• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pr Albert Jacquard "Singularité de l’être humain" Centre Ethique (...)

Pr Albert Jacquard "Singularité de l’être humain" Centre Ethique International

Ethique, Education et transmission

Rencontre inter culturelles pour la paix

 

Une vidéo qui fera plaisir aux gens de la LFI qui adorent les discours creux,

Hegel, Phénoménologie de l'esprit :

« Le cours du monde triomphe donc de ce qui constitue la vertu par opposition à lui ; il triomphe d’elle, pour qui l’abstraction sans essence est l’essence. Cependant, il ne triomphe pas de quelque chose de réel, mais de la création de différences qui n’en sont pas, il triomphe de ces discours pompeux sur le plus grand bien de l’humanité, et sur l’oppression qu’elle subit, le sacrifice pour le bien, et tous ces talents gâchés : ce genre d’essences et de fins idéales s’effondrent comme autant de paroles vides qui élèvent le cœur et laissent la raison vide ; qui édifient certes, mais pour ne rien construire ; toutes déclamations qui n’ont pour contenu précis que la très haute estime de l’excellente essence en laquelle l’individu qui se dit agir en vue de ces nobles fins et profère ces excellentes formules, tient sa propre personne – Emphase qui s’enfle la tête et l’enfle aux autres, mais aux proportions d’une inconsistante enflure."

"Mais la vertu que nous examinons est sortie de la substance, est une vertu sans essence, une vertu issue de la seule représentation et de parole dépourvue de tout contenu . – Ce vide de l’éloquence en lutte avec le cours du monde se découvrirait aussitôt, s’il fallait dire ce que ces formules signifient – c’est pourquoi on les présuppose connues. Celui qui irait demander qu’on dise ce supposé connu, ou bien serait abreuvé d’une nouvelle prolifération de formules, ou bien se verrait opposer l’appel au cœur supposé dire à l’intérieur ce qu’elles signifient, c’est-à-dire que serait avouée l’incapacité à le dire en fait. – Il semble d’ailleurs que la nullité de ce genre d’éloquence ait atteint de manière inconsciente pour la culture de notre époque le niveau d’une certitude, dès lors que tout intérêt a disparu de la masse entière de ces formules et de la façon d’en user pour se pavaner ; et cette perte s’exprime dans le fait qu’elle ne provoquent plus guère que l’ennui. »

"Elle (la loi du coeur) dénonce donc l’ordre universel comme un renversement de la loi du cœur et de son bonheur inventé par des prêtres fanatiques, des despotes ripailleurs, et des serviteurs qui se dédommagent de leur abaissement en pratiquant eux-mêmes l’abaissement et l’oppression, manigancée par eux pour l’indicible malheur d’une humanité abusée dans cette aberration qui est la sienne, la conscience dénonce l’individualité comme ce qui dérange et est inverti."

 




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 1 vote
    ged252 5 novembre 10:01

    Voilà les discours de la gauche, et ça existe au moins depuis Hegel (1800). Probablement depuis toujours.

    .

    Tous les discours de gauche

    sont la répétition par les nouvelles générations

    de ce que dit Hegel. Nouvelles générations qui se croient sortis de la cuisse de Jupiter ; et vont ensuite régler une fois pour toutes tous ces problèmes torturant l’humanité, car EUX ils ont les solutions et la volonté et les compétences, pour le faire ....

    .

    On avait déjà tous ces tartuffes en 68, la preuve ici par exemple à 22 Mn, le jeune, le gauchiste, qui interromps Lacan, pour lui expliquer la vie la mort, les hommes les femmes ....

    .

    Donc voilà quand on a un Rufin ou un autre gauchiste, qui vient nous expliquer la même chose, un discours stéréotypé, déjà entendu 1000 fois, sur " le plus grand bien de l’humanité, l’oppression qu’elle subit, le sacrifice pour le bien, et tous ces talents gâchés".

    .

    BASTA ..... !


    • 2 votes
      Hieronymus Hieronymus 5 novembre 10:32

      pour une fois j’ai écouté ce vieux à la voix tremblotante

      il me fait penser à Hubert Reeves, autre scientiste resté toujours sagement dans les clous, sorte de prêtre de la religion Science, gardien de la matrice faisant "autorité"

      ces vieux là sont loin d’être sots et ne disent pas que des conneries mais ils vivent hors sol et sont complètement à côté de la plaque, en fait ce sont des puceaux de la vie ayant toujours vécu dans un milieu aseptisé, ils ne savent rien de la vie en général mais ça ne les empêche pas de faire en permanence la morale aux autres 

      bref on peut oublier ..


      • vote
        ged252 5 novembre 11:13

        @Hieronymus
        j’ai pris une de ses vidéos au hasard, je ne l’ai pas écouté


      • vote
        Le Celte Le Celte 6 novembre 06:21

        Je trouve certaines personnes injustes, il a fait ce qu’il a pu en tenant toujours le même discours mais il a rarement été écouté (et non entendu). Je constate que les chercheurs de perfection sont souvent coincés dans une bulle qui lorsqu’elle éclate, arrose le raisonnement "prêt à cuire" de l’assemblée générale ... c’est ballot de passer à côté de trucs qui nous feraient du bien.


        • vote
          Earthnet Earthnet 6 novembre 11:51

          Passer d’une identité à une singularité cela demande un travail énorme mais comme une bonne partie des gens sont dans le culte du moi qui ne veut pas apprendre à apprendre, ils restent pour une grande partie le pure produit de leur époque c’est à dire personne. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès