• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ukraine/Macron : Pascal Praud essaie de comprendre : "On a raison d’avoir (...)
#46 des Tendances

Ukraine/Macron : Pascal Praud essaie de comprendre : "On a raison d’avoir peur de Poutine !?" - 15 mars 2024

 "On a raison d’avoir peur de Poutine !" : Pascal Praud réagit à l'interview d'Emmanuel Macron
Europe 1

15 mars 2024
"On a raison d’avoir peur de Poutine !" : Pascal Praud réagit à l'interview d'Emmanuel Macron

Tags : Information et Médias Guerre Vladimir Poutine Ukraine Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • 32 votes
    mmbbb 16 mars 15:58

    Paradoxalement c est Moix qui a ete le plus convainquant

    .

    L avocat de droite est un "vas en guerre " , certes c est facile sur un plateau .

    Et ce vendredi il y eu une réunion

    Le chancelier allemand a modere les elans de Macron, et Macron comme à accoutumée a un double langage — je ne l ai pas regarde .

    Scholz ne livrera pas les missiles Taurus .

    Et apres cette reunion entre le dirigeant polonais allemand et francais , le mot d ordre a été d eviter l escalade .

    De surcroît l ambassadeur francais en poste à Moscou avait ete convoqué et certainement il lui a été dit : le rubicon a ne pas franchir pour eviter un conflit direct ( declaration de guerre ) avec la Russie si nous livrons trop armes et sophistiquees nous serions alors considére comme co belligérants .

    D ou cette situation équivoque dont Macron a vraiment le secret ; un soutien total a l Ukraine en évitant l escalade ,

    D autant plus que Poutine a réaffirmé sa doctrine de dissuasion nucléaire notamment pas d elargissemnt du conflit sur le sol russes ,

    Quant a l avocat de gauche, non la Russie n est pas a genoux econiquement

    SAPIR le demontre en citant les donnees de la banque mondiale

    Quant à l Europe , le resulat n est pas tres bon et les " partis populistes " ont le vent en popue .

    Un peu decevant

    Et Macron lui est rellement tres décevant , il frise la maladie mentale


    PS superbe idée de construire des usines d armements en Ukraine , j espere qu il serons protéges contre les missiles ,

    Ce qui démontre l inconséquence de ses propos et les autres pays qui s allieront a l occident pour livrer les armes , Lesquels , L Algerie la Coree du Nord le Bresil ect ect idem


    • 7 votes
      Eric_F 17 mars 09:38

      @mmbbb

      ’’superbe idée de construire des usines d armements en Ukraine , j espere qu il serons protéges contre les missiles’’

      C’est surtout un domaine de plus où l’emploi et le savoir-faire vont être délocalisés à nos frais, et dans dix ans en importera nos munitions d’Ukraine, parce les capacités de production seront là bas, à moindre cout. 

      Et on pleurera sur notre perte d’autonomie (comme pour les médicaments, les panneaux solaires, les voitures, l’électroménager, l’habillement... en fait tout !).


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 17 mars 10:32

      @mmbbb
      Moix était assez étonnant au début, mais bon vers la fin il s’est aligné pour rester conforme.


    • 4 votes
      mmbbb 17 mars 10:42

      @V_Parlier je ne l ai pas trouve pertinent , je peux lui donner une piste , la suite de cette guerre dépendra de l election américiane .

      Si Trump est élu, je ne pense pas qu il veuille continue celle ci d autant plus qu en Ukraine gouvernement corrompu c est le " clan Biden qui a des actions " .


    • 6 votes
      mmbbb 17 mars 10:47

      @Eric_F que les Francais commencent a s apercevoir qu ils ont elu un president inconsequent

      Le Chancelier Sholz , allemand ne comprend ’ pas sa psychologie " .

      Il n y a rien à comprendre , c est un president immature comme l ont ete Sarko et Hollande

      Triste pays qu est devenu la France .


    • 4 votes
      Eric_F 17 mars 12:12

      @mmbbb
      Macron est plus brouillon que ses prédécesseurs, il improvise puis se crispe sur une position, avant d’en changer quelques mois plus tard selon les circonstances.
      Pour l’instant, il veut devenir le leader de la défense européenne vu l’effacement du parrainage américain.


    • 2 votes
      juanyves juanyves 17 mars 13:36

      @mmbbb
      Praud suit le même parcours que pour le covid : il modère son propos, invite des "complotistes" (Moix) qui osent contredire la "Doxa", bref il sent le vent tourner et sent bien que c’est la cata, mais ne peut pas aller trop loin sinon ...
      C’est toujours un veau parmi les veaux avec un béret basque de berger à la solde de ...


    • 1 vote
      Et Hop ! 17 mars 13:57

      @mmbbb

      Il faur revoir ce discours de Macron sur la guerre en 2007 !!!
      Et même le republier sur agoravox.tv

      https://www.youtube.com/watch?v=DBBdlz0K85o


    • 2 votes
      pierrot19 18 mars 11:53

      @mmbbb : « ... la suite de cette guerre dépendra de l’élection américaine. Si Trump est élu, je ne pense pas qu’il veuille continuer celle-ci ... »

      Qu’il ne veuille pas la continuer, peut-être. Qu’il ne la continue pas, rien n’est moins sûr. En effet, je m’interroge sur sa liberté de manœuvre face aux pouvoirs qui contrôlent la politique américaine (« État profond », complexe militaro-industriel, ...).

      Quoi qu’il en soit, même si les États-Unis arrêtent effectivement de soutenir et de participer indirectement à la guerre (financement, armement, soutien logistique, actions militaires clandestines), cela ne signifie pas que leurs alliés fassent de même (ni que l’Oncle Sam les y autorise). Les déclarations et les accords récents passés par certains de nos dirigeants suggèrent plutôt que l’UE et/ou les pays de l’OTAN sont en passe de se substituer aux Américains afin de continuer et d’envenimer seuls ce conflit, évitant ainsi à ces derniers d’en subir les conséquences et leur permettant de s’investir dans d’autres guerres.

      Le leitmotiv « jusqu’au dernier Ukrainien » pourrait bien se transformer en « jusqu’au dernier Européen », avec ou sans vitrification des belligérants encore en lice, puisque le mot d’ordre est d’abattre l’ours russe quoi qu’il en coûte.


    • 7 votes
      JPCiron JPCiron 17 mars 08:23

      < Je ne vois pas comment nous allons sortir de ça >

      La queue entre les jambes ?


      • 4 votes
        zygzornifle zygzornifle 17 mars 09:19

        L’Europe molle du genou doit en secret vendre la peau de l’Ukraine et préparer les pourparlers avec la Russie .....


        • 28 votes
          Et Hop ! 17 mars 14:01

          @zygzornifle

          La Russie n’aura aucun pourparler avec les pays de l’UE, ni avec les USA, sauf si ils veulent payer des dédommagement, elle traitera uniquement avec le chef d’État ukrainien.
          Elle a compris avec les accords de Misk2 que leur parole ne vaut rien.


        • 1 vote
          chantecler 18 mars 08:50

          @Et Hop !
          C’est avec de tels raisonnements que la guerre 14/18 a causé tant de dégâts, de destructions , de morts et de malheur et duré si longtemps .

          Fallait obtenir de l’adversaire sa reddition absolue, "inconditionnelle" ,de part et d’autre pour obtenir "les dommages de guerre".
          La question s’est posée dès 1915 ....
          Ce qui nous a coûté bonbon et en sus Adolf , l’autre guerre mondiale avec la "revanche" .

          Les gens intelligents refusent d’avoir le dernier mot .
          Les idiots le revendiquent .


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 18 mars 09:34

          @chantecler
          Les gens intelligents refusent d’avoir le dernier mot .
          non, non ! les gens intelligents ne veulent pas l’avoir à tout prix ... quand on parle de discussion avec des cons ...
          par contre, concernant la guerre, l’intelligence n’est pas le moteur du "dernier mot" ... c’est le champ de bataille qui le dicte ...
          l’erreur de 1918 c’est de ne pas avoir été jusqu’au bout et à la capitulation, ce qui a permis à Hitler et d’autres de nier la défaite ...
          dans la guerre contre la Russie c’est le peuple russe qui détient la clé de la fin de la guerre en renversant le pouvoir et en signant un armistice comme en 1917 ... Poutine et ses sbires sont dans une impasse où seule l’invasion de toute l’Ukraine est l’issue ...
          en attendant ce réveil russe seule la guerre est acceptable pour les ukrainiens comme pour les européens ... surtout pour ceux qui se retrouveraient en première ligne face à l’ogre ... Baltes, Pologne, Finlande et surtout Moldavie ...


        • 2 votes
          Et Hop ! 18 mars 21:39

          @chantecler

          Pour mette fin à la guerre, au bombardement du Dombass, aux exactions des milices ukro-nazies qui ont tué des dizaines de milliers d’Ukrainiens russophones, il y avait les accords de Minsk2 approuvés par l’Assemblée Générale des Nations Unies, et c’est Hollande et Merkel qui ont empêché qu’il soit appliqué et règle définitivement le conflit, ils ont reconnu que leur but était de gagner du temps pour armer l’Ukraine et qu’elle entre en guerre avec la Russie.
          Pour mettre fin à l’opération spéciale, la France et l’Allemagne devaient se joindre à militairement la Russie pour imposer l’application des accords de Minsk2.
          Pour mettre fin à la guerre, il y a eu des accords entre Zélinski et Poutine que Boris Johnson est venu interdire de signer, de la part des USA.
          Donc pour mettre fin à la guerre, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les USA doivent fermer leur gueule, et cesser d’alimenter le conflit par leurs armes et leur propagande.


        • 2 votes
          Et Hop ! 19 mars 10:33

          @nono le simplet : " dans la guerre contre la Russie c’est le peuple russe qui détient la clé de la fin de la guerre en renversant le pouvoir et en signant un armistice comme en 1917 "

          Vous n’avez pas remarqué que M. Poutine vient d’être réélu par 87% des électeurs, avec une participation de 71 % ? Donc le peuple russe est presque unanimement satisfait de la politique de M. Poutine. En 1917 la révolution russe avait été organisée depuis New-York et Berlin, et largement financées par les banquiers juifs allemand Paul Warburg pour Lénine, et new-yorkains Kuhn et Loeb pour Trotsky.

          Poutine et ses sbires sont dans une impasse "

          Ben oui, Bruno Lemaire a provoqué l’effondrement de toute l’économie russe.
          M. Poutine est le moins belliqueux parmi les responsables politiques russes.


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 19 mars 10:57

          @Et Hop !

          Vous n’avez pas remarqué que M. Poutine vient d’être réélu par 87% des électeurs, avec une participation de 71 % ?
          si, si ! j’ai beaucoup ri smiley


        • vote
          Et Hop ! 20 mars 13:12

          @nono le simplet

          Ri jaune ou bleu ?


        • vote
          nono le simplet nono le simplet 20 mars 13:27

          @Et Hop !
          je ne sais pas rire bleu ... ni jaune, à la chinoise quand ils sont gênés ... quand je ris c’est à gorge déployée ... et je suis bon public quand le comique est à la hauteur ... et de cette volonté de Poutine de s’embarrasser des apparences d’une démocratie que seuls les dictateurs conscients de leur fragilité se sentent tenus d’établir ... ses potes Kim et Xi n’ont pas ces pudeurs de vierge ...
          il n’a pas oublié qu’en juin 2023 son trône a vacillé ...


        • 5 votes
          juanyves juanyves 17 mars 10:53

          Voyage d’une délégation US au Niger et son départ après des "discussions franches". Le tout suivi le lendemain d’une finalisation de l’accord sur l’utilisation par les US d’une base dans le pays.
          Traduit en français : une délégation US arrive au Niger porteuse d’un ultimatum et d’ordres clairs concernant la présence des russes et le rétablissement du lieutenant Macron dans ses fonctions. Les nigériens leur ont dit "franchement" d’aller se faire foutre. D’où la mise à la porte des US après celle des français.

          Il y a encore quelques années, ils se seraient couchés, cf Irak, Libye, etc. , mais depuis il y a eu la Syrie, l’Ukraine : le monde est en train de changer et les peuples sous domination occidentale osent maintenant leur dire "Merde", ils n’ont plus peur. C’est vraiment le fait nouveau à retenir.


          • 3 votes
            juanyves juanyves 17 mars 11:23

            @juanyves
            En Ukraine : chaque pays a le droit de choisir son alliance pour assurer sa sécurité.
            Au Niger : vous n’avez pas le droit de choisir les russes pour assurer votre sécurité. (Ben oui, c’est nous qui finançons les islamistes, on peut leur couper les vivres)


          • 3 votes
            amiaplacidus amiaplacidus 17 mars 14:38

            @juanyves
            Ce sont quand même des salauds ces Russes : ils nous volent nos Africains.
            .
            À prendre au degré que le lecteur jugera convenable.


          • 2 votes
            AmonBra AmonBra 19 mars 11:35

            @juanyves

            Avec leur soutien total et obstiné de l’apartheid génocidaire et les intentions de ce dernier concernant le 3ème lieu saint de l’islam, (ayant été historiquement le 1er) ces incultes et stupides dirigeants U$ ne semblent même pas avoir conscience des conséquences de cet aveuglement criminel, sur un pays comme le Niger comptant près de 99 % de musulmans . . .



            • 4 votes
              juanyves juanyves 17 mars 11:57

              Général à la retraite Pelz, ex-chef du renseignement militaire tchèque : https://www.radiouniversum.cz/pelz-petr-3d-pro-rusko-je-ukrajina-bitvou-ve-valce-za-dedolarizaci-tedy-mezinarodni-obchodovani-v-jinych-menach-nez-v-dolarech/
              "Je pense qu’en ce qui concerne l’Ukraine, elle n’a pas sa propre opinion"
              "Ce n’est pas que la Russie se soucie du territoire, la Russie ne négociera pas un cessez-le-feu ni un cessez-le-feu, car elle est clairement plus forte et dicte clairement militairement la situation en Ukraine... Elle négociera l’organisation de l’architecture de sécurité en Europe et dans le monde, mais elle ne négociera pas un cessez-le-feu en Ukraine."
              "La guerre en Ukraine n’est qu’une bataille dans la grande guerre de la dédollarisation."
              "Le complexe militaro-industriel gagne beaucoup d’argent grâce à cette guerre....Mais cela signifie que l’oligarchie américaine la plus importante – à savoir les financiers – est perdante, et que les États-Unis tout entiers seront perdants, à mon avis."
              "Si vous me demandez de quoi je parlais, à savoir les finances, cela me préoccupe beaucoup, car toute cette approche est après tout une chaîne de Ponzi. Et cela échoue toujours tôt ou tard."
              "Mais une règle militaire dit que les batailles sont gagnées par les armes et les soldats, et que les guerres sont gagnées par l’industrie et la logistique. (...) La Russie a multiplié par quinze la production de son industrie militaire au cours des deux années de ce conflit. Bien sûr, nous ne sommes pas en mesure de le faire - et maintenant je parle en tant qu’Occident, parce que nous avons financiarisé notre économie, nous nous contentons de prêter de l’argent et nous essayons de faire de vous tous des rentiers. Personne ne fabrique rien, ni aux États-Unis ni ailleurs en Occident, nous avons tout externalisé, donc c’est fait pour nous par ceux que nous voulons combattre. Après tout, c’est très amusant – nous voulons combattre la Chine – parce que la Russie n’est qu’un tremplin vers la Chine – mais nous laissons la Chine fabriquer tout, y compris les médicaments – alors qu’en penser ?"


              • 4 votes
                popov 17 mars 13:04

                Macron ? Combien de divisions ?

                Si la Russie décide de donner une leçon de savoir vivre à la France, Macron s’imagine-t-il que les USA vont venir l’aider et risquer eux-mêmes de se faire vitrifier ?

                Quant à la force de dissuasion nucléaire de la France, je ne parierais par qu’elle est en état de fonctionner sans énormes bavures.


                • 2 votes
                  jjwaDal 18 mars 20:22

                  Ce n’est pas de Poutine dont on doit avoir peu, mais bien de nos dirigeants et des USA en particulier.
                  On sait ce que veulent les russes, qu’on arrête de les prendre pour des truffes et qu’on discute des intérêts mutuels.
                  En particulier la direction russe récuse qu’il puisse exister des règles du jeu asymétriques et au bénéfice exclusif des USA, par ex doctrine "Monroe" pour ces derniers et aucun droit à aucune "ligne rouge" pour eux, par ex droit d’envahir qui bon leur semble pour les USA et de maintenir une présence non désirée pendant des décennies dans ces pays (Afghanistan, Irak, Syrie par ex) mais pas pour eux de protéger des populations russes qui ont eu la mauvaise idée de se retrouver à l’étranger à la dissociation de l’URSS et qui se faisaient tirer dessus depuis 8 ans, soutenir un pays agressé ici l’Ukraine tout en fournissant des armements à l’agresseur ailleurs (aux sionistes dans la bande de Gaza par ex).
                  Aussi longtemps qu’on ne voudra pas discuter d’égal à égal, aussi longtemps qu’on refusera toute négociation, on sera incapable de se mettre d’accord en bonne intelligence tout en courant le risque imbécile de tous mourir comme des cons.
                  Jusqu’au dernier moment en février 2022 ils ont appelé à la négociation, mais il n’y avait rien de négociable, pas même une autonomie relative des régions de l’est de l’Ukraine au sein des frontières de 2014 de l’Ukraine.
                  Ceux qui ont vécu la crise des missiles de Cuba en 1962 serait atterré de voir leurs descendants, non seulement ne pas même considérer une issue diplomatique, mais s’acharner à vouloir la défaite de la principale puissance nucléaire de la planète et après s’être précipité vers la guerre sans même le voir , se rassurer en se disant que la réincarnation d’Hitler avec ses milliers de têtes nucléaires ne peut que perdre et nous gagner.
                  C’est moi ou le Q.I. de nos dirigeants a sérieusement baissé en 60 ans ?


                  • 1 vote
                    Cathy Cathy 19 mars 05:07

                    ", se rassurer en se disant que la réincarnation d’Hitler

                    " ah ah ah, vous m’avez fait rire, cet "idiome " est si absurde que je peux qu’en rire ! Hitler n’a jamais eu le nucléaire ! lol mais c’est vrai que nos médias débiles attribuent chaque fois le nom d’"Hitler" à leur ennemi fantasmé, une fois c’est kadhafi, une fois sadam, une fois le turc puis le chinois, ils en ont des tas d’hitler pour essayer de faire peur aux petits peuples sans compter que leurs propres actions (aux médias)sont les seules s’apparentant de près ou de loin à la folie de l’autre moustachu (financé par les grandes puissances d’argent anglo et européennes)


                    • 2 votes
                      goc30 19 mars 05:45

                      Dans cette vidéo, ce qui m’a le plus choqué, c’est l’intervention de la dame en tenue vert armée (à 6m 09sec) qui parle de guerre existentielle pour la Russie, pour l’Ukraine, et pour israel, mais pas un mot pour le peuple palestinien, or, à ce jour le vrai risque de disparition de tout un peuple c’est bien celui concernant le peuple palestinien.Et il y a urgence !!

                      Cette personne applique à la lettre l’idéologie nazisionsite consistant en un des racismes les plus abjectes et les plus barbares, à savoir, celui de nuer jusqu’à l’existence d’un peuple. Et par ce procédé, elle déshumanise le génocide en préparation.

                      Les nazis ont revé de la solution finale, les sionistes vont la réaliser.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès