• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Vladimir Poutine : “la France a perdu sa souveraineté” ...

Vladimir Poutine : “la France a perdu sa souveraineté” ...

Interrogé par RTS (radio télévision suisse), Vladimir Poutine déclare qu’il trouve étrange que pour discuter affaire avec ses partenaires européens, la Russie doive se rendre à Washington.

 

Tags : France Vladimir Poutine Souveraineté




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • 9 votes
    cathy cathy 5 juin 10:43

    Lui aussi s’en est aperçu ?

    Ecran noir.


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 5 juin 12:52

      Après il s’agit d’avoir l’esprit scientifique.


    • 4 votes
      Julot_Fr 5 juin 12:39

      Cest le resultat du recours a la dette.. on fait un pacte avec le diable : le monde de la finance


      • 5 votes
        V_Parlier V_Parlier 5 juin 21:00

        @Julot_Fr
        Exactement ça. Les économistes européens mainstream n’ont cessé de dénigrer la politique de minimisation de l’endettement russe (soi disant frein à son développement). Or, même si cette politique a imposé une certaine austérité, celle-ci a été subie au moins pour quelque chose et non pour rembourser une dette éternelle condamnant à la dépendance totale. Ca rend malade les mondialistes de voir qu’une nation peut échapper à leur contrôle. La preuve en est : La tentative d’étranglement par les sanctions a échoué.


      • vote
        v.moyal 5 juin 13:25

        MDR...pauvre petit soldat en perte de vitesse en Russie..

        Les sondeurs russes embarrassés par l’impopularité grandissante de Poutine...

        Après avoir publié un sondage dans lequel seuls 30,5% des Russes déclarent faire confiance au président russe, l’institut public Vtsiom a dû corriger ses chiffres pour le présenter sous un jour plus flatteur....


        • 16 votes
          Sozenz 5 juin 14:13

          @v.moyal
          au lieu de jouer à la volaille qui discute sur la popularité d une personne comme les revues de concierges le font . vous devriez plutot vous inquieter de la derniere phrase ( qui ne sera pas contredite ) et reflechir un peu


        • vote
          v.moyal 5 juin 16:13

          @Sozenz...tiens un "tocard" lobotomisé...MDR


        • 5 votes
          V_Parlier V_Parlier 5 juin 20:56

          @v.moyal
          Ca ne pisse pas très loin question contre-arguments. D’ailleurs si ces 30% étaient réels (mais comme par hasard, aucun lien), ce ne serait qu’un score au standard européen. Donc où serait le problème ?


        • vote
          v.moyal 6 juin 07:17

          @V_Parlier.....Les "Poutinistes" du site adorateur du nain....MDR


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 7 juin 18:18

          @v.moyal
          Quand vous aurez branché le décodeur vous nous ferez signe.


        • vote
          Quasimodo 5 juin 14:26

          Une vielle rengaine depuis des lustres , chacun veut sa part du gâteau Européen 

          Si on rajoute les chinois on est pas sorti de l’auberge . 


          • 4 votes
            V_Parlier V_Parlier 5 juin 20:54

            @Quasimodo
            Quand la "gâteau européen" ne se fera pas le porte parole du grand bouffeur de gâteau mondial (les USA) on pourra le considérer comme autre chose qu’un gâteau. Un gâteau... dont les pays membres sont des "parts", ça veut tout dire...


          • 13 votes
            Hijack ... Hijack ... 5 juin 15:59

            Comme tjrs, Poutine ne dit que des évidences ... surtout, les dit très gentiment !

            Surtout, ce qu’il faut retenir, c’est le conseil qu’il laisse entendre ... ou comprendre. Bref, comprenne qui voudra ou pourra.


            • 1 vote
              childéric childéric 5 juin 17:04

              La France ?? C’est quoi ce truc ?? Ça existe encore ???


              • vote
                REMY Ronald REMY Ronald 5 juin 17:21

                Bonjour.

                Pour éviter de prêter le flan à la critique, notamment de complicité voire même de participation directe à des campagnes de propagande orchestrées par l’actuel régime Poutine (qui ne sera pas éternel), il aurait été correct, professionnel, de notifier que cette interview du président russe Vladimir Poutine par la Radio-télévision suisse a été réalisé le samedi 25 juillet 2015 à Saint-Pétersbourg. L’utilisation de cet extrait 4 ans plus tard, sorti de son contexte, est source de polémique.

                .

                Concernant le sujet de l’OTAN lui-même, le contexte a changé depuis Donald Trump et sa volonté officiellement déclarée de diminuer la présence américaine en Europe (une diminution déjà effective malgré l’opposition ouverte des autres membres de l’OTAN). Y compris en Syrie de l’Est, ou les canonniers français sur Caesar risque de se trouver seuls face aux blindés et aux mercenaires djihadistes du tyran Erdogan (coupable du sanglant nettoyage ethnique au Nord de la Syrie).

                .

                Néanmoins, parlons donc du fond :

                Les causes historiques de la création et du maintien de l’OTAN demeurent.

                Sans parler des conflits actuels (l’actuelle Ossétie et la petite Géorgie), la Finlande agressée par la Russie en hiver 39 les a douloureusement gardées en mémoire (avec la Carélie méridionale perdue).

                Comme les Etats Baltes envahis tout de suite après.

                Puis ensuite la Pologne, via l’accord Staline Ribbentrop d’août 1939 (qui, jusqu’à aujourd’hui, n’a jamais pu récupérer ses territoires à l’Est).

                Sans parler de l’occupation russe de toute l’Europe de l’Est et l’écrasement des tentatives de révolte (Varsovie, Prague, Budapest, etc.), jusqu’à l’effondrement sur lui-même de l’empire soviétique.

                .

                Nous, petits bourgeois enfants gâtés, nous avons oublié tout cela puisque loin des chars russes

                (des chars russes 7 fois plus nombreux que les chars de l’OTAN. Tiens tiens, pourquoi toute cette coûteuse accumulation d’armement ? Pour la défense de l’écologie ?),

                .

                Mais les pays de l’Est n’oublient pas.

                Ils comptent au contraire sur les squelettiques forces européennes constituant l’OTAN en dehors de la très incertaine Amérique de Trump.

                (avec les maigres forces de Grande Bretagne et de France dont plus de 50% du matériel de terre est HS, comme dans la riche Allemagne de Merkel)

                .

                Cessons de gober (et donc de diffuser à notre tour) la propagande de la démocrature Poutine.

                .

                L’OTAN est une coopérative de défense, pas d’attaque.

                .

                Après Poutine, de grands accords culturels et commerciaux vont ensuite voir le jour en sus de l’actuelle collaboration spatiale (nous avons même failli lui vendre de magnifique navires de guerre ultra-modernes). Une fois passée la crise du Donbass (et de la Crimée à nouveau dévitalisée l’amitié russo-ukrainienne y gagnerait à ce qu’elle ne s’éternise pas), je suis certain que l’amitié franco russe sera le ciment de la future Europe des Nations de Gibraltar à Vladivostok

                que nous préconisons.

                .

                Déjà, en sus de la présence économique de milliardaires russes, les deux plus grandes villes russes hors de Russie se trouvent... en France : le grand Paris jusqu’à Meudon et le grand Nice dont le magnifique cimetière de Menton est un éclatant symbole.

                .

                Il est vrai que j’ai toujours été un grand idéaliste. Comme mon 4eme enfant âgé de sept ans (30 à 35 ans de moins que ses 3 soeurs, dont 2 franco-allemandes) est... franco-russe, mon idéalisme n’est pas prêt de s’assagir.

                A+ pour pleins de débats féconds.

                Cordialement


                • 5 votes
                  V_Parlier V_Parlier 5 juin 20:51

                  @REMY Ronald
                  La Finlande, envahie en 39... ouarf il fallait l’oser, celle-là ! Et puis tant qu’on est dans le délire, la France a tenté d’envahir la pauvre Allemagne en 40, non ? Quant aux Pays Baltes, ils ont pleinement oeuvré pour l’établissement de ce qui leur est retombé sur la tronche : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ces-russes-a-qui-on-demande-des-197150 . Enfin, la Pologne, tout comme la France et l’URSS, avait aussi signé un pacte avec l’Allemagne. Pas de chance pour elle, elle n’a pas été choyée pour autant, mais bien sûr c’est de la faute des Russes. Les guerres Pologne-Russie précédentes n’ont pas montré plus de tendresse côté polonais. Il fut même aussi question d’invasion spontannée par la Pologne, puisque vous souhaitez remonter plus loin dans l’histoire. Encore heureux que vous ne nous servez pas la pôôôvre Ukraine envahie (par des troupes fantômes). Néanmoins le terme "Crimée dévitalisée" m’inquiète. Ca signifie peut-être ceci : https://www.youtube.com/watch?v=IdzBfD0kfW4 ou ça : https://www.youtube.com/watch?v=bnwTKRqvLZk ... Un peu à la façon Sakaashvili en Ossétie, parce-que là aussi c’était de la faute des Russes de ne pas accepter que leurs soldats (sous mandat légal) se fassent librement bombarder.

                  Vraiment ça fait pitié, on dirait du BHL. Même Le Monde n’arriverait peut-être pas à ce niveau question américanolâtrie.
                  Ah oui, vous en rêvez de "l’Open Russia" de Khodorkovsky, celle qui changerait le pays en nième valet de l’empire, LGBT-compatible, anti-traditionnel, anticlérical, vendant ses terres, se désindustrialisant à nouveau, et offrant son pétrole pour la seule gloire de servir le "monde libre" ! (Et ça fera soi disant disparaitre la corruption tout ça, mais bien sûr !) Et pourquoi pas, la Russie se transformant pour de bon en un gigantesque casino-bordel pour touristes "civilisés" comme sous Eltsine... Bref, je ne souhaite que la continuation de la politique de Poutine par ses successeurs, et heureusement que ceux qui sont prêts à vous faire face sont encore nombreux !


                • 5 votes
                  Tartoquetsches 5 juin 20:55

                  @REMY Ronald

                  Je dirais plus « grand propagandiste » qu’idéaliste vous concernant. Vous nous racontez des histoires de 75 ans d’un pays qui n’existe plus depuis 30 ans, l’urss, en projetant sur la Russie et en feignant de croire que la situation reste là même. La Russie n’a pas d’idéologie à vendre en concurrence au libéralisme au contraire de l’urss, mais des matières premières dont elle regorge et dont les meilleurs clients sont les européens qui ont tout intérêt à commercer avec la Russie (gaz contre technologie et agriculture) s’il n’y avait pas les’ usa qui font tout pour couper ces liens commerciaux et garder l’europe sous contrôle, piller nos fleurons technologiques à coup d’extraterritorialité du droit us (Alcatel, Alstom, technip...demain société générale, Airbus et Dassault) et nous entraîner dans des guerres ineptes et illégales pour leurs intérêts. De Gaule l’avait compris en nous sortant de l’otan, depuis la France tombe en ruine, pillée et trahi par ses « élites » dont Macron le dernier en date est aussi le plus zélé.

                  E


                • vote
                  REMY Ronald REMY Ronald 5 juin 22:46

                  @Tartoquetsches, @v_parlier
                  Bonjour.
                  Expliquer les profondes motivations des pays de l’Est pour rejoindre l’OTAN et ensuite pour y demeurer, entraîne toujours une bronca tonitruante quasi pavlovienne chez les "anti OTAN". Les années passent mais les esprits demeurent toujours aussi figés et crispés. Dommage.
                  .
                  Tous ces pays de l’Est ont un passé, des souvenirs et, en résultante, envie d’être protégés. Il faut les comprendre et non les mépriser.
                  .
                  Comme je le répète, les disputes ne seront pas éternelles. Y compris avec la petite Géorgie. Y compris avec la Finlande (il y a bien eu invasion de la Finlande par l’URSS le 30 Novembre 1939. Une guerre épique et sanglante. vérifiez. L’URSS avait été exclue de la SDN (Société des Nations, l’ONU de l’époque) exprès pour cette invasion. L’immense territoire de Carélie est toujours occupée aujourd’hui par la Russie. vérifiez également. Insulter n’est pas un argument en soi. Prenez le temps de parler avec des finnois, des polonais, des baltes, des hongrois, des tchèques, etc.. Leurs peurs sont réelles.

                  .
                  Pour ma part, gaullien de caractère, j’ai plus confiance en notre projet d’agences européennes spécialisées pour une Europe des Nations, à géométrie variable, à la carte, que dans l’OTAN des Nixon, Bush, Obama ou Trump. Vous avez raison, les USA ne pensent trop souvent qu’à nous diviser, nous manipuler et nous piller. Plus les européens sauront collaborer, s’échanger, fabriquer ensemble, s’entraider, plus ils seront économiquement et diplomatiquement en sécurité.
                  .
                  La Russie a toute sa place dans l’Union Européenne des Nations que nous proposons. Chaque Nation aura droit de faire partie des agences fédérales européennes soigneusement contrôlées par le Parlement Européen. Y compris la Russie. Chaque Nation aura le droit de quitter telle ou telle agence, sans être expulsées des autres agences, s’évitant ainsi le ridicule bourbier du brexit (qui dure depuis 3 ans !). Chaque Nation pourra ensuite y revenir, si un changement de gouvernement ou un référendum le demande. La souplesse et la liberté des Nations au sein d’institutions fédérales pérennes, financièrement autonomes et transparentes.
                  .
                  En une phrase, pour moi et mes amis d’Europe de l’Est que je côtoie (y compris ukrainiens et russes), l’important sera de remplacer les chars par des échanges équitables, des collaborations fructueuses gagnant-gagnant, des entraides et des solidarités respectives. Cet idéal de la paix me/nous convient et je la diffuse/nous la diffusons effectivement assez intensivement avec nos trop maigres moyens.
                  A+
                  Cordialement.
                  (Au bénéfice du VRAI débat d’idées).


                • vote
                  Dudule 7 juin 12:58

                  Il y a une grosse faille dans votre raisonnement, il en manque le prémisse : quel intérêt aurait la Russie à envahir n’importe quel pays de l’Europe de l’Est, Baltique ou Centrale ? Parce que la Russie souffrirait d’une grave pénurie de ces matériaux hautement stratégiquse que sont le hareng et la pomme de terre ?

                  En ce qui concerne les pays Baltes, le contentieux n’est pas territoriale. La Russie réclame simplement que les minorités russes très importantes qui y sont établies parfois depuis des siècles soient traitées correctement. Quelque chose de facilement négociable, il suffit de le vouloir.

                  La Russie se fout de la Pologne, elle n’en a rien à faire. C’est la Pologne qui a un contentieux historique avec la Russie et qui se sert de l’OTAN pour satisfaire ses ambitions régionales, qui ont toujours été démesurées (ce qui ne lui a jamais porté chance, mais bon...).

                  Je passe sur l’Ossétie attaquée par la Géorgie au mépris du droit international, mais ça c’est la faute des Russes...

                  Ou sur les gentils Nazis Ukrainiens démocratiques, qui appuient un coup d’état pour empêcher des élections anticipées que le partie nationaliste allait perdre (c’est plus facile de gagner quand des régions entières d’opposants font sécession, et après qu’on ait embastillé ou intimidé les dirigeant du principal parti d’opposition). Et puis la fable de l’invasion des méchants Russes, cousue de fil blanc, pour ne pas que le gentil gouvernement démocratique ukrainien soit accusé de faire ce qu’il fait, c’est à dire bombarder sa propre population.

                  Le rôle de la Russie aux yeux de l’OTAN : Être une menace pour justifier son existence. Apparemment ça marche.


                • vote
                  REMY Ronald REMY Ronald 7 juin 15:30

                  @Dudule
                  Bonjour.
                  On ne doit pas avoir la même lecture de wikipedia, du Larousse ou des livres d’histoire. Mon visiteur Franco-Ukrainien se marre à la lecture de votre texte de propagande...
                  .
                  Pourquoi l’URSS a-t-elle envahis le Finlande et garde t-elle l’immense territoire de Carélie ? Pourquoi l’URSS a t-elle assassiné tous les cadres militaires polonais à Katin et pourquoi ne restitue-t-elle pas les territoires de la Pologne de l’Est de 1939 ? En signe de bonne volonté et de compensation symbolique de ces immenses territoires confisqués à l’Est, en reconnaissance de Katin et des autres malheurs imposées à ce peuple qui n’avait pas attaqué l’URSS, pourquoi la Russie n’accorde t-elle pas à la Pologne le petit triangle enclavé de Kaliningrad (ex-Koenisberg) ? Encore une fois, pourquoi la Russie possède t’elle 7 fois plus de chars que la totalité de l’Europe, OTAN comprise ? 
                  .
                  Pour décrisper un peu la situation géopolitique dans cette zone, J’avais proposé une autre alternative pour un petit geste russe de "paix définitive", via une Kaliningrad non pas octroyée à la Pologne mais...
                  ...devenant "ville indépendante", conditionnellement rattachée à une future fédération balte (une sorte de Bénélux balte), dont le russe deviendrait l’une des langues officielles...
                  .
                  L’Ukraine ? Certes, il y a quelques descendant non amnésiques des 3 millions de morts par famine (1931-33) suite aux confiscations agricoles de Staline et des descendant non amnésiques du million de soldats ukrainiens de l’armée Vaslov exécutés également par Staline en 1945 (malgré le changement officiel et effective d’alliance). Il n’y a pas que des fascistes chez les Ukrainiens pro Union Européenne et pro OTAN. Mon visiteur me confirme ce que je savais déjà, comme tout citoyen un peu informé ou capable de lire les encyclopédies.
                  .
                  Par contre "de discrets petits hommes verts", il y en a eu en Crimée et au Donbass (ils se sont ventés plus tard de leurs hauts faits d’arme et ont parfois été officiellement décorés pour cela par le gouvernement russe. Encadrés au sein de la fameuse "société Wagner", 116 sont retrouvés ensuite hospitalisés et 70 décédés suite à "l’incident de Der Ez Zor" : Echec cette fois-ci d’une action également nocturne, dans la nuit du 7-8 février 2018, à 8 km au delà de la ligne ratifiée de "déconfliction" franco-américaine de l’Euphrate //en jaune.
                  (NB/ pour tenter de récupérer, avec des troupes "non officielle" d’Assad, une zone pétrolifère sous contrôle kurde.
                  .
                  Il est vrai que les français se désintéressent de plus en plus de ce qui se passe à l’étranger, notamment dans le "chaudron de Syrie" où nos troupes sont pourtant stratégiquement présentes, à la grande colère d’Erdogan et de ces mercenaires djihadistes

                  (qui poursuivent de sanglantes actions terroristes quasi quotidiennes, y compris dans la zone ratifiée de "déconfliction" russe //en rose).
                  .
                  Dommage que peu d’internautes parlent de ces sanglants sujets sur Agoravox et les autres médias.
                  A+ (pour le VRAI débat)
                  Cordialement


                • vote
                  V_Parlier V_Parlier 7 juin 18:43

                  @REMY Ronald
                  Je passe sur les histoires de territoires à rendre car là on pourrait faire un concours qui ne mènerait à rien, sauf à recommencer la seconde guerre mondiale. Et dans ce cas vous vous engageriez à faire réintégrer toute l’Ukraine par la Russie, chose qu’elle ne veut d’ailleurs même pas. (Et si vous voulez remonter plus loin encore, on la coupe en trois : Pologne, Autriche et surtout Russie). Je vous rappelle que la Pologne occupée avait été collaboratrice (avec la participation de nombreux officiers), ça vous aidera peut-être à comprendre certaines choses que vous récitez (de Wikipedia selon vous même).

                  Votre ami "franco-ukrainien" (*) peut bien rire, mais les quelques ukrainiens d’Ukraine (donc fraichement arrivés) que j’ai eu l’occasion de connaître ne rigolent plus du tout. Même les enflammés pro-Maïdan des tous débuts ont sévérement révisé leur copie. Leurs points de vue peuvent différer sur certaines choses mais sûrement pas sur une action positive de l’OTAN et de ses "membres" dans leurs pays !

                  Le fait que vous ayez le culot d’aborder la Syrie dont soi disant on ne parle pas ici nous emmène au summum du colot. D’ailleurs, en quoi le fait que des russes aient été tués en Syrie serait-il une révélation ? Parce-que ça vous fait plaisir ? Les jeux sanglants, on n’en parle pas ? Mais vous débarquez de quelle planète !
                  https://www.youtube.com/watch?v=xpa6TjeY3_U
                  https://www.youtube.com/watch?v=Df7pG8amSsM
                  https://www.youtube.com/watch?v=R87yEY_s2xk
                  https://www.youtube.com/watch?v=sZ8ETcBcco0
                  https://www.youtube.com/watch?v=9tL7C-BsrWs
                  https://www.youtube.com/watch?v=5ozSCOeaLdk
                  https://www.youtube.com/watch?v=rzwESXHt-eU
                  https://www.youtube.com/watch?v=FtpjQ4SNNOc
                  https://www.youtube.com/watch?v=36YQKjBckcs
                  https://www.youtube.com/watch?v=kGp3g_nqNZo
                  https://www.youtube.com/watch?v=AL3I-tr1N-E
                  https://www.youtube.com/watch?v=xvTjn1CJdiM
                  https://www.youtube.com/watch?v=JH0uFtHLryQ

                  (Et tout le reste de la playlist : https://www.youtube.com/watch?v=XJfF05lkQGY&list=PL1fQfU9jb9Uw6C4rbuJTSkRWFYw0k9crE )

                  (*) donc probablement français qui joue à l’ukrainien, comme certains descendant de russes qui n’ont jamais mis les pieds en Russie et qui jouent les russes "opposants"



                • vote
                  REMY Ronald REMY Ronald 7 juin 20:54

                  @V_Parlier
                  "Je passe sur les histoires de territoires à rendre"
                  Parce que ce sujet (qui explique les rancunes, craintes et peurs des pays voisins des russes) vous gêne, vous esquivez : il n’y a rien à voir. C’est du passé. Passons à autre chose. Vous, vous être sacrement gonflé. Cette esquive vous arrange bien dans l’anonymat du web, mais ne diminue pas leurs peurs.
                  .
                  "faire réintégrer toute l’Ukraine par la Russie"

                  Si les pays d’Europe de l’Est ont vite réclamé l’adhésion à l’OTAN et si ces peuples de l’ex Union Soviétique ont décidé de vite quitter l’URSS, ce n’est pas à cause de Ronald REMY (qui aurait, selon vous, de mauvaises lectures, dont Wikipédia) et ce n’est surement pas pour y revenir.
                  .
                  Le projet d’adhésion à l’OTAN a été inscrit dans la constitution Ukrainienne en février 2018.
                  .
                  Le rapprochement auprès de l’Union Européenne est très largement soutenu par la population Ukrainienne, y compris par... les russophones.
                  .
                  Le silence médiatique :
                  Je ne parlais pas pour la Goutha, pour Idlib, pour Rakka ou pour Alep (les médias d’un camp ou d’un autre nous ont au contraire bassiné en boucle avec cela ; vos liens, je les connaissais presque tous déjà, puisque c’est sur le web que je récupère le plus d’infos et non dans les médias classiques français). Je parlais pour les deux invasions du Nord de la Syrie par les mercenaires djihadistes sous les ordres de Erdogan, et pour "l’incident de Deir Ez Zor". Sur ces deux sujets l’ensemble des camps semblent s’être entendus pour ne pas trop en parler... Vous-même pouvez constater le peu d’infos à ces sujets. La liste de vos liens le prouvent.
                  .
                  Je ne cherche pas la querelle.
                  Ni n’éprouve une quelconque jouissance concernant le décès des 70 "petits hommes verts russes" dont Moscou avait systématiquement nié l’existence dans un premier temps, minoré le nombre dns un deuxième temps, jusqu’à l’évidence (notamment lors de la récupération des blessés et des corps par leurs familles).
                  J’œuvre pour une Union Européenne réformée via des agences fédérales autonomes contrôlées par le Parlement Européen, protégeant les Nations et réconciliant les peuples.
                  .
                  Que l’oncle Sam l’accepte ou non, la Russie y aura un jour sa place. Et cela doit être clamé dès le départ pour que les choses soient claires dans la tête de tous les sympathisants de cette ligne politique alternative à l’inacceptable frexit et à l’inacceptable statut quo arnaque vaguement ripoliné pour la com. Les dirigeants actuels ne sont pas éternels. Les disputes également ne sont pas vouées à être éternelles. C’est une question de temps et de bonne volonté. A nous de développer de part et d’autre cette bonne volonté. Cette collaboration et solidarité sera fructueuse, j’en suis certain. C’est une question aussi de bonne organisation. Du coup, cette Europe de Gibraltar à Vladivostok n’aura plus besoin de mendier sa protection à l’actuel ou aux futurs Trump. L’OTAN aura peut-être même muté ou aura été remplacé, puisque la Russie ne fera plus peur à ses voisins.
                  .
                  A+
                  Cordialement.


                • 5 votes
                  Traroth 5 juin 17:23

                  Comment lui donner tort ? Ceux qui ont voté Sarkozy en 207 ferait mieux de ne pas trop la ramener. C’est là que ça a commencé à vraiment merder, quand même. Et c’était totalement prévisible.


                  • 4 votes
                    Larry Bird Larry Bird 5 juin 20:05

                    Charles Pasqua en 1999, en tant que député Européen, déplorait déjà le même problème, et se faisait couper le micro en direct en plein hémicycle. Depuis la présidence de Trump cependant, les choses ont légèrement, et temporairement, évoluées :

                    "Pour la première fois depuis la guerre, nous avons une chance extra-ordinaire […], nous avons un président Américain (et qui risque fort d’être réélu) qui est indifférent à la question Européenne, et qui ne veut pas à tout prix maintenir l’axe Américano-Germanique. Une partie de la politique protectionniste étant dirigée non contre Pékin, mais contre Berlin […]. Quand comprendrons nous que la fenêtre est ouverte [...]. Si le camp des faucons revient, eux étant dans la logique Wilsonienne Américaine, donc dans la création de l’Union Européenne, qui est la seule grande réussite Américaine sur le long terme ; voyez la force qu’il a fallu de 1917 à nos jours pour que cela ait lieu... Aucun service de gouvernement, aucune puissance ne réussit à penser sur un siècle, eux l’ont fait." PYR


                    Frexit Spirit !


                    • 1 vote
                      rogal 5 juin 20:32

                      La France n’a pas perdu sa souveraineté mais son indépendance.

                      Le Peuple français, pour sa part, n’aura l’entière souveraineté qu’avec le RIC (ou les armes).


                      • 4 votes
                        pegase pegase 5 juin 22:21

                        Les nouveaux GPE 2019 - 2020 sont arrivés ...

                        https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2019-european-semester-country-specific-recommendation-commission-recommendation-france_fr.pdf?fbclid=IwAR0BnT5fYs0wL1Z2yzeTVaijp4NI8k2lnM4G3aQD-cQJA3QFqgbnMnQwquc

                        Une synthèse de Charles Henry Gallois sur le site de l’upr ...

                        Notons au passage que la Commission n’a pas voulu prendre de risque électoral : ces « GOPÉ », habituellement publiées autour du 20 mai, ont en effet été publiées cette fois-ci APRÈS les élections européennes. De la même façon que la suppression de 1000 postes à General Electric Belfort (ex-Alstom) ou la procédure de sanction contre l’Italie ont été annoncées après ces élections….

                        La publication de ce rapport confirme encore une fois toutes les analyses de l’UPR et décrédibilise tous les pseudo-opposants, de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen en passant par Yannick Jadot, Jean-Christophe Lagarde et François-Xavier Bellamy, qui ont tous tapé sur Emmanuel Macron en faisant mine de s’indigner de « sa » politique, sans jamais expliquer justement qu’il ne s’agit pas de « sa » politique mais de celle imposée par notre appartenance à l’UE. Ce sont d’ailleurs les mêmes qui ont menti aux dernières élections européennes en faisant croire comme ils le font depuis 40 ans qu’ils pourraient changer l’UE.

                        Si tous ces opposants d’opérette avaient fait le travail pédagogique de l’UPR depuis 30 ou 40 ans, nous n’en serions pas là.

                        https://www.upr.fr/actualite/france/fin-de-la-plaisanterie-mediatique-du-barrage-a-macron-lors-des-elections-europeennes-la-politique-economique-et-sociale-de-la-france-pour-2019-2020-est-sortie/?fbclid=IwAR0aL7rH2e2_sjaJ0xBaLcEAF44s6oUKClsfCHM893xLtNFU6EOoSmGI3IY


                        • 2 votes
                          pegase pegase 5 juin 22:22

                          @pegase

                          GOPE bon sang ...


                        • 1 vote
                          Vraidrapo 6 juin 08:39

                          De toutes façons, c’est verrouillé dès le départ.

                          L’UE est prévue sans la (trop) riche fédération de Russie quel que soit son Régime politique

                          Après l’implosion de l’URSS, Gorby a fait le tour des Capitales européennes. Il a été reçu poliment avec sympathie même mais, "on" lui a fait comprendre que « Niet ! ».

                          Comme disait un politologue : Washington préfère savoir un ivrogne manipulable (Eltsine) au Kremlin plutôt qu’un Démocrate ( Gorbatchev).

                          Qui n’a visionné cette allocution du Président d’un « think-tank » yankee qui déclare, auto-satisfait et sûr de lui, derrière son pupitre affublé de la tête d’aigle :

                          « nos amis européens doivent savoir qu’il n’est pas de leur intérêt de trop s’approcher de la Fédération, sinon nous avons les moyens de les dissuader… »

                          Quiconque peut imaginer la posture formidable d’une UE incluant la Fédération : alliance des ressources gazières et économiques (et militaires !!!) … le Yankee n’aurait plus qu’à implorer le secours de… la Chine !

                          Avec l’avalanche quotidenne de complots et de manipulations médiatiques, le Système Atlantiste n’a rien à craindre, hélas (ter) !


                          • 2 votes
                            Pyrathome Pyrathome 6 juin 13:31

                            @Vraidrapo

                            Avec l’avalanche quotidenne de complots et de manipulations médiatiques, le Système Atlantiste n’a rien à craindre,

                            Détrompez-vous !!!!! Les retours de manivelles arrivent.....


                          • 2 votes
                            Vraidrapo 6 juin 17:55

                            @Pyrathome
                            Retour de manivelles ? "dieu" vous entende mais compte tenu de :
                            50,000 CIA,
                            30,000 paires d’oreilles NSA,
                            Media du MEDEF,
                            80,000 Bourrins au LBD 40,
                            "français" pas trop motivés pour mouiller la chemise ( les "terrasses" c’est tellement agréable au soleil ...)
                            je ne miserai pas ma chemise sur l’éventualité de la manivelle.


                          • 1 vote
                            Vraidrapo 6 juin 08:48

                            Dans l’état actuel des choses et dans le prolongement du Constat de Poutine :

                            les Gilets Jaunes devraient/devront envisager des Charters hebdomadaires pour manifester devant la Maison Blanche ! (et tant pis pour l’empreinte Carbone)


                            • 2 votes
                              QAmonBra QAmonBra 7 juin 13:03

                              Une nation, à fortiori une république, dont le Peuple a perdu tout pouvoir de décision en matières économique, monétaire, législative, frontalière et militaire, n’a plus aucune souveraineté, donc indépendance, si ce n’est le pouvoir de marier les homosexuels ! Et encore, je me demande si là aussi elle ne fait que ce qu’on lui demande de faire, comme un toutou docile !!

                              Вы правы, Владимир, и это плохо кончится , , ,


                              • vote
                                V_Parlier V_Parlier 7 juin 18:52

                                @QAmonBra
                                Il est évident que cet engouement soudain dans tout le monde occidental pour les bidules LGBT n’a pas pu naître spontanément de cette manière, partout au même moment. C’est évidement encore un "tournant civilisationnel" qui a été inventé et nous a été imposé afin de créer des prétextes de tensions, sanctions, dénigrement, propagande à l’encontre du monde "pas libre" (c.à.d. tout ce qui ne rentre ni dans l’OTAN ni dans l’UE).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès