• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Thierry Coste, le lobbyiste de la chasse : "Un bon lobbyiste doit être un (...)

Thierry Coste, le lobbyiste de la chasse : "Un bon lobbyiste doit être un bon espion avant d’être un manipulateur" ...

Thierry Coste, auteur du "Vrai pouvoir d'un lobby", lobbyiste de la chasse en France et conseiller officieux d'Emmanuel Macron ...

De Jacques Chirac à Emmanuel Macron, en passant par François Hollande et Nicolas Sarkozy

Depuis le milieu des années 1980, Thierry Coste a parcouru l’ensemble du spectre politique, conseillant aussi bien des dirigeants politiques de droite comme de gauche. En 2002, il conseille Jacques Chirac. À la présidentielle de 2007, il fait campagne pour Philippe de Villiers mais finit avec le vainqueur Nicolas Sarkozy. Puis, avant de se tourner vers Emmanuel Macron en 2017, il conseillait François Hollande depuis 2012. Pour tous, il a eu le même message : "Il faut qu’on foute la paix aux chasseurs. Ils gèrent bien le territoire, ils sont utiles pour la biodiversité." 

Également conseiller officieux d’Emmanuel Macron sur la chasse et la ruralité, le président de la République voit en Thierry Coste un interlocuteur privilégié : "C’est quelqu'un dont j’écoute toujours les conseils parce qu’il connaît très bien le monde de la chasse et de la ruralité." À plusieurs reprises, Emmanuel Macron a montré son soutien à la chasse : "La chasse reste aujourd'hui une activité populaire." déclarait-il en mars 2017. C’est d’ailleurs Thierry Coste qui l’aurait convaincu de rouvrir les chasses présidentielles à Chambord.

Source : https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/lobbyiste-de-la-chasse-en-france-conseiller-officieux-d-emmanuel-macron-qui-est-thierry-coste_2618930.html

Voir aussi  : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-politique/20120223.RUE8096/le-lobbyiste-vedette-des-chasseurs-mis-a-la-porte-de-l-assemblee.html

Tags : Lobby Manipulation




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 1 vote
    juluch juluch 24 février 13:51

    C’est vrais que la plupart des chasseurs ont un fort impact bénéfique sur la faune et la flore.


    après il y a des connards partout.

    • vote
      edwig 27 février 09:07

      Il parait aussi que les accidents de la route, c’est génial pour avoir des organes à transplanter tout frais...il faudrait légiférer pour interdire la prévention routière, ça crée une pénurie d’organe !
      Ce genre de logique n’a pas plus de sens que "chasser c’est bien".
      Comme si en 2018, le rééquilibrage d’une faune ou d’une flore ne pouvait passer que par des coups de fusil !


      • vote
        revolQé1 revolQé1 19 mars 15:11

        Quand on vit dans un lieu où sans grillage renforcé et portail fermé on ne peut avoir ni jardin,ni potager à cause des sangliers qui défoncent tout la nuit,
        on a un autre regard que celui des anti-chasse primaires.
        Dès que les poubelles sont dehors pour le ramassage elles se retrouvent au milieu de la route car ’’visitées’’ elles aussi par les cochons noctambules.
        Comme quoi,chasse et prévention routière peuvent aller de paire.  smiley

        Le gibier doit être compté et pas plus de la moitié doit être prélevé afin de ne pas nuire à l’espèce.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès