• lundi 21 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > Economie > L’Allemagne s’inquiéte pour son Or détenu par la FED de New York
par Le Journal du Siècle (son site) vendredi 26 octobre 2012
9%
D'accord avec l'article ?
 
91%
(12 votes) Votez cet article

L’Allemagne s’inquiéte pour son Or détenu par la FED de New York

 

Le Bureau Fédéral allemand des responsabilités a ordonné que la Bundesbank conduise un audit sur les avoirs en or allemands de la banque centrale, et d’avance, a commencé le rapatriement de l’or allemand présent à la Fed de New York.

Les auditeurs fédéraux en Allemagne ont affirmé que la Bundesbank devrait inspecter régulièrement ses réserves d’or, dont 95% sont détenues dans les banques centrales étrangères, 66% aux Etats-Unis, 21% au Royaume-Uni et 8% en France.

Le journal allemand Der Spiegel rapporte cependant que la Bundesbank a affirmé qu’elle voulait transporter 50 tonnes d’or par an sur 3 années depuis la Fed à New York vers l’Allemagne pour inspection, ce qui selon certains rapports de presse inclurait la fonte et le remoulage de barres.

« Les derniers audits de New York dataient de 1979/1980 », affirme le site d’analyse Euro Intelligence.

« La Bundesbank a depuis lors était autorisée dans le coffre-fort, mais n’a pas été autorisée à ouvrir les boites où sont stockées les barres, quelque chose qui a évidemment alimenté les soupçons. »

La mesure fait suite aux rapports de mars critiquant la direction de la Bundesbank concernant les réserves d’or de l’Allemagne.

L’an passé, le Venezuela avait rapatrié ses réserves d’or détenues à l’étranger.

Source : Le Journal du Siècle

Réactions à la vidéo Faire un don
Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération