Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > La pression fiscale détruit l’économie française

La pression fiscale détruit l’économie française

2014 va être un millésime en matière de fiscalité.
Les dépenses publiques vont continuer à croitre et de plus en plus de Français, même les plus modestes, vont voir leurs contributions augmenter pour les financer.
Découragées par la lourdeur de la fiscalité, les contraintes administratives et leurs faibles marges , les entreprises n’embauchent plus, l’économie française a détruit 140 000 emplois cette année et les ménages consomment moins. C’est la déprime collective due au ras-le-bol fiscal.
Cette pression fiscale pèse lourdement sur la compétitivité des entreprises :

 


Casting : Mathilde Lemoine, Philippe Dessertine, Guillaume Roquette et Yves Calvi.

Tags : Fiscalité



Réagissez à l'article

4 réactions à cet article


  • 4 votes
    reveil (---.---.---.147) 18 septembre 2013 13:50

    Et cela ne va pas s’arranger avec la loi duflot. L’état va prendre en charge les loyers impayés, en clair demain tout le monde s’arrête de payer et un impôt nouveau va voir le jour, tandis que la plupart des propriétaires vont se retrouver sur la paille.


    • 2 votes
      cassia cassia (---.---.---.24) 18 septembre 2013 16:03

      Loi Duflot :


      Perso, je ne vois que des avantages à cette loi !
      D’ailleurs, que l’état assure le logement aux français quand dans le m^me temps, il détruit les emplois, me paraît être la moindre des choses...

    • 1 vote
      Pyrathome Pyrathome (---.---.---.244) 18 septembre 2013 15:16

      Erwanouille comme d’habitude confond les conséquences et les causes.........
      Depuis 2008 et la crise des subprimes et CDS, ce sont les états qui ont crée de la dette et donc de la monnaie pour "sauver" le système des banksters en totale faillite, selon la célèbre maxime libérale : Privatisation des bénéfices et mutualisation des pertes...
      Maintenant, on fait passer les gens et les états à la caisse........quitte à mettre ça sur le compte : des investissements publics, du fonctionnement des services public, des retraites, des prestations sociales et autres....
      Ne te leurre pas, si Sarko était repassé, il nous l’aurait tout autant enquillé de la même manière....
      .
      Mais il existe une autre façon de voir les choses, tout en sachant qu’une très grande partie de cette dette est illégitime voire crapuleuse et d’en tirer toutes les conséquences........


      • vote
        Duke77 Duke77 (---.---.---.227) 19 septembre 2013 20:34

        Le problème c’est que la fiscalité est concentrée de plus en plus sur les classes inférieures et les PME (depuis Sarkozy et le RSi) pendant que les multinationales et les grandes fortunes sont exilées fiscalement... Si on récupérait les 40 milliards annuels concernés, le déficit serait comblé. Mais les vendus au pouvoir ne vont pas taxer leurs "amis" (qui financent leurs campagnes).

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON







Palmarès