• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Tirage au sort de conseils de quartier pour voter les budgets

Tirage au sort de conseils de quartier pour voter les budgets

La ville de Grigny (Rhône) tire au sort des conseils de quartier. Aussi, le budget est décidé de manière participative, démocratique.

 

Si l’expérience qui est ici réalisée est très intéressante les retours le sont encore plus. Les problèmes de la démocratie participative sont mis en évidence (conflits d’intérêts, intérêt général, difficultés pour certains à appréhender la vie politique de la citée) mais n'ont rien d'insurmontables et les solutions viennent naturellement avec le temps.

 

Même si le fonctionnement a encore des défauts et qu'il aurait été intéressant de voir quels changements réels cela a permis, les citoyens interrogés ont en tout cas l'air très satisfaits.

 

Tags : Démocratie




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • 6 votes
    maQiavel maQiavel1983 15 janvier 2014 10:47

    Si ce genre d’ expérience se multiplie , les médias nous expliqueront que c’ est du fascisme inversé (ce qui est vrai quelque part )... 

    Merci pour le partage awake !

    • 2 votes
      Awake Awake 15 janvier 2014 19:10

      fascisme inversé (ce qui est vrai quelque part )
      C’est clair ! C’est même la meilleure arme contre le fascisme selon moi, donc forcément ça ne leur plaira pas !


    • 1 vote
      la mouche du coche 15 janvier 2014 20:48

      Vidéo extraordinaire. elle prouve que la vraie démocratie est à la portée de tous. Il suffit de la vouloir. smiley


    • 3 votes
      Powers D Powers D 15 janvier 2014 10:50

      Merci Awake, sympa…

      J’ai noté l’élu qui se plaignait du temps que cela prenait, surtout le soir, c’est quand même mieux que de regarder des heures et des heures la télé, c’est surtout beaucoup plus constructif...

      • 3 votes
        maQiavel maQiavel1983 15 janvier 2014 11:07

        Mais il faut se rendre compte que dans nos sociétés de con,sommation et de divertissement ,beaucoup de gens préféreront regarder Nabila à la télé ! Il faut accepter cette réalité et ces gens ont le droit de préférer avoir des représentants ( ou des maîtres c’ est selon ) qui s’ occuperont des affaires courantes pendant qu’ ils se divertiront devant la télé !

        La solution pour résoudre ce problème , c’ est le statut de citoyen à deux vitesses : Voir la vidéo les 5 premières minutes et de 16 : 30 à la fin  !

      • 5 votes
        Morpheus Morpheus 15 janvier 2014 12:15

        On note quand même, maQiavel1983, que les gens tirés au sort disent que s’il n’avaient pas été tiré au sort, jamais ils ne me seraient intéressés à ce genre de commission citoyenne, mais que ayant été désignés par le sort, ils se sont dit "ok, je vais m’y intéresser et y investir de mon temps", et que la pratique les a enthousiasmé (ou en tout cas, ne les a pas dégoûté.
         
        On voit aussi qu’ils disent avoir beaucoup appris sur la façon dont une commune est gérée, et ça c’est également très positif et montre l’intérêt du tirage au sort et de la délibération participative.
         
         smiley
         
        Morpheus


      • vote
        maQiavel maQiavel1983 15 janvier 2014 12:20

        C’ est vrai !!!


      • vote
        Schweizer.ch 15 janvier 2014 16:48

        "...ayant été désignés par le sort, ils se sont dit "ok, je vais m’y intéresser et y investir de mon temps", et que la pratique les a enthousiasmé (ou en tout cas, ne les a pas dégoûté."


        On parle de 500 tirés au sort, mais le 23 novembre 2013, il y avait moins de 200 personnes - env. 3,5 % des électeurs inscrits - pour voter le Budget participatif 2014.

      • 1 vote
        maQiavel maQiavel1983 15 janvier 2014 19:14

        Voilà pourquoi je parle du statut de citoyen à deux vitesses : ceux qui ont la volonté de participer aux assemblées et ceux qui ne l’ ont pas !


      • 1 vote
        Awake Awake 15 janvier 2014 19:17

        J’ai noté l’élu qui se plaignait du temps que cela prenait, surtout le soir, c’est quand même mieux que de regarder des heures et des heures la télé, c’est surtout beaucoup plus constructif...
        C’est sur que c’est un peu décevant d’entendre ça, mais je ne jetterais pas la pierre à ceux qui pensent comme ça. Sans forcément vouloir perdre son temps devant la télé, c’est pas toujours facile quand on à une activité à coté qui prend beaucoup de temps et d’énergie.
        Machiavel donne un élément de réponse, il y a aussi le revenu de base qui peut palier à ce problème et une éventuelle diminution du temps de travail ou d’aménagement d’horaire si on veux pousser un peu plus loin.


      • vote
        Emile 15 janvier 2014 21:03

        maQiavel : Vous n’êtes pas sans savoir que dans l’Athènes Antique il ni avait que 10% de citoyens et cela suffit à appeler ce régime une démocratie. Il n’en faut pas plus à mon avis ; il sera même très facile d’avoir 20% de citoyens (personne qui vote les lois aux-quelles il va consentir), ce qui est largement suffisant. 


        Couplé au salaire à vie, qui répond à la question du temps, et au respect du principe de subsidiarité et de fédération, voila un système qui me parait véritablement "libérale" ^^

        Cependant il faut que l’ensemble du corps social participe, du moins s’intéresse, à l’écriture du contrat social, afin qu’il soit légitime et durable. 

        Cette vidéo sera un bijou d’argumentaire lors des débats avec les réfractaires ^^


      • 5 votes
        Morpheus Morpheus 15 janvier 2014 12:09

        Formidable ! merci pour ce sujet Awake smiley

        Rappelons qui est le maire de Grigny :
        René Balme est maire de Grigny, fils de bûcheron, homme du peuple. Il est engagé à la SNCF en 1968. Il adhère à la CGT en 1974. Il entre au Parti Communiste en 1983 et y reste jusqu’en 1997 où il décide de quitter le parti car il n’adhère pas au soutien du PC à la déclaration de guerre de la France contre la Serbie.
         
        Elu maire de Grigny en 1992, il est réélu en 1995, 2001 et 2008. Il rejoint le Parti de Gauche à sa création en 2009. En 2012, il est victime d’une campagne de calomnie orchestrée par la "journaliste" Ornella Guyet qui publie, dix jours avant le premier tour de la campagne des présidentielles, un billet incendiaire malhonnête sur le site "d’information" Rue89.
         
        Cette diatribe, qui l’accuse d’être la « tache rouge-brun » dans la campagne de Jean-Luc Mélenchon, est reprise sans vérification (!) dans d’autres médias, notamment par Le Monde et Le Figaro. Dans ce texte, il est notamment accusé de « complotisme » (sic), d’« antisémitisme obsessionnel », d’homophobie et de « faire l’éloge de dictatures ». 
         
        L’accusation d’antisémitisme, en particulier, scandalise René Balme, qui revendique sa lutte, toute sa vie, contre tous les racismes. Mais René Balme a visiblement (surtout ?) le tort d’être aussi opposé à l’idéologie sioniste. Il n’est pas difficile de vérifier que ces accusations sont mensongères et donc sans aucun fondement, mais qui prend le temps de vérifier ? Pas la hiérarchie du Parti de Gauche, en tout cas ! Au lieu de le défendre contre ces diffamations, la hiérarchie du Front de Gauche baisse son froc devant les média-mensonges et laisse lâchement tomber René Balme, qui décide naturellement, après la campagne présidentielle, de le quitter.
         
        Aujourd’hui, René Balme, authentique démocrate (il le prouve en instaurant dans sa commune des procédure démocratique et en mettant en pratique le tirage au sort) est considéré ouvertement comme personna non grata par le Parti de Gauche, cette nouvelle succursale de voleurs de pouvoir faussement de gauche et prétendument "à gauche de la gauche".
         
        Morpheus


        • 5 votes
          maQiavel maQiavel1983 15 janvier 2014 12:20

          Merci pour ces informations morphéus , je ne connaissais pas René Balme. Ainsi ,ce démocrate authentique est lui aussi est calomnié par les médias mensonges comme étant "complotiste" "antisémite"etc.C’ est logique.

          Aujourd’hui , il ne faut plus de demi mesure avec les médias mainstream , si on veut faire avancer le projet démocratique , il faut absolument s’ en passer , ne pas y aller et faire le boulot sur internet !On est en guerre contre ces médias mensonges , qu’ on le veuille ou pas , c’ est ainsi !!!

        • 1 vote
          Awake Awake 15 janvier 2014 19:22

          Merci pour ces infos Morpheus. Au vu de ces actions et des tentatives pour le discréditer, ça a l’air d’être quelqu’un de bien ;)

           @ tous, si vous avez un compte facebook, le groupe des gentils virus partage beaucoup d’infos super intéressantes dans ce genre, c’est d’ailleurs la bas que j’ai découvert celle ci ! (je sais, facebook c’est le mal, mais avec juste un pseudo à la con, c’est quand même pratique pour suivre les gens intéressants).


        • 3 votes
          chtouille 15 janvier 2014 15:41

          je savais pas que çà existait, que c’était légal, enfin valide. Merci de l’avoir porté à notre connaissance et bravo rené balme.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès