• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moteur Stirling, moteur à air chaud ou encore moteur à combustion externe (...)

Moteur Stirling, moteur à air chaud ou encore moteur à combustion externe ..

Robert STIRLING (1790-1878)
Pasteur et mécanicien écossais est l’inventeur du moteur à air chaud en 1816.

 

 

Le stirling est un moteur très simple au rendement exceptionel, dans un futur proche la problématique énergie risque de devenir un point crucial pour l’humanité .. Ce moteur a toute les chances de s’imposer comme étant une des solutions d’avenir !

 

Celui ci n’exige en effet que d’une source de chaleur pour fonctionner, ou plus précisément une différence de température (source froide, source chaude) .. Ainsi un simple poele à bois peut faire fonctionner ce moteur, et produire par exemple de l’électricité en étant couplé à un alternateur, des modèles vendus par manufrance pouvaient se positionner sur une cuisinière à bois. 

 

Le rendement est important, il dépasse largement celui du moteur thermique, et peut atteindre les 95% en cogénération .. sans explosions, sans allumage, sans échappement ..

 

Un exemple avec un modèle commercialisé par la société Whispergen ..

 

 

Tags : Energie Science et techno




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • vote
    pegase peQase 3 juillet 2014 12:52

    Au bois oui , mais il s’agissait d’une adaptation sur des moteurs à explosion !

    On en voit un en fonctionnement ici http://www.dailymotion.com/video/x16pdf_la-fin-de-l-energie-noire-1-3_auto


  • 2 votes
    BlueMan BlueMan 2 juillet 2014 16:31

    En complément, voyez les vidéos de ces moteurs Stirling :



    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 juillet 2014 19:11

      Pegase, que représente votre avatar ?? Je n’arrive pas à deviner et ça m’énerve terriblement. C’est une peinture abstraite ?


      • 1 vote
        nymeo nymeo 2 juillet 2014 20:09

        Une fresque de la chapelle de Bermont

        https://www.google.fr/search?tbs=sbi:AMhZZisBO_1U1YNBPg9JtsHz9_1YdgRsiSi9h8aPDzdIrdQPAOweYmjJJHiRDlLyXyUnEK HoIKQ9vrGaxjqj2dvfOE-Y2XI6M-Berc4x9AogvdgWL3UjWTxbmxlXuuix3KxyzRtIBUK2bDNggmOgyv6S52RYSR8iDxHCPzf0 dp2t9J8JKnX1Rw6_19gWyqcTQdEg-PoMESWWs3RzawLNVZ_1oKT0h4-SnHA4HmC2iYaodIEf7n0UJ92c8INdGqNM-8jYfMAgvlSVwZtjCYhwbGeY3KBIgDpDW38YL3pXDv370epU9zeCJydFYFBQVYsyS9ii087 21O2pEydfudAwm9E2ACwsxbU9lyGrRSvSxKLb62FyW35Kahtj7zxdOYegEg19iRH6oWKGU uny0KBv2RX-neD_1B44jKTj_1_1AwVp6goeBtKL7gGA20mWlIO3xosXXX-RklGp_1DLpqf7hTPI9JfBvsxZRNi2AgGzgWArWHtj7NkmWUbYn4JtHRAqsw9MzbI1o2rnN YncgHqw2CNyeD5QAWak0nYM29ckRzEftYOswQXB5QZWMzMorU_1JSw-ZEdyVTNPR35llyzftuUL0fA_1O1nPal2Qr40Vgzg8VDUYhKysGVQMqwg0kuCmgN-pE_1MamodGvKyWKRWNtuyL-5tf_1O-4jOUPIe9QkCadaM7oELCcQozySrP8hahCLboZqV6ifbZXtBpVH-G34dvUxOW9pTalFg7mYDDtv7rZ355Lzok9YBDWrjoVx9N1QryIO23Wnhgy5pAUlfW0D_1a mMret13kWolH6Xp0iVr4U3ks-KTVfrgL_1mu2PSaf_1RJm0pYxDg70SSUN5ApMbEeNzmTp7efFF7PmuIOHXEFa4E100nju4 sCQ9Cqye6u2qDnwr28c48v4GQOZgLbLpniX432AGws3nqHPKunLq-uOLh-sEPVo-nCv-pSHbEFL6nepqEkuthh3bHosxM-cqNTx3LxrlQZzugNUyZFoyeWItSVIIr2QAwgKpsYak5zBRrNL_1inWn-fH7oZaErE0Vs4uBs17PWdCZMue2-3wCWWD7H4J5XxoxIBrQBbn4h_11AduRQ1sqdlcxVKP8p-cly3ZTqHuRexTxH3GkAFUHIiH8MHQvARXeYVtnsKlq-NaX6HcgxxhZIFoiGYlQpDH7MdITivk-_1qLH4tqASW1YRrrBjF4pZulXtoLdB3gWigq5Z3bmdx2IVU3w1MFeHHMXYjtWdfoUyvb6O CFv0sjChbyfvqQyOhNIyqLCocOSKpQlDe9AZmys2y05BMXlHJWz55U8PN74INtvqcl5-3fZBeE3jtzmylyUz9HWMVn1BYsl03wTM3y8DGNsU04EEYNYljvcXGnKrGvVNlUJqwZDjj0 r3Ztq9mfcLAEMIg9tB5iMqGOxCoqCvKUMfQpijCoS0yITCsOA9S3M69fCdCMFRwcdzFqbp 79fQhpCOdApT19FFUqHnXV5Fr94uURHeJm7HJ&btnG=Recherche%20par%20image


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 juillet 2014 00:44

        Merci ! Pas facile à deviner à cette dimension.


      • vote
        pegase peQase 3 juillet 2014 09:53

        Par Qaspard Delanuit (xxx.xxx.xxx.12) 2 juillet 19:11 Qaspard Delanuit

        Pegase, que représente votre avatar ?? Je n’arrive pas à deviner et ça m’énerve terriblement. C’est une peinture abstraite ? ============================ .

        Jeanne D’Arc, portrait découvert en 1999 en tentant de restaurer une autre peinture, apriori ils ont recouvert sont portrait à l’époque pour éviter la destruction de la chapelle par les anglais.. C’est la seule peinture contemporaine qui existe à ce jour, à noter les yeux bleus et les cheveux blonds, qui semblent être passés au teint brun foncé plus tard lors de ses campagnes militaires. . La chapelle se trouve isolée dans les bois au dessus de Greux, village juxtaposé à Domrémy, elle est assez difficile à visiter, elle est gérée par une assoce, ils interdisent la photographie peut être pour protéger l’œuvre ... ils ne m’ont pas donné d’explication !


      • vote
        pegase peQase 3 juillet 2014 10:26

        Elle y allait fréquemment quand elle était jeune, c’est précisé par les trois enquêtes qui ont été menées à Domrémy .. La première pour le compte de Charles VII, la deuxième à charge par les anglais, la troisième enquête pour son procès de réhabilitation en 1556 organisé par Charles VII, où la mère de Jeanne était présente !


      • vote
        pegase peQase 3 juillet 2014 13:11

        Oups .. erreur, c’est 1455-1456 son procès de réhabilitation !

        http://www.stejeannedarc.net/rehabilitation/enquete_1450.php http://gallica.bnf.fr/ark :/12148/bpt6k551683 http://fr.wikisource.org/wiki/Sentence_de_r%C3%A9habilitation_de_Jehanne_la_Pucelle

        Ses juges de 1431, à ce moment à la solde des anglais, se faisaient tout petits ..


      • vote
        VINASAT-2 VINASAT-2 3 juillet 2014 12:24

        Je suis fasciné


        • 1 vote
          popov 3 juillet 2014 14:24


          Dans un moteur Stirling, on ne chauffe pas l’eau comme dans un moteur à vapeur. On chauffe l’air dans une région du moteur et on le refroidit dans une autre région. Ceci est vrai pour le moteur montré dans la vidéo, pour la pompe fluidyne et pour les moteurs thermo-acoustiques.

          Il faut bien sûr de l’énergie pour chauffer l’air. Mais on peut utiliser une source "douce" car on est moins contraint au point de vue température que dans un moteur à vapeur où il faut atteindre la température d’ébullition.

          Le moteur Stirling fonctionne avec de faibles différences de température. Il est donc possible de le faire fonctionner avec la chaleur perdue dans toutes sortes d’installations industrielles.

          Il peut aussi fonctionner avec la chaleur solaire (miroir concentrateur).

          Une autre caractéristique des différents moteurs Stirling est qu’ils sont "réversibles". Si on les met en mouvement à l’aide d’un moteur extérieur, ils fonctionnent comme des pompes à chaleur et peuvent donc servir à chauffer ou refroidir (et dans ce cas, le rendement dépasse 100%).

          Voici une bonne introduction aux moteurs Stirling : http://en.wikipedia.org/wiki/Stirling_engine

          La difficulté principale pour l’amateur, c’est de construire des pistons présentant un maximum d’étanchéité et un minimum de frottement.

          Ce problème n’existe pas avec les moteurs à pistons liquides tels que la pompe fluidyne : http://moteur-stirling.e-monsite.com/pages/la-fluidyne.html

          Il semble cependant que l’avenir c’est le moteur thermoacoustique :

          http://en.wikipedia.org/wiki/Thermoacoustic_heat_engine

          http://www.mme.wsu.edu/ matveev/tae.htm

          http://publications.theseus.fi/bitstream/handle/10024/47630/Sophie_Collard. pdf?sequence=1


          • vote
            pegase peQase 3 juillet 2014 15:01

            thermoacoustique ? .. Je ne connais pas !

            Je viens de jeter un œil, ça me semble plus compliqué, ou tout au moins plus difficile d’exploiter des sources de chaleurs comme le soleil dans le cas du stirling.

            Ils annoncent 40% , les meilleurs stirling atteignant les 43% , à condition d’utiliser de l’hélium comme gaz de déplacement..

            Voir les effets de l’hélium sur le fonctionnement du stirling dans cette vidéo. https://www.youtube.com/watch?v=uysxKgr8Qjk


          • vote
            Hieronymus Hieronymus 4 juillet 2014 11:40

            Agoravox est un média français
            et on nous fourgue une vidéo en espagnol surchargée d’une traduction en anglais
            cool.....


            • vote
              pegase peQase 4 juillet 2014 11:53

              Il se trouve que les vidéos traitant du fameux stirling de la marque Whispergen (marque australienne), ne sont pas en français ... Si tu en trouves une, j’en serais ravi, et puis c’était juste un exemple !

              Il semble qu’EDF entretienne une omerta sur ce système, forcément si tout le monde se met à produire individuellement son électricité avec son appareil de chauffage, ça risque de leur poser quelques problèmes !


            • vote
              christophe nicolas christophe nicolas 19 juillet 2014 09:29

              Ca n’a vraiment rien de révolutionnaire, car on utilise le "désordre chaud" puis le "désordre froid" alors qu’il faut faut une compression par l’ordre et une dilatation par le désordre des particules. Comment ?


              En orientant les moments magnétiques, on diminue le volume. Ca se fait avec un "champ de Searl", pas avec un champ classique. 

              En terme d’énergie, c’est non polluant et très basse consommation mais c’est pointu en terme de matériau. J’ai conçu cela pour Peugeot pour m’amuser, je ne sais pas si cela est faisable mais il n’y a pas d’obstacle théorique.

              Il y a quand même un problème, il n’y a pas de pot d’échappement. Vous croyez que c’est gênant pour la vente ? Si la France exporte des véhicules qui ne consomment pas, il y en a qui vont faire la gueule... je suis sur que l’Allemagne sera protectionniste pour ses BMW et Mercedes le temps de comprendre, ils auront raison mais en ce moment ils disent l’inverse et ils ont tort.

              • vote
                pegase pegase 19 juillet 2014 12:24

                Ca n’a vraiment rien de révolutionnaire, car on utilise le "désordre chaud" puis le "désordre froid" alors qu’il faut faut une compression par l’ordre et une dilatation par le désordre des particules. Comment ?


                En orientant les moments magnétiques, on diminue le volume. Ca se fait avec un "champ de Searl", pas avec un champ classique.
                =========================================


                Toi tu vas nous pondre une théorie sur le pantone et la mhd à la JP Petit smiley

                Je ne vois pas pourquoi tu parles de ça, ça n’existe encore pas sur les stirling !

                La seule chose qu’on ne voit évidemment pas dans cette vidéo, et pour cause, il s’agit d’une vieux stirling, c’est l’utilisation de l’hélium ou même de l’hydrogène comme gaz de transfert ... J’avais une vidéo où l’auteur démontre les effets de l’hélium, c’est assez impressionnant, et ça dépasse alors très nettement le rendement de ce qui se fait de mieux aujourd’hui en moteur à explosion !

                J’ai entendu parler de 0.43 (en force motrice)... je ne sais pas si c’est toujours d’actualité, ni comment ils le calculent (sortie du vilebrequin j’imagine) .. Ces joujoux équipent certaines sondes spatiales !


              • vote
                pegase pegase 19 juillet 2014 12:30

                Malheureusement il y a des fuites inévitables, ce qui nécessite le branchement permanent d’une bonbonne d’hélium ... ça coûte cher ce genre de frivolité !


              • vote
                george557 29 avril 2017 10:30

                Plop,


                Le stirling fait chier car on peut pas le piloter, sauf a faire varier la pression enviromentale ou a déplacer le capteur chaud, faire varier la chauffe. Donc pas d’application transport.

                Je connais rien en calcul mais j’aime bien les rankin, ou il y a changement de phase du fluide de travail. Enorme variation de volume, brutalité de l’entalphie et tendance bioméchanique, forte resemblance avec le 4 temps combustion.

                Si on pouvais faire ca dans une quasaiturbine sans tout peter ou au moins dans un "duke engine" (les piston tourne autour du moyeux) En faisant varier la taille des chambres on fait varier la pression "moyenne par cycle" dans les cyclindres et l’éloigner de l’optimal, on commande le "taux d’exctraction par tour" :

                 On as un accelérateur qui réagit rapidement. on pourrais aussi sous-comprimer pour avoir un ’frein moteur pneumatique’. Mais les stirling ont ce coté "smouth" qui les rend "satisfaisant" / "agréable", qui donne envie de les utiliser avec une parabole pour faire des minicentrale non bruillantes.

                Mais le "résonateur" a air chaud, celui la : https://www.youtube.com/watch?v=V4YEhxIRBwY reste le plus facinant. L’onde de choc transporterais de l’énergie... 

                ++

                • vote
                  Michel Jean 26 juin 2017 11:12

                  Bonjour Pegase,


                  Impliqué depuis peu dans une association venant en aide à des agriculteurs du Bénin, mes talents de bricoleurs avaient été dans un premier temps requis pour la confection de pompes bélier (un de mes domaines de compétence) pour l’arrosage, puis pour la réalisation d’une éolienne destinée à alimenter (en priorité) un dispensaire. Je surf donc sur un tas de sites en quête de documentation... jusqu’à ce que mon attention soit guidée vers votre démonstration de moteur Stirling par un contributeur.

                  Je n’avais qu’une vague idée de son fonctionnement (en théorie) jusqu’à ce que je découvre votre démonstration. Le rêve éveillé pour ces gens éloignés de toutes sources d’énergie. Un forage à 160 mètres de profondeur vient de sérieusement mettre à mal le budget de l’association.

                  J’ai tenté de lire les plans que vous présentiez... sans hélas y parvenir. Serait-ce abuser de vous en demander une copie la plus exhaustive possible pour réaliser quelque chose d’approchant avec les moyens du bord ? 

                  Cette demande n’a d’autre intérêt personnel que la volonté de servir... "offre un poisson à un affamé, assure le dicton ; il fera un repas. Apprends lui à pêcher, il mangera tous les jours"... tel est mon crédo, l’un des plus surs pour éviter les drames et les déchirements de l’expatriation dans le seul espoir de survivre.

                  Bien entendu (mais j’ignore comment procéder) je vous fournirai tous les renseignements que vous seriez amené à me réclamer.

                  Chapeau bas pour la réfection de cette pièce de musée.

                  Bien cordialement

                  Michel



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès