• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Restrictions des libertés - insécurité : trajet le soir du travail au (...)

Restrictions des libertés - insécurité : trajet le soir du travail au domicile, la France devient-elle, le nouveau Chicago ?

Pendant les atteintes aux libertés du citoyen qui se multiplie même en Europe, car si je reprends l'argument plein de bon sens de madame Marie-Estelle Dupon psychologue, " si au bout d'un troisième confinement les résultats étaient bons cela se saurait" -donc oui, c'est bel et bien une atteinte des libertés pour rien, vient s'ajouter à cela, que pour des employés, le trajet du soir du travail jusqu'au domicile pour les employés devient un véritable parcours du combattant.

Entre un laissez-passer aux multi-cases faites par "des diplômés de l'Ena" et les graves inconvénients dus à ce que l'on nomme pudiquement aussi "couvre-feu" et "confinement" mais en vrai, une atteinte aux libertés des citoyens, un autre calvaire s'ajoute en plus pour les travailleurs qui rentrent le soir chez eux après une infernale journée de boulot dans un hôpital par exemple, la violence dans les lieux publics désertés sauf par les fous ! 

 

Tags : Sécurité Violence




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • 7 votes
    Simple citoyenne Simple citoyenne 28 mars 19:56

    Je suis écœurée de voir ça ! c’est terrible !


    • 5 votes
      Super Cochon Super Cochon 29 mars 10:14

      .
      .
      Quelles sont les causes et les effets de ces agressions ?
      .
      Quelles sont les origines des agresseurs ?
      .
      .
      Et certains croient encore que l’immigration est une RICHESSE !
      .
      .
      .
      Non ! ...... c’est un fléau pour l’Occident !
      .
      .


    • 5 votes
      ZardoZ ZardoZ 28 mars 20:42

      Une vie de merde, dans une société de merde.


      • 6 votes
        berry 29 mars 10:13

        @ZardoZ
        Une vie de merde, offerte avec les compliments du PS et de LFI.

        Les propagandistes de ce merdier, les Soros, BHL, Dray, Mélenchon ou Cohn-Bendit n’en subissent aucune conséquence, ils vivent dans de grandes propriétés entourées de hauts murs ou dans de beaux appartements en centre ville.
        Ils ne risquent pas de se retrouver dans le RER à 21 heures, ils n’ont jamais exercé un vrai travail productif de leur vie.
        Ils sont responsables de cette situation, si nous n’étions pas dirigés par des traitres, ils devraient rendre des comptes devant le pays et la justice.


      • 1 vote
        Mr.Knout Mr.Knout 29 mars 17:43

        @berry

        Le regroupement familial, la fin de la double peine, les réductions budgétaires dans les services publiques dont la sécurité, la fin de la police de proximité (et ses bon résultats), la soumission à la maison mère de la victimisation, offert avec les compliments de la Droite.


      • 2 votes
        berry 29 mars 19:26

        @Mr.Knout
        La droite a trahi ses électeurs à plusieurs reprises, en effet, mais la gauche a clairement annoncé la couleur, elle a fait de l’immigration et du multiculturalisme son cheval de bataille pendant des décennies.
        Ses électeurs ne pouvaient pas l’ignorer quand ils mettaient un bulletin dans l’urne, leur responsabilité est immense.


      • 2 votes
        Mr.Knout Mr.Knout 29 mars 19:32

        @berry

        "elle a fait de l’immigration et du multiculturalisme son cheval de bataille pendant des décennies." Avec la complicité de la droite et de l’extreme droite, extreme droite qui a aussi fait de l’identité et l’immigration son cheval de bataille. Une bonne maniere pour TOUT les partis politiques majeurs en France pour eviter d’aborder les problemes des francais comme l’europe, le mondialisme, la finance apatride.....


      • 6 votes
        Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 09:04

        Et c’est à cette employée qui déjà galère pour arriver chez elle, qu’on vaccine de force, on lui demande ladite "dérogation" ou plutôt "le laissez-passer", on va lui imposer ledit "passeport vert" on lui demande de rentrer chez elle à 19 h, de ne pas sortir dans les restaurants, bref d"avoir une vie infernale, pas de doute Macron est en guerre, oui mais contre les Français !


        • 2 votes
          berry 29 mars 12:48

          @Simple citoyenne
          Cette fille s’adapte trop bien à cette situation inacceptable. Elle devrait se barrer, à son âge elle retrouverait rapidement du travail en Suisse ou ailleurs en France.


        • 4 votes
          vesjem vesjem 29 mars 09:53

          bon, c’est vrai qu’elle voyage à des heures creuses pleines de risques ;

          c’est le triste constat de l’état de la sécurité de nos grandes villes, dégradé par une immigration massive organisée par nos "élites corrompues" dont les comptes "offshore" doivent être alimentés par l’ "état mondial profond" (soros, rocfailair, rotechaïlde, billou et consorts)

          les destructions en règle des nations arabes africaines, par ces mêmes élites collabos mafieuses, en sont les conséquences (Irak, Libye, Syrie, Soudan, Afghanistan, ...)


          • 3 votes
            Conférençovore Conférençovore 29 mars 10:25

            @vesjem
            "des heures creuses pleines de risques"

            La formulation est poétique, la réalité beaucoup moins.


          • 3 votes
            Conférençovore Conférençovore 29 mars 10:08

            Mais de quoi cette jolie blonde a-t-elle peur au juste ? D’où vient ou plutôt qui provoque chez elle ce "sentiment d’insécurité" qui n’en est même pas un en réalité puisqu’elle admet elle-même s’être déjà faite agressée, suivre dans la rue et même là, dans ce mini reportage, elle se fait interpeller par un charmant jeune homme apparemment ?

            Le problème persistera tant que les langues ne se délieront pas. Elle n’a pas peur des personnes âgées, des femmes ou des jeunes gens en général mais d’un certain type de profils d’individus bien particulier : ces types défoncés et donc imprévisibles, les racailles et/ou les gens qui sont ceux qui la sollicitent lourdement ou agressent. Et ceux-là se prénomment rarement Raymond ou Louis. Evidemment, c’est un reportage du Parisien, donc même si elle avait formulé cela, il est probable que cela aurait été zappé au montage.

            Tant que 8 Français sur 10 trouveront normal ou disons acceptable qu’une femme ne puisse, en 2021, plus s’habiller comme elle veut, que désormais, n’importe qui peut se prendre un coup de couteau à tout moment pour un simple regard ou une clope refusée, qu’il faut éviter certains quartiers à certaines heures, que nos transports en commun sont des zones de quasi non-droit, cette situation perdurera. Tout le problème est là : le Français s’est habitué à une situation inacceptable. Il suffit d’aller dans certains pays d’Europe de l’est ou du Nord ou dans certains pays asiatiques pour constater que la situation d’Europe de l’Ouest est tout simplement délirante. Nous aurons peut-être la réponse l’année prochaine mais, en attendant, les grandes villes qui sont pourtant les plus frappées par l’insécurité (encore que ce soit à peu près partout, y compris dans des bleds épargnés jusqu’alors), sont aussi celles où les partis qui veulent rétablir un semblant de sécurité font les plus petits scores. A Paris, en 2017, M. Le Pen a fait 4 fois moins que sont score national. Aux Municipales, c’est encore pire : la pastèque Hidalgo qui enlaidit pourtant cette ville depuis des années et la transforme en véritable poubelle est pourtant reconduite. Ils auraient pu élire Marcel Campion qui promettait de réaffecter des milliers d’agents pour rétablir la sécurité mais ils ont préféré les pistes cyclables, les passages cloutés aux couleurs arc-en-ciel, les centres de shoot et les bidonvilles. Et c’est pareil à Lille avec le fossile Aubry, à Grenoble avec une autre pastèque, Piole, à Nantes avec une socialiste, à Lyon, à Toulouse. Même la très tranquille Bordeaux est devenue un trou à merde en qq années.  

            Désolé pour cette miss mais si et seulement si elle fait partie des 5% mais je suspecte fortement que ce n’est pas le cas et si c’est bien cela, alors RAB : Tu l’as voulu, tu l’as. D’autres auraient procédé autrement (du moins le disent-ils) que ce soit sur la crise covid comme pour ta sécurité du quotidien mais tu as préféré jouer les castors.


            • 2 votes
              berry 29 mars 10:38

              @Conférençovore
              La démocratie n’a jamais existé, elle n’a été qu’une illusion qui a permis à des mafieux de s’emparer du pouvoir en manipulant les masses.
              https://online.pubhtml5.com/ejtz/oewe/#p=1
              Ils ont tous les moyens en main pour conserver ce pouvoir indéfiniment. (propagande incessante, censure, chantage, assassinats ciblés, changement de la population et vote ethnique, fraude électorale...)

              Le seul espoir est un changement de pouvoir aux USA. (Qanon)


            • 1 vote
              medialter medialter 29 mars 15:20

              @Conférençovore
              Madame Pipi qui me fait sauter mes posts, elle n’a plus que ça. Misère de d’indigence intellectuelle smiley


            • 1 vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 15:30

              @medialter Allez quoi... faut pas le prendre comme ça !


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 29 mars 15:35

              Je n’y suis pour rien pauvre demeuré et tu le sais très bien. Quelle fiottasse...


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 29 mars 15:36

              D’ailleurs c’est écrit juste en-dessous.


            • 1 vote
              medialter medialter 29 mars 15:39

              @Simple citoyenne
              C’est toi qui fais sauter les posts ?


            • 1 vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 15:44

              @medialter je comprends qu’on déborde, les temps sont très durs pour tout le monde... j’ai moi-même été modérée sur Agoravox, plusieurs fois et après ! Je ne vais pas laisser un innocent prendre à ma place.


            • 1 vote
              medialter medialter 29 mars 16:00

              @Simple citoyenne
              J’y crois pas, simple citoyenne qui fait dans la censure, et du coup, en empêchant la répartie, cautionne tous les délires de l’autre abruti. C’est sûr, entre KonFührers, on doit se comprendre smiley Le club ciseaux s’agrandit, mais celle-là, je ne l’attendais pas. Dorénavant, je ferais des copies d’écran que je remettrai en lien. A commencer par la réponse que je recommencerai ttlh à l’abruti


            • vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 16:06

              @medialter j’ai eu l’honnêteté de vous le dire... j’aurais pu ne rien dire..


            • vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 16:15

              @medialter Mais répartissez donc allons... mais comment dire, nous ne sommes pas obligés d’être "discourtois" il y a des mots, des expressions qui... enfin... vous comprenez "


            • 1 vote
              Conférençovore Conférençovore 29 mars 17:15

              @medialter
              Vas-y je t’attends de pied ferme pauvre merde de petite chialeuse. Tes posts se font aussi gicler parce qu’ils violent systématiquement ou presque la charte. Bon moi-aussi, ça m’arrive mais j’ai rarement vu une fiottasse pareille "Ouin ouin, le Konfûhrer a fait sauter mes posts !". Postule à la Licrotte mon grand... ils vont t’embaucher direct ! smiley smiley smiley 


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 29 mars 17:27

              @Simple citoyenne
              Cela étant je m’associe à cette pauvre merde de Christian, au moins pour désapprouver sa censure qui a entraîné du coup la mienne.
              Non pas que j’ai de la sympathie pour cet étron mais parce que je déteste encore plus la censure. N’aies pas peu peur des mots un peu rudes chère Simple citoyenne. Même si ce pauvre Christian est frustré d’avoir été remis à sa place au point de venir sous quasiment tous mes articles et posts pour déverser sa bile de pauvre type, crois bien que je le plains plus qu’autre chose. C’est ma petite faiblesse apparente de catholique. "Apparente", hein... parce que, tôt ou tard, il faudra nettoyer les écuries d’Augias et sortir la sulfateuse. 


            • vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 18:30

              @Conférençovore Justement quel dommage que l’on en arrive là ! La faute à qui ?


            • 4 votes
              medialter medialter 29 mars 18:42

              @Simple citoyenne
              " j’ai moi-même été modérée sur Agoravox"
              *
              Ha mais que voilà une bonne raison de faire sauter les posts des autres, ceux qui ne plaisent pas. Petite Kapo femelle venir ensuite faire leçon sur méchants journaloputes qui censurent ivermectine
              *
               "j’ai eu l’honnêteté de vous le dire... j’aurais pu ne rien dire.."
              *
              Je reconnais que dans la famille des kapos du ciseau, y en a qui laissent planer volontairement le doute, parce qu’en plus d’être kapo, ils sont sans couilles. Mais à force et par recoupements, on finit toujours par les serrer. L’échelle des fdp est vaste, t’as encore de la marge
              *
              "Mais répartissez donc allons"
              *
              Faut savoir, censure puis pas censure pour le même texte ? Inconstante en plus
              *
              "mais comment dire, nous ne sommes pas obligés d’être "discourtois" il y a des mots, des expressions qui... enfin... vous comprenez"
              *
              Ha oui, je comprends, du discourtois à 2 vitesses, le QonFührer a toujours été très courtois. Moi, toute puissante Kapo, juge et partie, de part mon mandat de censeur, décide de la bienséance d’un discours, parce que naturellement, j’ai le monopole du bon goût. Putain c’est grave d’oser encore avancer une défense aussi pitoyable
              *
              "Cela étant je m’associe à cette pauvre merde de Christian, au moins pour désapprouver sa censure qui a entraîné du coup la mienne"
              *
              Tu vois, même le nazillon que tu as privilégié te lâche comme une merde, parce que tout nazillon qu’il est, il lui reste quand même la valeur de base de la liberté d’expression. T’as gagné quoi sur l’affaire ? une image misérable. Simple citoyenne, c’est déjà trop, c’est plutôt simplette citoyenne
              *
              "quel dommage que l’on en arrive là ! La faute à qui ?"
              *
              Mais la mienne bien évidemment smiley Ché eu le malheur d’offusker la haute Kommandatur diriché par la Frau Kapo


            • 3 votes
              medialter medialter 29 mars 18:49

              @Conférençovore
              "Elle n’a pas peur des personnes âgées, des femmes ou des jeunes gens en général mais d’un certain type de profils d’individus bien particulier"
              *
              Les bougnoules, j’ai bon ? smiley
              *
               "les grandes villes qui sont pourtant les plus frappées par l’insécurité (encore que ce soit à peu près partout, y compris dans des bleds épargnés jusqu’alors), sont aussi celles où les partis qui veulent rétablir un semblant de sécurité font les plus petits scores"
              *
              Et revoilà la pute à NDA qui vient faire de l’instrumentalisation politique au moindre fait divers. Que la violence soit multipolaire, et pas exclusivement le fait de l’islamo-racaille, il le planque sous le tapis. Que la répression soit à 2 vitesses (on flingue les GJ, mais on laisse délibérément faire l’islamo-racaille), il le planque aussi sous le tapis. Que les keufs ne fassent pas leur taf, ça lui échappe complet. Abruti à bouffer du foin
              *
               "Désolé pour cette miss mais si et seulement si elle fait partie des 5% mais je suspecte fortement que ce n’est pas le cas et si c’est bien cela, alors RAB : Tu l’as voulu, tu l’as"
              *
              Celle-là, elle est collector :
              (Interphone)
              - "AVIS à la population, AVIS à la population, quand vous vous ferez agresser, préciser dans votre interview post-traumatique si vous avez voté NDA ou non, que le QonFührer statue si c’est bien fait pour votre gueule ou pas"


            • vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 29 mars 18:57

              @medialter Vous êtes totalement à côté de la plaque débrouillez-vous, embrouillez-vous.. tous les deux !


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 29 mars 19:06

              @Simple citoyenne
              Perso, j’ai posté un commentaire et comme dans 95% des cas, l’autre lopette s’est précipitée dessus pour manifester son inepte mépris, ce qu’il fait depuis des années : apparemment, c’est un carburant pour alimenter le moteur de sa misérable existence. Après, il est vrai que je réponds sans aucun ménagement et c’est mon droit. J’ai en revanche toujours gardé une ligne de conduite authentiquement avoxienne (0 censure des autres* et même défense des censurés, y compris sous mes propres articles) que même ce demeuré reconnaît.
              Moralité : Tu peux laisser ce pauvre Christian me baver dessus. Cela ne me dérange en rien. Ce type qui me traite de "nazillon" depuis des années est aux abois. Il va d’ailleurs probablement continuer à m’insulter, encore et encore sans même piger qu’il est tombé dans le jeu d’un autre dont il reprend bêtement la terminologie.

              * sauf de mémoire mathiusavox quand il était en plein délire paranoïaque et portait des accusations (avec des noms de médecins) qui pouvaient lui coûter cher. Là, oui, je l’ai signalé et l’assume à 100% : le mec aurait eu de graves pbs.


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 29 mars 19:08

              @medialter
              Roooh, elle est pas contente la Christiane... smiley


            • vote
              berry 29 mars 19:56

              @medialter
              Il y a peut-être mieux à faire que de se prendre la tête avec les uns et les autres, par exemple, diffuser les bonnes infos.
              C’est ce que j’essaie de faire à mon petit niveau, ça fait un moment que je traine sur internet, mais j’en découvre encore tous les jours.
              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/vaccin-astrazeneca-est-il-permis-231550#forum6011215


            • vote
              medialter medialter 29 mars 21:47

              @Simple citoyenne
              "débrouillez-vous, embrouillez-vous.. tous les deux !"
              *
              Ha ben quand même, merci


            • 4 votes
              Norman Bates Norman Bates 29 mars 21:52

              @Simple citoyenne

              "...mais comment dire, nous ne sommes pas obligés d’être "discourtois" il y a des mots, des expressions qui... enfin... vous comprenez."

              Je vous ai compris ! vous avez mon entière bénédiction pour censurer ces commentaires hors de propos qui ne sont que torrent de boue...
              C’est simple (si j’ose dire) : je n’ai pas lu l’intégralité des propos mis en cause, étant peu connecté et très occupé par un programme d’aseptisation des chambres du motel...aseptiser je connais...mais les bribes textuelles qui restent lisibles me choquent, m’indisposent...je suis sous oxygène depuis tout à l’heure, dans l’urgence j’ai même englouti un tuyau de gonflage de pneus à la station-service d’à côté...
              Demain matin je vais m’éveiller dans des draps humides suite à une montée de lait nocturne, et je n’ose imaginer l’état de ces mêmes draps en cas de grossesse nerveuse nocturne...
              Ces derniers temps, lors de mes rares et furtives connexions sur Avox, je parcours la page des "derniers commentaires" avec angoisse, le masque (à oxygène.. !!!) à portée de main...
              Les deux contrevenants épinglés (parce qu’ils sont bien deux...) sont coutumiers de semblables excès...parler de "discourtoisie" est un doux euphémisme, si ces chiffonniers devaient jacter sur BFM (temple de la courtoisie) il y aurait des morts devant les écrans...pas une phrase sans un gros mot...diantre.. !! ni politesse la plus élémentaire, ni angles arrondis en courtoises circonvolutions, ni tact pour épargner les esprits les plus sensibles...c’est une horreur.. !
              Vous avez bien raison, citoyenne simple, de protéger les lecteurs délicats, et incapables parce que choqués de faire fonctionner leur esprit critique...il ne s’agit pas de se substituer à eux, non non non, ni de les infantiliser, non non non, ni de penser à leur place, non non non, mais de les protéger...vous avez entière légitimité de juger parce que...euh...vous êtes euh...vous avez euh...enfin, le bon goût ne se discute pas, et puis si les médias aux ordres de la pensée unique jouissent d’audiences flatteuses en pratiquant la censure c’est qu’ils doivent être vertueux et qu’il convient de leur ressembler, d’appliquer leurs méthodes, fut-ce pour un gros mot au cours d’un échange "viril" (brrrrrr.... !!!) où la passion et/ou l’esprit ludique prennent le dessus...
              Vous me censurâtes un jour, citoyenne simple, pareil, pour un mot de travers adressé à une tierce personne...depuis, je fréquentais vos modules avec parcimonie, sachant que ma liberté y était conditionnelle, soumise à votre conscience que vous estimez supérieure et légitime pour imposer à la collectivité les conséquences de vos humeurs outragées...
              Il est paradoxal de défendre des idéaux (au demeurant, en général, empreints de noblesse) en piochant dans l’arsenal indigne de ceux qui sont désignés comme ennemis...la "dissidence" sera toujours diverse et tumultueuse, le débat peut être tonitruant mais riche de sa liberté d’expression d’où la ou les vérités peuvent jaillir, fut-ce par un crêpage de chignons qui peut offusquer les âmes sensibles...
              J’ai infiniment plus de respect pour le contradicteur dont je ne partage pas les idées que pour l’arbitre qui s’arroge le droit de m’empêcher de débattre avec lui, quelque soit le motif invoqué...
              Oui, il y a "des mots, des expressions" qui peuvent vous outrer, mais vous n’en êtes pas la propriétaire, vous n’avez pas droit de vie ou de mort sur la liberté d’expression d’autrui...ces charognards pullulent dans la pensée unique, soyez assez courtoise de ne pas importer par ici cette fétide haleine...
              Je vous prie, gente dame, d’agréer mes plus respectueuses salutations... smiley


            • vote
              medialter medialter 29 mars 23:08

              @Simple citoyenne
              Et ça continue, encore un post qui a sauté, aucune parole en plus


            • 1 vote
              Conférençovore Conférençovore 30 mars 09:29

              Intéressant ce module consacré à... la restriction de nos libertés.

              Bon, sur le fond, il n’y a pas grand chose à dire : le "sentiment d’insécurité" et l’insécurité vécue notamment par les femmes mais pas seulement (personnes âgées, jeunes voire enfants et toutes les personnes en général en incapacité de se défendre), en France, dans les grandes et moyennes villes est une réalité : notre pays estr en voie de shit-holisation et encore... comme déjà dit, même dans certains pays dits du tiers-monde, la sécurité et la justice sont assurées tandis que chez nous, c’est tout le régalien qui part en lambeaux.

              Le pb essentiel est que cette réalité est un permanent non-dit et ce reportage comme ce module témoigne de cela. On nous fait presque croire que c’est le gouv qui crée l’insécurité alors qu’en fait il se contente de la laisser se développer. Un exemple, ici, on nous parle de "population différente de celle d’habitude" mais sans jamais dire explicitement différente en quoi. Et là on retrouve ce truc très féminin du consensus et qui s’est imposé très largement dans les MSM (de moins en moins ceci dit tellement la réalité est devenue incontestable) : dans l’écrasante majorité des articles de presse, on parle de "jeunes", de "trentenaire", parfois on utilise les gentilés comme "le Grenoblois" quand on n’utilise carrément pas le fameux "*les prénoms ont été modifiées". Ici, on voit bien que ce n’est pas "le gouv qui ceci ou qui cela" mais c’est pourtant l’angle d’attaque qu’a retenu notre Simple citoyenne, comme le Parisien et cie. Cette femme qui adopte en permanence tout un tas de stratégies pour minimiser les chances de se faire agresser y compris quand elle marche dans la rue, cette femme qui passe tous ces trajets en ligne avec sa mère, qui prend systématiquement bien soin de refermer la porte de son immeuble derrière elle, cette femme qui a peur en permanence dès qu’elle est dehors nous laisse entendre "qu’avant le covid c’était mieux" : bah, en fait, non : C’est juste qu’avant, il y avait un peu plus de monde dans les transports et dans la rue et que pour elle c’était un peu mieux mais pour la femme qui prenait et continue de prendre son RER B toute seule direction la banlieue dans sa rame quasi vide à 23h30, l’angoisse de la mauvaise rencontre reste exactement la même. Simplement, elle, cette femme du reportage, ne le subissait pas et désormais se la mange également et c’est cela qui l’emmerde. Ce qui la gêne, elle, c’est de vivre désormais avec intensité cette insécurité mais pas spécialement que cette insécurité soit subie par d’autres. 

              Je le répète. Si l’on ne répond pas à la question "quoi ou qui la provoque ?", on passe à côté du sujet. Ici on tente de nous faire croire que c’est parce qu’il y a moins de monde dans les transports qu’avant (et donc que c’est la faute du gouv) que la situation se serait dégradée : en fait, le nombre de zonards est resté le même et a probablement un peu augmenté et le pb est là : ne pas nommer les choses c’est participer à la confusion. La cause primaire de cette insécurité (il y a des causes plus profondes évidemment) est principalement la présence massive de deux types d’individus en plus de l’absence de police (mais de toutes façons... on ne pourra jamais mettre un flic dans chaque rame de RER, bus, métro ou rue... la solution est ailleurs et c’est celle qui se pratique partout dans le monde : mettre hors d’état de nuire les agresseurs) :

              1/ Les déséquilibrés alcoolisés, camés et tout court et ils sont de plus en plus nombreux notamment parce que la santé mentale des Français se détériore en général mais aussi parce qu’en plus des nôtres, on en importe : etlà, il suffit de voir les stats sur une ville comme Paris pour comprendre que cette insécurité est largement commise par les mêmes individus qui n’ont rien à faire sur notre territoire et admettre donc qu’une partie de la solution passe par le fait d’arrêter d’en importer (encore faut-il le vouloir...). 

              2/ La présence massive d’une certaine pop dont certains membres sont extrêmement surreprésentés dans la commission de ces actes d’agressions dites "gratuites", ces faits de violence et notamment ces faits de harcèlement sur les femmes. Hé oui, Mesdames, dans certains pays, l’espace publique est extrêmement genré. Vous le sauriez si vous accepteriez d’ouvrir un peules yeux... Voilà bien l’énorme pb que ne comprennent pas ou font semblant de ne pas comprendre certaines féministes qui nous parlent de "toxicité masculine" en général, de "patriarcat blanc" alors même que l’homme occidental et tout particulièrement urbain suit au contraire la voie de la métro-sexualisation tout en taisant cette réalité au nom d’une solidarité entre minorités qui est totalement imaginaire... 

              Ce que l’autre petite merde cherche à tout prix à me faire dire ; en réalité, tout le monde le constate et j’ai même pu lire plus haut un post qui le dit de manière explicite mais cette chialeuse hystérique de Christiane (très femelle dans son attitude : je dirais même que la virile entre lui et Simple citoyenne, c’est la seconde qui assume au moins sa censure, bref...) en veut bcp au Qonführer.

              Au-delà des expériences persos, il y a de toutes façons les études de certains criminologues qui l’objectivent en chiffres (car les stats ethniques existent bien en milieu académique). Quiconque ayant grandi, vécu dans une grande et moyenne ville française, ayant pris les TC, etc. a assisté à ces scènes de violence, ces "embrouilles" comme on renomme pudiquement ce qui sont en réalité des agressions, ce climat d’agressivité permanent qui n’existe pas dans d’autres pays. Le pb est qu’au lieu de traiter le pb, nous nous habituons et cherchons des explications très... féminines : et là, au lieu de dire que certaines pop lui font peur, cette blondinette et probablement Le Parisien (média gauchiste) nous laissent entendre que ce serait de la faute du gouv. Le gouv que nous avons est celui qui a été nommé par le Président que les gens ont élu. Il n’a jamais promis de rétablir la sécurité sur le territoire, ce qu’il a promis c’est la "start-up nation" et ce qu’il fait, au contraire, c’est demander à sa police de mettre des prunes aux gens qui n’ont pas leur attestation alors qu’à 100 mètres d’eux un type sans papier est en train de fumer ou vendre du crack ou tabasser une femme pour lui piquer son portable, la violer voire même la filmer avec son portable volé tout en la violant. Désolé mais ma compassion a des limites : si c’est le genre de société que veut la majorité, alors c’est la société qu’ils ont et qu’ils continueront d’avoir.  

              Evidemment, la femelle hysztéro Christiane tente de caricaturer mon propos en "olala, il veut le retour de l’ordre ce nazi de Conführer, il veut casser du boug... ce méchant conführer" (je ne change même pas le propos). Ce qui caractérise sn propos (au-delà de ses insultes qui m’amusent plusqu’autre chose), c’est la nature de celui-ci : la confusion complète et typiquement féminine entre deux problématiques qui n’ont pourtant aucun rapport l’une avec l’autre : celle de la sécurité sanitaire et celle de la sécurité tout court (bcp plus ancienne). Ce sont deux sujets distincts. Seuls les gens confus, dans le déni ou trop lâches pour écrire ce que j’écris font ce mélange. 

              Ce qui est également intéressant ici, c’est que l’on ne place as tous le curseur de la liberté au même niveau comme le souligne l’aubergiste dont le post acide souligne le paradoxe de ce module qui, "en même temps" dénonce la restriction des libertés tout en la pratiquant elle-même sur moi ou cette pauvre Christiane. 


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 30 mars 09:30

              Cette pauvre Christiane qui a continué de chialer hier soir... smiley


            • vote
              medialter medialter 30 mars 12:24

              @Conférençovore
              C’est très laid de relancer la joute, sachant que je ne peux pas répondre derrière. A peu près du niveau du vosgien, qui lançait les débats sur les chambres à air, sans aucune possibilité de répartie des contradicteurs. Tu profites lâchement du fait que l’apprentie kapo, inconstante et sans parole, te favorise largement par une censure systématique. Pire encore, tu sembles jouir de la situation, ce qui trahit ton for intérieur, qui est que tu cautionnes ce genre de pratique, tout en te défendant du contraire. La langue fourchue habituelle du politicard moyen. On aura l’occasion de remettre ça sous un fil moins élagué par le CSA improvisé de la simplette, facile d’imaginer que t’es loin d’avoir fini de faire l’entonnoir à NDA smiley


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 30 mars 13:28

              @Tata Christiane
              La miss ne veut pas de baston chez elle ? Je réponds que c’est assez typique de cette attitude très féminine, cette tendance au consensus à tout prix, à ne surtout froisser personne et donc passer à côté des sujets, à éviter les pbs, exactement comme tu le fais aussi. Il y a aussi ces contradictions grosses comme une maison et omniprésentes, cette incapacité à cerner des causes, proposer des solutions mais juste déplorer un état de fait et encore... sans même le décrire fidèlement, finalement tout ce que l’on retrouve dans le sujet même de ce module. Tu n’es pas le centre du monde mon grand : c’est surtout sur ces aspects que j’ai répondu précédemment. Tu ne fais que te prendre qq crottes de nez au passage et qui sont parfaitement méritées vu que toi, tu n’es jamais venu avec l’intention de parler du sujet mais juste faire ta petite série d’attaques perso.
              Quant à la comparaison avec l’autre toca... pardon... cet ardent défenseur de la liberté d’expression qu’est ce brillant parapentiste vosgien, elle est inepte : le sujet des chambres à gaz fait partie des interdits de la République, de la même façon qu’il sera bientôt interdit de dire que l’islam est une religion de merde et l’immigration une catastrophe et tu auras eu ta pleine part à cela, de même que la Simple citoyenne et hélas bcp d’autres. Sur les chambres à gaz, c’est juste le cran au-dessus mais je te garantis que le reste va suivre : Il ne peut tout simplement pas y avoir de débats dessus puisque tout le monde est sommé d’avoir le même et unique avis faute de quoi la sanction est la taule. Le vosgien n’y est pour rien. Et je doute qu’il ait cette perversité en lui. C’est juste un c... et rien de plus. Même s’il le voulait, la moindre petite expression de quelque chose qui pourrait être interprété comme le commencement d’un micro-début de scepticisme serait immédiatement censuré non pas par lui (encore que il ne s’en priverait pas) mais par le site lui-même. Je suis favorable à l’abolition de toutes ces lois mémorielles mais bon... là encore tu vas répondre que ma langue est fourchue, chialer et m’accuser d’un double-discours ou que sais-je d’autre. 
              "Remettre ça" se résume à tes insultes de petite frustrée et considérant ta psychologie très basique et d’un prévisible sans nom, je me doute bien que tu vas continuer à venir baver. C’est dans ta nature de limace, de pisseuse qui ricane en reprenant toutes les attaques de certains sans même comprendre le jeu auquel ils jouent. Tu es leur marionnette ma grande... et j’avoue volontiers que cela m’amuse. 


            • vote
              medialter medialter 30 mars 15:24

              @Conférençovore
              "La miss ne veut pas de baston chez elle ? Je réponds que c’est assez typique de cette attitude très féminine, cette tendance au consensus à tout prix, à ne surtout froisser personne et donc passer à côté des sujets, à éviter les pbs"
              *
              Chez elle ??? smiley Quel délicat sens de l’appropriation, en matière de propriété intellectuelle numérique (intellectuelle, si je puis dire smiley ), le seul propriétaire ici c’est l’éditeur, à savoir Cybion. Mais c’est qu’il lui trouve plein d’excuses, à la simplette (planquée derrière son avocat tellement elle est péteuse), comme font tous les censeurs, y a toujours une bonne excuse pour dégager l’indésirable. Ca confirme bien ce que je disais, t’es l’ardant défenseur de la liberté d’expression, quand ça t’arranges, mais quand ça t’arranges pas, le censeur, il est "chez lui", et dans son bon droit, libre à lui de trouver le prétexte qui l’arrange. Bon, d’un autre côté, entre kapos, on se passe la savonnette, pourquoi je m’étonne ? T’as finalement bien ta place avec nos superstars du signalement, Hierominus, Usurleskis, le vosgien, Service Pecnaud, et j’en ai oublié un paquet, tellement ils deviennent dérisoires avec des procédés pareils


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 30 mars 16:33

              @Tata Christiane
              Bah non : je n’ai jamais signalé personne et par ailleurs, je ne défend pas la miss ici. C’est même l’inverse : je l’enfonce si je puis me permettre (façon de parler Simple Citoyenne... on se calme sur le bouton "signaler un abus") mais t’es tellement conne, et là je parle de toi vieille tata, que tu ne bites même pas le sens des posts que tu lis tellement tu es obnubilé par ma personne qui est ton seul sujet sur ce module comme on peut facilement le remarquer. Désolé Christiane, mais ton intérêt poussé pour moi n’est pas mais alors pas du tout réciproque. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès