• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Conférence "enrichie" de Myret Zaki (1ère partie : les origines de la crise (...)

Conférence "enrichie" de Myret Zaki (1ère partie : les origines de la crise grecque)

Première partie de la version compactée et "enrichie" de la conférence « L'État et les banques, les dessous d'un hold-up historique » de Myret Zaki et Etienne Chouard, organisée le 3 décembre 2011 par la Fonderie Kugler en partenariat avec le journal La Cité.

 

Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan, explique dans ce début de conférence comment certains grands acteurs financiers se sont concertés pour "attaquer" la Grèce en 2008 et initier la "crise de l’Europe".

 

 

Les thèmes abordés dans cette première partie : manque de penseurs critiques en Suisse romande, la Grèce, les agences de notation, Europe et euro, finances publiques, faillite, déclenchement de la crise, fonds spéculatifs (hedge funds), spéculation sur la dette, morale, George Soros, subprime, attaquer l’euro, couler la Grèce, attaque contre la livre sterling, instruments dérivés, spéculer sur la faillite d’un état, taux d’intérêt et obligations souveraines, marché de la dette, attaques spéculatives anglo-saxonnes, Goldman Sachs, bouc émissaire, diminuer la dette de la Grèce, taux de change, produit financier, délit d’initié, CDS, régulation et dérégulation, risque de guerre civile, police grecque en état d’insurrection, Mécanisme Européen de Stabilité, MES, politiques d’austérité, FMI, FME, Mario Draghi, fin du modèle social européen, restructuration de la dette, Mikis Theodorakis, BCE, UE, Troïka, Portugal, Irlande, Espagne, Belgique, Italie, France, Allemagne, raids financiers, Washington et Londres, Inside Job.

 

Conférence intégrale (conférence d’Étienne Chouard en seconde partie) :

youtube.com/watch ?v=TLjq25_ayWM

Tags : Economie International Grèce Banques Dette Crise financière




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 5 votes
    gregoslurbain gregoslurbain 18 mars 2012 18:05

    " Aussi, après avoir pris connaissance de la vidéo «  Les dessous d’un hold-up historique  », dans laquelle Myret ZAKI, journaliste au magazine économique Bilan fait un exposé limpide sur le déclenchement de « la crise » de la dette grecque, j’ai eu envie de mettre des noms et des visages sur ces cinq individus qui ont déclenché sciemment et en toute impunité le marasme qu’on sait..."
    http://blogs.mediapart.fr/blog/netmamou/030112/un-diner-de-malfrats-pour-mettre-les-europeens-genoux

    je cite toujours : " Il n’y a pas de mots pour qualifier un hold-up de cette ampleur."


    • 8 votes
      maQiavel machiavel1983 18 mars 2012 19:10

      Très bonne vidéo !

      On a affaire à des Hordes nomades menant des raids aussi destructeurs que ceux menés par les cavaliers Mongols ! Là les destructeurs n’ ont ni arcs ? ni chevaux , et ne portent pas d’armures ,juste des costumes ,des cravates et des ordinateurs portables.
      Qu’ on ne vienne pas nous dire que le but est de faire du profit, pour la meute bien entendu mais pour les mâles alpha, il y’ a bien un but politique, le petit extrait des guignols est bien trouvé, c’ est un coups d’ Etat , une prise de pouvoir quasi totale des élites bancaires. Le fait que la Grèce, le pays qui a inventé la démocratie ( dit-on ) soit le premier pays touché a aussi une dimension symbolique.
      Le pouvoir total , voilà le véritable but de la banque !

      • 2 votes
        Susanoo ! Susanoo 18 mars 2012 20:36

        Ouais et c’est qu’une partie de la stratégie.
        La partie la plus facile...le plus dur est à venir.
        Voilà ce qui arrive quand les gens ne mesurent pas correctement les conséquences de leurs actes.
        Heureusement qu’il y a des gens qui se soucie de la survie de l’humanité alors que la majorité des gens font n’importe quoi.
        Vous vouliez plus efficace que le protocole de Kyoto.
        Ben voilà c’est fait.
        C’est la volonté du peuple.


        • 2 votes
          franck2012* 19 mars 2012 09:32

          @l’auteur :

          " Première partie de la version compactée et "enrichie" de la conférence « L’État et les banques, les dessous d’un hold-up historique » de Myret Zaki et Etienne Chouard, organisée le 3 décembre 2001 par la Fonderie Kugler en partenariat avec le journal La Cité. "

          ...2001 vous êtes sur ? Ce Chouard c’est nostradamus alors  smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Temp


Voir ses articles







Palmarès