14:03

          @Gaspard Delanuit

          « Les Français s’en branlent majoritairement du catholicisme. « 

          Non ils ne s’en branlent pas. Ce n’est parce qu’ils ne sont pas majoritairement pratiquants qu’ils ne sont pas attachés aux traditions catholiques et à leur pérennité.


        • 5 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 14:04

          @micnet

          "Ici il ne s’agit pas d’un article à visée théologique ou spirituelle mais bien d’une cohérence en terme politique."

          La cohérence politique en France s’appelle laïcité et non conversion religieuse. 

        • vote
          micnet micnet 4 octobre 14:09

          @Gaspard Delanuit

          «  Pourquoi ne pas remonter à Charlemagne qui donnait le choix aux populations d’être massacrées ou de se convertir ? »

          Gne ??? Que signifie cette remarque ? Et pourquoi personnalisez-vous le débat ? Encore une fois il ne s’agit pas de ce que vous et moi pouvons penser là dessus mais de ce que pense Zemmour et ce que souhaitent les français. Aujourd’hui, je constate que Z n’est pas très populaire auprès des français mais que ses idées, elles, le sont davantage. J’avance donc l’hypothèse selon laquelle Z n’est pas perçu comme étant quelqu’un qui incarne bien les idées qu’il défend. D’où cette « suggestion « de conversion qui est de l’ordre de la stratégie politique avant tout.


        • 6 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 14:10

          @micnet

          "Non ils ne s’en branlent pas. Ce n’est parce qu’ils ne sont pas majoritairement pratiquants qu’ils ne sont pas attachés aux traditions catholiques et à leur pérennité."


          Vous me citez à moitié pour ajouter quelque chose que j’ai déjà mentionné en écrivant : "Ils sont attachés à leur art de vivre qui découle en partie d’un catholicisme évolué et cet art de vivre est déjà celui de Z."

          Si les Français étaient attachés aux traditions catholiques elles-mêmes en dehors de celles qui sont passées dans les usages, fêtes et coutumes, ils iraient majoritairement à la messe le dimanche, on verrait régulièrement des processions, etc.


        • vote
          micnet micnet 4 octobre 14:12

          @Gaspard Delanuit

          « La cohérence politique en France s’appelle laïcité et non conversion religieuse. « 

          Justement, Zemmour ne se revendique pas comme laïc ! J’essaierai de retrouver un lien qui le démontre d’ici ce soir, j’aurai plus de temps.


        • 5 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 14:12

          @micnet

          "Gne ??? Que signifie cette remarque ?"

          Vous me parlez d’Henri IV, je vous parle de Charlemagne, pour vous faire comprendre que nous sommes au XXIe siècle. 

        • 3 votes
          Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 octobre 14:13

          @micnet

          "Justement, Zemmour ne se revendique pas comme laïc !"


          Nimpe !  smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles


Publicité





Palmarès