• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Paris, 9 Novembre 1970, réactions dans la rue au décès du général de Gaulle (...)

Paris, 9 Novembre 1970, réactions dans la rue au décès du général de Gaulle ...

Reportage avenue de Breteuil où les gens, très émus, sont venus rendre un dernier hommage au général de GAULLE.

Ses anciens compagnons, très touchés, ont du mal à s'exprimer. Microtrottoir sur un marché puis dans les rues de Paris "C'était quelqu'un de bien" dit une vieille dame, une autre "Il était honnête en tout cas !", une autre surenchérit "Il avait ses défauts comme tout le monde mais c'était un homme intègre et qui aimait la France !". Un homme, "C'était un très grand Français qui nous a donné un certain prestige que nous n'avions plus. Il a eu une vision d'anticipation sur les résultats de la guerre, j'ai les larmes aux yeux en parlant de ce grand gaillard". Une dame apprenant le décès, "Si c'est vrai dit-elle, c'est une grande perte !". Un homme, "C'est un grand malheur pour la France, je suis pied-noir et pourtant j'ai beaucoup de peine". Une autre dame, "Jamais dans notre histoire, nous n'avons eu un homme aussi énorme et aussi pur". Un ancien combattant, "Il a été le flambeau en 1940 quand les gens se sont vus sous la botte allemande". Un jeune, "J'ai été un manifestant en Mai 68 mais maintenant je trouve qu'il aurait mieux valu qu'il reste et je le regrette un peu". Un enfant "Ca m'a fait une impression et puis mon papa l'aimait beaucoup".

Tags : France Histoire




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    bob14 bob14 14 novembre 09:04

    Ah mon bon..deux fois il est venu pour sauver la France, mais des voyous ont tout fait pour le mettre à la retraite..La dernière lumière de votre pays est éteinte...


    • 1 vote
      Tom France Tom France 14 novembre 14:54

      Le dernier vrai dirigeant et représentant de l’Histoire de France jusqu’à aujourd’hui encore ! Après sa démission en 69, il n y aura eu que des traitres et des collabos à l’empire.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 14 novembre 16:58

        @Tom France
        Ils noyautaient déjà tranquillement ses gouvernements de fin de règne


      • vote
        spoty spoty 16 novembre 10:08

        Aux physionomies, au langage employé à l’époque on peut constater au processus de changement de peuple, à "la grande déculturation" en cours. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès