• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Xavier Bertrand juge la méthode de l’exécutif « catastrophique (...)

Xavier Bertrand juge la méthode de l’exécutif « catastrophique »

CRITIQUE - Le président de la région Hauts-de-France se dit en faveur d’une réforme des retraites, « mais une autre réforme qui pose comme base le pouvoir d’achat »

La méthode de l’exécutif pour conduire sa réforme des retraites est « catastrophique », juge dans une interview samedi le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand, en mettant directement en cause le président Emmanuel Macron.

« On voit bien qu’il hésite entre pourrissement et passage en force, ou alors une réforme mi-figue mi-raisin qui n’en serait pas une », affirme au Parisien l’ancien ministre sarkozyste, qui a quitté LR en 2017.

« Un cas d’école d’amateurisme » L'article entier

Les Sources de la vidéo 

« Ils s’en prendront aux retraites, à la santé, à la Sécurité sociale, car ceux qui possèdent beaucoup veulent toujours posséder plus et les assurances privées attendent de faire main basse sur le pactole, aurait déclaré l’ancien président de la République. Vous vous battrez le dos au mur. »

 

Rappel : suite à l'affaire dite Benalla, (Qu'ils viennent me chercher ) certains avaient déjà envisagé une destitution d'Emmanuel Macron, par la suite viendra la démission du ministre de l'Intérieur le mercredi 3 octobre 2018 !

Le pays est, comme le prétendent certains, à un début d'insurrection, soit aussi un début de guerre civile, que fait-il encore là.. que font les oppositions ?

A moins que ceci ne les arrange, sont-ils responsables ou complices ? !

Monsieur Xavier Bertrand est bien gentil de nous dire que, "la méthode de l’exécutif « catastrophique » aussi, je me demande pourquoi il ne demande pas la destitution du Président de la République ? l'heure est très grave ! Des Français sont dans un désarroi terrible !

Est-il possible de destituer le président de la République ? Et si oui, pour quelles raisons ?

[...]

La destitution est explicitement envisagée par l’article 68 de la constitution française de 1958, qui a fait l’objet d’une révision en 2017. Celui-ci précise : « Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. »

Quels sont ces « manquements » ?

Selon le constitutionnaliste Didier Maus (membre de la commission Avril, qui a inspiré la révision constitutionnelle de 2007), il faudrait « soit que le président bloque le fonctionnement des institutions », en refusant de signer les lois ou en bloquant la Constitution par exemple, « soit que son comportement personnel soit indigne de sa fonction » Source

Tags : Politique Retraites Polémique Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Simple citoyenne Simple citoyenne 8 décembre 2019 19:30

    Excusez-moi, j’ai déposé l’article trop vite et pour le coup mal fait, ce paragraphe : "« Ils s’en prendront aux retraites, à la santé, à la Sécurité sociale, car ceux qui possèdent beaucoup veulent toujours posséder plus et les assurances privées attendent de faire main basse sur le pactole, aurait déclaré l’ancien président de la République. Vous vous battrez le dos au mur. »


    Il s’agit selon Ségolène Royal, d’une citation de Mitterrand !


    • 8 votes
      Hieronymus Hieronymus 8 décembre 2019 21:29

      Xavier Bertrand

      franchement qui aurait confiance en ce type ?

      la façon dont il traite un journaliste, c’est glaçant :

      https://youtu.be/lNlVkLbxDzE

      ses démêmés dans le scandale du Mediator :

      https://blogs.mediapart.fr/henry-moreigne/blog/071210/mediator-l-affaire-qui-empoisonne-xavier-bertrand

      il est non seulement antipathique mais peu honnête..


      • 4 votes
        Simple citoyenne Simple citoyenne 8 décembre 2019 21:47

        Bonjour Hieronymus, merci pour les liens en fait, il semble que Xavier Bertrand ait été touché par la grâce il y a quelque temps, il avait décidé de se consacrer à ses administrés, je ne trouve plus les sources mais j’en ai une je crois, alors, quand je suis tombé sur l’article ça m’a fait quand même plaisir, je ne suis pas fan de Xavier Bertrand, il est ambiguë en gros il est comme les autres, le système ne le dérange pas, mais on n’en peut plus de Macron ! Nous ne pouvons absolument compter sur personne d’autre que nous-mêmes !


      • 1 vote
        Laconicus Laconicus 9 décembre 2019 01:52

        @Hieronymus

        "c’est glaçant"

        Mais qui... que... quoi ! Comment osez-vous détourner ce terme normalement réservé aux récits d’agression sexuelle selon les nouvelles règles de la déontologie médiatic-et-toc !?  smiley


      • 1 vote
        Laconicus Laconicus 9 décembre 2019 02:01

        @Simple citoyenne
        "je ne suis pas fan de Xavier Bertrand, il est ambiguë en gros il est comme les autres"

        Je dirais même plus : il est, en bigu et en gros, encore plus comme les autres que les autres. Bien qu’il ait changé de prénom et de couleur de cheveux, tout le monde sait qu’il a commencé très tôt son entraînement à dire n’importe quoi pour tenter de trouver des fans, en vain : 
        https://www.youtube.com/watch?v=wc5vncyWQnY


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 9 décembre 2019 07:49

        @Laconicus LOL !  smiley


      • vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 9 décembre 2019 08:13
        Grève : plus de 500 kilomètres de bouchons en Île-de-France


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès