• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Non l’anti sionisme n’est pas l’antisémitisme

Non l’anti sionisme n’est pas l’antisémitisme

Le Collectif Palestinien de Chambéry a invité Dominique Vidal, journaliste et essayiste, pour une conférence "L'antisionisme = un antisémitisme ?"“ Où il expose que, contrairement aux affirmations de plusieurs, Présidents de la République, de premier ministre, d'intellectuels, ainsi que la dernière sortie d'E. Macron le 16 juillet 2017 à l'occasion de la visite du 1er ministre d'Israël, affirmant "Nous ne céderons rien à l’anti sionisme car il est LA forme réinventée de l’antisémitisme", cette thèse est un amalgame et une aberration, que de plus cette position extrême, semble être isolée de plus en plus, de même que les organisations pro sionistes qui la défendent, ainsi que le gouvernement Israélien. Une démonstration claire mais relativement faible du point de vue conceptuel et historique, avec quelques erreurs ou imprécisions. Exemple : Quand le conférencier pour confirmer le peu d'empressement des allemands ou français juif de la fin du XIX siècle au projet sioniste de T.Herzl, dit que cela n'aurait guère n'intéressé les Rothschild d'aller remuer la terre Palestinienne ? C'est exactement le contraire historiquement qui se déroula . " Le capital est le premier colon. " disait le baron Edmond de Rothschild (1845-1934) qui grâce aux capitaux investis acheta des 1882 de la terre aux riches propriétaires Libanais. Le sens de ce " rachat " (gueoulah) de la Terre, avait deux sens : achat de terrains, mais aussi rédemption ? Il disait aussi qu'il voulait mettre fin au "juif errant" mais ne voulait pas créer un "arabe errant"... comme quoi il était assez lucide sur les conséquences de ces actes, nous étions à la fin du XIX siècle.

Pour finir notons pour l'ironie de l'histoire, que le juif, premier grand acheteur de terre palestinien fut Joseph Nasi en 1591, juif marrane expulsé d'Espagne et conseiller politique influent du Sultan Turc. (Séfarade veut dire Espagne).

 

 

Tags : Histoire Israël Palestine Sionisme Antisémitisme




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 9 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 12 octobre 11:22

    Pour les sionistes, il est central de lier le sionisme au judaisme, même s’ils sont radicalement opposés parce que sinon l’imposture du sionisme se verrait trop, à commencer par les vrais juifs qui remarqueraient facilement que le sionisme est une pensée darwino-marxiste sans filiation historique. 


    • 8 votes
      njama njama 12 octobre 21:05
      Non l’anti sionisme n’est pas l’antisémitisme

      C’est simplement évident, sauf pour les sionistes colons ou de la diaspora qui cherchent désespérément quelques justifications et faire-valoir à cette entreprise "coloniale" d’une genèse britannique du XIX° siècle historiquement avérée.

      Il y a même des Juifs anti-sionistes, rendez-vous compte ! Seraient-ils taxés eux-aussi d’anti-sémitisme ?

      Anti-sionisme = antisémitisme ? suivant une "rumeur" très récente...
      Essaierait-on de nous faire prendre des vessies pour des lanternes ?




      • vote
        Garibaldi2 13 octobre 10:31

        @njama

        Théodore Herzl écrit, le 11 janvier 1902, à Cécil Rhodes, fondateur de l’état colonial portant son nom (la Rhodésie) :

        « Je vous en prie, envoyez-moi un texte disant que vous avez examiné mon programme et que vous l’approuvez. Vous vous demanderez pourquoi je m’adresse à vous, Monsieur Rhodes. C’est parce que mon programme est un programme colonial. »

        Source : Herzl, Tagebuch, Vol III, p. 105.


      • 3 votes
        TonyLeMeusien 12 octobre 23:54

        Quelle hypocrisie !


        Les anti-sionistes ne font que ça de faire le lien entre le judaïsme et le sionisme, et ils viennent nous dire après qu’il ne sont pas antisémites. Formidable !

        • 6 votes
          La mouche du coche La mouche du coche 13 octobre 00:08

          @TonyLeMeusien
          Vous êtes grave atteint, vous. Nous sommes en train d’expliquer exactement le contraire 


        • 8 votes
          Norman Bates Norman Bates 13 octobre 00:14

          @TonyLeMeusien

          Le Crif, BHL, Valls et toute la clique qui labourent les boîtes crâniennes seront ravis d’apprendre que le bourrage de mou fonctionne parfaitement avec le très éclairé "TonyLeMeusien"... smiley

          "Israheil ne respecte pas toujours le Droit international"

          Bingo ! je suis "antisémite" !

          Avis aux forces de l’ordre qui viendront m’interpeller aux aurores : je laisse ma porte déverrouillée pour limiter les dégâts. Entrez sans bruit et appuyez sur le bouton de la machine à café...noir sans sucre pour moi, merci.


        • 1 vote
          TonyLeMeusien 13 octobre 01:39

          @Norman Bates On peut très bien dire que Israël ne respecte pas toujours le Droit international sans être antisémite. J’ai jamais dit le contraire. Sauf que ceux qui se revendiquent farouchement anti-sionistes et qui font du sionisme l’alpha et l’oméga de nos problèmes, sont des antisémites, c’est un fait. Toujours à montrer du doigt les juifs comme si leur religion avait un rapport avec nos malheurs en France.

          Ne faites pas semblant, il y a plein d’hypocrites. Les mêmes qui n’hésitent pas à dire qu’on est islamophobe ou xénophobe dès qu’on critique l’islam.


        • 1 vote
          La mouche du coche La mouche du coche 13 octobre 08:42

          @TonyLeMeusien

          Non. Le sionisme est un antisemitisme d’anciens juifs devenus athées et en colère contre leurs pères. Sionisme et judaïsme s’opposent en tous points. 


        • 5 votes
          Norman Bates Norman Bates 13 octobre 08:44

          @TonyLeMeusien

          Je ne sais pas si quelqu’un arrive à suivre la logique de la pensée de Toto...si j’ai bien compris il dénonce les "hypocrites" qui qualifient "d’islamophobe" celui qui "critique l’Islam"...il a raison de s’insurger contre ce procédé qui vise à restreindre le débat et la liberté d’expression, aucune religion ne doit être sous cloche, à l’abri de la critique...

          Seulement voila...le même, insaisissable Toto, ou alors ils sont plusieurs dans sa tête, estime que l’antisionisme et "l’antisémitisme" sont les deux faces d’une même médaille...tout en accordant avec une magnanimité qui force l’admiration le droit de critiquer Israheil...ce n’est plus une pensée, c’est un labyrinthe...peut-être s’aligne t-il sur le désir législatif du Crif autour de cet amalgame sans comprendre toute la portée de la démarche.. ? il valide, à juste titre, la critique d’une religion mais criminalise celle qui cible une idéologie politique qui n’est certes pas à l’origine de l’ensemble de "nos malheurs en France" mais qui y contribue de manière non négligeable, qu’il s’agisse de l’instauration d’un climat de terrorisme intellectuel par l’intimidation et même la loi sur notre territoire, et la soumission aveugle sur le plan international à un "axe du bien" qui se nourrit de guerres illégitimes commanditées par l’oncle Samuel...Toto va être choqué d’apprendre qu’il existe un "lobby juif" au congrès US qui fait la pluie et le beau temps, et surtout qu’aux USA on parle en toute liberté de ce "lobby"...l’hystérie collective est une spécificité bien française sur ce thème, Toto en apporte une brillante illustration...

          Bon, il est nouveau sur Avox, je n’en dirai donc pas davantage...et puis ça rigole pas tous les jours dans la Meuse... smiley


        • 6 votes
          files_walQer files_walQer 13 octobre 09:03

          J’ai arrêté d’écouter ce monsieur juste après qu’il ait dit que Dieudonné avait déversé son antisémitisme.


          J’ai beaucoup écouté et rit en écoutant Dieudonné, je cherche toujours les propos antisémite. 

          Je pense la même chose pour Alain Soral.

          • 8 votes
            Norman Bates Norman Bates 13 octobre 10:04

            @files_walQer

            Lorsque Dieudo passait à la sulfateuse de son humour d’autres religions il n’a jamais été traité d’islamophobe ou de christianophobe...mais s’attaquer à d’autres dogmes, d’autres tabous c’est comme traverser un champ de mines avec un bandeau sur les yeux...t’es vite estropié, mort au champ d’horreur, ton trophée est épinglé, exhibé au tableau de chasse de la pensée unique en guise d’avertissement aux autres aventuriers stimulés par une expédition au triangle des Bermudes de la liberté d’expression...il faut montrer patte et rondelle blanches, le froc aux chevilles, dévaler la pente de la dérision sur les spatules du politiquement correct sans quoi le shalom géant se termine la face en marmelade contre un sapin...il y a des laissés pour mort qui reviennent après repentance, le fion constellé de gerçures et de croûtes, mais il n’y pas d’exemple de résurrection après franchissement du point de non-retour...


          • vote
            files_walQer files_walQer 13 octobre 10:55

            @files_walQer

            Zut, ma phrase est bancale.

            J’ai beaucoup écouté Dieudonné et j’ai beaucoup rit aussi et je cherche toujours les propos antisémite.


          • 2 votes
            l'argentin l’argentin 15 octobre 01:09

            @files_walQer
            Pourtant c’est la vérité surtout pour Soral dont dieudonné a servit de caution pour les esprits les moins formés. Je croisais encore un ami hier qui n’est pas juif mais a un nez un peu tordu et bien il me disait qu’il ne peut plus passer dans certains quartiers sans se faire traiter de youpin. Ce n’est pas pour rien si soral est traité de confusionniste car c’est bien ce qu’il est . Officiellement bien sûr il ne se dit jamais antisémite (d’ailleurs il ne le peut juste pas car c’est hors la loi) mais il pratique le borderline constamment et si les esprits les mieux formés comme le vôtre savent faire la distinction je peux vous assurer que pour d’autres ce n’est pas le cas et ils passent vite à la case antisémite sans trop chercher à comprendre. Pour parler de ces choses complexes il faut du tact, de la pédagogie et de l’ amour , tout ce dont soral est dépourvu. Et c’est bien pour cela que perso je le considère comme un magnifique idiot utile du sionisme comme dieudonné (en plus d’être devenus des boutiquiers comme m’ avait justement dit un jour M. Asselineau. "les gens d’ ER je respecte leur curiosité mais Soral ce n’est qu’un boutiquier smiley )


          • 1 vote
            La mouche du coche La mouche du coche 15 octobre 09:34

            @l’argentin
            "il ne peut plus passer dans certains quartiers sans se faire traiter de youpin"

            .

            Mais bien sûr ! smiley


          • vote
            R0M. R0M. 16 octobre 17:32

            branlette intellectuelle !


            • vote
              Hijack ... Hijack ... 17 octobre 02:34
              Contre le sionisme, il n’y a qu’une seule arme : le judaïsme ... à ceci près qu’il faut revenir aux sources originelles au lieu d’une religion dévoyée avec une finesse toute diabolique, grâce au faux dieu appelé Yahvé ... qui n’est pas le Dieu des hébreux, pourtant bcp le citent et croient aux mensonges. 

              Rien de mieux que de lire Youssef Hindi qui a été le plus loin possible sur ce sujet.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

tvnetcitoyenne

tvnetcitoyenne
Voir ses articles







Palmarès