• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Une pandémie covid préparée avec le précédent de la grippe A ?

Une pandémie covid préparée avec le précédent de la grippe A ?

Le parallèle instructif, entre les crises du H1N1 et du coronavirus.

 

Tags : Vaccins Santé Coronavirus




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 1 vote
    mac1 5 février 10:59

    Il n’y a qu’à écouter les discours d’Attali d’il y déjà longtemps pour imaginer qu’une bonne pandémie peut être un aubaine pour une poignée d’oligarques.

    De là ce qu’il l’aident à venir, il n’y a qu’un pas...


    • vote
      Zip_N 5 février 11:40

      La loi des séries ?

      Moi je me demande si le virus de la grippe aviaire comme le corona ou même peut-être le sida, n’est pas la dégénération d’une "surpopulation" ou "surcroissance" qui est le terrain le plus favorable à leur apparitions et colonisations. Les chauves-souris, les humains, les élevages de poulets, les canards.

      La grippe espagnole aurait comme origine des camps militaire US.


      • 3 votes
        Zero9 Zero9 5 février 12:56

        @Zip_N Plutôt des saloperies trafiquées en laboratoires, le pangolin se fend la gueule.


      • 5 votes
        Djam Djam 5 février 14:44

        @Zip_N

        Confirmé oui : la grippe de 1918 n’était "espagnole" mais américaine. Il a émergé en 1918 de Fort Riley dans le Kansas suite à un "vaccin expérimental" (déjà !) financé et élaboré par l’Institut Médical Rockfeller (déjà lui aussi !) qui cherchait à inventer un "vaccin anti méningocoque" (ciblant une bactérie et non un virus puisqu’il s’agissait d’éradiquer une méningite). 

        L’Espagne fut le 1er pays d’Europe de l’Ouest a en parler dans sa presse... l’info était interdite dans le reste de l’Europe déjà sous influence américaine (oui, déjà aussi).

        Aujourd’hui, ceux qui continuent de croire que le covid a surgit naturellement sont des... niais ou des croyants primaires. Les manipulations de virus sont monnaie courante dans le milieu pseudo scientifique et militaire. La guerre bactériologique ne date pas d’hier...


      • vote
        Zip_N 6 février 09:46

        @Zero9

        Les canards et les poules qui sont abattue se marrent et se fendent la gueule jusqu’au bout des plumes, ils doivent rire comme pas possible.


      • vote
        Zip_N 6 février 10:24

        @Djam

        Tout n’apparait pas dans la presse et les journaux, c’est comme le sommet de l’iceberg, plus vous êtes loin de la forme plus la forme semble petite.

        Sida, ebola, corona, grippe aviaire, porcine, humaine. Vous pensez que c’est artificiel tout comme les autres maladies ? Creutzfeld-jakob, borréliose, rage, choléra.. etc ? Vous préférez les naturelles aux artificielles ?


      • vote
        Djam Djam 17 février 13:31

        @Zip_N

        Aucune préférence, je vous le garantie !

        En revanche, les manipulations en labos depuis qu’un gars à découvert le principe "vaccinal", mettent le bazar dans l’évolution naturelle de tout virus qui survit précisément par ses "variations" sans fin jusqu’à neutralisation naturelle aussi de sa létalité.

        En clair, naturel ou artificiel, dès lors que l’humain met son pif dans le très hermétique et mystérieux principe d’homéostasie du Vivant, il déclenche le chaos. C’est juste du bon sens. Et je n’hésite pas à dire que j’aurai préféré que l’on m’apprenne à accepter la mort et donc à Vivre vraiment pleinement plutôt que de me vendre des cocktails et de la chimie qui, n’en déplaise aux adeptes de la médecine techno chimique, tue lentement par intoxication.



        • vote
          Zip_N 6 février 10:06

          @JL

          Oui mais le vaccin est moins offensant que la maladie elle même. C’est une solution d’urgence pour les symptômes mais ce n’est pas lui qui va arrêter les foyers qui génèrent et voient apparaitre les variants. La vaccination c’est une division collective : Au lieu d’une personne malade vous en avez 10 qui ont un dixième de maladie ou 100 qui ont un centième etc de la maladie, c’est une forme sociale de partage de la maladie. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles


Publicité





Palmarès