• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un ingénieur invente le distributeur automatique et sans contact de gel (...)

Un ingénieur invente le distributeur automatique et sans contact de gel hydroalcoolique !

Actuellement les magasins, comme l'écrit cet article, relèvent leurs mesures de protection. Par exemple et en effet, je le constate comme vous tous, dans certains supermarchés, ce sont les vigiles, qui "distribuent" et déposent une goutte de gel hydroalcoolique à chaque client.

Mais est-ce bien leur rôle ? Ils en ont déjà bien assez affaire comme ça, autant épargner à chacun un stress qui s'ajoute à leur travail ; alors c'est peut-être le moment de mettre en lumière des idées les plus évidentes et d'aider les entrepreneurs qui ont des idées intelligentes à les mettre en œuvre vite très vite et qui vont aider les uns, et à soulager les autres d'un nouveau fardeau.

Eric Le Méné, ingénieur et architecte vivant à Arcueil, a créé un distributeur de gel hydroalcoolique, sans contact, destiné aux lieux de grand passage. [...]

Il suffit de tendre la main, et en un tiers de seconde, la juste dose de gel hydroalcoolique vous est délivrée. Que se soit juste avant de rentrer dans une station de métro, de se tenir à la barre d'un bus, de pénétrer dans un collège ou un lycée ou de commencer son travail dans une grande entreprise, les futurs usages de l'invention d'Eric Le Méné ne manquent pas.

La suite

Chaine Zelamou

Cet article n'est pas à but commercial, je le précise.

Tags : Santé Covid-19




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 20 avril 17:43

    Intelligent et simple. Nos décideurs c’est plutôt dans le stupide et compliqué. Bonne chance quand même.


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 18:07

      Bonjour @sls0 Son invention est juste plein de bon sens, en espérant voir son Gel Express devant tous les lieux publics !


    • 6 votes
      Laconicus Laconicus 20 avril 18:36

      Prudence !! Ne nous emballons pas trop vite. Cet appareil n’est pas homologué car il n’existe pas encore d’agence d’homologation de ce type de distributeur. De plus aucun test en double aveugle n’a été réalisé concernant l’utilisation de cet appareil. On signale qu’un handicapé s’est retourné un ongle du petit doigt en heurtant cet objet, qu’un fou s’est irrité les muqueuses de la bouche en cherchant à boire le gel, qu’une dame âgée a glissé sur du gel qui était tombé au pied du distributeur et a cassé le talon de sa chaussure : rien n’indique donc pour le moment que ce dispositif ne serait pas plus dangereux que véritablement utile. Une commission réunissant des spécialistes en distributeurs automatiques et des sociologues experts en expertise a été formée par le gouvernement avec la mission de nous expliquer pourquoi cet appareil n’apporte aucune solution rationnelle à la contamination par le Covid-19 dans l’attente du vaccin qui sera obligatoire pour tous en 2022. En conclusion, le gouvernement pourrait autoriser à titre expérimental et compassionnel cet appareil (dont l’inventeur vient par précaution d’être placé en garde à vue illimitée en quartier de haute sécurité) à l’unique condition qu’il soit exclusivement réservé aux patients dans le coma ou déjà morts et au frais des familles.

      Eh oui, nous sommes en France, l’aviez-vous oublié ? 


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 18:49

        Bonjour Laconicus, notre pays aime-t-il l’entreprenariat ?


      • 1 vote
        Laconicus Laconicus 20 avril 20:09

        @Simple citoyenne

        Si l’entreprenariat reste bien confiné dans le cadre du normatariat, aucun problème ! 


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 20:15

        @Laconicus Je n’ai pas saisi c’est quoi le normatariat ?


      • 1 vote
        Laconicus Laconicus 20 avril 20:19

        @Simple citoyenne

        Le normatariat est à la norme ce que l’entreprenariat est à l’entreprise.


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 20:23

        @Laconicus Ah d’accord !

         smiley

      • 1 vote
        Zip_N 20 avril 19:40

        Cela fonctionne pour les commerces qui peuvent les remplir et surveiller leur appareil, sinon il est pas impossible que certain viennent remplir leur flacon comme à la fontaine, et les autres ne pourront plus compter sur sa disponibilité et risque d’en irriter plus d’un. Est-ce qu’ils seront en service lors de cette activité virale ou lors de la suivante ?

        Ne faudrait-il pas une application sur smartphone pour savoir ou ils sont et quand les utiliser et éviter une surcharge pour sa mémoire interne ? C’est peut-être déjà en développement .


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 20:04

          @Zip_N Pour le plein j’imagine que c’est au concepteur de le faire... "nous" on doit voir ça du côté de l’utilisateur... 


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 20 avril 20:16

          @Zip_N

          En effet, il est certainement prématuré d’envisager l’expérimentation de ces engins tant qu’ils ne sont pas munis de caméra situées dans un bloc de sécurité inviolable en acier de 8mm et reliées par satellites à une centrale de surveillance pouvant commander en urgence une intervention de commandos hélicoportés. 


        • vote
          Zip_N 20 avril 21:06

          @Simple citoyenne

          J’imagine bien que c’est pas à l’utilisateur de le remplir et qu’il ne va pas se remplir tous seul avec une main enchantée. J’imagine plutôt que c’est au détenteur de le remplir et qu’il y a pas besoin d’un concepteur avec 3 ans d’études pour remplir un distributeur.Peut-être que je me trompe.. ?! C’est une fontaine de jouvence qui donne de l’espérance de vie en plus Il ne manque plus que le distributeur de masque automatique pour la prochaine pandémie.


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 21:30

          @Zip_N Ah ok je viens de me rendre compte que j’ai zappé, ce passage de votre commentaire  : " sinon il est pas impossible que certain viennent remplir leur flacon comme à la fontaine, et les autres ne pourront plus compter sur sa disponibilité et risque d’en irriter plus d’un.

          " Ah d’accord ! Oui C’est vrai...


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 20 avril 22:04

          @Zip_ mais pour vous répondre, et j’espère ne pas être coté de la plaque cette fois, mais quand on voit la démonstration sur la vidéo, le distributeur ne projette quelques gouttes donc il y a peu de chances de remplir un flacon avec ça, mais c’est vrai, il faut penser à tout !


        • 1 vote
          Laconicus Laconicus 20 avril 23:51

          @Simple citoyenne

          (En plus, il n’y a pas la place pour placer un grand flacon et il est possible que le jet soit actionné par le mouvement ou la chaleur de la main, bref, bon courage pour voler un dé à coudre d’un produit qui ne coûte rien à fabriquer !) 


        • 1 vote
          tobor tobor 21 avril 01:08

          @Zip_N
          "Ne faudrait-il pas une application sur smartphone pour savoir ou ils sont et quand les utiliser et éviter une surcharge pour sa mémoire interne ? C’est peut-être déjà en développement ."

          Eh ouais, comme ça, ceux qui ont pas de smartphone, y se rouleront vite par-terre en toussant ( : Et peu importe leur âge, on les soignera pas puisque ils n’auront pas pus installer l’appli qu’y faut ! En plus, y n’auront pas pu participer au grand traçage sympa gps/blue tooth et sont donc des dangers mortels pour les gens responsables du grand monde connecté. Foutus préhistos !


        • 1 vote
          pegase pegase 21 avril 01:37

          @Simple citoyenne
          -
          J’ai posté ça pour illustrer votre avant dernier article "France, main d’œuvre bon marché" ...
          La main d’œuvre arrive de Paris pour aider les agriculteurs 

          https://www.facebook.com/daniel.marsan.18/videos/3030604830333009/UzpfSTEwMD AwMTk0NjcwMDAyMjozNzM2MzA1MTUzMTExMDA1/


        • vote
          Simple citoyenne Simple citoyenne 21 avril 07:37

          @pegase Ah ces parisiens... smiley


        • 1 vote
          Zip_N 21 avril 10:18

          @tobor

          Si c’est obligatoire et pour continuer dans l’ironie, il faut que le smartphone soit distribué gratuitement avec l’application, ceux qui ont pas de smartphone ne peuvent pas aller en acheter un si les magasins sont fermés, Ceux qui en possèdent pas par manque de moyen ne peuvent pas s’en inventer 1.


        • vote
          tobor tobor 21 avril 23:32

          @Zip_N
          Le nazionale mondializme va produire le game-boy de base pour les "riens", avec une I.A qui se fout de la gueule de l’utilisateur/trice pour les faire marcher hors du rang et qu’ils/elles prennent sur leur tronche !


        • 1 vote
          Zip_N 20 avril 22:55

          C’est pas une question de chance. 1 personne met 20 fois la mains dessous et c’est 20 doses. Imaginez un distributeur à PQ, si c’est gratuit et qu’il y a beaucoup de rouleaux a disposition, combien de temps les rouleaux seront ils disponible ? 1 heure par jour ? Son distributeur est un produit de luxe utile aux grandes surfaces commerciales. Dans l’urgence, vous mettez une table à l’entrée avec un flacon doseur, vous vous servez vous-même et de toute façon vous vous nettoyez le doigt qui a appuyé sur le doseur.


          • 1 vote
            Laconicus Laconicus 20 avril 23:56

            @Zip_N
            "et de toute façon vous vous nettoyez le doigt qui a appuyé sur le doseur."

            Non, c’est quand même mieux de ne pas poser le doigt à l’endroit où mille personnes ont posé leur doigt avant vous, car il n’y a pas que des coronavirus dans la vie et tous les agents pathogènes ne sont pas forcément détruits par l’alcool. En plus, un morceau d’excrément, même désinfecté, ça reste caca. 


          • 1 vote
            tobor tobor 21 avril 00:54

            @Laconicus
            Oui, mais, tous les autres virus, microbes, bactéries et agents pathogènes, on en avait rien à cirer il y a 3 mois. En tout cas, on aurait jamais eu ce genre de pensée en se lavant les mains dans un bar ou en ouvrant une porte ou en tapant son code même si pour certains/es ça a pu être le démarrage d’une crasse.

            Notre rapport à la maladie a fortement changé en 50 ans, les parents amenaient leurs enfants bien portants chez les cas d’oreillons, de rougeole, varicelle, pour qu’ils/elles les choppent et ainsi, fortifient leur système immunitaire. Les rhumes se soignaient au thym et au grog et seuls les dérapages en infections amenaient à consulter. On a naturellement un système qui détruit et éjecte les intrus pour peu qu’on ait pas de carences et ce système doit, comme un muscle (et bien des choses), fonctionner pour ne pas se ramollir. Si on empêche son corps d’exercer sa méthode par la prise de produits qui le supplantent au lieu de l’encourager et qu’on tombe dans ce systématisme pour toute affection bénigne, c’est fait, on est fidélisé par big-pharma, tout partira en couille si on a pas le médicament adapté.

            L’hygiénisme conduit autant à l’hyper-sensibilisation aux microbes et aux bactéries qui à force deviendront aussi un grave danger. Les trous du cul restant auront vraiment besoin du passeport biométrico-vaccinal sous-cutané de l’OMS et d’un traçage préventif de tout, résumé par une I.A à la voix suave, pour sortir de leur confin sécurisé.


          • 1 vote
            pegase pegase 21 avril 01:33

            @Laconicus
            -
            Il n’y a pas grand chose qui résiste à l’alcool 90° ... c’est ce que j’utilise régulièrement contre blessures, piqures d’insectes, morsures de tiques, et toutes sortes d’infections, même abcès dentaires ...

            normalement il vaut mieux le 70° qui détruit moins les tissus, mais on peut rajouter de l’eau au 90° ...


          • 2 votes
            Laconicus Laconicus 21 avril 02:07

            @tobor
            "En tout cas, on aurait jamais eu ce genre de pensée en se lavant les mains dans un bar ou en ouvrant une porte ou en tapant son code."

            Moi et ma famille et mes amis, si, du moins dans certaines circonstances. Personne dans mon entourage ne touche une poignée de porte de toilettes publiques après s’être lavé les mains, car nous savons que ces poignées sont chargées de tout ce qu’on trouve dans les intestins des gens qui ne se lavent pas ou se lavent mal les mains. Les gens sales ne sont pas plus résistants, ils ont plus de maladies et souffrent plus et contaminent plus les autres. L’hygiène est la véritable clé de la santé. Mais certes, la véritable hygiène n’est pas la stérilisation systématique de tout l’environnement, c’est une approche intelligente et équilibré des risques fondée sur une connaissance de notre milieu. 


          • 1 vote
            Zip_N 21 avril 09:57

            @Laconicus

            Oui, vous déraillez ! Le gel hydro-alcoolique ne sert pas pour autre chose que
            pour le coronavirus, Le gel hydroalcolique est pas utilisé dans les commerces pour d’autres agents pathogènes. Oui, honte à vous !


          • vote
            Laconicus Laconicus 21 avril 18:27

            @Zip_N

            Rien compris à votre délire. 


          • vote
            Zip_N 21 avril 21:10

            @Laconicus

            C’est normal, je m^ne m’attend plus à ce que vous compreniez quelque chose. si vous aviez quelque chose dans le crane vous auriez compris qu’il ne s’agit pas d’un délire. Laissez les autres qui ont quelque chose comprendre à votre place et vous pouvez retourner dormir.


          • vote
            tobor tobor 21 avril 23:06

            @Laconicus
            Zip-N veut dire que le gel H-A tue tous les petits machins, pense-je ...

            Si vous étiez déjà dans la méfiance des autres, du mobilier urbain et des objets accessibles à tous, vous tombez du coup dans l’avant-garde !
            Mais ça devait être fichtrement compliqué comparé au fonctionnement des old-school/primitifs dont je fais partie, faisant la bise pour se saluer, partageant mon verre, me séchant les mains à la serviette dispo dans les bars, etc. Tout ça sans jamais une hépatite, ni un herpès, ni rien qui m’amène à consulter. Ça dépend peut-être essentiellement des gens qu’on fréquente et des lieux où on va mais ça ressemble étrangement au fait que mon système immunitaire fait juste son job.


          • vote
            Laconicus Laconicus 21 avril 23:35

            @Zip_N
            "je m^ne m’attend plus à ce que vous compreniez quelque chose."

            Ah bon, vous me rassurez.  smiley
            https://www.youtube.com/watch?v=ZXqD_vI2CRU


          • vote
            Laconicus Laconicus 22 avril 00:44

            @tobor
            "ça ressemble étrangement au fait que mon système immunitaire fait juste son job."

            "Jusqu’ici, tout va bien, mon système immunitaire fait juste son job" dit l’homme tombé du balcon du 12e étage, au moment où il passe devant le 5e étage. smiley

            Le système immunitaire est comme un garde du corps, même s’il est bon, il ne faut pas trop lui en demander car chacun a ses limites et chaque combat ne renforce pas l’immunité comme on le croit naïvement.

            D’une part il existe des agents pathogènes contre lesquels on ne s’immunise pas ou mal ou en prenant des risques mortels, c’est con mais c’est comme ça. Peut-être que l’espèce s’immunise sur des siècles mais par élimination d’une bonne part des individus avant qu’ils ne puissent se reproduire et transmettre leurs gènes non résistants (je simplifie). Et dans ce cas, ça vous fait une belle jambe si c’est votre gamin qui meurt. Comment croyez-vous que les enfants chopent la polio qui les tue en quelques heures ou qui les handicape à vie ? "Le poliovirus sauvage (PVS) pénètre dans l’organisme par la bouche, dans l’eau ou les aliments qui ont été contaminés par les matières fécales d’un sujet infecté. Le virus se multiplie dans les intestins et il est excrété dans les selles du sujet infecté, par lesquelles il peut se transmettre de nouveau." (OMS) Il y a 20 ans, chaque jour 1000 enfants étaient encore paralysés par la poliomyélite, parfois en une journée, de manière irréversible. Le virus se promène encore sans limite de frontière car il est porté par les êtres humains. Il peut très bien être présent sur la poignée d’une porte de WC d’un restaurant puisqu’il se trouve dans les intestins. Il est heureusement très facile d’apprendre à un enfant d’éviter, après s’être lavé les mains, de toucher la poignée de la porte en sortant des WC, surtout avant de retourner manger. Si l’on ne fait pas cela, l’enfant qui va se laver les mains avant de passer à table revient toujours avec des mains plus sale qu’avant (des expériences ont été faites qui le démontrent clairement). 

            D’autre part, songez que toutes les personnes qui succombent en ce moment des conséquences du COVID-19 meurent en fait à cause de la réaction de... leur propre système immunitaire qui essaie de faire juste son job. C’est leur système immunitaire qui les tue (à un moment où le virus a quasiment disparu). 

            Cela dit, il est certain que chacun doit trouver le juste équilibre qui lui convient, on ne peut pas vivre isolé dans une bulle de verre. Et puis cela dépend aussi des endroits que l’on fréquente, des pays où l’on voyage, etc. De toute façon, l’hygiène est une question d’éducation et de culture : on l’apprend jeune où on ne l’apprend jamais. Quelqu’un qui a appris à manger dans un plat commun sans assiette individuelle mourra avec sa famille à la première maladie contagieuse mortelle touchant un seul membre de sa famille. 


          • vote
            Laconicus Laconicus 22 avril 00:50

            @tobor
            "Zip-N veut dire que le gel H-A tue tous les petits machins, pense-je ..."

            Je ne crois pas. Mais sait-il lui-même ce qu’il veut dire ? Cela semble confus dans sa tête. 


          • 2 votes
            tobor tobor 21 avril 00:19

            C’est une bonne façon de surfer sur la vague vers un monde masqué avec 2m de distance et les mains poisseuses. Les graphistes aussi vont s’éclater.

            Au fait, ce nouveau sursaut hygiéniste ne sera pleinement accompli (plus de contacts humains ni avec des objets) qu’avec la généralisation, donc l’obligation, du smartphone ou de la puce rfid sous-cutanée !

            Pourquoi faut-il qu’une majorité trouve ingénieux et plonge dans tout ce qui nous rapproche de cette horreur ?!


            • 2 votes
              pegase pegase 21 avril 01:28

              Une sérieuse piste ...

              https://www.alternativesante.fr/coronavirus/covid-19-la-piste-du-microbiote-vers-un-nouveau-paradigme

              Covid-19 : Une découverte majeure :
              Plusieurs équipes dans plusieurs pays (notamment en Chine, en France - à Lille - aux USA), ont fait une découverte majeure qui offre un grand espoir de traitement du covid :
              Le virus, en effet, ne tuerait pas directement, mais par l’intermédiaire d’une bactérie intestinale qu’il infecterait, la Prevotella... et c’est cette bactérie infectée qui, devenant virulente, déclencherait l’hyper-réaction immunitaire qui délabre les poumons et tue le malade !
              Ceci expliquerait :

              Pourquoi le traitement du Dr. Raoult, utilisant un antibiotique (l’Azithromycine), et plus encore celui du Dr Sabine Paliard-Franco, qui préconise une double antibiothérapie, fonctionnent ;

              Pourquoi les enfants sont épargnés et les personnes âgées plus touchées : Provetella est quasiment absente de la flore intestinale enfantine, mais de plus en plus présente avec l’âge ;

              Pourquoi les obèses sont beaucoup plus touchés : leur flore intestinale déséquilibrée contient beaucoup de Prevotella ;

              Pourquoi les complications pulmonaires se déclenchent alors qu’on ne retrouve pratiquement plus de covid dans l’appareil respiratoire, la bactérie infectée (qu’on retrouve dans les selles, contenant de l’ARN du covid et parfois même des virus vivants) prenant le relai de son attaque initiale (bénigne), de manière beaucoup plus dramatique, en déclenchant l’hyper-réaction immunitaire inflammatoire qui noie les poumons ;

              Pourquoi le virus peut réapparaître chez un patient guéri (avec alternance de positivité et de négativité des tests), car la bactérie, toujours présente dans la flore intestinale, en reste l’hôte et peut le relarguer à tous moments...

              Bref, cela expliquerait tout ; et cette cohérence augure de la validité de l’hypothèse.
              On tient donc une confirmation de l’intérêt de l’azithromycine, comme thérapeutique curative, à prescrire dès le début de l’infection... et même une piste prometteuse pour traiter préventivement les infections graves (des coronavirus... et sans doute aussi de la grippe !), ce traitement passant par le rétablissement d’une flore intestinale saine qui neutralise Prevotella (par la prescriptions de "probiotiques", c’est à dire d’une bonne flore intestinale)...

              Il est clair que cette piste thérapeutique ultra-prometteuse bon-marché rendrait alors caduque l’utilisation d’un vaccin, de découverte aléatoire et onéreuse... ce qui ruinerait donc encore les espoirs lucratifs de Gilead et de ses lobbyistes, après l’échec patent de leurs antiviraux... dont on ne parle plus trop, vu que les premiers essais thérapeutiques (dont plusieurs malades ont payé le prix de leur vie) se sont révélés catastrophiques, tant en terme d’inefficacité que de toxicité...
              Il est probable aussi que les médias aux ordres, qui avaient lynché Raoult, parce qu’il laissait entrevoir cette piste thérapeutique bon marché, qui concurrençait leurs antiviraux dont ils attendaient de gros retours financiers, nous taisent cette découverte majeure, et qu’en revanche ils nous serinent maintenant, à temps et à contretemps, que leur vaccin (qui est loin d’être au point et qu’il faudra refaire chaque année, comme celui de la grippe) est la "seule solution" !


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 21 avril 07:56

                @pegase
                Merci Dr ... je plaisante un peu mais, merci pour ces informations précieuses. À ne pas oublier que l’intestin est le deuxième cerveau, les pauvres qu’est-ce qu’on leur inflige ! 


                 


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 21 avril 08:08

                @pegase Ça va donner du boulot aux scientifiques, quant au vivant enfin vivant il y a un débat, certains disaient que la science se tournait trop vers la technologie qu’elle ne sert plus à rien. Comme quoi ils peuvent encore servir... en attendant des masques en France. Deux mois après ! smiley


              • 1 vote
                pegase pegase 21 avril 10:50

                @Simple citoyenne
                -
                On en revient à l’ail qui a un inconvénient (qui du coup est peut être un avantage) => l’ail détruit la faune bactérienne des intestins ....

                ce qui oblige à prendre des probiotiques 


              • 1 vote
                pegase pegase 21 avril 10:52

                ce qui oblige à prendre des probiotiques

                En cas de "traitement" sévère évidemment, genre 10 à 20 goussets / jour ...


              • 1 vote
                Zip_N 21 avril 18:35

                @pegase

                L’utilisation de probiotiques était la thèse que j’avais émise au tout début de la pandémie. Il me semble avec mon expérience et utilisation personnelle que contre la grippe saisonnière ils ont une forte efficacité, et forment certainement une sorte de mucus protecteur dans l’organisme (intestin, nez, poumon) alors pourquoi pas non plus pour ce nouveau virus.


              • 1 vote
                tobor tobor 21 avril 23:13

                @pegase

                "l’ail détruit la faune bactérienne des intestins ...."


                Renseignez-vous, c’est le contraire, l’ail est un pré-biotique qui favorise le diversité dans le microbiote.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès