Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Etienne Chouard, Citoyen d’or 2011 : "Devenez des virus démocratiques (...)

Etienne Chouard, Citoyen d’or 2011 : "Devenez des virus démocratiques !"

Le dernier épisode de cette conférence passionnante d'Etienne Chouard, donnée le 22 octobre 2011 à Metz, vient tout juste d'être publié. La conférence intégrale est donc enfin disponible !

 

A l'heure du bilan de l'année 2011, à l'époque où sont traditionnellement récompensés les personnalités ou les sportifs de l'année, à quelques jours de la désignation du Ballon d'or... moi je ne vote pas pour Lionel Messi, je vote pour Etienne Chouard, citoyen modèle qui peut tous nous inspirer.

 

A la fin de sa conférence, il nous appelle - afin que ses paroles ne restent pas vaines - à nous transformer en de "gentils virus", qui propageraient ses bonnes et fortes idées sur la démocratie. Objectif : que nous devenions vite des millions. Mais je doute que nous soyons à la hauteur, je doute que le bouche à oreille suffise.

 

Alors, vous, voyez-vous comment nous pourrions faire pour devenir des millions à être conscients des changements essentiels à opérer ? Est-ce possible ? Peut-on sensibiliser le plus grand nombre ? Ce sera l'enjeu de 2012, bien plus que les présidentielles elles-mêmes.

 

1/6 : introduction : A quoi sert une constitution ?

 


2/6 : L’UE nous condamne sciemment à un chômage de masse et donc à la docilité

 


3/6 : L’UE impose la dictature des marchés financiers par un incroyable sabordage monétaire public
 


4/6 : L’UE impose en douce des lois sans parlement

 


 5/6 : Les enjeux de notre façon de créer notre monnaie et de notre façon de financer nos activités
 


6/6 : Que faire ? La solution universelle, c’est la vraie démocratie forcément fondée sur - et protégée par - le tirage au sort

 

Tags : Europe Construction Européenne Economie Constitution européenne Démocratie Citoyenneté Monnaie


Sur le même thème

Etienne Chouard est-il un gourou de la démocratie ?
Etienne Chouard face à François Baroin et autres oligarques
Etienne Chouard : les raisons de notre impuissance politique
La Dette - Etienne Chouard non-censuré (Version inédite)
Conférence Antoine Chollet - Démocratie, T.A.S., Populisme


Réactions à cet article

  • 16 votes
    Par democradirect (---.---.---.236) 22 décembre 2011 23:27

    Il faut effectivement propager l’idée démocratique (c’est la dimension virus).

    Mais il faut aussi reconnaître que ceux qui comprennent que la France n’est pas une véritable démocratie n’ont pas tous le même idéal de ce que serait une véritable démocratie. C’est pourquoi il faut s’unir sur la plus simple réforme qui permette d’ouvrir la porte de la démocratie. Cette clé de la démocratie, ce serait un véritable droit d’initiative qui permette au peuple de modifier la Constitution et uniquement la Constitution. Ensuite, chaque courant démocrate pourrait utiliser  cet outil pour proposer des modifications constitutionnelles qui feraient avancer la démocratie dans le sens qu’il préconise.

    Cette réforme est certes minimaliste, mais c’est voulu : c’est la réforme la plus modeste qui permette d’ouvrir la porte de la démocratie. De plus, ce droit fonctionne en Suisse. Pour un premier pas, il vaut mieux éviter un saut dans l’inconnu.

    Voir : La clé de la démocratie

    Et soutenez la lettre ouverte aux démocrates influents.

    • 2 votes
      Par Elmapelki (---.---.---.169) 23 décembre 2011 09:56
      Elmapelki

      l’idée démocratique...une véritable démocratie....ouvrir la porte de la démocratie....cette clé de la démocratie...qui feraient avancer la démocratie .....

      Après tous cela ! J’ai un mal fou à la visionner...la Démocratie !

      Attention : Sans exception, toutes les quantités tuent la qualité !

      Par chance, Mère Nature remettra les choses en place

      Elmapelki

  • 18 votes
    Par saviez_vous_que (---.---.---.171) 22 décembre 2011 23:40

    Bravo à Etienne Chouard pour ce nouvel effort pédagogique.


    Le seul petit reproche que je lui ferais, serait de ne pas assez insister sur le vrai but de la loi de 73 qui était en fait de mettre à disposition sur le marché des titres à court, moyen et à long terme, des obligations d’état donc, qui, il faut le savoir, ne peuvent être émises qu’en cas de déficit de l’état.

    Une fois la loi passée, il ne restait donc plus qu’à mettre l’état en déficit chronique (et ce dès 74, date du dernier budget en équilibre). Les exonérations d’impôts et autres niches fiscales feront le plus gros du travail, épaulées par l’augmentation du chômage due aux délocalisations et à l’immigration massive, et on se retrouve rapidement avec un magnifique trou dans les recettes de l’état. Car il ne faut pas se leurrer, c’est le manque de recettes qui a entraîné les déficits et non l’augmentation des dépenses.

    Et voilà les banques avec plein de papier à vendre, pour que 40 ans plus tard...tout parte en fumée.
  • 4 votes
    Par machiavel1983 (---.---.---.64) 23 décembre 2011 10:52
    maQiavel

    L ’ une des seules réfutations valide de l’ instauration d’ un régime démocratique est celle du temps : le peuple aura-t- il le temps de participer aux assemblées, écrasé comme il est par le travail ?Les assemblées ne seront elles pas composés uniquement des riches qui eux n’ont pas besoin de travailler pour vivre ?
    Concernant égalité politique et égalité économique, c’est une question complexe mais je pense personnellement qu’ il est impossible qu ’il existe une égalité économique sans égalité politique à moins d’ une révolution menée par une avant garde révolutionnaire qui à terme deviendra une nouvelle oligarchie et jettera aux oubliettes la notion même d’ égalité politique.

    • 10 votes
      Par Slim GAIGI (---.---.---.61) 23 décembre 2011 12:50
      Slim GAIGI

      "le peuple aura-t- il le temps de participer aux assemblées, écrasé comme il est par le travail ?Les assemblées ne seront elles pas composés uniquement des riches qui eux n’ont pas besoin de travailler pour vivre ?"

      Bonne remarque mais dans une autre conférence sur le sujet, il traite la question, pas en profondeur certes mais c’est abordé.
      En substance, on peut répondre à cette objection de plusieurs manières :

      • le citoyen peut demander un congé payé pour participer à l’assemblée lors du traitement d’un sujet qui l’intéresse.
      • le revenu peut ne pas dépendre de l’activité du tout, mais de la répartition, comme le propose Bernard FRIOT ; de fait, le citoyen, qu’il travaille ou qu’il aille à l’assemblée ne perd pas d’argent.
      • nous faisons évoluer le système productif au point de rendre l’activité humaine nécessaire limitée à sa plus petite expression ; le fonctionnement du système ne dépend plus de la productivité humaine et autorise le citoyen à faire ce que bon lui semble quasiment sans souci. On est près d’un Venus Project ou EBR.
      Je n’ai pas de réponse toute faite, mais je ne doute pas que l’ère capitaliste n’aura été qu’une crise relativement courte dans les tentatives d’organisation humaine. Nos descendants étudierons cette période en comprenant qu’on devait en passer par là pour grandir, comme l’acné à l’adolescence.

      La démocratie, la vraie, pour bientôt et tant mieux ! On va mieux respirer...
    • 1 vote
      Par Elmapelki (---.---.---.169) 23 décembre 2011 13:04
      Elmapelki

      @machiavel.....le peuple aura-t- il le temps ? Bonne question ! Étant donné que la richesse est de s’approprier le temps...et de faire faire le travail par les "autres"sans ce fatiguer !

      Elmapelki

    • 1 vote
      Par machiavel1983 (---.---.---.64) 23 décembre 2011 13:06
      maQiavel

      @Slim gaigi
      Merci de vos réponses.Je vous avoue que sur les trois solutions proposés je suis assez ... dubitatif... mais peut etre est ce du à mon conditionnement à une société capitaliste.
      En réfléchissant tous ensemble ( cerveau global ) à ce genre de questions, je ne doute pas que nous trouvions des pistes.

    • 3 votes
      Par Erca (---.---.---.120) 23 décembre 2011 14:21

      C’est effectivement le problème majeur. D’ailleurs, on a un aperçu de la chose avec les systèmes de démocratie participative comme les conseils de quartier, qui attirent surtout les personnes âgées ou les militants (associatifs ou autres), mais pas du tout ceux qui devraient être les premiers à se sentir concernés, à savoir les moins insérés, les plus pauvres.


      Je crois que si nous voulons instaurer un régime complètement démocratique d’emblée (modèle de la fédération de communes comme le propose Chouard en s’inspirant de Proudhon, ou modèle de la Constitution de 1793 avec le peuple qui valide chaque proposition de loi votée à l’Assemblée nationale), nous ne pourrons pas faire l’économie d’un changement radical de société. Ceux qui ont institué le gouvernement représentatif pendant la Révolution, l’abbé Sieyès en tête, étaient d’ailleurs des conservateurs purs et durs sur le plan social : ils entendaient transposer dans la sphère politique, le schéma de division du travail. La société dans laquelle nous vivons, telle qu’elle a été fabriquée par l’oligarchie, fait bloc et sens. Il n’y aurait pas grand sens à changer radicalement la logique de la sphère politique, sans changer également la logique de la sphère économique et sociale. A ce sujet, voir l’excellent article de Pascale Pasquino sur les thèses de Sieyès et Benjamin Constant.

      A mon humble avis, il serait plus prudent de procéder par paliers, c’est-à-dire en mettant d’abord en place des amendements au gouvernement représentatif (les piliers du système suisse par exemple) et en commençant ainsi à réhabituer le peuple aux mécanismes authentiquement démocratiques. Ensuite, on verra s’il est prêt pour des changements plus radicaux, c’est-à-dire à un changement de son mode de vie. De toute façon, rien ne se fera sans son approbation, c’est évident.
  • 2 votes
    Par gregoslurbain (---.---.---.121) 23 décembre 2011 11:39
    gregoslurbain

    Son blog luxuriant est absolument passionnant à suivre, mais la page d’accueuil est moins engageante que celle-ci :

    http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/

  • 1 vote
    Par saviez_vous_que (---.---.---.151) 23 décembre 2011 11:47

    Cette idée de tirage au sort (qui m’a paru au premier abord complètement saugrenue) est dans le fond une excellente idée. Que ce soit avec le système monétaire actuel qui engendre un niveau de chômage à "l’équilibre", c’est-à-dire 10%, et que l’on essaye de rafistoler avec des emplois jeunes, du RSA, de la flexibilité, etc. ou avec notre "démocratie" que certains essayent d’améliorer avec des consultations populaires, des quotas pour les femmes, pour les personnes "issu de la diversité", etc. il s’agit exactement du même schéma :

    on met sur place un système pour un petit nombre, et quand ça se voit trop, on y met des rustines. Les politiques nous disent qu’il font tout pour changer le cours
    d’un fleuve avec leur petit bras et un seau.

    Pour revenir au tirage au sort, l’idée me plaît beaucoup ; ici pas de quota, une vraie représentation nationale et rien que d’imaginer le sénat, qui ne sert strictement à rien, viré pour y mettre une chambre tirée au sort, m’embale vraiment. Ca aurait de la gueule quand même, non ?

    Par contre j’ai toujours pas compris comment Etienne Chouard souhaitait concrètement mettre en place le tirage au sort. Je comprends bien qu’il faille encore faire un gros travail d’information et de vulgarisation avant de se lancer dans les détails, mais pour quelqu’un comme moi qui a vu toutes ses vidéos, je n’arrive toujours pas à comprendre comment cela pourrait marcher dans la pratique : les gens qui arrivent tous les matins pour être tirés au sort, combien de temps reste t-il en place une fois nommés, pour quelle mission, Tout ça est encore très confus.

    En cela il serait intéressant de commencer une sorte de laboratoire à taille réelle, une sorte de simulation qui permettrait de se rendre compte concrètement de comment cela pourrait marcher. Une bonne idée de jeu vidéo smiley
    • 2 votes
      Par machiavel1983 (---.---.---.64) 23 décembre 2011 12:27
      maQiavel

      Pour les détails du mécanisme du tirage au sort , je pense que Chouards veut d’abord fédérer le plus de personnes possibles et ensuite , ces personnes décideront .
      Si il décide lui même des détails avec quelques autres, le procédé serait aristocratique, ce qu’ il combat justement.
      Concernant un laboratoire ce serait intéressant mais il faudrait que nous soyons assez nombreux pour être un échantillon représentatif du niveau national pour ne pas qu’ il y’ ai de biais et ça c’est pas gagné !

    • 1 vote
      Par jean (---.---.---.218) 23 décembre 2011 17:29

      Les citoyens peuvent être tirés au sort pour un an et ont le rôle des actuels conseillers (niveau local) ou parlementaires (niveau national)

      Pour les petits bourgs, le conseil peut être tous les villageois.

      Le maire élu (court mandat peu ou pas renouvelable) pour exécuter, gérer ; il est très contrôlé, presque pas de pouvoirs (sauf les urgences), révocable assez aisément. Dans les villes importantes, des maires adjoints.

      Idem au niveau national : un président court mandat (en Suisse : 1 an) aidé de ministres, non professionnels (les pro. n’ en connaissent pas plus en nucléaire, OGM, économie etc. que bien des citoyens, et les compétences réelles ne manquent pas)

  • 7 votes
    Par Kuota (---.---.---.250) 23 décembre 2011 13:43

    Merci à Etienne Chouard pour son travail que nous reprenons, diffusons autour de nous.

    Pour donner un peu d’histoire connaissez vous l’histoire du 100 ème singes ? Elle raconte comment il suffit d’atteindre une fraction de la population qui change pour que se propage le changement telle une trainée de poudre.
    Pour que les hommes changes, il ne faut pas tous leur apprendre, mais seulement à une fraction pour que finalement l’apprentissage se propage rapidement et naturellement.
    Le tout est d’atteindre ce nombres critiques qui permet de propager le changement rapide de notre civilisation.

    http://info-resistance.org/about/resister/

  • vote
    Par bong73 (---.---.---.192) 23 décembre 2011 23:51

    Nous ne contestons pas l’analyse mais la réponse aux problème. Nous pensons que la seul réponse est celle là :
    http://sites.google.com/site/devene...
    et il fait mine de l’ignorer, bien qu’il s’en inspire.

  • 1 vote
    Par bong73 (---.---.---.192) 24 décembre 2011 00:01

    Le tirage au sort est une idiotie ar tout homme est corruptible, cela dépend seulement du prix.E t quand bien même, si certain ne le sont pas, qui nous dit que ceux tiré aux sort seront incorruptibles. Il faut palier aussi les faiblesse de l’humain dans un système de gouvernance. Le projet de chouart ne le traite pas, nous si. De plus notre projet et facile a mettre en œuvre, rapide et aucune des force des la quadrature du cercle (politiques, médiats, syndicats et justice qui s’unissent pour que le système pyramidale reste en place et que le système tourne sur lui même) ne peu si opposer.
    Alors une fois de plus http://sites.google.com/site/devene...

    • 1 vote
      Par ©HIBROX (---.---.---.40) 24 décembre 2011 00:27
      ©HIBROX
      @ bong73 (gentil organisateur de Démocratie Réelle)

      SVP, allez vendre votre salade (recruter) ailleurs, par pitié ! On sait qui pilote en sous-main ce mouvement, vous avancez masqué pour divers partis politique européens de gauche ou écolos.

      De plus vous vous affirmez par votre message contre la corruption et vous proposez exactement ça sous une forme pseudo-démocratique dans votre demande d’adhésion en tant que député.

      Quand je lis ça :

      Avec un salaire de 5200 euros pour les députés, plus une enveloppe pour l’emploi d’attachés parlementaires de 9300 euros (soit trois, voir quatre employés) et une enveloppe pour le bureau de fonction cette consultation est sans difficulté. Le texte est transmit dans le language juridique et courant afin qu’il soit compréhensible par tous.

      Ou ça :

      Si vous êtes plusieurs candidats à vous présenter sous la bannière Démocratie Réelle dans une même circonscription, soit vous votez entre vous le représentant ou chacun se présente. 9000 euros de ligne de crédit pour les attachés parlementaires permet l’emploi de trois à quatre personnes donc à vous de vous entendre sachant qu’a quatre on peut faire beaucoup plus que seul…

      Je me dis que vous vous foutez un petit peu de notre gueule, non ?

      P.S. au lieu de déblatérer vos poncifs électoralistes, essayez un peu d’être honnête envers lui, le travail de Mr Chouard justement élimine au maximun la possibilité de corruption par le tirage au sort, entre autre outils (j’imagine que vous avez quand même eu l’opportunité de voir son travail en profondeur.)
    • 1 vote
      Par machiavel1983 (---.---.---.249) 24 décembre 2011 11:54
      maQiavel

      @bong73
      Je pense que vous devriez suivre plus de conférence d’ Etienne Chouads car vous venez avec des objections facilement réfutable.
      Bien sur que les etres humains sont corruptible et Etienne Chouards ne prétend pas changer la nature humaine.
      Il s’agt de mettre en place des mécanismes qui diminueront le plus possible le risque de corruption.
      Les tirés au sort n’ ont pas d’ autres pouvoirs que d’ appliquer les décisions prises par les assemblées.Ce ne sont que des serviteurs.
      Si ils outrepassent leur role, lors de la rédition des charges, l’assemblée s’en rendra compte et seront donc sanctionné.
      Et si l’assemblée s’en rend compte alors qu’ ils sont encore en fonction, ils peuvent etre révoqué.
      De plus, n’ oublions pas qu’ il s’agit de mandat court et non renouvelable .
      Ces mécanismes diminuent sensiblement le risque de corruption mais vous nous direz que malgré tout, la corruption reste possible, nous vous répondrons que vous avez raison mais comparez donc le risque de corrruption entre ce système et celui du gouvernement représentatif : la comparaison est en elle meme ridicule.

    • 2 votes
      Par jean (---.---.---.218) 24 décembre 2011 14:01

      bong73

      En effet , je ne vois pas à quoi sert dans ce cas un député s’ il ne vote que ce qu’ on lui dit par internet ; inutile de payer une personne pour ça, il suffit de prendre sur internet les résultats circonscription par circonscription et on fait l’ économie de salaire et autres d’ un "représentant".

      Alors, de plus, autant prendre directement le résultat national et non par territoire....

      Ca revient à du référendum permanent. Des tirés au sort pour le travail courant de l’ Etat et une chambre des référendum où tout citoyen peut présenter un projet est bien plus sérieux.

  • vote
    Par bong73 (---.---.---.192) 24 décembre 2011 14:13

    machiavel1983

    Je suis d’accord avec vous. Reste aussi a mettre en œuvre. Comment passer du système actuel au système actuel et comment en faire la transition. La machine en place est trop bien ancré pour y parvenir. Donc toutes ces propositions ne servent a rien. Avec cela, http://sites.google.com/site/devene... ; le changement est possible, rapide, compréhensible par tous et même combattus par des inepties ( voir les propos de ©HIBROX ) allez dans les AG diriger par le mouvement indigné ou réelle démocratie et vous verrez que vous serez vite chassé par leurs service de securité.

    Nous sommes d’accord avec Chouart, seul la méthode proposé nous semble loufoque. Quel critiques peuvent être faire sur cette proposition là
    http://sites.google.com/site/devene...

    Voila, nous ce que nous voulons et attendons se sont des critiques qui démontre que cette solution n’est pas efficace ou moins bonne qu’une autre, on attends toujours une meilleurs proposition.

    Hibrox c’est une critique de la proposition pas des faits concernant une organisation qui ne soutient pas c’est proposition car en effet le mouvement réelle democratie a des soutient politiques derrières eux, et c’est pour cela qu’il sont contre cette proposition car elle menace directement leurs organisations que nous qualifions de "mafieuse"

    • vote
      Par democradirect (---.---.---.104) 24 décembre 2011 15:36

      Je présente ici une typologie des stratégies possibles pour promouvoir une véritable démocratie. Je parle notamment de la vôtre.

    • vote
      Par jean (---.---.---.218) 24 décembre 2011 15:42

      Un président élu, démocrate, est chef de la police et des armées, il dissout les assemblées, alors tout est possible, sans "représentants" du peuple trop payés, oligarques, et bidons.

  • vote
    Par alchimie (---.---.---.180) 24 décembre 2011 15:02

    Est-ce que quelqu’un ici a tiré au sort l’article qu’il lirait aujourd’hui ??

  • 3 votes
    Par Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 25 décembre 2011 00:04
    Qaspard Delanuit

    Les objections aux propositions d’Etienne Chouard ont toutes été réfutées depuis longtemps.


    Pour la plupart, ces mêmes objections devraient encore plus être opposées au système actuel entretenant une caste de politiques professionnels (songez qu’après la cruche Ségolène on a le droit de choisir... son ancien époux, le fromage de Hollande pour remplacer le lutin nerveux, quelle liberté démocratique !!)

    La plus comique des objections est celle de la compétence ! Pour avoir rencontré plusieurs "responsables" politiques, je peux vous dire qu’ils n’ont, dans les domaines où ils sont censés exercer leur "autorité", pas plus de compétences que votre voisin. Ils apprennent seulement à être pontifiants. Leur seul talent est celui du mensonge. 


  • vote
    Par Latigeur (---.---.---.86) 26 décembre 2011 18:15
    Latigeur

    "Une chimère : le tirage au sort. "

    ".............. ceux qui proposent le tirage au sort confondent causes et effets et fournissent ainsi une illustration de la confusion des esprits et du désarroi qui affectent bon nombre de citoyens, sincèrement attachés à la démocratie et désorientés par les dérives et les dévoiements qu’elle subit. Il y a confusion entre le principe de l’élection et celui de l’éligibilité, entre suffrage universel et modalités électorales de son application, entre mode de désignation des représentants et exercice de la représentation.

     

    Renoncer à l’élection, c’est renoncer au principe du contrat social et du mandat qu’il met en place entre le peuple et ceux qu’il choisit pour agir temporairement en son nom. On ne s’en remet pas au hasard pour choisir son représentant : on le choisit pour les valeurs qu’il défend, pour les orientations qu’il propose, pour la politique qu’il veut mettre en oeuvre. On passe avec lui un contrat moral en lui confiant un mandat dont il devra rendre compte de la manière dont il l’a rempli. Le hasard n’a pas sa place dans un tel choix totalement conditionné par le débat d’idées dans lequel il s’inscrit."

    http://www.jennar.fr/?p=1975 

    • vote
      Par jean (---.---.---.110) 26 décembre 2011 19:57

      Contrat moral, ben tiens !

    • vote
      Par implan-T (---.---.---.23) 23 juillet 2012 12:21
      implan-T

      "Renoncer à l’élection, c’est renoncer au principe du contrat social et du mandat qu’il met en place entre le peuple et ceux qu’il choisit pour agir temporairement en son nom"

      Et c’est bien là qu’est l’erreur !
      Le représentant n’agit pas au nom du peuple, mais bien en son nom propre, principe de la représentativité (et ce n’est pas un abus, la représentativité est belle et bien voulue comme cela).
      Le peuple délègue à son représentant tout pouvoir, qu’il exerce seul au sein de l’Assemblée.

      "On passe avec lui un contrat moral en lui confiant un mandat dont il devra rendre compte de la manière dont il l’a rempli."

      Encore faux.
      Il n’a aucune obligation de rendre des comptes. Comme dit juste au-dessus, il a tout pouvoir de décision au sein de l’Assemblée en son nom.

      Le problème c’est que vous pensez "tirage au sort" avec la structure actuelle.
      Il ne s’agit pas de tirer au sort un président ou des élus pour 5 ans dans un système identique à la 5e République.
      Le tirage au sort s’accompagne d’une refonte structurelle du système. Il faut voir plus grand !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus
ABC Voyance gratuite