• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Savez-vous pourquoi cette station s’appelle Stalingrad ?

Savez-vous pourquoi cette station s’appelle Stalingrad ?

Radio Sputnik pose la question aux passants dans la rue....

"C'est le 10 février 1946 que la station prend son nom actuel en référence à la bataille de Stalingrad qui, durant la Seconde Guerre mondiale, se déroula entre septembre 1942 et février 1943 et a vu la victoire de l'Armée rouge soviétique sur celle du Troisième Reich. Malgré les crimes commis par Staline, ni le nom de la station, ni celle de la place près de laquelle elle se situe (place de la Bataille-de-Stalingrad) n'ont été renommées après la mort de celui-ci, car on a considéré qu'ils font référence à l'événement historique, et non à la ville russe rebaptisée depuis Volgograd."

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Stalingrad_(m%C3%A9tro_de_Paris)

"Volgograd, anciennement appelée Tsaritsyne, puis Stalingrad, est une ville de Russie et la capitale administrative de l'oblast de Volgograd. Elle est située sur la rive ouest du fleuve Volga. Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut le théâtre de la bataille de Stalingrad, l'une des plus meurtrières de l'histoire, au cours de laquelle elle a été pratiquement anéantie. En 2016, sa population compte 1 016 137 habitants."

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Volgograd

Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Stalingrad

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c3/Paris_Metro_line_2_map_%28with_land_cover%29.svg/800px-Paris_Metro_line_2_map_%28with_land_cover%29.svg.png

Tags : Russie




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • 1 vote
    psychorigide psychorigide 9 février 10:05

    Sacré Staline ! smiley il doit bien se marrer !

    Le pompon : ’ Moi je suis pas très Histoire ....

    • 1 vote
      simplesanstete 9 février 16:03

      @psychorigide
      Et oui entre le Q et le QI, la priorité est vite établie pour le coma des zombies !

      Une vidéo de pub, c’est moi.

      https://www.youtube.com/watch?v=kPYZw94Xjvw&t=1142s


    • 5 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 9 février 22:23

      La propagande de la CIA relayée par nos professeurs d’histoire a très bien fonctionné.



      • 1 vote
        njama njama 9 février 11:52

        Le résultat du sondage n’est pas très surprenant, le rôle et l’importance de l’armée rouge dans la victoire contre l’Allemagne nazie est très largement minimisé dans le récit de la deuxième guerre mondiale dans les pays atlantistes qui se sont attribués le rôle de vainqueurs. Or, sans les victoires décisives de l’armée rouge, il n’y aurait jamais eu de débarquement, le front de l’ouest atlantique n’aurait pas été dégarni pour tenter de contrer les assauts russes.

        Le rôle de l’Armée rouge sous-estimé en Europe

        En France et en Allemagne, la majorité des personnes interrogées par l’agence britannique ICM Research dans le cadre du projet "Sputnik.Opinions", croit que le rôle clé dans la libération des pays européens du fascisme appartient aux troupes américaines.

        61% des Français et 52% des Allemands ont reconnu les actions de l’armée américaine comme ayant le plus d’importance pour la libération du continent. En Grande Bretagne, cet avis est partagé seulement par 16% des personnes interrogées. 46% sont convaincus que le rôle clé dans ces combats a été joué par l’armée britannique. En général, la reconnaissance des mérites de l’armée américaine est le résultat le plus populaire : c’est ce que croient 43% de tous les répondants au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.
        ...
        https://fr.sputniknews.com/international/201504281015867231/


        • vote
          simplesanstete 9 février 16:09

          @njama
          Et le rôle de l’armée bolcho/juive ROUGE dans l’extermination du peuple russe est carrément nul

          Staline avait des défauts vs Hitler était l’horreur suprême !


        • vote
          Djam Djam 10 février 10:47

          @njama
          Bon rappel Njama !

          Et une très grande partie de l’histoire de la vérité sur les 2 dernières "grandes" guerre a fait l’objet de pléthore de films américains par lesquels ils réécrivent à peu près tout à l’aune de leur auto proclamation en boucle de "peuple libérateur".

          Quant aux multiples "révolutions colorées", on baigne alors dans la désinformation avérée. La plupart sont financées par les grosses ONG (Soros en tête, de son vrai nom : Gÿorgy Soros) pour déclencher des chaos stratégiques partout où les intérêts du plan "sociétés ouvertes" est prévu. Ouvertes pour les multinationales américaines bien entendu.

          Et à propos d’Histoire, je suggère les livres ou les conférences en ligne de Claire Colombi qui a repris, derrière Régine Pernous, fameuse médiéviste (morte en 98), travaux sur la réécriture du Moyen Âge. Partout présenté et enseigné comme une époque d’horreur, de violence, d’obscurantisme, de barbarie, le Moyen Âge ainsi défiguré permis d’instaurer le nouveau régime des "lumières" comme le nec plus ultra. Le règne de la Raison, la libération des âmes, l’individualisme dévastateur.

          On voit les conséquences aujourd’hui...


        • vote
          gaijin gaijin 9 février 11:58

          affligeant ...........


          • vote
            njama njama 9 février 12:00

            Pourquoi minimiser la victoire « rouge » ?
            09 mai 2005
            par Guy Spitaels, Jean-Marie Chauvier, Vladimir Caller, respectivement Ministre d’Etat et écrivain et journalistes
            Pourquoi ce qui était "vérité" en 1945, au moment de la victoire sur le nazisme, n’aurait-il plus cours aujourd’hui ? Cette victoire eut pour principaux artisans l’Armée Rouge et le peuple soviétique. La moitié au moins des victimes de la Deuxième Guerre mondiale étaient soviétiques.
            [...]
            Le rôle majeur des Soviétiques dans la victoire fut reconnu, en 1945, par les principaux chefs politiques et militaires des pays de la coalition anti-hitlérienne - le président américain Franklin Roosevelt, le premier ministre britannique Winston Churchill et le général de Gaulle. Nos libérations auraient-elles pu avoir lieu sans les victoires soviétiques remportées successivement à Moscou, Stalingrad et Koursk, la grande contre-offensive qui mena les armées du maréchal Joukov à planter le drapeau rouge, à Berlin, sur le Reichstag ?
            [...]
            http://www.lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-minimiser-la-victoire-rouge-51b889bce4b0de6db9ac072e


            • vote
              jimontheair jimontheair 9 février 12:18

              La manière dont la minette pose la plupart de ses questions à ces pauvres passants interpellés comme ça d"un coup fait que il est bien difficile de cerner ce que les gens comprennent de la question et savent de Stalingrad. 


              Et ça permet aux je pète plus haut que mon cul car moaaaaaah je suis au dessus de la populace de se faire un petit plaisir méprisant. 

              Bon, c’est vrai, il y a la dame qui situe stalingrad à l’époque napoléonienne heu staline napoléon quand même gros bug temporel...) :)) mais bon c’était à brule pourpoint hein. 

              De toute façon, ces questions de mémoire pour amateurs de Questions pour un champion me laissent dubitatifs quant à l’importance de ce qu’elles mesurent au regard d’autres choses qu’elles ne mesurent pas. 


              • 1 vote
                Belenos Belenos 9 février 12:35
                Bref, ces gens ne vont pas au cinéma. 

                http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=29371.html

                • vote
                  njama njama 9 février 16:01

                  @Belenos
                  je pense qu’ils préfèrent Stars Wars


                • vote
                  simplesanstete 9 février 16:10

                  @Belenos
                  Au contraire, c’est maintenant cinéma tous les jours avec l’insu.......portable.


                • vote
                  simplesanstete 9 février 16:21

                  Qu’est ce qu’il y a comme métèques autour de Stalingrad,l’ex siège du PC n’est pas loin, c’est le communisme si cher au judéobolcho que le "camarade" Staline a bien décimé dans ce panier de crabes kafkaïen.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès