Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La crise qui vient sera-t-elle décisive ? - Entretien avec André-Jacques (...)

La crise qui vient sera-t-elle décisive ? - Entretien avec André-Jacques Holbecq

  • 1/2 : Entretien

 

 

 

  • 2/2 : Questions bonus

 

 

 

Retrouvez toutes nos vidéos et l’agenda de nos prochaines rencontres sur notre page facebook (https://www.facebook.com/profile.php?id=100008161969456) et notre site officiel (http://u-r.olympe.in/)

 

Tags : Economie Monnaie Banques Dette Crise financière Finance



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 4 votes
    yoananda yoananda 13 novembre 2015 14:21

    La crise sera-t-elle décisive ?
    Réponse : oui.
    Question suivante ?


    • 5 votes
      howahkan hotah howahkan hotah 13 novembre 2015 14:44

      c’est un état permanent conflictuel, engendré par la competition imposée par les voleurs or celle ci n’est pas notre nature profonde. ni même une réalité ...donc ça merda..


      • 1 vote
        Constant Danlerreur Constant Danlerreur 13 novembre 2015 14:51

        J’avais bien aimé Les Particules Elémentaires, La Possibilité d’une île et Soumission, par contre beaucoup moins La Carte et Le Territoire ainsi que Plateforme, que j’ai trouvés moyens, par contre impossible de trouver le moyen de lancer la vidéo pour entendre le point de vue de cet écrivain intéressant sur un sujet purement économique, je ne pense pas que ce soit, d’ailleurs, son sujet de prédilection.


        • vote
          Romios Romios 13 novembre 2015 16:37

          @Constant Danlerreur

          De l’importance d’être constant dans l’erreur. smiley


        • 1 vote
          Romios Romios 13 novembre 2015 16:27

          Il confond Stalingrad et Leningrad.


          Je pense qu’il tout faux sur le scénario de crise. L’electricité ne sea pas coupée dans les premiers jours car l’Etat a plus de moyens que l’individu lambda ou la société trucmuche. Les frigos seront vide bien avant les premières coupures.
          Lebon exemple n’est pas Leningrad (situation de siège = esprit combatif) mais l’occupation d’Athènes (accaparement des ressources pas les Nazis.) Le nombre de morts par la faim est similaire (en proportion de la population) mais les gens se sont débrouillés différemment car la ville n’était pas assiégée. Ceux qui avaient un point de chute à la campagne ou les iles ont fuit. Les riches s’en sont sorti. Les "élites" s’en sont sorti. Les services publics n’ont jamais cessé de fonctionner, sauf à cause du couvre feu (raison militaire et non économique). La police n’a jamas manqué de ravitaillement ni d’essence. 

          • 1 vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 13 novembre 2015 16:31

            On va au collapse dans les années qui viennent ; très probable dit-il !
            Les chiffres qui parlent :

            Risque : 720 000 milliards $ de dérivés (produits papier, sans rien derrière) avec 18 BANQUES systémiques—> risques de collapses en cascade si une seule fait défaut !
            En 2006 300 000 milliards $
            2300 milliards $ : PIB français

            les QE : argent qui entre en spéculation alors qu’il devrait entrer dans l’économie réelle ; les entreprises, pas en confiance n’investissent pas !

            Mettre l’argent dans les INFRASTRUCTURES : serait mieux !

            S’il y a une banque qui tombe c’est fini ; les cartes banq out —> c’est la guerre civile : car coupures des réseaux vitaux obligatoires : banques, gaz, élect, eau... etc

            Il oublie une première étape : le collapse des marchés financiers ; les QE s’occupent de cette étape qui sera décisive !

            CQFD


            • vote
              Romios Romios 13 novembre 2015 16:36

              Les decrets d’exeption existent aux USA depuis une disaine d’années sous le nom de "Continuity of government" et organisent le contrôle de tous les aspects de la vie (economie, santé transport) sous le contrôle de la FEMA, laquelle a fait des stocks monstrueux de cerceuils en plastique et des camps de concentration sur tout le territoire US. De même la militarisation de la police, et le conditionnement à ne montrer aucune emparhie avec la population, de même que le changement des règles d’ouverture du feu (que Caseneuve veut obtenir) ainsi que l’usage d’armes de guerre pour le maintient de l’ordre font partie de ladite préparation.

              Ne soyons pas naïfs, le pouvoir sait a quoi s’attendre.

              • vote
                Pakap Pakap 13 novembre 2015 21:55

                @Romios

                Ne soyons pas naïfs, le pouvoir sait a quoi s’attendre.

                Exact.

                C’est pourquoi je préfèrerais un beau feu d’artifice final plutôt que l’agonie lente des populations ciblées.

                Au moins ces salopards-là y resteraient aussi, non mais !


              • vote
                Pakap Pakap 13 novembre 2015 21:57

                Petit nota bene

                La Banque de France n’est plus autonome, elle est sous tutelle de la BCE.


                • vote
                  ARTiviste 21 décembre 2015 09:14

                  Les monnaies locales actuelles servent à favoriser les économies locales

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès