• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une minute de silence pour Caroline Fourest, quelques minutes de fous rires (...)

Une minute de silence pour Caroline Fourest, quelques minutes de fous rires pour nous tous !

L'avantage de l'idéologie antiraciste, lorsque celle-ci est poussée jusqu'au bout de son infernale logique, c'est qu'elle n'aboutit qu'à une seule conclusion : on est tous le raciste de quelqu'un !

 

Telle est la mésaventure qui, souvenons-nous, est arrivée en 2012 à cette "brillante intellectuelle" que le monde entier nous envie et qui, bien que brillant plus grâce à la lumière des caméras de télévision que par une réelle intelligence de fond, figure en pointe lorsqu' il s'agit d'aller prêcher la bonne parole de l'antiracisme militant dont on mesure tous les jours à quel point celui-ci permet d'apaiser les tensions de nos chers concitoyens...

 

Tout le monde aura reconnu, bien entendu, qu'il s'agit ici de l'inénarrable Caroline Fourest, féministe, "Femeniste", antiraciste et maintenant "anti-Taddeiste" puisque ce dernier, selon Caro, organiserait son émission Ce soir ou jamais en y consacrant "cinq minutes pour les juifs, six pour Hitler". C'est avec ce genre de formule qu'on mesure à quel point la fameuse formule d'Albert Einstein : "Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas encore la certitude absolue" s'applique si parfaitement à notre Caroline nationale. Enfin surtout socialiste...

 

Le problème, c'est que notre chère militante antiraciste, qui rêvait enfant de devenir humoriste, non seulement a eu la désagréable surprise de se voir décerner en 2012 un "Ya Bon Awards" (= prix décerné au "raciste" de l'année) mais a démontré, en plus, qu'elle n'avait aucun humour en portant plainte contre les Indivisibles, ce mouvement antiraciste qui lui a décerné ce prix ! Un comble pour Sainte-Caroline, pourtant vierge de toute pensée 'nauséabonde', d'autant qu'elle était en concurrence avec ceux qu'elle considère elle-même comme "racistes", à savoir Finkielkraut, Rioufol et...Eric Zemmour !

 

En tout cas, si cette récompense n'a pas fait rire Caroline, nous sommes quelques-uns ici à ne pas nous en être remis ! Cela dit, son omniprésence médiatique, sa prétention et sa manière de donner des leçons en permanence ne sont pas drôles du tout. A force, tout le monde finit par être las de Caro...

 

Tags : Caroline Fourest




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 7 votes
    Rounga Rounga 28 janvier 2014 10:28

    Bravo pour la chute !


    • 8 votes
      Lisa Sion Lisa Sion 28 janvier 2014 10:39

      J’affectionne peu en général de me moquer des absents, y compris dans le cas de cette petite poupée qui dit non et qui voulait être comique...mais là, merci pour cette franche rigolade ça détend !


      • 6 votes
        stalouk stalouk 28 janvier 2014 10:53

        Suis je le seul à ne pas trouver la phrase de Finkie raciste ?
         
        Quant à Fourest, c’est son hystérie femeniste qui la pousse à mépriser la foi et les coutumes des autres.
        Comme si dire des conneries en tailleur à la télé était mieux pour les femmes que ce qu’elles ont choisi pour leur vie.
        C’est sur elle a l’air épanouie la Ca-ca


        • 9 votes
          Éric Guéguen Éric Guéguen 28 janvier 2014 11:07

          Je pense que tous ces clowns qui se mettent en scène en crachant sur tel ou telle devraient aller faire un tour en Arabie Saoudite et dans les Émirats (pays qui, au passage, n’ont pas eu à souffrir de la même manière du colonialisme occidental) et ils verraient ce que c’est que le racisme : des Arabes qui traitent les Indiens comme des chiens, les femmes comme des objets, et qui font de la lèche aux Blancs pour ménager leurs comptes en banque.


        • 13 votes
          Ilaperdulesud Prosper PaleQord 28 janvier 2014 11:03

          Que vaut la parole de Fourest quand elle tombe avec son gros cul flasque de lesbienne hystérique sur le trottoir en trébuchant elle appelle cela se faire lyncher par une horde d’intégristes d’ultra droite, d’ailleurs, la preuve qu’elle ne ment pas, vous voulez voir son bleu ?

          Après s’être faite passer à tabac elle parade sur les plateaux tv, ils ont du bon make up pour dissimuler son horrible visage tuméfié après la morbide agression puisqu’on a vu que du feu.

          A partir de là, on se demande si cette mythomane qui a même imaginé une romance érotico militante avec une bombasse ukrainienne ne devrait pas bénéficier de soins d’urgence et être internée avant qu’elle ne devienne dangereuse pour elle et les autres, à titre préventif, évidemment, pour son bien et celui d’autrui mais surtout aussi des truies.


          • 5 votes
            gerfaut 28 janvier 2014 11:19

            Il reproche à Fifi d’ être lent mais alors lui il est pareil, le rire c’ est le rythme aussi. C’ est un peu laborieux.


            Donc le Yabon, c’ est on ne peut s’ opposer à l’ immigration sans risquer de s’ en prendre un. On doit se faire coloniser par millions sans rien dire, sinon on est un monstre. Que ces gens voyagent un peu plus, ils verront si c’ est si simple ailleurs d’ assimiler en masse des gens différents. Ce n’ est pas eux qui se font envahir.

            • 7 votes
              Ilaperdulesud Prosper PaleQord 28 janvier 2014 11:41

              Sans être voyant, je pressens chez vous comme un souci avec l’universalisme et l’enrichissement culturel, seriez vous réfractaire au progressisme naturel des flux migratoires, qui, de tous temps, ont participés à l’évolution de la grande épopée humaine pour nous offrir le monde coloré et multiculturel qui s’épanoui aujourd’hui si harmonieusement sous nos yeux ébahis, comblés de l’enthousiasme ravi des gens amoureux. Votre souci semble être une sorte de difficulté d’adaptation, souhaiteriez vous qu’on en parle sur mon divan cher ami ? 600 euros de la demi heure et je me ferais un plaisir de vous aider à résoudre votre angoisse de jeune homme vieillissant tremblant devant l’idée de devenir ringard.


            • 7 votes
              Soralien Glen BenQon 28 janvier 2014 11:48

              Faux cher collègue Paslenord, ce dont Gerfaut souffre c’est du symptôme dit du "délire de propriété automatique" qui croit que la terre où il a eu le bonheur de naître lui appartient, comme ça, sans autre forme de procès, interdisant l’accès à ceux qui ont eu moins de chance que lui dans leur venue sur terre et ont du fuir un lieu de naissance inhospitalier.
              C’est assez courant et naturellement ancré dans le cerveau reptilien des gens qui n’ont pas encore fini d’évoluer, une sorte de complexe post néanderthalien et un dérèglement géométrique aléatoire de l’évaluation estimable de leur besoin d’espace vital, cela se résoud très bien si monsieur Gerdaut consent à venir sur MON divan pour 599 euros les 35 minutes.


            • 2 votes
              gerfaut 28 janvier 2014 11:57

              Et faites vous enculer, vous verrez Venise..


            • 7 votes
              Soralien Glen BenQon 28 janvier 2014 12:07

              Ha, là vous serez d’accord avec moi cher collègue Prosper qu’avec ces nouvelles informations de dernière minute sur le sujet qui nous intéresse on ne peut nier l’évidence du blocage au niveau du stade anal avec une anomalie caractérisée au niveau de l’appréciation géographique à double sens romantico gondolé, à creuser, très très intéressant cette perspective de voir Venise en pratiquant la sodomie, une piste intéressante que notre patient nous fournit en forme de mine d’informations pas piquée des hanetons qui tient des domaines de l’imagination débordante comme une sorte de propension à chercher la lumière au fond d’un tunnel, sans toutefois y parvenir, donc une volonté cachée d’un désir et d’une volonté de guérir de ses démons qui obscurcissent son jugement, je pense qu’il y a matière à améliorer la condition de ce patient, et que l’espoir est donc de mise, y compris à Venise ou à la tour de Pise, ce qui nous ramène, évidemment, à la phorme phallique penchée, donc on peut en déduire que le problème profond de notre ami part d’une déficience organique des corps spongieux de la masse informe qui dort dans son slip en tissu comme un bébé dans son coufin et qui attend son biberon. Qu’en pensez vous de mon diagnostic, cher collègue ?


            • 8 votes
              Ilaperdulesud Prosper PaleQord 28 janvier 2014 12:26

              Pertinent, pertinent, cher collègue, effectivement si il y a matière, elles seront de nature fécales, forcément. J’abonde dans votre sens, mais je vous laisse le soin de la thérapie de ce patient caractériel, car je suis en train d’ausculter une Femen en ce moment et j’avoue en perdre mon latin mais le désir d’approfondir le sujet, surtout au niveau des monts de Vénus à défaut de démons grandit en moi au niveau d’une partie innattendue de mon anatomie qui sert rarement à l’élaboration de pensées philosophiques techniques. Si je puis me permettre une suggestion, cherchez aussi dans l’utilisation de son pseudonyme qui en dit long, un indice de la langue des oiseaux : Gerfaut = gère faux donc par déduction logique, c’est dans une difficulté de gérance personnelle que réside la racine du mal de ses erreurs de jugement. Au plaisir cher collègue BenQon, vous permettez que je vous appelle Glen ?


            • vote
              cathy30 cathy30 28 janvier 2014 13:00

              Oui profitez Prosper, le français est une langue de révélation.


            • 3 votes
              Ilaperdulesud Prosper PaleQord 28 janvier 2014 13:21

              Mmmh Cathy30 me proposeriez vous subtilement de vous révéler à coups de langue lors de séances promotion canapé ? Que je me ferais une joie de vous dispenser pour une somme relativement modique, à discuter, si pas satisfaite remboursée. Voulez vous que nous fixions un rdv à mon cabinet ?


            • 2 votes
              Soralien Glen BenQon 28 janvier 2014 13:52

              Rapide et radicale votre approche de la séduction Prosper, direct à l’essentiel, on s’attaque au plat de moules marinières sans passer par les salades préliminaires, je note, ça pourrait être efficace et un gain de temps non négligeable.


            • 2 votes
              stalouk stalouk 28 janvier 2014 14:05

              Comme vous y allez ! :p
               
              Je suis d’accord avec Glen (j’ai lu son post avec sa voix death dans ma tête) dans sa critique du "délire de propriété automatique", certains ont moins de chance que nous sur leur lieu de naissance, doit on leur interdire l’accès à notre terre ? Au nom de quel droit ?
               
              Cependant vous conviendrez, cher Glen, que si on renonce à contrôler l’immigration, il faut également renoncer à notre nation.
              En soit, cela ne me dérange pas forcément, mais il se trouve que la nation est le cadre que nous avons choisi pour établir des lois et faire société..
               
              C’est l’éternel débat entre nationalistes et sans frontièristes


            • 2 votes
              Soralien Glen BenQon 28 janvier 2014 14:34

              Il faudrait s’inspirer des cellules ou de l’épiderme qui ont des membranes semi perméables, un juste milieu existe pour la survie de la cellule (nation) sans toutefois se laisser envahir par les corps étrangers qui lui seraient fatal à terme et laisser entrer le nombre de gens que lui permettent ses ressources vitales pour servir d’hôte à des invités de passage ou permanents. Faut retrouver un juste équilibre, mais même dans ce cas, les débats ne s’arrêteront pas pour autant, mais ça pourrait servir à désengorger une situation qui devient de plus en plus intenable pour la nation (cellule), toutes les solutions sont proposées dans la nature, on ferait bien de s’en inspirer, quand l’humain aura fini de fuir en avant pour échapper à sa condition animale et d’avoir peur de sa propre nature on pourra alors remettre les choses sur le tapis de façon plus sereine, mais faudra se débarasser des théories délirantes que certains imposent aux autres, faudra du temps et peut être passer par la case chaos, mais un jour peut être, l’homme redeviendra raisonnable, qui sait ?


            • 4 votes
              cathy30 cathy30 28 janvier 2014 12:55

              Waou, le panarabisme vient encore de frapper. Une salle pleine, qui ne sait d’où elle vient et où elle va. Le mondialisme dans tous ses Etats smiley


              • 5 votes
                marceau 28 janvier 2014 13:11

                C’est la colonisation qui a mis fin à l’esclavage et pas les africains qui y recouraient abondamment, bien avant la colonisation et qui la pratique encore de nos jours !


                • 3 votes
                  trobador 28 janvier 2014 16:24

                  @marceau

                  Inutile de vous emballer. Je pense que vous n’êtes pas éligible pour les nominations aux "Y’a bon awards"...


                • 4 votes
                  spoty spoty 28 janvier 2014 18:23

                  Heuh.. je n’apprécie pas Caroline Fourest (euphémisme) et en même temps je pense que les "y’a bon awards" c’est de la merde.


                  • 1 vote
                    micnet 28 janvier 2014 18:44
                    @spoty

                    "je pense que les "y’a bon awards" c’est de la merde."

                    ---> Mais cet article ne dit absolument pas le contraire smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet


Voir ses articles







Palmarès