• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pierre Jovanovic reçoit le Comte de Paris pour sa revue de presse (...)

Pierre Jovanovic reçoit le Comte de Paris pour sa revue de presse internationale - Mai 2014 - Version avec son rehaussé

Synopsis :

Dans cette revue de presse, Pierre Jovanovic reçoit Henri VII, Duc de Paris et Comte de France.

Ils évoquent ensemble les élections européennes 2014, l’actualité du système financier, et la situation économique et sociale française actuelle (attaques contre le SMIC, inflation cachée depuis l’Euro, restrictions budgétaires, etc.)

Le Comte de Paris présente la généalogie de sa famille jusqu’à Hugues Capet, et nous explique quelle est sa vision actuelle de la France et de notre époque.

 

Source : Perspectives économiques.

 

Nota Bene :

  • Nota Bene : pour un meilleur confort auditif, j’ai rehaussé le son de cette vidéo de 9 dB
  • Pour obtenir une liste de vidéos de Pierre Jovanovic, cliquez [ici].

 

Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=7263

 

Tags : Politique Information et Médias Démocratie International Crise financière Finance




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 25 votes
    medialter medialter 23 mai 2014 21:55

    Casse les couilles sévère le père Jovanovic. Ça fait 5 ou 6 ans qu’il nous la fait :
    *
    Revue n : Alors là, attention, les mecs, ça chauffe grave
    *
    Revue n+1 : Alors là, maintenant, c’est sérieux
    *
    Revue n+2 : Alors là, c’est putain de gravissime, planquez tout
    *
    Revue n+3 : Alors là, ça y est, on y est, c’est la fin
    *
    Revue n+4 : Alors là, c’est sûr, demain les banques ferment
    *
    *
    *
    *
    *Revue n+200 : Je vous l’avais dit, ils en peuvent plus là, ils sont au bout du bout
    *
    *
    Bon, Pierre, écoute, je comprends que tu doives vendre tes bouquins, je comprends que tu te démènes pour nous éclaircir l’actualité éco, je sais que c’est du boulot et je t’en remercie (sincèrement là). Mais par pitié ...
    TA GUEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUULE !!!!!!
    *
    Ça ne s’effondrera pas, y a pas de crise, ils sont juste entrain de rincer la planète jusqu’à ce que tout le monde s’entre-tue (parce qu’il est plus facile de niquer le voisin que le système), et les bestiaux de l’abattoir, même avec un fion percé au 150, en redemandent parce qu’ils remettent les mêmes geôliers en place. Donc y aura pas de révolution non plus, toi et Soral avez tout faux, même quand il ne restera plus un picaillon au larbin moyen pour son litron, il préférera toujours s’en prendre à ses proches. C’est comme ça, la psychologie humaine est si minable qu’elle devrait s’apprendre en primaire, et ceux qui manient cet aspirateur monétaire qui nous fait les poches la connaissent mieux que quiconque.

    *

    Donc, Pierre, si tu veux être gentil, contente-toi juste de rapporter les faits (rien que les faits) et surtout évite-nous de grâce tes analyses. Et cela ne m’empêche pas de te remercier pour le superbe boulot de recherche que tu fais.


    • 8 votes
      darion ben gourvid 23 mai 2014 22:17

       smiley smiley smiley

      J’avoue que ça fait bien longtemps que je ne supporte plus Jovanovic depuis un moment...


    • 3 votes
      simplesanstete 23 mai 2014 22:44

      Oh les mecs, s’agit pas de révolution mais d’un écroulement,voire d’une guerre comme régénération, entre temps, du net, y a l’éducation. Merci blueman de nous présenter ces 2 REVENANTS côte à côte.


    • 1 vote
      lekaner lekaner 23 mai 2014 23:10

      Il a crée quelques croyances en mélangeant anges et economie (qui sont deux croyances donc pas surprenant que ca flop à l’arrivée) et là on est obligé de s’en tapper régulièrement parce que certaines de ses conclusions recoupent celle de la dissidence (qui du coup le met en valeur) sur les choses évidentes et démontrées, mais touche à ce qui est encore secret (genre la révolution) et hop ! changement de veste instantané (avec instabilité émotionnelle évidente... pour les plus fins observateurs). Contrairement à vous, je reste convaincu que c’est un gardien du royaume du savoir et qu’il sait pertinemment qu’il raconte par moment n’importe quoi, et donc vous perdez votre temps à essayer de le lui faire remarquer.

      Par contre y a un point sur lequel vous avez raison...

      Pierre : TA GUEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUULE !!!!!!


    • 8 votes
      samagora95 samagora95 24 mai 2014 10:00

      medialter a raison !


      Jovanovic qui a pourtant un coté sympathique et plaisant nous casse les pieds avec sa fin du monde.

      Il a trouvé le bon filon pour vendre ses bouquins et se payer des vacances aux frais des internautes.

      La crise a été planifiée de longue date dans le but d’appauvrir la population mondiale ce qui la rendra plus maniable pour la faire travailler comme au temps de l’esclavage dans un premier temps, puis la supprimer tranquillement lorsque les machines seront capables de faire le travail.

      Il n’y aura aucune révolution (mises à part celles organisées par le pouvoir), car les gents (dont je fais partie) ne risqueront pas leur vie et celle de leur famille tant qu’il y aura quelque chose à manger (3 pommes de terre par jour suffisent à nous faire réfléchir à deux fois avant de prendre les armes), par contre aller défiler avec un sandwich merguez et une pancarte "NON A LA VIOLENCE" je sais faire ? ça c’est la révolution façon FDG.

    • 11 votes
      Jean Rigole Jean Rigole 24 mai 2014 10:03

      @ medialter
       
      Je m’étais fait le même genre de réflexion le 21 octobre 2013  smiley  :

       
      « Je craque !!!
      Après avoir visionné une dizaine de ses vidéos, ce gars-là me déprime.
      J’ai donc mis sur pause à 3:43.
      Je m’suis approché de l’écran et je m’suis dit : « Finalement, cette Blythe Masters, pour une anglaise, elle est vraiment canon ! »


    • 2 votes
      Justin Justin 25 mai 2014 09:50

      C’est peut-être un agent de le CIA ou du Mossad chargé de foutre la trouille aux français pour créer un climat d’insécurité ?


    • 2 votes
      Justin Justin 25 mai 2014 09:56

      En tout cas ce n’est pas à la porté de tout le monde de chanter un kaddish en hébreux dans une synagogue. 

      C’est quand même une indication de quelque chose de pas catholique chez Jovano.

    • 6 votes
      Machiavel 23 mai 2014 22:44

      à force d’être gratifié pour ses compétences journalistiques ce mec a gagné la fève de la galette des rois mais il ferait mieux de réouvrir ses livres d’histoire afin d’y découvrir le code noir de son glorieux Colbert et de ses commanditaires Versaillais .


      • 3 votes
        ffi 24 mai 2014 01:31

        Aussi étonnant que cela puisse paraître, le code noir fut un progrès pour la condition des esclaves aux Antilles.

        Baptême et Instruction :

        Article 2

        Tous les esclaves qui seront dans nos îles seront baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine. Enjoignons aux habitants qui achètent des nègres nouvellement arrivés d’en avertir dans huitaine au plus tard les gouverneur et intendant desdites îles, à peine d’amende arbitraire, lesquels donneront les ordres nécessaires pour les faire instruire et baptiser dans le temps convenable.

         

        Respect des Jours fériés :

        Article 6

        Enjoignons à tous nos sujets, de quelque qualité et condition qu’ils soient, d’observer les jours de dimanches et de fêtes, qui sont gardés par nos sujets de la religion catholique, apostolique et romaine. Leur défendons de travailler ni de faire travailler leurs esclaves auxdits jours depuis l’heure de minuit jusqu’à l’autre minuit à la culture de la terre, à la manufacture des sucres et à tous autres ouvrages, à peine d’amende et de punition arbitraire contre les maîtres et confiscation tant des sucres que des esclaves qui seront surpris par nos officiers dans le travail.

         

        Interdiction des mariages forcés :

        Article 11

        Défendons très expressément aux curés de procéder aux mariages des esclaves, s’ils ne font apparoir du consentement de leurs maîtres. Défendons aussi aux maîtres d’user d’aucunes contraintes sur leurs esclaves pour les marier contre leur gré.

         

        Enterrement catholique et sépulture :

        Article 14

        Les maîtres seront tenus de faire enterrer en terre sainte, dans les cimetières destinés à cet effet, leurs esclaves baptisés. Et, à l’égard de ceux qui mourront sans avoir reçu le baptême, ils seront enterrés la nuit dans quelque champ voisin du lieu où ils seront décédés.

         
        Les traitements barbares et inhumains sont interdits :
        Article 26

        Les esclaves qui ne seront point nourris, vêtus et entretenus par leurs maîtres, selon que nous l’avons ordonné par ces présentes, pourront en donner avis à notre procureur général et mettre leurs mémoires entre ses mains, sur lesquels et même d’office, si les avis viennent d’ailleurs, les maîtres seront poursuivis à sa requête et sans frais ; ce que nous voulons être observé pour les crimes et traitements barbares et inhumains des maîtres envers leurs esclaves.

         

        Prendre soin des esclaves agés :

        Article 27

        Les esclaves infirmes par vieillesse, maladie ou autrement, soit que la maladie soit incurable ou non, seront nourris et entretenus par leurs maîtres, et, en cas qu’ils eussent abandonnés, lesdits esclaves seront adjugés à l’hôpital, auquel les maîtres seront condamnés de payer 6 sols par chacun jour, pour la nourriture et l’entretien de chacun esclave.

         

        Interdiction de torturer les esclaves :

        Article 42

        Pourront seulement les maîtres, lorsqu’ils croiront que leurs esclaves l’auront mérité les faire enchaîner et les faire battre de verges ou cordes. Leur défendons de leur donner la torture, ni de leur faire aucune mutilation de membres, à peine de confiscation des esclaves et d’être procédé contre les maîtres extraordinairement.

         

        Tout maître de plus de 20 ans peut affranchir un esclave sans qu’il soit tenu de rendre raison à quiconque :

        Article 55

        Les maîtres âgés de vingt ans pourront affranchir leurs esclaves par tous actes vifs ou à cause de mort, sans qu’ils soient tenus de rendre raison de l’affranchissement, ni qu’ils aient besoin d’avis de parents, encore qu’ils soient mineurs de vingt-cinq ans.

         

        Les esclaves peuvent hériter de leur maître, auquel cas ils seront affranchis :

        Article 56

        Les esclaves qui auront été fait légataires universels par leurs maîtres ou nommés exécuteurs de leurs testaments ou tuteurs de leurs enfants, seront tenus et réputés, les tenons et réputons pour affranchis.

         

        Tout esclave affranchi obtient de fait les mêmes droits que les sujets du royaume :

        Article 57

        Déclarons leurs affranchissements faits dans nos îles, leur tenir lieu de naissance dans nosdites îles et les esclaves affranchis n’avoir besoin de nos lettres de naturalité pour jouir des avantages de nos sujets naturels de notre royauté, terres et pays de notre obéissance, encore qu’ils soient nés dans les pays étrangers.


      • 1 vote
        Machiavel 24 mai 2014 10:21
         FFi Je préfère dégueuler sans te donner le plaisir de te répondre ...


      • 4 votes
        ffi 24 mai 2014 12:11

        Il faut avoir du coeur pour regarder une réalité désagréable.
         
        L’esclavage n’existait nul part en Europe, et en particulier en France.
        Il n’y avait que les empires maritimes de Gène et de Venise qui en faisaient commerce, via la méditerranée, avec le monde musulman (des prisonniers slaves qui leur étaient vendus par des saxons ai-je lu).
         
        La manière dont il s’est imposé dans cette région du monde appartient à l’histoire de la colonisation de l’Amérique du Sud. Les aventuriers, certainement en sous-nombre, ont acheté des esclaves pour mettre en valeur les terres à bon compte.
         
        S’ils ont pu acheter ces esclaves, c’est qu’il devait y avoir une offre d’esclaves disponibles, ce qui impliquait un convoyage en provenance de l’Afrique. Il est connu que beaucoup de Navigateurs Vénitiens et Génois ont été mis à contribution pour la colonisation par l’Espagne et le Portugal (Christophe Colomb lui-même était Génois). Bien que l’esclavage fut explicitement interdit par le Pape, certains petits malins ont certainement trouvé la combine... Le marché été né, hors de toute volonté des grandes Nations d’Europe. Les réseaux du commerce d’esclaves (slaves) de la méditerranée se sont donc d’abord probablement étendus rapidement sur l’Atlantique, ceci de manière parfaitement anarchique, les États à l’époque n’ayant que des moyens de contrôle superficiels sur des contrées si lointaines.
         
        La France ne fut donc pas à l’initiation de ce mouvement. L’esclavage dans cette région du monde s’est imposé comme un fait établi, par la simple existence de l’offre. A contrario, au Québec, région excentrée tout au nord, il n’y eut pas à ma connaissance d’esclavage.
         
        Quand le code noir fut promulgué, Colbert était mort depuis 2 ans, et c’est donc difficile de savoir quel y est sa part. La loi correspondait j’imagine à une sorte de compromis politique : permettre l’esclavage, pour s’attacher les maîtres et s’assurer de la souveraineté sur des territoires où l’esclavage existait de fait, mais aussi le réguler d’une certaine manière par la loi.
         
        L’obligation de baptiser les esclaves prouve qu’ils étaient considérés comme des hommes à part entière car ils pouvaient ainsi accéder à l’au-delà. Il faut se remettre dans le contexte catholique.
         
        Le code noir ne me choque donc pas tant, il aurait très bien pu être une première étape à son abolition progressive.
         
        Non, ce qui me choque bien plus, c’est que l’État, par besoin d’Argent, dans un contexte très mercantilisme, a fini par organiser lui-même ses filières de trafic d’esclaves. Ce n’était pas digne d’un état catholique, qui se devait d’obéir à l’interdit du Pape sur ce point.
         
        Bref, la France ne fut pas à l’origine de l’esclavage en Amérique du Sud ou dans les Antilles. Ce sont certainement des réseaux méditerranéens. Quand elle a fini par suivre le mouvement, elle s’organisa très efficacement : 20% de la traite fut du fait de notre pays.


      • 1 vote
        ffi 25 mai 2014 03:04

        Note : Il y a un très bon livre numérisé ici (De l’abolition de l’esclavage ancien en occident) qui permettrait d’appuyer mon propos, tout en le nuançant : il y avait aussi à Séville des marchands d’esclaves.
         
        On voit bien que Colomb n’était pas opposé à l’esclavage, puisque lors de son second voyage, il ramène des indiens et les vend comme esclaves, ce qui fait scandale en Espagne.

         

        C’est donc dans l’acte de colonisation des premiers explorateurs de l’Amérique du Sud et des Antilles qu’il faut voir la raison de l’esclavage dans cette région : ceux-ci ont fondé dès l’origine des sociétés esclavagistes, lesquelles le perpétueront par tradition.
         
        En revanche, en Amérique du nord, l’acte de colonisation fut totalement différent, le Québec ne s’est jamais fondé sur l’esclavage, mais sur le commerce (de peau de castor) entre indiens (Algonquins) et Européens. D’où l’absence d’esclavage dans cette zone de l’Amérique.
         
        On peut donc dire que l’établissement de esclavage ne fut pas une volonté des États au départ, mais une volonté des premiers colonisateurs.
         
        Ce fut une opportunité pour les trafiquants d’esclave à destination du Sud de la méditerranée, qui se sont alors projetés sur l’Amérique du Sud et les Antilles pour accroître leurs revenus, les actes de colonisation fondateurs y ayant produit une société qui générait une telle demande. Cela correspond d’ailleurs à l’époque de la perte d’influence des Républiques de Venise et de Gène.
         
        Par ailleurs, j’ai l’impression que le code noir est pour beaucoup un décalque des dispositifs issus du droit Romain, ce qui montre que l’administration Royale accepta l’esclavage comme un fait accompli et chercha donc les moyens de le réguler selon les formules de l’antiquité. Cependant, il faut remarquer le devoir de baptiser les esclaves, ce qui invitait déjà à ne pas les considérer comme du bétail, mais comme des hommes à part entière.


      • vote
        ffi 25 mai 2014 04:09

        Note (2) : le code des Barbades, de 20 ans antérieur, autorisait les mutilations.


      • 6 votes
        VINASAT-2 VINASAT-2 23 mai 2014 22:55
        1. avec le soutien de l’armée peut-être il arrivera avoir le pouvoir cette m**** Jovanovic es vraiment un suce bite

        • 6 votes
          waleez 24 mai 2014 02:35

          j’ai écouté pas longtemps cela m’a l’air interessant, mais "monseigneur", il est serieux ? monseigneur mon cul, qui il est pour qu’on l’appel comme ca ? un bien né ?


          • 8 votes
            BlueMan BlueMan 24 mai 2014 02:40

            C’est un usage, et de la courtoisie de la part de Pierre. Tu le prend mal.


            Pourtant si tu y réfléchis :

            - À un prêtre, on lui dit "Mon père",
            - À un officier de l’armée qui a 3 barrettes, on lui dit "Mon capitaine",
            - À un roi, on lui dit "Votre altesse",
            - Et bien au prétendant au trône de France, on lui dit "Monseigneur".

            Pas de quoi monter donc sur tes grands chevaux. ;)

          • 6 votes
            waleez 24 mai 2014 02:57

            pour les trois exemples que tu as cité je reagis de la meme facon, c’est un non sens, un pretre fait parti dune secte, les militaires sont des pions sans cervelle, et les rois sont une elite que je meprise, donc je réitère.. monseigneur, mon pere, mon capitaine, mon roi, MON CUL


          • 5 votes
            BlueMan BlueMan 24 mai 2014 18:28

            Aucun respect pour rien. ^^


            Si tu rechigne à dire à un prêtre "mon père" ou à un officier "mon capitaine" ou "mon colonel", tu as un problème avec ton ego d’orgueil mon con. smiley

          • 3 votes
            Mr.Knout Mr.Kout 24 mai 2014 18:35

            Et dire monsieur a une personne inconnue et plus âgés te dérange aussi ?

            Personnellement je dis monsieur aux personnes citées plus haut mais je ne me permet pas de juger ceux qui décident de faire autrement.

            Tu transpire le mépris et la suffisance.
            Un parfait petit produit du nihilisme ambiant.

          • 2 votes
            waleez 24 mai 2014 19:24

            dire monsieur ou madame a une personne agé n’a rien avoir, je le fait volontier et avec le sourire.


            les mots ont un sens, je crois en dieu (déiste) mais j’ai aucun respect pour les religions et le mal qu’elle font oui, j’ai aucun respect pour des militaires prets a tuer sans reflechir oui, mais gardez vous bien de croire que je suis meprisant envers tous le monde je suis extremement gentil et n’ai jamais fait de mal a personne intentionelement.

            dire monseigneur a quelqu’un qui est né une cuillere en or ds la bouche, qui n’a aucun merite c’est plutot vous qui avez un probleme d’inferiorité


          • 4 votes
            BlueMan BlueMan 25 mai 2014 00:25

            Mais bougre d’idiot, tu ne t’es jamais posé la question de savoir POURQUOI il est né "avec une cuillère en or dans la bouche" ?


            Et pourquoi certains naissent dans des bidonvilles, et travaillent 12 h par jour pour gagner 2 $ ?

            Lorsque tu auras trouvé la réponse, tu auras fait un grand pas en avant ! ^^

          • 1 vote
            CyQlotron CyQlotron 24 mai 2014 16:36

            Entretien avec un vampire.......


            • 4 votes
              Miroreur Miroreur 24 mai 2014 17:03

              Ô Sire, quelle joie de vous revoir enfin sans fard, nous faire partager la lecture de brèves de comptoir, en compagnie du désormais fidèle troubadour, l’oracle new age, affuté comme jamais pour morigéner la diabolique Mythe Blasters.

              Quel plaisir que ce retour qui, j’en suis sûr, comblera les espoirs de vos fidèles sujets, fort de cette ô combien divine lignée rendant glorieuse chacune de vos pensées.
              Vous, si cher objet de feu ce royaume qui fut écimé de son Louis et de son ostro-conne, semblez néanmoins ne point lorgner sur la couronne. Nous en sommes forts peinés mon bon roy, mais probablement pas autant que le truculent Jova.

              • 2 votes
                CyQlotron CyQlotron 24 mai 2014 17:07

                Miroreur je n’ai qu’une chose à te dire, BRAVO smiley pas mieux !


              • 4 votes
                Miroreur Miroreur 24 mai 2014 17:21

                Par contre il y a une info amusante (quoique pas très étonnante) : Yannick Noah qui se fait rincer 11 000 euros pour tapiner pour Hollande lors des derniers présidentielles. Ca montre bien que ce type qui passe sa vie à donner des leçons de morale n’a aucune estime de soit, que ce soit en se laissant exploiter le cul pour du fric en s’exhibant sur tous les arrêts de bus de France et de Navarre en slibard, ou que ce soit pour monnayer son inconscience politique. Heureusement que c’est un super chanteur, parce que sinon ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès