• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Quand les israéliens boycottent Israël

Quand les israéliens boycottent Israël

Quand la population juive de Tel Aviv se met à boycotter les produits issus des colonies israéliennes.

 

Edwy Plenel sur le boycott des produits israéliens.

 

Tags : Israël Palestine Polémique Boycott




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 4 votes
    maQiavel maQiavel 8 janvier 11:24

    Ils sont bien braves ces israéliens de s’opposer ainsi à l’Etat colon. 


    • 1 vote
      TotoRhino TotoRhino 8 janvier 18:47

      Donc, outre le vol, il y a aussi un phénomène de recel dans cette une histoire.

      Bon perso, je n’ai pas envie que l’on m’accuse d’être un receleur et comme il n’existe pas, à ma connaissance, de moyen de différencier les produits issus des colonies des autres, autant ne rien acheter de ce pays !

      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 8 janvier 19:22

        Espérant que ces actions ne sont pas là, simplement pour se donner bonne conscience.
        Mais, comme on le dit souvent, les meilleurs antisionistes, sans souvent des juifs, les plus hards même israéliens (certes très minoritaires) ...


        • vote
          ezechiel 8 janvier 20:30

          "Quand les israéliens boycottent Israël"

          Le titre est faux, mensonger. Il faut plutôt écrire :
          "Quand des israéliens boycottent des produits venant de Judée et Samarie."


          • 2 votes
            Norman Bates Norman Bates 8 janvier 22:15

            Il faudra qu’ils m’expliquent, les israheiliens, comment ils font pour boycotter Israheil...

            En France c’est devenu impossible...

            • 1 vote
              Zatara Zatara 8 janvier 22:16

              @Norman Bates
              avec le bon passeport, tout est possible...


            • 3 votes
              Norman Bates Norman Bates 8 janvier 22:43

              @Zatara

              C’est quand même marrant ça, faut aller en Israheil pour avoir le droit de boycotter Israheil...y a pas un Crif local pour faire la loi.. ?

              En France c’est le gavage au stade industriel...j’ai l’impression d’être une oie...toute l’année, pas seulement à l’approche des fêtes...ou un pneu, gonflé jusqu’aux limites de la résistance...quand on mesure la pression l’aiguille va tout en haut jusqu’à l’inscription "antimite"...après, faut bien évacuer, c’est une question de survie, faut que ça sorte par tous les orifices, parfois je rêve même que dame Nature m’installe à mon insu une trappe de vidange quelque part pour les gros débits, les grumeaux acides...

              C’est décidé, je vais bivouaquer dans un kibboutz...j’aurais moins de ballonnements...


            • 1 vote
              Zatara Zatara 8 janvier 22:56

              @Norman Bates
              C’est quand même marrant ça, faut aller en Israheil pour avoir le droit de boycotter Israheil...y a pas un Crif local pour faire la loi.. ?

              Ça s’appelle le Knesset

              http://www.20minutes.fr/monde/2197879-20180108-israel-associations-appele-boycott-interdites-territoire

              les embassadeurs fr voient directement le Crif dorénavant, à Paris (plus écologique en plus)


            • 1 vote
              Norman Bates Norman Bates 8 janvier 23:09

              @Zatara

              Ces organismes sont "antimites"...syndrome de BHL...

              Le bébé qui arrive au monde et qui chiale au lieu de crier "Israheil über alles" sera aussi bientôt jugé pour "antisémitisme"...

              Comme disait feue la France : Résiste !


            • vote
              Zatara Zatara 8 janvier 23:52

              @Norman Bates

              faut faire un test

              https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/genome-humain-etes-vous-juif-41881

              ..dans ce sens là, c’est pas de l’antisémitisme, hein smiley


            • vote
              Qiroreur Qiroreur 9 janvier 00:54

              @Norman Bates
              "Il faudra qu’ils m’expliquent, les israheiliens, comment ils font pour boycotter Israheil..."

              Simple, c’est une démocratie en comparaison de la France, cette France des associations qui font des procès pour un rien, cette France des lois liberticides et avec ses islamistes par milliers, cette France qui ne contrôle ni son territoire, ni sa monnaie, ni son droit, ni sa stratégie militaire et diplomatique. La France ressemblera un jour à la Turquie, l’Arabie Maudite, l’Iran ou l’Algérie... et le jour où cela arrivera le cadet de nos soucis sera ce boycott à géométrie variable - je suppose que tu ne demandes pas à ton pompiste l’origine de l’essence que tu mets dans ton réservoir - de quelques fruits et légumes Israéliens.


              "En France c’est devenu impossible..."

              Ce qui est impossible c’est d’appeler à le faire. Pas de le faire. Maintenant il faut aussi être cohérent : boycottons aussi toutes les innovations faites par les israéliens dans des domaines comme... disons, la chirurgie. Bah quoi, il n’y a pas de raison ? Ah non, pas là ? Dommage on pourrait alors dire dire que le ptit dernier est mort en martyre...


            • 3 votes
              Norman Bates Norman Bates 9 janvier 01:15

              @Qiroreur

              Oui c’est une "démocratie" aux mains d’une sacrée tripotée d’illuminés qui carbure à la peur...celui qui s’écarte de ce "sentier" lumineux avec des intentions de paix...Pan.. ! c’est une "démocratie" nourrie par une pensée unique, comme la France où la peur justifie la soumission et l’asservissement sous le joug d’une autre pensée unique mais au final les deux pensées uniques n’en forment qu’une...(soit je viens de sortir un truc pas bête, soit je suis un serpent fatigué qui se mord la queue...)

              Les fruits et légumes.. ? pourquoi importe t-on aussi des patates de là-bas.. ? bref, y a pas que les fruits et légumes en guise de produits israheiliens, il y a manger et gaver...

              C’est curieux, on ne peut pas appeler à faire un acte...parfaitement légal...il y a une inventivité pénale qui force mon admiration...vivement qu’on criminalise l’appel au végétarisme...


            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 9 janvier 01:26

              @Qiroreur

              J’en conviens, il y a évidemment...évidemment des "illuminés" ailleurs, et un boycott moins ciblé ne me contrarierait pas...de toutes manières c’est la même clique...

              Si je fais mon plein de sans plomb je ne sais pas où file mon flouze, hormis les taxes...l’oncle Samuel touche aussi des dividendes de sa "démocratie" exportée un peu partout...mais bon, je ne peux pas pisser dans le réservoir...


            • vote
              Qiroreur Qiroreur 9 janvier 07:29

              @Norman Bates
              "c’est une "démocratie" nourrie par une pensée unique, comme la France où la peur justifie la soumission et l’asservissement sous le joug d’une autre pensée unique mais au final les deux pensées uniques n’en forment qu’une...(soit je viens de sortir un truc pas bête, soit je suis un serpent fatigué qui se mord la queue...)"

              C’est la deuxième option. Les mouvements de boycott peuvent exister en Israël même, de même que la contestation de la politique (avec des députés arabes... là faut juste comparer avec les voisins : Existe-t-il une opposition en Arabie Maudite, en Turquie, en Algérie, etc ?) et la liberté d’expression en général. 

              En réalité le pb tu reportes une réalité de chez nous là-bas : le pb est chez nous comme tu le soulignes (appel au boycott interdit - ou quasi, j’ai pas checké la loi... - impossibilité d’avoir un avis divergeant, 35-40% de l’opinion des Français qui n’a pas le droit de citer dans les MSM, lois mémorielles, associations subventionnées qui traquent les dissidents, livres interdits en fonction des éditeurs, impunité de certains groupuscules - la LDJ est considérée comme terroriste en Israël, pas en France où les groupes extrémistes de ce bord comme du côté islamiste prospèrent... etc., etc. etc.). Si on compare la France et Israël sur le plan de la liberté d’expression il n’y a pas photo. De même ce n’est pas en France où un homme politique de très haut rang peut se retrouver en prison pour ses indélicatesses (ça n’arrive jamais chez nous). Sur le plan de la justice et de l’organisation politique c’est davantage une démocratie que la France et c’est une évidence. 

              Quant à ton essence, tu pourrais monter un collectif de consommateurs et exiger de l’Etat et des grandes entreprises qui raffinent et importent ce produit de boycotter celui venu d’un état qui bombarde en ce moment son voisin yéménite créant une crise humanitaire là-bas (ah merde, le nôtre soutient cette action...), en plus de ne respecter aucun droit des étrangers, aucun droit des femmes, aucun droit des homosexuels, des apostats - punis de mort - aucune liberté de conscience ou d’expression - prison pour les bloggers, etc. Quand je dis "tu", c’est nous tous bien évidemment. Pourtant personne ne fait un tel appel au boycott... Bizarre, non ?


            • vote
              Norman Bates Norman Bates 9 janvier 08:51

              @Qiroreur

              Je crois d’instinct qu’un tel "collectif" se heurterait à des "intérêts supérieurs" bien au-delà des seuls intérêts de la France...

              La réalité de chez nous est aussi une conséquence de ce qui se passe là-bas, c’est la même impunité et la même soumission généralisée...

              Pas le temps de développer, mais la "démocratie" que tu présentes sous un jour idyllique souffre aussi de quelques maux...droits des femmes, justice, débat politique pris en otage par la peur qui fait des voix discordantes des traîtres...bon, je n’étais pas sur place, hein...

              L’évocation de ce qui se passe en France, selon toi quel est l’objectif.. ? ou les objectifs...

              Bonne journée...


            • vote
              Zatara Zatara 9 janvier 14:09

              @Norman Bates
              L’évocation de ce qui se passe en France, selon toi quel est l’objectif.. ? ou les objectifs...

              système de contrôle psycho à partir du choc shoatique (et le degré de propagande à l’échelon supérieur, comme une éternel thérapie de groupe, qui reprend la repentance christique (propre aux catho) et redirigé vers la caste des élus)..

              Mais au fond, ça dépasse la simple logique ethnique. En réalité, tout en haut du bouzin, l’antisémitisme est assimilable à un parefeu.... tout comme le fn en définitive.


            • vote
              Qiroreur Qiroreur 9 janvier 15:37

              @Zatara
              Es-tu en train de dire que l’antisémitisme serait une sorte d’alibi pour empêcher la critique d’autre chose ? Si oui, développement requis. Par l’analogie avec le FN qui, si je te suis - et ce en quoi je suis totalement d’accord - serait mis en avant pour diaboliser toute idée souverainiste en général par association au fascisme - "le nationalisme c’est la guerre" - quelle est la thèse (sans lien et avec des mots... il n’y a pas de piège, c’est juste pour bien comprendre la logique) s’agissant du sujet ?


            • vote
              Zatara Zatara 9 janvier 17:19

              @Qiroreur
              Es-tu en train de dire que l’antisémitisme serait une sorte d’alibi pour empêcher la critique d’autre chose ?

              C’est un chouilla plus nuancé : tout d’abord rappelé que la France est certainement un des pays les moins raciste au monde. Entendons nous bien : le français moyen est le moins prompt à tailler des costards, à faire des amalgames....Ce qui n’empêche pas qu’il y ait une frange de la population qui le soit (je table sur 5% max, mais ce n’est que mon avis). Il y a une énorme part de chose qui sont considérée comme racisme mais qui ne sont que du pistonage, vieille manière de procéder issu d’un esprit clanique (confiance par le "parrainage", etc...)

              L’antisémitisme, sa réalité, et son fantasme médiatisé est d’autant plus manipulé que plusieurs intérêt se croisent.... C’est là ou je dis qu’au delà de l’intérêt communautaire à se politiser et à exister dans l’échiquier, vient se greffer une deuxième bouture qui, sans se réclamer du judaïsme, a bien vu et compris l’impact en terme de repentance sur un peuple d’origine catholique.... Si la repentance est aussi forte en France à l’égard des juifs, c’est aussi parce que les français ont une très grande réceptivité (au delà de la responsabilité de quelques fils de p... sur le plan historique). Sans même revenir sur les sirènes antimites habituelle, beaucoup de critique peuvent immédiatement passer à la trappe dans la réduction ad hitlerum habituelle (explicite ou suggérer lors d’un débat par exemple, de quoi calmer n’importe quel emmerdeur/euse illico)....

              Par l’analogie avec le FN qui, si je te suis, serait mis en avant pour diaboliser toute idée souverainiste en général par association au fascisme ; quelle est la thèse s’agissant du sujet ?

              Que certaines idéologies fortes, ou des sujets médiatisés à outrance, sont des forces de coercition psychologiques latentes, non pas sur le fond, mais sur la perception qui en ait donné à force de matraquage, là ou les faits ne démontrent rien de significatifs.... ou plutôt et même mieux : là où d’autres faits bien plus signifiants sont volontairement occulté, car ils tourneraient irrémédiablement les premiers en dérision...)

              pour simplifier, du pain, des jeux, et de la flip politique à chaque carrefour...pas de carotte pour ce peuple d’âne, juste une trique idéologique (des ravins partout sauf par là...)


            • vote
              Zatara Zatara 9 janvier 17:21

              @Qiroreur
              mais je t’apprends rien...


            • vote
              Zatara Zatara 9 janvier 17:31

              @Qiroreur
              si je voulais simplifier, je dirai que le judaisme est un passeport idéologique, car te plaçant au delà de tout soupçon, car forcément victime de l’antisémitisme.... Aucun pays autre qu’Israel ne pourrait aller aussi loin (ah si Assad avait utiliser les bombes au phosphore, ç’en eut été vite finis...) sans se faire démonter politiquement et économiquement (voir plus si ressources).... Voilà pourquoi, au final, seul les juifs Israéliens (revendiqués avant tout comme tel) sont devenus les seuls personnes médiatiquement "légitimes" pour critiquer leurs pays.


            • 2 votes
              Zatara Zatara 10 janvier 09:11

              @Qiroreur
              mieux : l’antisémitisme médiatique n’est que la version moderne du procès en sorcellerie au moyen âge....

              Voilà pour l’aspect psy en Fr.... reste toute une réalité communautaire dont le poids politique n’a pas été évoqué : le crif est l’un des lobby les plus influent en fr, mais que dire du lobby juif américain sur le monde...


            • vote
              Qiroreur Qiroreur 10 janvier 15:33

              @Zatara
              "je dirai que le judaisme est un passeport idéologique, car te plaçant au delà de tout soupçon, car forcément victime de l’antisémitisme...’

              Ca me semble évident également. A ceci près que je ne dirais pas le "judaïsme" mais plutôt la judéité. 


              "Aucun pays autre qu’Israel ne pourrait aller aussi loin sans se faire démonter politiquement et économiquement"

              Il y a deux éléments qui jouent surtout en faveur d’Israël et qui changent considérablement la donne quant à la mise en oeuvre de rétorsions de la communauté internationale et des autres puissances en général. Israël est un pays nucléaire, avec qui plus est une armée solide et un renseignement extrêmement performant. Si demain l’Inde, le Pakistan, la Chine ou même la France arrosent de phosphore blanc une population en sécession par exemple, il n’y aura probablement pas davantage de réaction si ce n’est de sanctions éco. Toutes les attaques contre Israël ont de plus échoué depuis 48. Ce qui reste à la communauté internationale dans un tel cas c’est la sanction éco et il est vrai qu’Israël n’en subit pas. Mais Israël a un autre appui de taille : sa diaspora et son poids décisionnel indéniable dans un certain nombre de pays stratégiques, à commencer par les EAU, la France, le R-U, etc. 


              "Voilà pourquoi, au final, seul les juifs Israéliens (revendiqués avant tout comme tel) sont devenus les seuls personnes médiatiquement "légitimes" pour critiquer leurs pays."

              Les pays arabes et ceux de l’OCI en général ne s’en privent pas...

              Et puis on ne peut pas dire qu’elles sont "devenues les seules personnes"... elles l’ont toujours été. La critique de la politique israélienne par les Israéliens eux-mêmes existe depuis très longtemps. La critique des motivations bibliques essentiellement par des gens qui voyaient surtout un idéal socialiste (parfois très anti-religieux) existe depuis très longtemps. Maintenant je crois aussi que de plus en plus d’Israéliens se disent qu’avec une partie des musulmans le dialogue est impossible, notamment ceux du hamas et toute la mouvance islamiste qui souhaite la destruction d’Israël. L’islam et le coran définissent sans aucune ambiguïté les juifs comme ceux qui ont "encouru Ta [celle de Dieu] colère", phrase qu’ils répètent dans le verset 7 de la Fatiha 17 fois par jour... et qu’aucun exégète ne conteste dans son interprétation. Il y a aussi un contexte local arabe très anti-israélien qui soude la pop (sans parler du service militaire obligatoire et long pour les garçons et filles). Ces opérations de boycott restent marginales, même si bcp d’Israéliens pensent que la poursuite de la colonisation est un frein à la paix. Enfin il y a des raisons purement matérielles : l’immobilier est très cher en Israël, surtout autour de T-A. Bcp de gens vont habiter dans ces colonies pour cette principale raison. 


            • 1 vote
              Toutatis 9 janvier 10:37

              Moi je boycotte les produits turcs pour l’occupation de la moitié de l’Arménie, d’une partie de Chypre, sans parler du pogrom d’Istambul de 1955 dont on attend encore l’indemnisation des victimes.
              Je me sens bien plus proche des Grecs et des Arméniens que des Palestiniens, et c’est probablement le cas de la grande majorité des Français.


              • vote
                Vraidrapo 10 janvier 08:37

                L’humanité est ridicule : la nature a doté l’Homme d’un esprit et qu’en fait-il, il s’autodétruit dans des conflits incessants.
                Y’ en a toujours qui veulent plus que leur voisin tandis que la mort nous attend au bout du chemin
                A 90 ou à 80, circulez... pour finir au trou !!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès