• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > ORANGE MÉCANIQUE de Stanley Kubrick - Critique/Analyse

ORANGE MÉCANIQUE de Stanley Kubrick - Critique/Analyse

Critique et Analyse de ORANGE MÉCANIQUE (A Clockwork Orange) de Stanley Kubrick (1971) d'après Anthony Burgess. Live animé par Frédéric Chambon.

Tags : Livres - Littérature Politique Société Cinéma Musique Art Justice Droits de l’homme Culture Mondialisation Psychologie Science-Fiction Psychanalyse Féminisme Sociologie Mondialisme Psychiatrie




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
    alanhorus alanhorus 25 octobre 11:57

    stanley devait faire le seigneur des anneaux avec les beatles (groupe mal aimé par tolkien)

    Les beatles c’est le tavistock le mind control quel est le lien réel avec stanley kubrick ?

    https://www.jrrvf.com/adaptations/beatles-adaptation-1968/

    Pour voir j’ai fait transvestigation sur chaque personnage de sergent pepper il y a du travail et beaucoup de liens existent meme karl Marx et sa femme. shirley temple marylin monroe gandhi eintein 

    Le sujet d’orange mecanique c’est le control mental c’est a dire tavistock

    https://www.youtube.com/watch?v=hvU2On_rEds&list=PLktbI_G-OuD4LnMwB6yeg-rPVCrKGssct


    • 1 vote
      alanhorus alanhorus 25 octobre 14:20

      https://laseptiemecritique.fr/2019/10/30/orange-mecanique-2/

      Ainsi, Orange Mécanique est censuré au Royaume-Uni de sa sortie jusqu’en 2000 ... le narrateur se prénomme Alex et est un adolescent pervers, fan absolu de Beethoven, qui ne trouve son plaisir que dans le narcissisme.

      Le sujet qui fâche : la perversion narcissique

      https://fr.aleteia.org/2019/11/18/la-perversion-les-conseils-de-la-bible-pour-sen-proteger/


      • 1 vote
        alanhorus alanhorus 25 octobre 14:46

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Orange_m%C3%A9canique

        PsychologieUne autre cible du film est le behaviourisme (psychologie behaviouriste) prôné par les psychologues John B. Watson et B. F. Skinner. Burgess désapprouve le behaviourisme, qualifiant un des livres les plus célèbres sur le sujet écrit par un des plus connus des behaviouristes B. F. Skinner, Par delà la liberté et la dignité (Beyond Freedom and Dignity), sorti en 1971, « un des livres les plus dangereux jamais écrit »
        Le film est sortie la même année que la mort de jim Morrison.
        https://www.youtube.com/watch?v=hjcz1FGE4UU
        Patrick Chauvel à propos de Jim Morrison

        • vote
          alanhorus alanhorus 26 octobre 09:59

          Jim Morrison est l’archétype du heros Alex.

          https://youtu.be/H8sTRiueEvE?t=70

          étonnamment il y a ce dessin d’enfance jim Morrison aurait il été victime de pédophilie ?Merci a l’auteur pour la vidéo. étrangement on pourra noter la bizarrerie "il se laissera influencé par le mossad Celine"

          Le film en question à fait l’objet d’un livre d’AnthonyBurguess

          https://forum.nanarland.com/viewtopic.php?f=29&t=15443

          Anthony Burgess a écrit un livre qui s’appelle le Testament de l’Orange :

          C’est à la fois un récit mais aussi une auto- biographie des conséquences pour lui du film de Kubrick. C’est très amusant comme lecture, je vous la conseil. Quant on voit ce qui arrive à l’auteur du roman original, on comprend que son réalisateur en aussi pris plein la gueule.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès