• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Survol du mont Blanc à 5300 m grâce à la canicule de Juin 2019 (...)

Survol du mont Blanc à 5300 m grâce à la canicule de Juin 2019 ...

26 juin 2019, des conditions météo exceptionnelles permettent de réaliser le rêve de se poser au sommet du Mont-Blanc (4810 m) en parapente, puis de le survoler à plus de 5300 m d'altitude...Un rêve devenu réalité...

Un mort est hélas à déplorer, suite à cet accident, la commune de Chamonix n'a pas tardé de réagir en interdisant l'atterrissage au sommet ... voir ce lien ...

https://mairie.saintgervais.com/interdiction-datterrissage-au-sommet-du-mont-blanc-pour-les-parapentistes/

En outre la zone nord était classée en ZRT, interdiction de survol de Juillet à fin Aout pour laisser l'espace libre aux balais d'hélicoptrères du PGHM qui viennent au secours des blessés en montagne ...

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019720348

 




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 13 juillet 16:14

    L’accident c’est à 2600m dans une crevasse lors d’une phase d’atterrissage, rien à voir avec le lieu de décollage le mont blanc.

    Si on peut éviter d’atterrir sur le mont blanc c’est pas plus mal. Il se mérite avec les jambes.

    L’altitude ok, je préfère la distance qui m’impressionne plus.


    • 1 vote
      pegase pegase 13 juillet 21:12

      @sls0

      Non, c’est après avoir percuté une plaque de glace en tentant de se poser au-dessous de l’arête sommitale selon les constatations des gendarmes

      ....

      Une crevasse ? je ne suis pas au courant, c’est sans doute un autre accident ?

      Le parapente est le quatrième sport sollicitant le plus les secours en France. Ce sport concerne 5,3 % des interventions du PGHM, après près de trois quarts de blessés.

      Source : https://www.montagnes-magazine.com/actus-pghm-accidents


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 13 juillet 22:17

      "Le parapente est le quatrième sport sollicitant le plus les secours en France."

      Mais qui donc aurait la légitimité pour être nommé chef d’escadrille de cette cohorte d’abrutis irresponsables.. ? smiley


    • 1 vote
      sls0 sls0 14 juillet 17:28

      @pegase
      Pour en savoir plus j’ai tapé : mort, mont blanc et parapente.
      Le premier article avec la date qui correspondait parlait d’un atterrissage malheureux dans une crevasse à 2600m.
      Je n’ai pas regardé plus loin.
      5,3% c’est quand même 10 fois moins que la randonnée pédestre qui concerne 54,5%.


    • vote
      sls0 sls0 14 juillet 17:41

      @sls0
      J’ai trouvé plus de détails sur la page facebook de la fédération.
      https://m.facebook.com/FederationVolLibre/posts/2486516491406053?__tn__=K-R


    • vote
      pegase pegase 14 juillet 18:00

      @sls0
      -
      Je l’ai reçu en courrier, je suis abonné à la newsletter de la fédé puisque j’ai une licence ...


    • vote
      Croa Croa 15 juillet 17:54

      À Norman Bates,
      Quatrième ça veut dire qu’il y a 3 pratiques plus dangereuses que le parapente. Sortent-ils si souvent que ça les secours ? (À priori non.)
      *
      Réfléchis tout de même un peu avant de les traiter « d’abrutis irresponsables » ! smiley


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 13 juillet 18:11

      "Un rêve devenu réalité...

      Un mort est hélas à déplorer..."

      Oh, c’est purement anecdotique... smiley


      • vote
        ahtupic 15 juillet 12:15

        Quel est le rapport avec la canicule ?


        • vote
          sls0 sls0 15 juillet 17:51

          @ahtupic
          Les parapentes montent avec des thermiques.
          Une thermique c’est comme une bulle d’air chaud qui monte. Avec la canicule plus d’air chaud et de plus grosses bulles qui montent plus haut.
          Je crois qu’il y avait 6,8° au sommet ce jour là.


        • vote
          Croa Croa 15 juillet 18:00

          À ahtupic,
          Les Alpes du nord sont moins souvent dégagées que les Alpes du Sud. Il ne doit pas y avoir beaucoup de belles journées avec toutes conditions réunies pour atteindre le Mont-Blanc en parapente mais avec la canicule il y en a eu.


        • vote
          pegase pegase 15 juillet 21:50

          @ahtupic

          Avec la canicule, les plafonds sont plus élevés, enfin disons que ça dépend des émagrammes, pas facile à expliquer pour un néophyte ... smiley

          Il faut établir une courbe température / altitude avec un thermomètre sec, et la même chose mais cette fois ci avec un thermomètre mouillé (la sonde vous la mettez dans un lacet en coton humide), vous superposez les deux courbes et quand elles se rejoignent en principe vous avez le plafond maximum que vous pouvez atteindre dans la journée ... ça se fait à l’aide d’un ballon sonde ou d’un avion capable de voler suffisamment haut (genre pilatus), et donc des thermomètres avec de l’électronique embarquée pour l’acquisition de données ... ...
          Tout est expliqué ici
          https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89magramme

          Ces sondages se font tout les jours vers 9h à 10h du matin ... attention, un seul sondage pour la France entière ne suffit pas, il en faut un voir deux par région ...


        • vote
          ahtupic 16 juillet 09:54

          @pegase
          Pourtant chez moi, les plafonds sont toujours à 2.50 mètres. Je viens de remesurer smiley


        • vote
          pegase pegase 16 juillet 19:17

          @ahtupic

          Ici c’est bien expliqué ...
          https://www.youtube.com/watch?time_continue=12&v=fi52ECnX0Ic

          Comprendre que pour tenter de survoler le mont blanc, il faut à minima des plafonds à 5000 mtr, ce qui n’est pas très courant sous nos latitudes, d’où la nécessité d’étudier les émagrammes avant de faire une tentative ...

           je suis passé pas très loin, mais à 4300 seulement, j’attends mon jour smiley




        • vote
          v.moyal v.moyal 17 juillet 08:37

          heu..tout là haut..y a pas de GJ ?


          • vote
            rageagainst rageagainst 19 juillet 11:49

            tiens je reprendrais bien ce article et les vidéos pour mettre bien dans les dents à mon débatteur sur twitter qui niait la fonte de la neige éternelle au sommet du Mont-Blanc ;

            1 que des parapentistes aient pu survoler le mont (et pas jusqu’à présent) montre bien la bulle d’air plus chaud que la normale (6° au lieu des 3° degrés habituels)

            2 la fonte de la mer de glace et la formation d’un petit lac l’été près du mont blanc issu lui de la fonte du couvert neigeux



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès