• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Procès d’Alain Soral : plus d’un an d’emprisonnement et près de 20 000 euros (...)

Procès d’Alain Soral : plus d’un an d’emprisonnement et près de 20 000 euros d’amende requis

Durcissement de la répression contre la liberté d'expression

Tags : Justice Liberté d’expression Alain Soral




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • 1 vote
    ged252 20 novembre 17:17

    Les lois changent, faites attention, suivez les twitter licra, crif, ldh.

    .

    Après l’attentat de Pittburgh, ils sont très mobilisés, ils disent : si lundi quelqu’un profère des propos antisémites, mardi on porte plainte, et mercredi jugement en comparution immédiate.


    • vote
      ged252 20 novembre 17:35

      rav dynovisz :
      Blancs défendez-vous ! bordel !


    • 2 votes
      jeanpiètre jeanpiètre 20 novembre 20:56

      osef


      • 1 vote
        ged252 21 novembre 09:09

        @jeanpiètre
        Tu ne devrais pas t’en foutre, tout ça entre dans un cadre de la limitation de la liberté d’information et d’expression.
        Comme si le politiquement correct n’était pas déjà assez assommant.
        .
        Ce qui se passe avec DM, c’est l’émpêchement pour un site d’accèder au territoire français, c’est un intranet qui se met en place, comme en Chine. C’est la fermeture du net sur toute information alternative.
        .
        C’est aux hommes politiques à se mobiliser pour défendre les libertés publiques, pas un seul ne bouge le petit doigt, même pas Le Pen ou Wauquiez qui devraient être en pointe.
        .
        Le Net va être fliqué de plus en plus, et la liberté d’information également, ça touchera tout le monde au final. Le moindre petit bloqueur qui fera une vidéo qui déplaira aux puissants, risquera un procès.
        .
        Pour rappel aux USA il n’y a aucune limitation aux libertés d’expression et d’information.


      • vote
        Yakaa Yakaa 21 novembre 09:14

        @ged252
        Bof...
        Quand on voit que l’immonde site ouvertement Néo-Nazi "Democratie partipative" est encore en ligne, on se dit qu’il y a encore beaucoup de marge du côté de la liberté d’expression.


      • vote
        ged252 21 novembre 09:18

        @Yakaa
        La décision sera prise le 27 Novembre.
        .
        On voit de quel coté tu es.


      • 1 vote
        ged252 21 novembre 09:24

        @jeanpiètre

        Le moindre petit bloqueur qui fera une vidéo qui déplaira aux puissants, risquera un procès.


        .
        En même temps ça ne risque pas de t’arriver à toi, à yakaa, à l’argentin.
        Vous, vous êtes vraiment des opposants et des résistant en carton pâte.
        Tous les jours de toute l’année, vous vous plaignez comme si vous étiez des opposants, mais vous êtes du coté des puissants.
        .
        Avec ce coté habituel tartuffe gocho collabo résistant.
        .
        En même temps ce sont toujours les vrais opposants à un système qui sont condamné par la justice


      • 4 votes
        ged252 21 novembre 09:28

        Ce qui est condamné ce n’est pas l’antisémitisme, car si on prend la définition de l’état d’israel, l’antisémitisme c’est la haine irrationnelle des juifs parce qu’ils sont juifs.
        .
        Il n’y a rien de tel avec Soral, qui fait une critique raisonnée, argumentée, de la communauté juive (pour la plus grande partie) ... mais bon il y a des gens qui ne supporte pas la moindre petite critique


      • 3 votes
        l'argentin l’argentin 21 novembre 02:04

        Oh le pauvre vieux , il va pas lui rester assez pour élargir son pénis ; j suis dégouté ....


        • 3 votes
          Belenos Belenos 21 novembre 07:42

          Se réjouir de l’injustice qui frappe son ennemi, c’est inviter le malheur dans sa propre maison. (Proverbe du peuple Niôzuandagué)


          • vote
            barbarello barbarello 21 novembre 10:32

            @Belenos
            Il y aurait donc injustice ??? 
            Im-po-ssible Belenos ! 
            France est le pays de la Liberté de l’Egalité, et de la Fraternité au passage.
            De la Justice et du Droit. 
            Le pays de la liberté de penser et dire : Descartes, Voltaire, ...
            Le pays de la Raison. 
            Le pays des Valeurs...
            N’oubliez jamais ça. 


          • vote
            Hieronymus Hieronymus 21 novembre 11:33

            @Belenos
            peuple Niôzuandagué 
            vous sortez ça d’où ?
             smiley


          • 1 vote
            Earthnet Earthnet 21 novembre 12:06

            @Belenos

            Va dire ça aux persécuteurs de Reynouard... Trop beau ton monde Belenos. 


          • vote
            Belenos Belenos 21 novembre 14:07

            @Earthnet

            Heuu ?? 


          • vote
            Belenos Belenos 21 novembre 14:09

            @Hieronymus

            Le peuple Niôzuandagué est bien connu pour sa sagesse millénaire.  smiley


          • 3 votes
            Ladykiller Ladykiller 21 novembre 10:10

            Ouin Ouin, regardez, on me demande trop de thunes, ouin ouin, j’ai pas le droit d’insulter les gens comme je veux et traiter les femmes de salopes, ouin ouin...

            .

            Pour rappel, le montant des amendes est proportionnel aux revenus de la personne. Je dis ça...


            • 2 votes
              La mouche du coche 21 novembre 10:36

              @Ladykiller
              Le problème est que les procès vont toujours dans le même sens et sont tous gagnés par les mêmes et nous voyons bien pourquoi. smiley


            • vote
              l'argentin l’argentin 21 novembre 13:48

              @La mouche du coche

              ce soral est un putain de sioniste déguisé en anti-sioniste ; vous inquiétez pas pour lui ....


            • 4 votes
              Belenos Belenos 21 novembre 14:12

              l’argentin

              "ce soral est un putain de sioniste déguisé en anti-sioniste ; vous inquiétez pas pour lui ...."

              Il est drôlement bien déguisé, alors.  smiley


            • vote
              l'argentin l’argentin 23 novembre 03:16

              @Belenos

              Bah oui demande à Goldnadel son pote , aussi avocat de Philippot et rabatteur pour Marion Marechal. Tiens ouai c’est bizarre les mêmes pour qui Soral a du respect... Le hasard fait bien les choses. Mais demande à blanrue il en sait plus que toi ou moi smiley


            • 7 votes
              Hieronymus Hieronymus 21 novembre 12:23

              l’important ici n’est pas la personne d’Alain Soral, qu’on l’aime ou qu’on le déteste, c’est le procès de la liberté d’expression

              nous vivons une époque de dictature molle, rampante, sournoise, insidueuse mais terriblement tenace et à terme il n’y aura plus aucune liberté d’opinion au nom du politiquement correct

              il suffit pour s’en convaincre d’observer les cris d’orfraie de toute la classe médiatico-politique dès qu’il est question du maréchal Pétain, nous vivons un processus régressif, normalement avec le temps les passions s’apaisent (aussi parce que les acteurs de la période sont décédés) et il devient enfin possible de faire "la part des choses" dans la sérénité, concernant Pétain rien de tel, bien au contraire, pourquoi ?

              parce qu’il faut instrumentaliser en permanence tout ce qui peut l’être, il faut entretenir la crainte, la peur, la terreur du délit d’opinion, le discours dominant est basé sur la négation du réel et cela doit être imposé à tous les niveaux, on est revenu à l’époque de l’inquisition avec le délit de blasphème


              • vote
                Belenos Belenos 21 novembre 14:15

                Bien dit. Voilà où nous en sommes, en effet ! 


              • 1 vote
                barbarello barbarello 21 novembre 14:46

                @Hieronymus
                Je ne sais plus où j’ai vu passer la notion de totalitarisme de type féminin ; ce que vous avez écrit m’y a fait penser, par opposition au vieux totalitarisme masculin à base de matraques et autorité déclarée comme telle. 

                J’ai employé le terme de totalitarisme plutôt que de dictature, bien que dans les faits vois ayez raison il y a bien une sorte de dictature de quelques uns sur la masse des autres dans les choix politiques et économiques entre autre, parce que le totalitarisme concerne le contrôle des esprits et le verrouillage des opinions et expressions, une idéologie omniprésente et oppressante qui s’insinue sournoisement partout, ce qui est le sujet de ce fil. 


              • vote
                barbarello barbarello 21 novembre 15:23

                Je me suis un peu creusé la tête pour le souvenir. Et voici où je crois j’ai entendu parler pour la première fois de ce totalitarisme de type féminin : 

                https://youtu.be/hIy8Q2aaUwY?t=540 à partir de mn9. 


              • 4 votes
                Hieronymus Hieronymus 21 novembre 21:39

                @barbarello
                la vidéo de Alban Dousset est pertinente
                totalitarisme/dictature ça se vaut comme terme, j’insiste bien sur le fait qu’il s’agit d’une dictature soft, qui ne s’avoue pas comme telle, la notion de dictature ayant été extrêmement dévalorisée eu égard aux expériences du siècle dernier
                il me paraissait surtout essentiel de ne pas trop dévier sur un débat "pour ou contre Soral", le piège où souhaitent nous attirer nos vrais ennemis car il faut toujours veiller à hiérarchiser quelles sont les menaces principales, au travers du procès Soral c’est le totalitarisme de la pensée qui vise à se légitimer
                 smiley


              • vote
                barbarello barbarello 21 novembre 21:53

                @Hieronymus
                C’était pour la clarté et la précision de la pensée concernant ce qui nous préoccupe que j’ai attiré l’attention sur les différences entre dictature et totalitarisme, et sur la notion de totalitarisme "féminin". Un détail peut être, mais je ne le crois pas. 
                Pour le reste, je suis d’accord avec vous, c’est à travers le cas Soral la question plus générale du totalitarisme de la pensée autorisée qui est posée. 


              • 1 vote
                Belenos Belenos 22 novembre 00:07

                @barbarello
                La précision que vous apportez est pertinente. "Totalitarisme féminin" me semble effectivement être le concept adéquat, le nom de la maladie qui nous concerne... et qui nous cerne. 




              • vote
                Belenos Belenos 22 novembre 05:59

                Nous ne sommes pas confrontés à un épidémie de fascisme mais à une épidémie de zombisme. 

                https://www.youtube.com/watch?v=rXEJ8BPsB34


              • vote
                Belenos Belenos 22 novembre 06:13

                Et à propos d’affreux fascistes... 

                "Notre pays est en train de mourir de la peur des mots"

                Le coeur du sujet est à partir de 10 mn. 


              • vote
                PumTchak PumTchak 22 novembre 07:26

                @Hieronymus

                le discours dominant est basé sur la négation du réel et cela doit être imposé à tous les niveaux


                Macron, utilise activement le langage orwellien, semble-t-il (le monsieur "en même temps"), alors qu’Hollande, c’était la langue de bois de l’ancienne école, le discours creux, vain, celui du maire de Champignac dans Spirou.


                Macron avait pas mal répété l’expression "démocratie libérale" en 2017. Les deux aspects pouvant être appareillés ensemble, mais n’étant pas consubstantiellement liés. En envers, le "régime illibéral", qui peut désigner une économie planifiée est à ranger dans la mauvaise pensée, ou la désignation des ennemis. C’est de la novlangue (appauvrissement des concepts).


                A l’ONU et avec les cérémonies du 11 novembre, il utilise la doublepensée (oxymore) en plaidant pour le multilatéralisme avec la gouvernance mondiale. Or le multilatéralisme, c’est une convention que se donnent les nations, on est en bottom-up (traité de Westphalie, congrès de Vienne, SdN, ONU, BRICS...), alors que la gouvernance mondiale, le nouvel ordre international, c’est la formation d’un monde d’après les désiderata d’une caste dominante.


                Il vient de recevoir des maires, en marge du congrès annuel, à qui il a déclaré "nous sommes des vrais populistes, nous sommes avec le peuple". Avec l’astuce sémantique de distinguer du mot "démagogie". Alors qu’il nous bassine depuis deux ans avec la montée des nationalismes, populismes en Europe et même le retour des années 30. Ce n’est pas qu’un retournement de veste, c’est de la destruction de langage (ce que l’on veut dire), puisque, indifféremment, il utilise un même concept comme mauvaise pensée, puis bonne pensée. En passant, la loi contre les manipulations de l’information (l’outil de gestion des pensées communes acceptables), vient de passer à l’Ass Nat. Cela préfigure la réduction des citoyens à la complète impuissance d’opinion et d’expression, puisque l’autorité du pays est en voie d’obtenir l’arbitraire de décider quand les pensées sont bonnes ou mauvaises, auxquelles se conformer.


              • 2 votes
                Hieronymus Hieronymus 22 novembre 13:34

                @PumTchak
                le maire de Champignac dans Spirou smiley
                je l’avais complètement oublié celui là, je me souvenais encore à peine de Zorglub et Fantasio, c’est dire .. ça ne nous rajeunit pas, notez qu’on doit être à peu près de la même génération car Les aventures de Spirou c’est fin des années soixante, pas le début des soixante dix avec la grande époque de Pilote
                que de souvenirs smiley
                sur Macron hélas pas trop le temps de développer
                mais suis bien sûr d’accord, cela a été très bien expliqué par Zemmour, en vérité Macron ne sait pas où il habite, il dit tout et son contraire
                c’est en vérité un bateleur illusionniste, parfaite incarnation des dérives de notre époque, où tout n’est que faux semblant et tape à l’oeil, le tout étant de maîtriser l’art de la communication
                d’ailleurs il est intéressant d’observer sa physionomie qui correspond en astrologie au type mercurien, intellectuel sans affect véritable :
                https://goo.gl/images/Y86aG3
                c’est le visage d’en haut, tout à fait le type dominé par Mercure
                vif léger mobile, aussi instable et inégal du président (petit P)


              • vote
                PumTchak PumTchak 22 novembre 15:10

                @Hieronymus

                Mes lectures ont commencé dans les années 70, mais j’ai lu et gardé quand même tous mes classiques en BD. C’est la famille qui en profite, maintenant. Ça résiste mieux que les mangas.


              • vote
                barbarello barbarello 22 novembre 15:21

                @Belenos

                Ces deux là pour ce que j’en ai compris font partie des oppressés par le totalitarisme "féminin" en vigueur. Comme Soral. J’ai une faiblesse pour les opprimés du moment, toujours, car je déteste les oppressions, peut être surtout celles sournoises. Je suis bien entendu pour qu’il s’expriment, qu’ils aient le droit de s’exprimer ; mon côté démocrate. 
                Ils disent des choses intéressantes parfois même très intéressantes. Parfois moins. 

                Mais il y a un gros mais pour moi.
                Certains de leurs tropismes idéologiques, leurs solutions de sortie de la crise totalitaire et de la destruction du pays quand il y en a, ne me conviennent pas.
                Je cherche et c’est rare à trouver des esprits qui à la fois rejettent l’ordre actuel et bien entendu aussi ce totalitarisme mou et mielleux mais très agressif en réalité, sans pour autant se réfugier dans un c’était mieux avec recours aux positions du passé (religion pour les "valeurs", royalisme pour le "politique", ...), 


              • vote
                barbarello barbarello 22 novembre 15:22

                Cette réponse était pour Belenos et Zatara of course, 


              • 1 vote
                Zatara Zatara 22 novembre 15:38

                @barbarello
                Certains de leurs tropismes idéologiques, leurs solutions de sortie de la crise totalitaire et de la destruction du pays quand il y en a, ne me conviennent pas.
                Je cherche et c’est rare à trouver des esprits qui à la fois rejettent l’ordre actuel et bien entendu aussi ce totalitarisme mou et mielleux mais très agressif en réalité, sans pour autant se réfugier dans un c’était mieux avec recours aux positions du passé (religion pour les "valeurs", royalisme pour le "politique", ...), 

                Ce n’est pas un radar individuel qu’il faut, c’est un tamis à idée à travers les points de vue, savoir retirer la moelle de leur discours. Rien à foutre des personnes (dans le champ de la réflexion, évidemment...). C’est bien plus riche d’évoluer autour des idées que des personnes (et ça évite de se restreindre bêtement à quelques noms... il y a de la moelle dans chaque discours ou presque)


              • 1 vote
                barbarello barbarello 22 novembre 15:53

                @Zatara
                Oui, c’est ce qui ressortait de mon commentaire je crois, enfin il me semble ; je défend leur droit à s’exprimer, ai dit que des choses intéressantes en ressortent parfois, etc. 
                Néanmoins j’ai mis un holà personnel concernant leurs pistes de sortie et certains de leurs "tropismes". 

                Et puis il y a cela : smiley La pensée d’un homme c’est un tout, avec une cohérence, parfois un projet, politique ou autre. Si un homme critique justement quelque chose et de manière assez intelligente, permettez moi de ne pas oublier simultanément d’autres aspects de sa pensée qui eux me dérangent, et en font alors pour moi une non-option théorique et pratique générale


              • vote
                Hieronymus Hieronymus 22 novembre 23:03

                @Belenos
                oui effectivement très intéressant cette conf de Martin Peltier
                je l’avais déjà entendu mais c’est tout à fait actuel avec les Gilets jaunes :
                https://youtu.be/EKZo5yoEvmw
                sinon je ne connaissais pas encore De Villepuillières
                s’il est relayé par Scriptoblog c’est certainement digne d’intérêt


              • vote
                Belenos Belenos 22 novembre 23:21

                @barbarello
                "Certains de leurs tropismes idéologiques, leurs solutions de sortie de la crise totalitaire et de la destruction du pays quand il y en a, ne me conviennent pas. "

                A moins non plus, mais je ne les ai pas cités pour leurs préconisations. S’accorder sur un état des lieux est déjà pas si mal dans une époque de déni généralisé. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès