• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une nouvelle Constitution : réponse d’André Bellon, président de l’Association (...)
#39 des Tendances

Une nouvelle Constitution : réponse d’André Bellon, président de l’Association pour une Constituante, à Clément Viktorovitch

Clément Viktorovitch souhaite une nouvelle Constitution avec une Constituante dont les membres seraient tirés au sort. Ci-dessous, André Bellon lui répond. OUI à une Assemblée constituante pour changer les institutions et rétablir la souveraineté populaire, mais élue au suffrage universel !

 

 

Association pour une Constituante
 

Pour comprendre la Révolution française, la démocratie et l'institution du commis de confiance, voir notamment les articles de l'historienne Florence Gauthier.

local/cache-vignettes/L610xH530/extrait_flor0b53-c0128.png

Nous suivre sur : Facebook | X - Twitter | YouTube | Dailymotion

Tags : Constitution




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    Et Hop ! 12 juillet 10:01

    Le problème n’est pas la Constitution de 1958, le problème c’est

    que les réformes successives l’ont complètement sabotée :suppression de l’obligation d’un votee du parlement pour engager l’armée française dans une guerre, suppression du crime de haute trahison, septénat réduit à 5 ans, supériorité des traités internationaux sur la Constitution, perte de souveraineté sur la monnaie, suppression de l’obligation pour tous les fournisseurs de l’État et pour tous les fonctionnaires d’être exclusivement de nationalité française sans allégeance étrangère,

    qu’elle n’est plus respectée : le président de la république depuis Sarkozy accapare les fonctions de chef de gouvernement, utilisation du Conseil secret de défense pour gouverner sous le prétexte d’une épidémie de virus saisonier, les bugets sont présentés et votés systématiquement en déficit, violation de la séparation des pouvoir par les hauts fonctionnaires (exécutif) qui s’accaparent tous les postes de députés (législatif), noyautage de tous les postes de ministres, députés, haut fonctionnaires par des candidats présélectionnés par la puissance ennemie américaine du programme Young American Leader (de la CIA), utilisation systématique de la langue américaine dans la communication du président, des ministres, des ministères, dans la diplomatie, dans l’organisation des jeux olympiques (dont la langue officielle est pourtant le français), corruption systématique des décideurs publics sous le nom de lobbying,..



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès