• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Variants, vaccination, obligation chez les soignants

Variants, vaccination, obligation chez les soignants

Le discours incroyable du virologue Philippe Poindron concernant la vaccination et le variant Delta.

Extrait tiré de l'émission "90 Minutes Info", diffusée sur CNews le 3 Juillet 2021

 

Aymeric Caron défend admirablement les soignants et pointe les aberrations de l'obligation vaccinale.

 

De la chaîne Nos Libertés.

 

Tags : Vaccins Liberté d’expression Covid-19




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 6 votes
    eau_du eau_du 14 juillet 09:42

    14 Juillet 2021 - La colère du peuple. Tout le monde dans la rue.

    .
    St Etienne : Mercredi 14 Juillet 15h place Jean Jaures

    .
    Bordeaux : Mercredi 14 Juillet 14h Place de la Bourse

    .
    Montpellier : Mercredi 14 Juillet 14H à la Comédie

    .
    Paris : Mercredi 14 Juillet 14 h Place de Clichy et République

    .
    Lyon : Mercredi 14 Juillet 15h Place Macé

    .
    Annecy : Mercredi 14 Juillet 14h Le Pâquier

    .
    Strasbourg : Mercredi 14 Juillet à 14h place Kléber
    .
    Avignon : Mercredi 14 Juillet 16h Place de l’horloge
    .
    Marseille : Mercredi 14 Juillet 14h République
    .
    Chambery : Mercredi 14 Juillet 14h Place du tribunal
    .
    Vichy : Mercredi 14 Juillet 10h Place de la Mairie
    .
    Rouen : Mercredi 14 Juillet 14h Préfecture
    .
    Perpignan : Mercredi 14 Juillet 9h à l’hôpital (organisé par les soignants) et 10h à la préfecture
    .
    Toulouse Mercredi 14 Juillet 11h Boulevard Carnot et 14H Jaures

    .
    Douarnenez : Mercredi 14 Juillet 14h Place de l’enfer (Agora)


    • vote
      sls0 sls0 14 juillet 10:26

      Quand on a eu une vie professionnelle reconnue, la retraite c’est retomber dans l’annonymat. Pour pas mal c’est difficile à vivre.

      Aller dans le sens du consensus ne fait pas sortir de l’annonymat.

      Par contre aller à l’encore du consensus vous fait sortir de l’annonymat.

      Philippe Poindron a 81 ans, ça fait un bout de temps qu’il est sorti du circuit.

      Il n’arrive pas à avoir des données de première main, ça prouve qu’il est un peu déconnecté, elles sont accessibles.

      Si le vaccin astrazeneca employé en Angleterre protège au mieux entre 60 et 72%, il est normal qu’il y ait des vaccinés contaminés, 28% à minima.

      Je ne dit pas qu’il a tord mais il y a des trous dans son raisonnement. Personnellement je le rejoins sur la stupidité obligatoire pour tout le monde.

      Il a aussi raison au sujet de la difficulté de faire des projections donc de prendre de bonnes décisions.

      Dans la deuxième vidéo, le médecin a une position non extrême, on aurait dû lui laisser plus la parole. Mais c’est la polémique qui attire plus le client.

      Il n’est pas pour l’obligation vaccinatoire, il emploie des arguments cohérents contrairement aux autres intervenants.

      Bon, Cnews son fond de commerce ce n’est pas l’info mais la polémique, ils n’invitent pas ceux qui connaissent mais des grandes gueules pour la polémique.


      • vote
        juanyves 15 juillet 18:11

        @sls0

        Quand on a eu une vie professionnelle reconnue, la retraite c’est retomber dans l’annonymat. Pour pas mal c’est difficile à vivre.

        Aller dans le sens du consensus ne fait pas sortir de l’annonymat.

        Par contre aller à l’encore du consensus vous fait sortir de l’annonymat.

        Sls0 a 81 ans, ça fait un bout de temps qu’il est sorti du circuit.

        Il n’arrive pas à avoir des données de première main, ça prouve qu’il est un peu déconnecté, elles sont accessibles.

        En plus il habite au fond des Ardennes où les infos ont du mal à arriver par la route vue la présences de nombreux complotistes dans les forêts

        Tu me surprendras toujours par ton don, inné je suppose, de pouvoir te peindre avec une exactitude proche de la perfection qu’on croirait une photo.
        Entre chaque explication ou feuille, est-ce normal qu’il y ait du vide ?
        Tu sais les mille-feuilles sans crème c’est sec et ça empêche de parler correctement.


      • 6 votes
        méditocrate méditocrate 14 juillet 13:00

        La véritable inquiétude ne viendra pas des bouffées autoritaires du petit manager europe pour la section France qu’est macron.

        Elle viendra si les contre-pouvoirs qui jugeront les futurs lois sont aveugles devant les ruptures de liberté et d’égalité qui sont proposées.

        Si ça devait passer, "vacciné" ou non, le citoyen ne serait plus qu’un sujet/objet sans droit véritable sur sa personne.

        On éteint les lumières...

        Ou on sort les fourches.


        • 4 votes
          Serge ULESKI Serge ULESKI 14 juillet 14:03

          Préférons, nous tous, la démocratie aux vaccins ! Cette démocratie dont ont besoin ceux qui ne sont pas d’accord... et seulement eux finalement.

          Aussi, que l’on soit vaccinés ou non, défendons les anti-vaccins au nom de la défense de la démocratie ! 

           

                    Mais au fait, qu’est-ce que les "vaccinés" ont à craindre des "non-vaccinés" puisque les "vaccinés" sont protégés et peuvent gérer la Covid sans souci pour leur santé ?

          Ou bien alors, est-ce que les vaccinés et leurs chantres (bourgeoisie de nos centres villes qui ne veulent pas mourir sous aucun prétexte tellement ils se la coulent douce depuis la fin des années 80 en particulier, sur le dos de tous ceux qui se la coulent mais… à la dure... ) qui n’ont aucune légitimité morale et intellectuelle pour porter un jugement sur les « réticents du vaccin anti-Covid », douteraient de l’efficacité du vaccin qu’ils ont reçu ?

          C’est fort possible car leur procès contre les récalcitrants (procès conduit par les médias, la classe politique et le CAC 40), nous en apporte la preuve jour après jour.

                  Alors oui, mille fois oui ! Nous tous qui sommes vaccinés, on les aime tous ces anti-vaccins car ce sont eux qui, aujourd’hui, font vivre la Démocratie !


          • vote
            Vraidrapo 16 juillet 14:01

            @Serge ULESKI
             Alors oui, mille fois oui ! Nous tous qui sommes vaccinés, on les aime tous ces anti-vaccins car ce sont eux qui, aujourd’hui, font vivre la Démocratie !

            C’est-y que tu serais candidat en 2022 ?
            T’es le meilleur !
            Le Conh-Bendix_2021 s’est révélé parmi nous...


          • 2 votes
            alanhorus alanhorus 14 juillet 16:07

            Le résultat de la politique Macroniennesque Les hôpitaux vont se vider d’infirmiers qui refusent le vaccin qui tu et donne la maladie de Parkinson dans deux ans si t’es pas mort tout de suite.

            https://www.leparisien.fr/paris-75/en-ile-de-france-les-hopitaux-a-lepreuve-des-demissions-post-covid-09-07-2021-SIYM3S4Q3RHW7BSE3Q7IIZI4OM.php

            Et puis il ne crée pas de zizanie dans la population, non, mais la police et la gendermerie ainsi que tous les autres fonctionnaires d’etats n’ont aucune obligation vaccinale, alors que le gourverne"ment" parjure (puisque Macron avait assurer qu’il n’obligerait pas les Français à sefaire vacciner) oblige la profession médicale à la vaccination.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès