• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Plainte contre Olivier Véran

Plainte contre Olivier Véran

"La plainte : Explications
Nous vous proposons une plainte contre Olivier Véran pour violation des règles déontologiques à déposer devant le Conseil départemental de l’ordre des médecins de l’Isère.

Effectivement, le 27 juillet 2021 Monsieur Véran a vacciné la secrétaire d’Etat devant les caméras pour la télévision. Il a alors principalement violé le secret médical et éventuellement commis une faute en se situant hors champ de sa spécialité (même s’il y a un débat sur cette question nous ne perdons rien à l’invoquer dans la plainte)."

 

Tags : Vaccins Olivier Véran Médecine




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • 14 votes
    Clocel Clocel 27 août 17:47

    Question : Reste-t-il encore des pigeons pour croire à la justice de ce pays ?

    Si oui, va falloir les prendre en charge assez rapidement.

    Je le sens pas Di Vizio, je crois qu’il nous prend pour des gens bons...

    Un sonneur de tocsin médiatique qui disparaîtra lorsque les projecteurs seront braqués ailleurs en laissant les cocus dans leur merde.


    • 17 votes
      Opposition contrôlée 27 août 18:11

      @Clocel
      Tiens tiens... Le cher Clocel repris une fois de plus la main dans le sac, en train de décourager une action concrète...


    • 9 votes
      Clocel Clocel 27 août 18:34

      @Opposition contrôlée

      Tant mieux si me trompe... smiley


    • 6 votes
      sls0 sls0 27 août 18:30

      Il délire complètement le gars.


      • 27 votes
        juanyves 27 août 19:38

        @sls0
        Explique en quoi il délire et cites tes sources. Parce que jusque là tu balances sans argumenter ce que tu reproches aux autres.
        Alors soit cohérent si c’est possible pour un androïde du système.
        D’autre part il est avocat spécialisé en médecine donc on peut supposer raisonablement qu’il en sait un peu plus sur son sujet qu’un confini.


      • 17 votes
        mac1 28 août 09:32

        @sls0
        Vous êtes sûr que ce n’est pas le gouvernement qui délire ?
        Vacciner des enfants, qui ne risquent presque rien, avec des vaccins qui ne semblent absolument pas réduire les contaminations ?


      • vote
        sls0 sls0 28 août 10:01

        @mac1
        Bien sûr que le gouvernement délire mais ça n’empêche pas notre bonhomme de délirer.
        On voir plein d’images de personnes qui se font vacciner, ça concerne le droit à l’image légalement.
        Si le secrétaire d’état est volontaire pour le droit a l’image, c’est que ça le dérange nullement qu’on sache qu’il soit vacciné. 
        S’il y a plainte pour droit à l’image, là on pourrait éventuellement parler de rupture du secret médical.
        Encore faudrait il que ce soit pour une maladie style chaude-pisse qui a un coté avilissant. Une vaccination ce n’est pas trop avilissant.


      • 12 votes
        chantecler 28 août 10:19

        @sls0
        Sauf que tu ne sais pas s’il se fait réellement vacciner .
        Ca peut être vrai mais ça peut être aussi une mise en scène .
        Paraît que beaucoup trichent sur ce sujet .


      • 3 votes
        sls0 sls0 28 août 10:33

        @chantecler
        Qu’il y ait triche ou pas ce n’est pas le sujet de la plainte.

        Au sujet de la plainte : La dénonciation, effectuée par tout moyen et dirigée contre une personne déterminée, d’un fait qui est de nature à entraîner des sanctions judiciaires, administratives ou disciplinaires et que l’on sait totalement ou partiellement inexact, lorsqu’elle est adressée soit à un officier de justice ou de police administrative ou judiciaire, soit à une autorité ayant le pouvoir d’y donner suite ou de saisir l’autorité compétente, soit aux supérieurs hiérarchiques ou à l’employeur de la personne dénoncée est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

        La fausseté du fait dénoncé résulte nécessairement de la décision, devenue définitive, d’acquittement, de relaxe ou de non-lieu, déclarant que le fait n’a pas été commis ou que celui-ci n’est pas imputable à la personne dénoncée.

        En tout autre cas, le tribunal saisi des poursuites contre le dénonciateur apprécie la pertinence des accusations portées par celui-ci.

        Pour l’instant le bonhomme joue les petits coqs, en retour il risque de jouer les victimes. Lassée et summergée par des plaintes abusives, la justice a maintenant une arme redoutable. L’accusé à tord n’a même pas à porter plainte, c’est la justice qui s’occupe de tout. Avant certains maires croulaient sous des plaintes abusives, maintenant ils sont tranquilles, ils ne sont pas à l’abri d’une vraie plainte mais c’en est fini avec les harceleurs pathologiques.


      • 16 votes
        Djam Djam 28 août 10:41

        @sls0
        Et donc, là encore, vous allez donner des leçons de droit à un gars qui le pratique depuis des années ? 


      • 1 vote
        sls0 sls0 28 août 11:24

        @Djam
        Je ne sais pas si Chantecler pratique le droit depuis des années mais c’est à lui que s’adressait mon message et non à Di Vizio.
        Sinon je mets un extrait de la loi sur les plaintes calomnieuse, ce n’est pas à moi ni à Di Vizio d’apprécier si elle est valide mais à la justice.
        Acquitement, non lieu ou relax ça risque d’arriver et mettre la machine en route. J’en dis pas plus.
        Emporté par la passion, beaucoup oublient cette loi.


      • 8 votes
        Serge WASTERLAIN 28 août 13:51

        @sls0
        Bel exemple d’hypocrisie ! En répondant à Chantecler, vous n’avez donc pas réalisé que vous contredisez Di Vizio qui affirme que le risque "boumerang" n’existe pas ? Et de ce fait que vous prétendez être mieux qualifié que cet avocat qui plus est spécialiste des litiges médicaux ?
        Vous aurait-il échappé qu’une plainte à l’ordre des médecins et non à la chambre des disciplines n’implique pas la possibilité d’une sanction, mais l’organisation d’une conciliation qu’on ne peut confondre avec une sanction ?
        Vous aurait-il échappé également qu’en instillant la crainte d’un effet boumerang pour le plaignant vous allez en décourager plus d’un ? Mais peut-être est-ce le but recherché ?


      • vote
        sls0 sls0 28 août 14:25

        @Serge WASTERLAIN
        C’est la loi et la justice qui risquent de contredire Di Vizio et non moi.
        C’est sûr que cette loi a été faite pour freiner ceux qui portent plainte pour un oui ou pour un non. Ce n’est pas moi qui l’ai écrite et voté.
        La justice en avait marre d’un engorgement dû à des plaintes non fondées.
        Les vrais justiciables sont gagnants c’est le principal.


      • 8 votes
        juanyves 28 août 16:46

        @sls0

        Je ne sais pas si Chantecler pratique le droit depuis des années mais c’est à lui que s’adressait mon message et non à Di Vizio.

        Sauf que le mec qui délire c’est Di Vizio.
        Mais tu ne captes rien (question de capteurs ???). Le fait de déposer une plainte c’est chercher à le faire passer au tribunal, c’est faire qu’on en cause et le but c’est qu’on en cause. Parce que le débile c’est Veran qui vaccine sa collègue dans une opération de propagande, il a pas peur du ridicule. Pour en arriver à ce stade c’est ne pas avoir beaucoup de neurones.
        Tu captes ???

      • 4 votes
        juanyves 28 août 16:54

        @sls0
        Le point suivant c’est que, "par hazard", si Olivia Grégoire (elle est enceinte) faisait une fausse couche, comme c’est arrivé à d’autres femmes enceintes, ce pourrait être une cata pour le Véreux. Prévoir des cas "improbales" c’est aussi se créer des opportunités possibles.


      • vote
        Djam Djam 28 août 21:24

        @sls0
        Oki ducki... merci pour la rectification, j’avions effectivement mal capté smiley


      • 4 votes
        Hijack ... Hijack ... 28 août 01:07

        En lisant le titre, je m’attendais à quelque chose de plus hard ! Dommage que Di Vizio en soit réduit à ça, lui l’excellent avocat, doublé d’être un homme sensé et très intelligent.

        Même s’il y a un max de plaintes, que se passera t-il ... la justice portera peut-être plainte contre Di Vizio pour avoir lancé cette affaire, qui encombrera l’administration judiciaire qui croule déjà sous les dossiers d’affaires pas encore traités par manque de temps et de personnel.

        Aussi, en supposant que Véran soit entendu par la justice ... il aura mille arguments pour justifier la ou les vaccinations faites par lui en public, sachant qu’il les a fait en tant que ministre et non pas en tant que médecin (merde, voilà que je défends le Véran) ... bref, il n’aura aucune condamnation même pas symbolique.

        Je suis surpris de cette action qui ne servira à rien, tout juste donner de l’importance à Véran.

        On peut accuser le ministre, mais pour des choses bien plus graves ... 

        Et il n’est pas le seul dans ce cas ...


        • 5 votes
          Hijack ... Hijack ... 28 août 01:09

          J’ajoute ... comme le dit Clocel plus haut : en supposant que Véran a vraiment commis une faute grave, qui peut encore croire que la justice va sévir contre lui ?


        • 7 votes
          Ritonas 4 28 août 01:36

          @Hijack ...
          Ben c’est ça le plan. Harcèlement judiciaire, il l’explique bien sur sa chaine.
          "la justice portera peut-être plainte contre Di Vizio" pas possible dans un pays normal.
          "On peut accuser le ministre, mais pour des choses bien plus graves .." C’est déjà fait et par Di Vizio.
          Dans un monde normal, rien que les travaux du conseil scientifique indépendant de réinfocovid plus le boulot statistique du mec de décoder l’éco suffiraient à mettre en taule une centaine de personnes dont le gouvernement en entier.
          Ces gens là et d’autres prennent des risques.


        • 3 votes
          Hijack ... Hijack ... 28 août 02:15

          @Ritonas 4

          Oui, j’écoute assez souvent Me Di Vizio et suis d’accord avec toutes les actions contre les politiques dont Véran à propos de la crise sanitaire, tout sauf cette petite plainte qui ne fera que réduire l’action.

          Quand on mène une attaque, il faut y aller franco et taper fort, là où ça fait mal, pas là où ça va juste chatouiller, voire faire rire. Tant qu’à faire, à prendre des risques, au moins que ça vaille le coup.

          Quand je disais la justice portera plainte contre Di Vizio, c’était un mauvais raccourci pour dire que via d’autres cabinets d’avocats puissants, d’aucuns pourront aussi attaquer l’avocat de la cause et de ce fait ralentir sa marche. Je me trompe peut-être ... mais je ne comprends pas cette façon de faire. 


        • 2 votes
          Guepe maçonne Guepe maçonne 28 août 08:56

          @Ritonas 4

          Mdr reinfocovid et décoder l’éco. Toujours de bonnes références les conspis.


        • 7 votes
          Ritonas 4 28 août 09:53

          @Guepe maçonne
          Ben j’ai plus confiance en un statisticien et un mathématicien pros et courageux ( des domaines que je maitrise un peu...pas mal ).
          Par contre ce qui me fait de la peine c’est de voir des clowns amateurs pérorés dans des sciences molles ( biologie ) et méga molle ( épidémiologie, psychologie ) et des disciplines pourries jusqu’à l’os comme le journalisme.


        • 1 vote
          Guepe maçonne Guepe maçonne 28 août 10:03

          @Riton

          Oui bien sûr, ce type est évidemment le seul statisticien au monde.


        • 11 votes
          Ritonas 4 28 août 10:59

          @Guepe maçonne
          Je ne vois pas trop l’intérêt d’échanger avec des gens qui traite de complotiste tout ce qui ne va pas dans leurs sens. Nous nous ne convaincrons jamais en "argumentant". Les deux camps ( donc le mien aussi ) sont dans leurs croyances.  


        • 9 votes
          abolab 28 août 07:39

          Une plainte ridicule qui montre le niveau de non-opposition dans ce pays. Des personnes âgées malnutries que l’on fait mourir avec des benzodiazépines dans les EHPAD, des départements d’Outre-Mer avec des épidémies d’obésité monstres, etc... et que fait l’opposition : une plainte contre une piqure médiatique par le Ministre de la Santé.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 28 août 12:37

            @abolab

            Pour l’O.M, si on ajoute à ça, les quantité de sucre plus importantes et les dates de péremption à rallonges de certains produits distribués notamment aux Antilles, tout est dit ... et peu s’en émeuvent. En effet, avec un quart de sa population en situation de surpoids, l’Outre-mer est aujourd’hui particulièrement concernée par l’épidémie d’obésité qui frappe la planète. Enquête, aux Antilles, sur un véritable problème de santé publique.


          • 1 vote
            abolab 28 août 22:06

            @Hijack ...

            L’obésité n’est pas causée que par le sucre. C’est un mélange de sucre, de gras, de protéines animales sur un terrain déjà potentiellement sensible... en bref, une nourriture carnée, lactée, sucrée et hautement transformée. Un cocktail de produits alimentaires industriels au quotidien et souvent depuis l’enfance.

            Non seulement, c’est de la malbouffe, mais en plus elle coûte plus cher qu’en France... Les soignants en mission aux Antilles reçoivent d’ailleurs une "prime à la vie chère" pour y aller.

            Véridique, un administratif travaillant dans un hôpital me l’a appris.


          • 1 vote
            Eric_F 29 août 11:24

            @abolab
            à propos d’"épidémie d’obésité", on constate une orientation récente dans la communication publique visant à décomplexer et mettre en valeur les personnes en surpoids. L’intention est certainement louable, mais ça ne pousse pas dans le sens de l’amélioration nutritionnelle et sanitaire (le surpoids étant un facteur de prévalence de bien des pathologies).


          • 2 votes
            JL 28 août 07:47

            Avec des adversaires comme ça ; Véran n’a pas besoin d’alliés !
             

            Qui a demandé au gouvernement de nous imposer le port du masque en été ?

            • 11 votes
              abolab 28 août 08:08

              @JL

              Véran et quelques milliers de soignants vaccinés ont lancé l’épidémie de variant delta en France dès le 04 juillet à Solidays à Paris.

              Ils ne portaient aucun masque et n’avaient aucun geste barrière. Les doubles vaccinés ont 251 fois plus de charge virale avec le delta qu’une personne infectée lors de la première vague... (mesuré avec des soignants vaccinés à l’Astra Zeneca, vaccin que nombre de soignants ont également eu en France avant juillet)

              Les masques permettent quand-même de limiter la contamination mais peuvent être dangereux pour les personnes infectées elles-mêmes.

              La stratégie du gouvernement et d’Olivier Véran est donc celle d’un véritable pompier pyromane épidémique.


            • 5 votes
              bubu12 28 août 10:35

              @abolab

              juste pour savoir vous croyez vraiment à vos conneries où c’est un concours ? 


            • vote
              louis 28 août 13:37

              @bubu12
              Si le "vacciné est devenu non contaminable " il n’empêche qu’il est toujours porteur ou non , comme un non vacciné , qui lui sera alors porteur et contaminé asymptomatique ou pas ..


            • 5 votes
              abolab 28 août 21:55

              @louis

              Le vacciné infecté est un porteur asymptomatique. C’est un malade qui s’ignore et un danger pour son entourage et la société. Il contribue à perpétuer l’épidémie.

              Le non vacciné infecté et non ou peu malade est une personne immunisée. Il fait partie de ceux qui construisent l’immunité collective de groupe permettant d’arrêter l’épidémie.


            • 1 vote
              JL 29 août 08:20

              Géant : Le Conseil scientifique déclare que le Pass sanitaire n’est pas une garantie de sécurisation des lieux où il est exigé.

               

              C’est une invalidation de fait.

               

              Téléchargez cette vidéo et faites la valoir partout où on vous demande le Pass.


            • vote
              Tothrob 29 août 09:14

              @JL

              Mais toi tu n’as pas besoin de pass , tu es reclus chez toi , derriere ton ordi du matin au soir , à débiter des elucubrations délirantes. Tu devrais être traduit en justice pour atteinte à la santé publique , voire interné en HP.


            • 1 vote
              Eric_F 29 août 11:39

              @abolab
              Dans l’étude vietnamienne, la charge virale 251 fois supérieure concerne le variant delta par rapport aux anciens variants, et non pas les vaccinés par rapport aux non-vaccinés.
              "The study found that viral loads of breakthrough COVID-19 cases of the Delta variant were 251 higher compared to cases with other variants detected between March and April 2020. It did not focus on vaccinated vs unvaccinated cases.

              Par ailleurs, la dissémination du variant delta en France n’est pas lié spécifiquement aux soignants des "solidays", mais à la multiplication de brassage de population lors de multiples évènements estivaux, tous contaminants confondus.


            • vote
              Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 août 13:03

              @Eric_F
               

              Eric_F : Dans l’étude vietnamienne, la charge virale 251 fois supérieure concerne le variant delta par rapport aux anciens variants, et non pas les vaccinés par rapport aux non-vaccinés.

               

              Viral loads of breakthrough Delta variant infection cases were 251 times higher than those of cases infected with old strains detected between March-April 2020.

               

              Transmission of SARS-CoV-2 Delta Variant Among Vaccinated Healthcare Workers, Vietnam

               

              Pensez-vous qu’en mars-avril 2020 on trouvait beaucoup de personnes vaccinées au Vietnam ?

               


            • vote
              sls0 sls0 29 août 13:41

              @Vulpes vulpes
              Non il n’y avait pas de vaccinés mais ce n’était pas le même virus.
              Dans le même style de biais dû aux facteurs de confusion, je peux dire qu’au niveau transport le bilan CO2 c’est pire qu’avant en prenant en compte les dilligences du XIXème siècle comme référence.


            • vote
              Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 août 13:57

              @sls0
               

              sls0 :  ce n’était pas le même virus

               

              Votre affirmation est plutôt surprenante !

              Comment êtes-vous arrivé à cette conclusion ?

               


            • 1 vote
              sls0 sls0 29 août 14:26

              @Vulpes vulpes
              Le variant delta a un R0 presque 3 fois supérieur, ce n’est plus la même chose, il est différent.
              Deux alcools peuvent avoir le même nom mais avoir un titre d’alcool différent, si on boit la même quantité, l’effet sera différent.

              Lier la charge virale dans un corps humain à l’infectiosité il faudrait prouver, je suis d’accord avec la charge virale dans l’air et la diffusion de la maladie mais dans le corps c’est différent.
              Pour l’infectiosité d’une personne qui a le palu, je m’en fous de sa charge virale sans le vecteur qu’est le moustique. (Un raisonnement par l’absurde)
              Une charge virale élevée veut dire que les modifications du variant lui donne une meilleure opportunité ou facilité pour se duppliquer c’est tout.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès