• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Zapping Marseille Covid

Zapping Marseille Covid

Fermeture des bars et restaurants à Marseille : La vérité est très loin

 

 

Tags : Marseille Emmanuel Macron Coronavirus Covid-19 Didier Raoult Olivier Véran




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • 2 votes
    joelim joelim 27 septembre 03:09

    Sans le Pastis des bistrots comment les marseillais vont-ils se désaltérer ?

    C’est inquiétant, le temps qu’ils réapprennent l’eau du robinet ils seront morts de soif.

    Je rigole pas. Celui qui inventera le masque à filtre qui laisse passer le pastis sauvera Marseille.


    • 2 votes
      joelim joelim 27 septembre 03:10

      En plus, bistrotier c’est un métier prioritaire.

      En effet, comment survivre sans aller au bistrot ou au restau le soir ?

      Nous les marseillais on ne veut pas mourir de faim...


      • 1 vote
        alanhorus alanhorus 27 septembre 10:33

        Whoaou deux réactions de supprimé dont une de super choqon il faisait un lien avec raoult et Marseilles.

        effectivement d’ailleurs le coronavirus serait une forme de malaria entouré de quelques bribes d’adn du sida : voila pourquoi la chloroquine (medoc contre la malaria) fonctionne.


        • vote
          alanhorus alanhorus 27 septembre 10:41

          @alanhorus
          J’avais répondu avec la vidéo de La Bajon
          https://www.youtube.com/watch?v=qVX4XoWRsns
          citant : la France est folle, normal, c’est une terre d’asile.


        • 12 votes
          Norman Bates Norman Bates 27 septembre 11:02

          Rubrique "libre expression" je reçois ce matin Gilles...le prénom a été modifié...c’est une tête pensante de l’OMS, il est également consultant pour un célèbre laboratoire pharmaceutique...

           Quel pastis, cette fermeture des bars et restaurants à Marseille...la pilule ne passe pas...Gilles, est-ce vraiment nécessaire.. ?

           Absolument...comme l’explique le ministre de la Santé graphiques à l’appui...sinon c’est l’hécatombe, des hôpitaux submergés...heureusement les travaux sur les vaccins avancent à grands pas...

           Oui bon...Gilles, vous avez eu des échos sur les réserves que cette vaccination peut susciter...

           Absolument, monsieur Bates, c’est la raison pour laquelle nous travaillons sur un vaccin globalisé...sinon c’est l’hécatombe, des hôpitaux....

           Attendez Gilles, c’est quoi un "vaccin globalisé".. ?

           C’est un vaccin polyvalent qui intègre également une molécule curative contre le scepticisme...

           La coercition ne suffit donc pas ?

           Monsieur Bates, chaque patient sera libre de bénéficier de son passeport vaccinal ou pas, d’avoir une vie sociale ou pas...et surtout, d’être en bonne santé ou pas...grâce à la molécule du bonheur chacun fera le bon choix, nous en sommes persuadés...sinon c’est l’hécatombe, c’est...

           Oui oui...c’est pour quand ce progrès qui fait rêver.. ?

           Nous lançons une grande campagne expérimentale cet automne sur l’ensemble de la population avec l’épidémie de gastro...

           Ah ? la gastro tue maintenant ?

           Absolument, monsieur Bates, moins qu’on ne croit mais davantage qu’on ne pense, c’est scientifique...le vaccin "courzyvite" est de nature réparative, il ne prévient pas la maladie mais soigne les symptômes...il consiste à implanter des réserves de plâtre dans le conduit anal qui se libèrent au contact du virus de la gastro...

           C’est astucieux...quid des risques d’occlusion, Gilles.. ?

           Tout est prévu, monsieur Bates, avec un adjuvant nommé "destopvizir" positionné dans les sucs gastriques...sur un plan plus mécanique nous travaillons aussi sur un tube digestif en téflon avec des clapets anti-reflux...

           En cas de problème on appelle le plombier, hein ?

           N’ironisez pas avec la santé, monsieur Bates...le vaccin "courzyvite" c’est aussi une puce reliée à une application nommée "stoptracedepneu" qui géolocalise les toilettes publiques à proximité du malade...

           C’est ingénieux...

           Absolument, ce n’est que le premier étage de la fusée vaccinale...le vaccin globalisé c’est pour demain, il préviendra et soignera toutes les impuretés pour engendrer l’Homme nouveau...

           Y compris les "impuretés" dans le cerveau, les pensées.. ?

           Monsieur Bates...je vous oppose le secret médical...mais dites-moi, vous vous sentez heureux en ce bas monde avec de la guerre partout, de la haine partout, des hécatombes partout.. ?

           Nullement, Gilles...j’ai hâte d’être vacciné, que les pensées impures disparaissent...par exemple sur les pompiers pyromanes, ces entités malignes qui produisent le mal pour ensuite monnayer l’antidote sous couvert de philanthropie...je me comprends, tant que je dispose de cette liberté...



          • 11 votes
            Norman Bates Norman Bates 27 septembre 12:46

            Entretien avec Gilles (suite)

             Je vous demande pardon, Gilles, j’ai bêtement ironisé...
             Vous êtes pardonné, monsieur Bates...l’ironie est un fléau contre lequel nous recherchons également un remède curatif...
             Oui c’est urgent, faites vite, je vous prie...
             Mais je comprends que la perspective de ce monde meilleur puisse faire peur, un monde sans guerre, sans violence, sans maladie, où les enfants seront en communion avec leurs écrans implantés, où le bébé naîtra en affichant un premier sourire confiant, où...
             Oui, il sera content de recevoir sa première fournée vaccinale à onze doses...mais dites-moi, Gilles, votre vaccin polyvalent, globalisé, mondialisé et obligatoire...j’imagine qu’il aura un coût.. ?
             Monsieur Bates, le bonheur n’a pas de prix...il sera accessible à tout le monde, chaque patient pourra contracter un prêt...nous avons déjà scellé un accord avec le FMI, l’OMC et la plupart des banques privées...
            — Ah, ça transpire l’altruisme tout ça...
            — Comment voulez-vous faire autrement, monsieur Bates.. ?
            — Je ne sais pas...j’ai en mémoire les milliards promis par Macron pour l’industrie pharmaceutique...
            — Vous plaisantez ? c’est comme si vous aviez des pièces jaunes pour le budget de votre motel...pensez aux chercheurs qui travaillent jour et nuit, à tous ces cerveaux, ces petites mains, l’intendance...
             N’oubliez pas les actionnaires, Gilles, ces démunis qui peinent à finir leurs fins de mois...
             Vous ironisez encore, monsieur Bates, vous avez vraiment le profil du réfractaire...bref, sachez que nous assurerons toute la logistique autour du vaccin globalisé, il sera même livré à domicile...l’injection durera environ 48h et nous facturerons juste le déplacement...
             Euh...une piqûre de 48h.. ?
             C’est un brin plus complexe qu’une piqûre, mais je ne vais pas vous abreuver de détails techniques et biologiques...vous verrez bien, le moment venu...d’ailleurs nous cherchons toujours des cob...des volontaires, des précurseurs, des...
             C’est payé combien ?
             Monsieur Bates, vous représentez bien cet ancien monde que nous voulons bannir, où chacun est intéressé, âpre au gain...bon, concrètement, après avoir signé la décharge et la délégation de propriété vous avez droit à un ticket restaurant...et surtout, vous jouirez de l’immense privilège d’avoir apporté votre contribution à un monde meilleur...comme je vous le disais tout à l’heure, le bonheur n’a pas de prix...


          • 5 votes
            rinbeau rinbeau 27 septembre 13:01

            @Norman Bates

            Intéressant ! joliment ironisé, bravo !


          • 1 vote
            Norman Bates Norman Bates 27 septembre 19:46

            @rinbeau

            Merci... smiley
            Quant à la couche caricaturale attribuée au personnage de Gilles je ne saurais jauger à quel endroit placer le curseur sur l’échelle de la crédibilité...peut-être est-ce même en-deçà de la réalité...


          • 2 votes
            Pyrathome Pyrathome 28 septembre 14:44

            @Norman Bates

            C’est pas Gilles Bates, le tueur compulsif à la shooteuse ?  smiley


          • 3 votes
            Norman Bates Norman Bates 28 septembre 18:59

            @Pyrathome

            Oh punaise ! c’est vrai qu’il suffit d’une lettre inversée pour m’assimiler à l’empire philanthropique de Bill et Melinda...
            D’autant plus que la maison Bates œuvre également dans le vaccin, un traitement définitif qui s’inocule au canif et éradique le virus de la vie... smiley


          • vote
            rinbeau rinbeau 27 septembre 12:56

            petite question ! où trouver le lien qui mène à cette chaine ODYSSEE dont parle le narrateur en début de vidéo ?

            Si l’un d’entre vous le sait, merci bien !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès