• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Yassine Belattar Vs Eric Zemmour : le débat

Yassine Belattar Vs Eric Zemmour : le débat

Qu’est-ce qu’être Français aujourd’hui ?... Face à face exclusif entre Éric Zemmour et Yassine Belattar dans L’Heure des Pros présentée par Pascal Praud.

Tags : France Immigration Islam Eric Zemmour




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • 6 votes
    maQiavel maQiavel 19 mars 18:01

    Donc maintenant que Tarik Ramadan est hors-jeu, c’est Yassine Belattar qui est devenu la voix des musulmans dans les médias ? smiley


    • 2 votes
      nephis 19 mars 18:59

      @maQiavel

      Une voix au rabais alors car frère tariq est tout de même quelques crans au-dessus d’El-bâtard. Quand même !


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 19 mars 19:25

      @nephis

      Même pas comparable , c’est un macroniste qui arrive à me faire basculer du coté de Zemmour et de Praud dans cette bouillie qu’on pourrait difficilement qualifier de « débat », ça il faut le faire quand même …   smiley


    • vote
      guepe guepe 19 mars 19:36

      @maQiavel

      Mention spéciale quand même au moment où il accuse directement Zemmour d avoir fait tuer 50 morts et fait ensuite mine de ne pas comprendre qu’avec la même logique , on peut dire la même chose de son prophète.

      Ou quand il passe de je suis français, à franco-marocain puis africano- européen et enfin mondialiste. smiley

      Et pourtant , Zemmour est constamment dans la caricature dans ce " débat ".

      Mais fallait pas s’attendre à mieux avec peaux de toute façon.


    • 1 vote
      nephis 19 mars 19:38

      @maQiavel

      bouillie qu’on pourrait difficilement qualifier de « débat »

      J’en conviens aisément, c’est un faux-débat animé par une piètre journalope, le piège consistant ici à prendre parti pour l’assimilé olivier berbère infoutu de dénoncer ses coreligionnaire ou pour la « chance » maghrébine afro-européenne smiley ; à choisir entre le modèle républicain assimilationniste laïcard ou le modèle républicain multiculturel du vivre-ensemble.


    • 3 votes
      nephis 19 mars 19:57

      @guepe

      J’ai savouré le passage où El-bâtard balance que « la rue n’est pas un espace public » smiley Il a tellement l’habitude de se promener dans des zones totalement islamisées dans lesquelles la distinction espace public/privé n’a plus cours que dans son esprit cette distinction n’existe plus voire pas du tout.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 19 mars 20:44

      @guepe

      Moi ce qui m’a fait bondir chez Belattar, c’est lorsqu’il demande que Zemmour ne soit plus invité parce qu’il a été condamné par la justice et que Praud lui répond que Juppé a aussi été condamné mais que cela ne l’a pas empêché d’être tout de même promu au conseil constitutionnel. Je m’attendais à ce que Belattar réponde naturellement que n’est pas normal qu’un repris de justice accède à une telle fonction … mais non, tout ce qu’il répond c’est « mé nan Juppé n’a pas été condamné pour incitation à la haine raciale ».  smiley

      En gros pour lui il est plus grave qu’un polémiste condamné pour incitation à la haine raciale passe dans les médias qu’un homme public condamné pour fraude soit nommé au conseil constitutionnel. Et Praud qui justifie l’air de rien la présence de Zemmour par le cas de Juppé.  smiley

      Bon, pourquoi pas , chacun ses valeurs, je ne suis pas un taliban qui cherche à imposer ses opinions aux autres, après tout c’est peut-être moi qui suis un peu trop républicain dans le sens authentique du terme car je trouve gravissime qu’un corrompu soit nommé à une institution de cette importance mais pourquoi pas … 



    • vote
      maQiavel maQiavel 19 mars 20:48

      @nephis

      Pour le coup il n’a pas totalement tort parce que la notion d’espace public est confuse en droit français et dans le langage courant on la confond avec la voie publique ou le domaine public.

      Je pense que pour lui, l’espace public c’est l’espace occupé par l’Etat qui lui est astreint à des contraintes de neutralité religieuse ( puisque c’est l’Etat qui est laïc , pas les individus ). Il ne pensait pas à la voie publique dont la rue fait évidemment partie.


    • vote
      nephis 19 mars 21:00

      @maQiavel

      Ok, merci pour cette clarification.


    • vote
      erQar erQar 19 mars 22:08

      @maQiavel

      Salut,
      c’est malheureux de voir un clown face à zemor....cela veut dire une chose que le système a une aversion pour l’islam et des musulmans (ce qui est cohérent lorsque l’on fait son analyse)

      De plus, je trouve quand même dangereux qu’une personne qui a été condamné par la justice à l’incitation à la haine raciale puisse avoir une tribune dans des media de masse e a fortiori subventionné par l’état .. Je n’ai rein contre la critique d’un culte mais dire que des déchets (souvent manipulé) sont les représentants de ce culte (je pense que le gars de christchurch a été manipulé)

      et donc de faire de l’essentialisation est une insulte à mon esprit critique

      un petit rappel pour connaitre les techniques de zemor :

       https://lesmoutonsenrages.fr/nous-sommes-manipules/les-techniques-de-manipulation-des-masses-2/


      10 – Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
      Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.


    • 1 vote
      guepe guepe 19 mars 23:30

      @erQar

      " 10 – Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. "

      Lol ça me fait penser aux chercheurs qui pensaient qu’il suffisait de décrypter tout le génome de l’ADN humain pour tout comprendre des mécanismes physiologique humains et traiter toutes les maladies génétiques. Rien n’a été plus faux.

      Quand à ce petit guide de manipulation , il est tellement général , à part pour la huitième, qu on pourrait l’appliquer à toute idéologies politique ou religieuse. On pourrait même le nommer " Études des guides pour endoctriner religieusement vos enfants " :- >

      Le système n’a aucune aversion pour l’islam. Une véritable aversion, c’est le traitement par exemple qu’aurait n’importe quelle personne qui viendrait faire la promotion du nazisme ou de l’antisémitisme , voir même du communisme.

      Certains musulmans n’arrivent pas à comprendre pourquoi des types viscéralement anti Islam soient invités dans les médias,et en déduisent à tord , que les médias seraient islamophobes.

      Alors que les médias se sont bien gardés de tenter de récupérer un attentat pour réaliser une propagande islamophobe et même , ont été parmi les premiers à amalgamer toute l’extrême droite à l’attentat de la Nouvelle Zélande.

      Mais la plupart des anti Islam invité sont des personnalité connues ou qui font de l’audience et c est pour cette raison qu’ils sont invités. La principale recherche médiatique, c est l’audience, qui est nécessaire à sa survie, et elle dépend directement des besoins des lecteurs. Et ceux qui critiquent l’islam en profitent pour diffuser leurs idées.

      Voilà pourquoi ces personnes sont quand même invités, bien que leur idéologie s’oppose au multiculturalisme et à la tolérance envers l’islam vendus par les médias en majorité.

      Il faut arrêter de voir en n’importe quel acte ou interview , une intention délibérée qui serait forcément en lien avec une stratégie du " système. "


    • vote
      guepe guepe 19 mars 23:44

      @maQiavel

      Il a été nommé par Ferrand. Faut bien se soutenir entre corrompus.

      Après , je crois qu’il a été condamné il y a longtemps , il a pu demander l’effacement de son casier judiciaire.

      Ça me rappelle tout le débat pour cet ex djihadistes qui avait suivi une formation d’infirmier.


    • 5 votes
      Zatara Zatara 20 mars 12:10

      @maQiavel
      Je pense que pour lui, l’espace public c’est l’espace occupé par l’Etat qui lui est astreint à des contraintes de neutralité religieuse ( puisque c’est l’Etat qui est laïc , pas les individus ). Il ne pensait pas à la voie publique dont la rue fait évidemment partie.

      Qu’est ce que tu en sais ? Quels détails te permettent de le voir ainsi ? Tu as entendu le niveau du bonhomme ? Tu crois qu’il est capable d’appréhender et d’être d’accord intimement avec cette distinction ? Ce type n’a pas le niveau, le niveau de contradiction affiché est sidérant. Juste son comportement en jouant la victime lorsqu’il clame que Zemour lui coupe tout le temps la parole là ou lui même ne fait que ça. Ce mec là va finir par exploser en vol tellement il suinte l’hypocrisie et l’incapacité à développer un discours fondamentalement cohérent. D’ailleurs, c’est déjà en train de remonter, notamment avec radio nova.


    • vote
      maQiavel maQiavel 20 mars 12:11

      Salut erQar. 

      « De plus, je trouve quand même dangereux qu’une personne qui a été condamné par la justice à l’incitation à la haine raciale puisse avoir une tribune dans des media de masse e a fortiori subventionné par l’état »

      ------> Je suis contre l’existence de la loi Pleven , cela étant je comprends qu’on puisse être inquiet qu’une personne qui tient les propos qui sont ceux de Zemmour ait une tribune dans les grands médias. Je voulais juste dire que mettre ça sur le même plan que la nomination d’un corrompu au conseil constitutionnel est , de ma perspective , problématique.

      Pour le reste, je suis globalement d’accord avec guepe, je ne pense pas qu’il y’ait un complot contre les musulmans, beaucoup de Français sont angoissés par la visibilité de manifestations culturelles qu’ils considèrent comme étrangère et les musulmans cristallisent cette crispation , ce qui fait que le sujet « islam » est très porteur médiatiquement , les journalistes surfent sur la vague. Dans ce contexte, un polémiste comme Zemmour qui est hostile aux musulmans.

      Cependant, je nuancerai cette vision purement phénoménologique en disant qu’à cela se surajoute peut-être l’actions de réseaux pro-israéliens, qui ont une certaine force de frappe médiatique et qui poussent les débats dans un sens anti-islam, cette hypothèse me parait loin d’être absurde.


    • vote
      maQiavel maQiavel 20 mars 12:13

      @guepe

      « Après , je crois qu’il a été condamné il y a longtemps , il a pu demander l’effacement de son casier judiciaire. Ça me rappelle tout le débat pour cet ex djihadistes qui avait suivi une formation d’infirmier ».

      ------> Pour être clair, je ne suis pas pour qu’une personne condamnée par la justice ne puisse plus exercer de métier, bien au contraire, c’est important pour la sécurité publique que de tels individus soient « réinséré » (terme horrible mais je ne vois pas quel autre employer ). Sinon, ça voudrait dire qu’il faut les garder en prison jusqu’à leur mort et le fait est que tous les crimes ne correspondent pas à ce genre de peine. Donc le fait qu’un ex-jihadiste suive une formation d’infirmier ne me gêne pas, bien au contraire.

      Dans le cas de Juppé, on est dans une configuration totalement différente. Le conseil constitutionnel est au cœur de nos institutions, sa composition est un enjeux politique fondamental puisque la constitution est au fondement même de nos institutions. Dans ma conception républicaniste, le principal critère de sélection dans un tel organe devrait être la vertu. Un homme qui a été condamné pour corruption ne devrait pas pouvoir siéger dans une institution qui devrait être sacrée dans une république bien ordonnée.


    • vote
      maQiavel maQiavel 20 mars 12:19

      @erQar

      *Dans ce contexte, un polémiste comme Zemmour qui est hostile aux musulmans est du pain béni (mauvaise manœuvre, j’ai fait sauter la fin de ma phrase )


    • 5 votes
      Zatara Zatara 20 mars 12:23

      @maQiavel
      aaah... les tournures du maQ smiley

      Pour le reste, je suis globalement d’accord avec guepe, je ne pense pas qu’il y’ait un complot contre les musulmans, beaucoup de Français sont angoissés par la visibilité de manifestations culturelles qu’ils considèrent comme étrangère et les musulmans cristallisent cette crispation , ce qui fait que le sujet « islam » est très porteur médiatiquement , les journalistes surfent sur la vague.

      Encore cette prétention à réduire l’Islam à un simple problème d’appréhension de l’autochtone (ce sale crypto raciste blanc), et qui n’est qu’une psychose merdiatiquement rentable sur la base de quelques images d’attentats bouddhistes....

      Cependant, je nuancerai cette vision purement phénoménologique (ouuuh... nuance, nuance...) en disant qu’à cela se surajoute peut-être l’actions de réseaux pro-israéliens, qui ont une certaine force de frappe médiatique et qui poussent les débats dans un sens anti-islam, cette hypothèse me parait loin d’être absurde.

      Padamalgam, silisiouniste...


    • vote
      maQiavel maQiavel 20 mars 12:46

      Comme d’habitude, puisque je ne dis pas ce que je dis, mes propos doivent être « traduit » pour en percevoir les sous-entendus latents. Et évidemment, un intervenant de ce forum s’est spécialisé dans le « décryptage » de mes « tournures ». 

      C’est un peu comme pour l’heure des pros, je suis arrivé au stade où ce processus de transformation et de carricature de mes propres commentaires me fait juste rire. smiley


    • 4 votes
      Zatara Zatara 20 mars 12:54

      @maQiavel
      il ne s’agit pas de traduction mais d’un élagage. Le lecteur sera seul juge, et ça me va très bien comme ça.


    • vote
      erQar erQar 20 mars 19:16

      @guepe

      Quand je parle de la technique 10....ici dans ce cas de figure cela fonctionne très bien

      Un peu comme hitler qui exhulte la race aryenne (blond aux yeux bleues) alors qu lui même est marron (pour pas dire cramé)...Le gars a soit un problème psychologique ou soit un fin manipulateur..


      Quand je dis que le système a une aversion c’est qu’il représente une opposition à ce qu’il est.......et j’ai l’intime conviction que le système va interdire toute pratique ou croyance lié à l’islam dans un futur proche.. Et ceci sera suite a un embrasement du système qui passera en mode dictatorial.......a force de jouer avec le feu ca brule toujours à la fin.


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 20 mars 19:20

      @maQiavel
      vous faire préferer une merde à une crotte , c’est tout le talent de ce programme de propagande de cnews


    • vote
      erQar erQar 20 mars 19:31

      Salut maQ,

      Pour le reste, je suis globalement d’accord avec guepe, je ne pense pas qu’il y’ait un complot contre les musulman

      Il n’y a pas de complot (c’est évident), seulement une dynamique propre à la nature du système qui rejette tout ce qui est antinomique à sa quintessence.. On peut discuter de la nature du système et on ne sera peut être pas d’accord sur tout......mais on peut se mettre d’accord sur sa nature diabolique......oui/non ???


    • vote
      maQiavel maQiavel 20 mars 20:13

      @erQar

      Tu me demande d’émettre un jugement de valeur de nature religieux en répondant par « oui » ou « non » smiley ? Perso, je préfère rester sur l’aspect descriptif et sur les causalités smiley .

      D’ailleurs, en plus des questions d’audimat et d’une possible conjonction entre les intérêts des réseaux pro-israéliens et l’orientation des médias qui ne me parait pas du tout absurde, il y’a aussi la sociologie des journalistes. Ceux qui officient dans les grands médias audiovisuels et dans la grande presse écrite sont très généralement des parisiens appartenant à la classe moyenne supérieure voir supérieure , pour lesquels les enjeux sociétaux sont d’une grande importance. Et le fait est qu’ils perçoivent en l’islam une force sociétale réactionnaire, ça se voit très distinctement avec la critique des féministes universalistes sur le voile par exemple. Maintenant, tu peux qualifier ce progressisme de « diabolique » si tu veux, moi je m’abstiendrais … smiley

      Mais voilà, mon opinion est que c’est la combinaison subtile de ces trois éléments qui expliquent le traitement médiatique de l’islam qu’on connait actuellement. 


    • vote
      erQar erQar 20 mars 20:44

      @maQiavel
      -
      Quand je parle d’un système diabolique cela n’a rien de religieux au sens strict du terme.....j’aurais dû dire un système malveillant et pervertie (dans le sens de corrompue)

      A moins que tu considère les progressistes de saint et exemplaire qui est la suite logique de l’histoire humaine......cela aura le mérite de répondre à la question..oui/non.....en l’occurrence ,ici c’est non

      Mais aussi, comme il faut le préciser ......je considère qu’il y a des combats chez les progressistes de totalement légitime, mais je pense que le combat infini des progressistes mènent (en ce qui me concerne) à une perversion de sa condition (donc diabolique) smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 19 mars 18:33

      Les dix premières minutes sont tordantes, j’ai l’impression de m’être perdu sur youtube sur une chaine qui fait la compil des clash de téléréalité smiley . Et Praud au milieu qui frétille de plaisir, il se délecte de ce spectacle. smiley

      La télé c’est devenu quelque chose quand même … 




          • 1 vote
            ezechiel ezechiel 19 mars 20:55

            Yassine Belattar veut rapatrier les jihadistes français :
            "Si mes enfants foutent le bordel à un anniversaire, je ne vais pas dire aux parents "gardez-les", je vais revenir les chercher quand ils seront calmes", a-t-il lancé. Et de poursuivre : "C’est aussi des Français. Dans jihadiste français, il y a français, il faut aller les récupérer. Il faut comprendre. Il faut se poser la question "comment on en arrive à ça".

            Yassine Belattar compare les jihadistes français qui massacrent la population civile à "des enfants qui foutent le bordel à un anniversaire"  !

            Si j’étais au pouvoir, je t’enverrai illico passer ton anniversaire là-bas, pour voir ce qu’ils en pensent !


            • 2 votes
              ezechiel ezechiel 19 mars 23:40

              Yassine Belattar : "Il est hors de question que toute personne se revendiquant du grand remplacement ait accès aux plateaux télé." [52:00]

              Belattar veut interdire la liberté d’expression afin de légitimer la destruction du peuple français en niant le grand remplacement !

              Précisément, ce n’est pas "grand remplacement", le terme officiel employé par l’ONU est « migration de remplacement », un programme politique élaboré par l’ONU et l’UE, pour éliminer la population blanche de souche, réfractaire au mondialisme par son héritage identitaire, culturel, cultuel et traditionnel.
              Les masses migratoires sont amenées en Europe pour faire face au déclin de la population blanche (les femmes françaises sont encouragées à avorter : 220 000 avortements chaque année en France !).

              L’UE travaille en étroite collaboration avec l’ONU pour mener à bien sur une très grande échelle, le remplacement de population, pour « faire en sorte que l’Europe reste une destination attrayante pour les migrants dans un contexte de déclin démographique, notamment en révisant le régime de la carte bleue, en redéfinissant les priorités des politiques d’intégration et en améliorant l’efficacité de la politique migratoire des pays d’origine, par exemple en facilitant les envois de fonds des travailleurs émigrés. »
              politique migratoire de l’Union Européenne

              Saint-Denis (film vidéo du centre-ville) n’est qu’un exemple parmi les innombrables communes de la banlieue parisienne où la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (berbères, arabes, africains sub-sahariens, asiatiques, indiens, etc...) en moins de 30 ans. Dans les rues de la ville, on n’entend presque plus personne parler français.
              Ceci impliquant un bouleversement du paysage culturel, cultuel et ethnique.
              Les prénoms donnés ne sont plus Christophe, Matthieu, Sylvaine et Estelle, mais Rachid, Mohamed, Youssouf, Fatoumata et Kakambwa.
              Les nouveaux arrivants n’ont plus comme héritage Aristote, le Christ, Jeanne D’Arc, Descartes, Pascal ou Chateaubriand, mais le Coran, le Ramadan, le Zouk, le Wolof et l’arabe. (une trentaine de boucheries islamiques pour 90 000 habitants, pas une seule boucherie traditionnelle !!!), 7 ou 8 écoles coraniques enseignant l’Islam radical aux jeunes musulmans, et la grande mosquée financée par l’Arabie Saoudite flanquée de son minaret (islam radical wahhabite), inaugurée par le bon maire communiste.
              http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/23/video-conference-du-cheikh-saoudien-abderrahmane-al-barak-au-centre-deducation-du-palmier-cep-de-saint-denis-les-chretiens-seront-avilis-et-humilies-le-jour-de-la-resurrection/
              http://islamineurope.unblog.fr/2012/08/01/conference-du-cheikh-ghassen-khalil-mohamed-musallam-au-centre-tawhid-bastion-de-lislam-radical-a-saint-denis-les-colons-sionistes-violent-colonisent-et-occupent-les-terres-de-nos-freres-en-pa/

              A Pantin, la dernière boucherie traditionnelle a fermé en 2012, il n’y a plus que des boucheries islamiques.


              • 2 votes
                Belenos Belenos 19 mars 23:56

                Il y a plusieurs choses qui rendent ce débat merdique.

                La première est que les deux invités parlent trop l’un de l’autre et que ce n’est pas intéressant. 

                La deuxième est le défaut d’équivalence intellectuelle, qui rend toujours un débat impossible ou vain. 

                La troisième est que les problématiques n’ont pas été posées ni cadrées correctement, de sorte que la conversation part dans tous les sens et ne conduit nulle part. 

                La quatrième, mais qui est transversale des trois premières, c’est que l’humoriste se comporte comme un boutiquier moyen-oriental à la parole savonneuse dont les prix ne sont jamais clairement énoncés, puisqu’ils se font à la tête du client. Attitude exotique peu appréciable dans le contexte d’un échange dialectique. 


                • vote
                  Zatara Zatara 20 mars 12:16

                  @Belenos
                  Il y a plusieurs choses qui rendent ce débat merdique.

                  le mot est faible...


                • 1 vote
                  Hijack ... Hijack ... 20 mars 01:43

                  Putain, la vache !

                  Bellatar, le musulman macroniste, même pas besoin d’en parler ... au moins, Zemmour j’aurai 2/3 trucs à lui dire ...

                  Zemmour : Éric Zemmour : assimilation ou dissimulation ?

                  par Y. Hindi.


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 20 mars 01:53

                    Si projet de "grand remplacement" il y a ... les remplaçants, le sont évidemment en leur qualité de simples pions balayeurs, quant aux remplacés ... leur rôle serait de s’en prendre aux remplaçants au lieu de désigner ceux qui ont intérêt à ce remplacement, qui, in fine doit aboutir au chaos.


                    • vote
                      BaronRouge BaronRouge 20 mars 08:01

                      Mauvais des deux cotés. Niveau caniveau. 

                      Zemmour est de pire en pire et Bellatar, à traiter ceux qui ne pensent pas comme lui de racistes, de xénophobes ect, il attend quoi ? des bisous ? Il ose dire à Zemmour qu’il divise les Français ? Il fait quoi lui sérieusement ? 

                      Sinon Yacine, ta vision du monde, t’en vois un peu les conséquences ? La marchandisation de tout ? l’esclavage moderne ? la destruction de la sécurité social à l’avantage toujours des mêmes ? L’empreinte énergétique de ta vision cosmopolite on en parle ? Ton vivre ensemble qui ne tient en gros que sur le confort matérialiste, si demain ça se gatte encore plus niveau économique (Probable), qu’est ce que tu vas dire quand les instincts de survies prendront le dessus sur ta vision pseudo solaire quand les gens auront la dalle au ventre ? Tu vas encore les moraliser du haut de ton arrogance typique de ceux qui ont le ventre bien remplis ?  

                      Tu verras ton vivre ensemble passera surement en mode "On va tous se bouffer ensemble". 

                      Sinon Zemmour, montre un peu ton honnêteté intellectuelle en allant au bout de ta logique au lieu de toujours gerber sur l’Islam mais tu le feras jamais. 

                      https://www.youtube.com/watch?v=86G_ps-ise0



                      • 2 votes
                        Zatara Zatara 20 mars 23:07

                        Bien comprendre un truc fondamental ici :

                        Belatar ne représente absolument rien d’autre qu’une frange microscopique dans l’éventail politique de tous les musulmans de France. D’ailleurs, je serai curieux de voir à quel niveau il se situerait dans un classement de personnalité musulmane...

                        Le phénomène Belatar (parce que ce n’est rien d’autre qu’un phénomène), ce n’est qu’un fantasme politique pour la classe dirigeante, un fantasme de conciliation entre la classe dirigeante parisienne et la forme désirée d’un Islam pseudo rénové et parfaitement intégré dans le cadre de la mondialisation (acceptable selon ses standards).

                        La seule réalité que Belatar révèle, de pas son seul casting, c’est celle d’un pastiche d’un islam calibré pour le globalisme (french touch s’entend, hein, french touch...le french touch pour toute fierté dans cette génération là) qui n’existe que dans les salons de l’Élysée, que dans quelques centres culturels parisiens et surtout qui n’existe que pour les merdias (de quoi se donner bonne conscience en se persuadant que Belatar est un exemple et qu’il va être suivi par la masse smiley )


                        • 2 votes
                          Zatara Zatara 20 mars 23:15

                          @Zatara
                          maintenant, Zemour a bien evidemment un usage certain pour les merdias. Il sait aussi parfaitement en jouer. Mais résumé Zemour au seul aspect de précheur de haine est non seulement ridicule, mais aussi, quelque part, une incapacité à se regarder dans le miroir en tant que communauté. De plus, politiquement, c’est stratégiquement stupide et ça ne fait le jeu que d’un antagonisme frontale.

                          Lorsque l’on s’identifie communautairement, il faut être capable de s’autocritiquer en toute objectivité. Les muzzs merdiatiques en sont incapable, ils défendent leur communautés à n’importe quelle prix, et ça, ma petite dame, c’est bien ça qui s’appelle du racisme, ou à défaut du suprématisme.


                        • vote
                          panpanpépé 21 mars 00:09

                          aussi con et de mauvaise foi l’un que l’autre....c’est dommage de devoir se fader des embrouilles de cour de récré en croyant voir un débat entre "intellectuels"




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès