• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La dictature du carbone et la propagande

La dictature du carbone et la propagande

A mesure que les partisans de la thèse du réchauffement climatique d’origine humaine perdent le débat scientifique et le soutien des peuples, leur argumentation s’appauvrit de jour en jour et ils n’ont aujourd’hui plus d’autre solution que de jouer la carte de l’éco-fascisme.

Ce petit clip de propagande en est la preuve flagrante. Il dépeint une société totalitaire, dictatoriale, oppressive et fasciste, dans laquelle les sceptiques et les personnes ayant une opinion indépendante sont littéralement tués, leur mort ayant lieu dans une violente et sanglante explosion.

Même les enfants y ont le droit.
Inutile de revenir sur l’arnaque du réchauffement climatique ni sur le fait que le dioxyde de carbone est essentiel à la vie, et encore mois sur le fait que notre CO2 représente 0.001% de la masse total des gaz qui composent l’atmosphère, ce qui est bien insuffisant pour en conduire le climat. Inutile de reparler également du Climategate et de l’échec cuisant de Copenhague.

La vidéo parle d’elle-même ...


La Dictature Du Nouvel Ordre Mondial Vert [VOSTFR]
envoyé par la-matrice_org. - L’actualité du moment en vidéo.

Tags : Environnement Energie International




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 3 votes
    brulien 4 octobre 2010 17:16

    "Inutile de revenir sur l’arnaque du réchauffement climatique ni sur le fait que le dioxyde de carbone est essentiel à la vie, et encore mois sur le fait que notre CO2 représente 0.001% de la masse total des gaz qui composent l’atmosphère, ce qui est bien insuffisant pour en conduire le climat."

    Argument ridicule.
    Dans ce cas j’imagine que tu ne crois pas en l’existance de l’araignée décrite sur cette page http://www.dinosoria.com/poison_violent.htm une si petite bête ne peut pas tuer un homme
    Ça prouve que tu n’as rien compris ni à l’effet de serre, ni a la chimie tout court.


    • 2 votes
      ffi 4 octobre 2010 19:59

      Je ne vois pas trop le rapport entre la petite araignée qui tue l’homme et le CO2 qui dérègle le climat.

      Un homme est un être vivant, et il est vrai que le fonctionnement de ses organes peut être atteint par de très faibles quantités de poison.

      En quoi, c’est analogue au climat Terrestre ? La terre reçoit un ensoleillement, l’atmosphère lisse la température entre le jour et la nuit. La Terre n’a pas d’organe fragile comme l’homme.


    • 4 votes
      la-matrice la-matrice 4 octobre 2010 20:27

      En effet, le rapport entre les interactions complexes de l’atmosphère Terrestre et l’efficacité d’un poison sur l’organisme humain est strictement inexistant. Du point de vue scientifique, cela n’a totalement rien à voir. Je vois bien venir votre analogie, au fond vous cherchez à comparer le CO2 à un poison. Il faut bien savoir que le CO2 est, pour imager, littéralement la "nourriture" de la flore. C’est, entre autres, l’énergie dont elle a besoin pour grandir et assurer sa photosynthèse, c’en est même un élément indispensable. La vidéo donnée par huitante-huit est déjà bien plus intéressante, à compléter éventuellement avec des personnes comme Lord Monckton.
      http://whatreallyhappened.com/WRHARTICLES/globalwarming.html?q=globalwarming.html
      http://www.dailymotion.com/video/xeyr4j_1-4-lord-monckton-chez-alex-jones-s_news
      ...
      ...
      Il suffit même de regarder les dernières courbes officielles disponibles, en contradiction totale avec la théorie alarmiste du chaos climatique à venir. La quantité de CO2 augmente, tandis que ces 10 dernières années la température mondiale à baisser. Maintenant le débat est sans fin, chacun croit ce qu’il veut. Mais ceux qui ont une vue plus large peuvent apercevoir le tableau complet qui se dessine devant eux. A savoir que British Petroleum et d’autres compagnies et lobbys pétroliers sont les premiers à promouvoir la taxe carbone et les énergies renouvelables, c’est évidemment eux qui disposent des dernières infrastructures et technologies nécessaires à l’exploitation de ces énergies ..
      ...
      ...
      La boucle est bouclée, la taxe carbone pour vous, un tout nouveau marché pour eux : le marché du carbone. On pensait qu’il serait impossible de mettre une taxe sur la vie, ils sont en train de le faire. Le dioxyde de carbone, vous l’expirez tous les jours, la taxe carbone c’est une taxe sur votre respiration.


    • 2 votes
      jipebe29 jipebe29 5 octobre 2010 15:15

      Certes, le taux de CO2 atmosphérique est faible. Toutefois, le GIEC considère qu’il a un rôle pivot, privilégié, sur les températures : or il s’agit d’un postulat qui ne s’appuie sur aucune étude, aucune donnée d’observation, aucune publication. Et toutes les projections des modèles numériques du GIEC, qui par ailleurs intègrent des hypothèses arbitraires, sont construites à partir de ce postulat et de ces hypothèses. Et, comme elles sont mises à mal par de nombreuses données d’observation, de nombreuses publications (Gerlich et Tscheuchner, Miskolczy, Scafetta, Lindzen, Leroux, ...) et des expérimentations (projet CLOUD du CERN notamment), elles ne sont plus guère crédibles....


    • 8 votes
      joelim joelim 4 octobre 2010 17:29

      Mouais... c’est un peu trop écolo = facho. Mais bon c’est vrai que l’histoire du carbone nous est vendue de manière pseudo-scientifique. Mais pas par les institutrices : par les marchands les plus polluants. Par exemple Mercedes-Benz (dont j’ai eu à subir la pub sur le net récemment) qui désinforme en affirmant que sa voiture est plus propre car elle rejette moins de CO2.


      J’eusse aimé voir du sarcasme concernant la vraie désinformation qui nous oppresse plutôt que visant l’altruisme (= ce que chacun personnellement accepte de faire pour la collectivité). Même si on peut s’interroger évidemment sur l’efficacité de telle ou telle intention altruiste.

      Bref cette vidéo ne s’attaque pas à la vraie propagande des industries pollueuses et mortifères mais à la capacité de chacun d’être raisonnable. Pour un peu on penserait qu’elle a été financée par les empoisonneurs (qui naturellement aimeraient faire passer les écologistes pour des fachos). Un indice : les acteurs de cette vidéo sont pris pour des imbéciles, comme dans une vraie pub...

      • 1 vote
        ffi 4 octobre 2010 20:02

        C’est vrai que le terme facho est trop fort : il vaut mieux parler d’idolâtrie. Le fascisme était lui aussi une idolâtrie, mais sur des thèmes différents.


      • 4 votes
        L’auvergnat 4 octobre 2010 21:51

        Salut, moi j’ai cinquante balais et pas d’enfants :
        Dans (au maximum) 30 ou 40 ans ce ne sera plus mon problème.
        Maintenant si certains sont assez cons pour ne pas vouloir prendre en compte ce qui aujourd’hui est prouvé, reconnu et ressenti par une majorité de la population mondiale comme une menace avérée......
        Je plaint non pas tous ces abrutis, mais surtout leurs enfants.


        • vote
          rastapopulo rastapopulo 5 octobre 2010 19:10

          Pffff moi mes enfants sauront que le climat n’était pas stable avant l’industrie et que les opitma minoen, romain et médiéval (tantôt inexistant, tantôt européen, tantôt "limité" à l’hémisphère nord =65% des terres,...) sans parler des variation du magdaléen était de 1°/100ans.

          Avec les 0,65°/100ans actuelle, le climatisme est rigolo.

          Pendant ce temps, le vrai défi de la vrai pollution qui permettrait de pousser au développement les pays pauvres (et donc stabilisez la population) sans freins idéologiques n’est pas une priorité... comme par hasard.

          Alors tes arguments mon petit.


        • vote
          L’auvergnat 5 octobre 2010 21:14

          Pffff mais tes enfants sauront aussi (même à supposer que tes arguments soient recevables) qu’il y a 10 à 15000 ans il n’y avait pas 6 milliards d’individus sur terre.

          Ils auront "eux" à stabiliser des millions de gens qui crèveront la dalle et voudront un avenir meilleur ailleurs que dans leurs pays transformés en désert ou recouvert d’eau.

          Et ça comme par hasard, ça c’est déjà une priorité.

          Alors tes arguments mon Grand.
           


        • 1 vote
          rastapopulo rastapopulo 5 octobre 2010 23:54

          Est ce que tu sais que les millions qui crèvent la dalle existent déjà et ça n’a rien avoir avec le climat mais à la sous-infrastructure préché comme naturelle par tes chouchous ?

          Quand au manque d’eau, outre que le Sahel était une forêt il y a 4000 ans (sans doute l’industrialisation j’ai bon ?), pour le reverdir le projet Transaqua attend depuis 30 ans grâce à l’influence du gentil Club de Rome et de la clique des malthusiens. 
           
          Regarde c’est une horreur, l’ouverture du passage par le Nord-Ouest du Canada est le signe de la fin des temps... sauf que c’était déja le cas en 1903 ! Un belge en plus, comment est ce possible ?
          http://en.wikipedia.org/wiki/Roald_Amundsen

          Quand a affirmer que le climat était plus stable avant l’industrialisation, c’est un mensonge totale. Les optima minoeen, romain et médieval expliquent beaucoup d’âge d’or des civilisations mais sont niés puis minimisés et enfin acceptés pour l’hémisphère nord (soit 65% des terres).

          Bien sur tu peux te ranger derrière des scientifiques qui ne savent pas expliquer autrement le réchauffement qu’avec le carbocentrisme. Ce n’est pas la même chose de travailler par élimination des connaissances que d’avoir un preuve irréfutable. En plus quel est le recul ? aucun.

          C’est juste unh conseil, si l’écologie t’intérresse, tu sera beacoup plus productif sans le climatisme et ses préchiprécha.


        • 5 votes
          monpetitavis 5 octobre 2010 02:21

          Ca fait longtemps que je n’avais pas été choqué par une video. Le message est tellement violent et contre-productif que je n’arrive vraiment pas à comprendre comment on a pu valider ce spot. Il y a vraiment des gens qui ont perdu la boule.


          • 2 votes
            chria 5 octobre 2010 10:07

            La matrice, ce clip est fait pour se foutre de la gueule des écolos. Il faut le prendre au second degré. Mais je pense que tu es aveuglé par ta haine.
            Et tu fais passer ça pour un doc de propagande écolo ?
            La mauvaise foi de ceux qui pensent tout savoir mieux que tout le monde et surtout d’une bonne partie des scientifiques atteint des plafonds. J’ai envie de vomir.
            Je ne parle même des arguments que tu développes, des mensonges (températures qui baissent, lien de cause à effet direct entre co2 et temp, le co2 est bien pour les plantes mais rien sur l’effet de serre, etc...) justifiés par "chacun croit ce qu’il veut". Heureusement que les scientifiques ne t’ont pas attendu pour inventer quelque chose.
            Ta logique est simple, elle consiste à amalgamer politique fiction écolo caricaturé à l’extrême avec quelques arguments pour faire un peu scientifique tout en simplifiant le message pour que tout le monde pense avoir tout compris et évidemment jouer la carte du complot, de la privation de liberté et des taxes.

            Bref un super exemple de manipulation digne d’un obscurantiste religieux.

            Y’a qu’à voir aussi la dernière video posté sur les chemtrail qui est un puit de connerie

            Conclusion définitive : video la matrice => poubelle


            • 4 votes
              la-matrice la-matrice 5 octobre 2010 12:56

              Vous avez faux sur toute la ligne.
              Vous tentez de me dénigrer en me tutoyant et en proférant des mensonges qui vous dépassent totalement. Premièrement, ce clip n’est pas du tout fait "pour se foutre de la gueule des écolos". C’est justement une campagne d’organisations et d’écolos avérés qui ont lancé cette vidéo. La fondation GoodPlanet, de Yann Arthus-Bertrand, a créée la campagne 10:10. La branche anglo-saxonne du mouvement 10:10 a décidé de faire une vidéo choc pour remettre le "changement climatique" à l’ordre du jour dans les médias. Ça a échoué, la vidéo a dû être retirée de leur site le lendemain, suite aux milliers de mails et de commentaires de personnes choquées qu’ils ont reçu.
              http://www.1010global.org/no-pressure
              ..
              Alors venir critiquer un travail de traduction sans avoir mis les pieds sur le site de l’organisation ni sans même savoir quelle est son but réel, cela résume bien votre façon d’agir qui est ostensiblement de mauvaise foi. Je ne veux pas me rabaisser à vos tournures de phrases alarmistes, mais c’est maintenant moi qui ait "envie de vomir". Comme si c’est moi qui faisait passer le clip éco-fasciste pour autre chose qu’il n’est pas. Incroyable de mauvaise foi...
              ..
              Ensuite, je n’ai jamais parlé de "lien de cause à effet direct entre co2 et temp", cela c’est vous qui l’avez inventé, je vous laisserai donc le soin de me préciser. Je n’ai pas non plus dit que "le co2 est bien pour les plantes mais rien sur l’effet de serre", j’ai dit que le CO2 est nécessaire à la photosynthèse de la flore, je le répète, c’est un élément indispensable. Par extension, effectivement, plus vous avez de CO2 dans l’atmosphère, mieux la flore se portera. C’est à vrai dire le meilleur moyen pour reverdir la planète. Les arbres ou forêts en bordure de routes et d’autoroutes sont-ils en train de mourir à cause de la concentration en CO2 ? Je ne crois pas, non ...
              ..
              Je n’ai pas non plus dit que le CO2 ne faisait rien sur l’effet de serre, c’est faux, j’ai juste dit que le volume de CO2 que nous avons rejeté dans l’atmosphère et qui est censé avoir eu un impact irréversible sur le climat, ne correspond qu’à une infime fraction du volume total des gaz en interaction dans l’atmosphère. Je vous laisse le soin de me prouver le contraire en détaillant la composition de l’atmosphère. Et d’ajouter que le CO2 est un gaz à effet de serre ce qu’il y a de plus banal, bien moins redoutable que la vapeur d’eau ou le méthane.
              ..
              J’ai également dit que la température n’a pas sensiblement augmenté ces 10 dernières années, et qu’à vrai dire elle a globalement baissé. C’est une vérité scientifique, et je posterai uniquement ce graphique pour la température des Etats-Unis sur ces 10 dernières années, car je n’ai pas non plus que ça à faire.
              http://c3headlines.typepad.com/.a/6a010536b58035970c0134871e1531970c-pi
              ..
              En bonus, un lien sur le rapport à venir de notre bonne vieille Académie des Sciences, qui s’annonce "dévastateur pour les certitudes du GIEC", et je cite. Comment donc nos Académiciens ne peuvent-ils être en accord avec les scientifiques du monde entier ! Malheur, c’est un complot ! (sic)
              ..
              Vous dites que ma logique est simple, argument plutôt intéressant et original émanant de vous. Je tiens à préciser que quiconque pense que ce débat sur le changement climatique et l’écologie n’est pas en tout point relié à la politique, à la finance et à l’économie, commet une grosse erreur. C’est justement la clé du problème. La "carte du complot" ? voire la collusion entre les intérêts anglo-saxons, les crédits accordés au GIEC et les pseudo-scientifiques qui reçoivent ces crédits. La "privation des libertés" ? Si on pousse à l’extrême l’alarmisme des partisans de la thèse du réchauffement climatique, on ne prend plus la voiture ni l’avion, vous circulez en train et en bus et n’irez jamais bien loin dans le monde. C’est une restriction totale des libertés de déplacement des individus. Mais ne vous en faites pas, vous circulerez en train justement pour que vos gouvernants et autres élites puissent, elles, continuer à prendre l’avion. Ridicule ... Jouer la carte "des taxes" ? Les seules solutions (risibles) au soi-disant problème du réchauffement climatique sont de désindustrialiser les Etats-Unis et les pays Occidentaux pour transférer tout le tissu industriel et toutes les entreprises mondiales en Inde et en Chine. On ne fait que transférer le problème. Je vous laisse le soin de me trouver un engagement de l’Inde ou de la Chine sur la réduction de ses émissions de CO2.. Bon courage. La 2ème solution consiste en la taxe carbone, qui est une taxe sur votre vie, rien de plus. Le cycle carbone existe depuis des milliards d’années, il est essentiel à la vie et le CO2 y compris. J’arrête là mais j’aurai pu continuer. Je vous laisse le soin de me répondre, mais avant tout ...
              ..
              Conclusion définitive : chria => aveugle, menteur et manipulateur de première classe


            • 2 votes
              la-matrice la-matrice 5 octobre 2010 13:09

              J’avais oublié le lien sur l’Académie des Sciences :
              http://blog.turgot.org/index.php?post/Drieu-GIEC2
              ..
              Et pour ma vidéo sur les chemtrails qui est soi-disant un "puits de conneries", je suppose que vous n’avez pas non plus lu les articles reliés de PBS et National Geographic ? Je suppose que vous n’avez pas non plus feuilleté le rapport de l’EPA sur les émissions subsoniques, ni jeté un œil aux rapports sur l’évolution de la composition de l’eau potable en Californie ? Pourtant, ce sont des liens que j’ai lié sous la vidéo.. Je n’ai pas pour habitude de balancer des bêtises sans quelque base documentée...
              ..
              Réapprenez vos infos et votre histoire, la géoingénierie est une réalité, la manipulation climatique et les tests atmosphériques sont une réalité. C’est admis, vous ne pouvez même plus le nier. Forcément, il faut quand même avoir l’esprit ouvert, mais la création de nuages artificiels et la réflexion d’une partie de l’ensoleillement direct n’est pas quelque chose de nouveau ou d’illusoire. Encore une fois, vous êtes à côté de la réalité de notre monde, et c’en est malheureusement navrant...


            • 1 vote
              chria 5 octobre 2010 14:43

              Je persiste et signe, la vidéo se moque d’elle-même, le terme non pressure et là pour le rappeler pour ceux qui on le réflexe pavlovien anti-écolo et qui ont fait leur étude sur les sites de désinformation scientifique. Votre article est une caricature climato-sceptique.
              ...
              Tout vos points sur le climat sont réfutables aisément et montrent une méconnaissance absolu du sujet scientifique. Entre autres : Les académiciens ont renvoyé Courtillot à ces études sur le forçage solaire et ne vont en rien détruire le Giec comme vous l’affirmez  ; les GES ont un PRG (en % non mais vous vous foutez de la gueule de qui ?) ; vous faites du climat sur 10 ans vous, et aux States ? Pourquoi n’avoir pas pris l’Europe, hein ? Et puis en matière de vérité scientifique c’est vrai que les tendances significatives vous devez en connaître un rayon... Le co2 qui va résoudre le problème de la faim dans le monde, on rigole bien. Le cycle du Co2 ? Mais qu’est-ce que ça vient faire là ? Et pourquoi pas l’âge du capitaine ? Etc, etc, tout est de la manip, on pointe le doigt sur un truc en cachant des informations cruciales pour la compréhension tout en évitant de parler du plus important. A moins que ce ne soit réellement de la bétise lié à un manque d’étude sérieuse.
              ...
              Après vous pouvez bien sûr avoir vos opinions politiques et ne pas être d’accord avec les mesures prises ou à prendre. Tout le monde peut exprimer ces opinions.
              ...
              Sauf que de mentir sur la science en lui faisant dire ce que vous voulez pour faire passer votre message est grave. C’est de la manipulation, et les lecteurs trancheront.
              ...

              Conclusion : c’est celui qui dit qui y’est !


              • vote
                chria 5 octobre 2010 14:46

                Non mais crier au fascisme en voyant cette vidéo qui est au second degré c’est incroyable.


                • 1 vote
                  rastapopulo rastapopulo 5 octobre 2010 19:18

                  Non mais attendez qui tiens le haut du pavé dans les média ????

                  Ici en Belgique pas de doute, c’est le climatisme alors jouer la carte de l’exclusion des avis divergeant en étant en position dominante est très très grave.

                  C’est pas le poucet qui rigole de l’ogre mais le contraire.


                • vote
                  rastapopulo rastapopulo 5 octobre 2010 19:55

                  J’ajouterais que depuis 30 ans le projet Transaqua attend de reverdir la moitié de l’Afrique mais que bizarrement le plaidoyer du Club de Rome contre la généralisation des infrastructures a été repris dans les média à la botte des anglosaxons anti-dévelloppement.

                  Il y a certainement une gradation dans le fascisme mais détester le développement pour refuser le partage de technologie (qui demanderait d’ailleurs un financement publique sans intérêts comme pendant les 30 glorieuses) est un très bon début.


                • 1 vote
                  la-matrice la-matrice 5 octobre 2010 16:47

                  Soit.
                  Nous avons chacun des opinions différentes, et c’est quelque chose de bien.
                  Comme vous dites parfaitement, les lecteurs trancheront et chacun s’appropriera sa propre version, c’est sûr. Je n’avais pas aimé le fait que vous m’ayez dit que je suis aveuglé par ma haine, ça je n’ai pas compris car je pense me connaître et je n’ai pas de haine. Je suis uniquement triste, inquiet et concerné par la direction gravissime que les sociétés prennent à l’heure actuelle, comme des millions de personnes.
                  Nous campons sur nos positions, il est intéressant d’avoir des débats mais cela prend beaucoup de temps, nous avons exposé nos arguments, j’en suis ravi cher chria.
                  Au plaisir de vous revoir, certainement sur ma prochaine publication :)


                  • vote
                    Bender Bender 6 octobre 2010 11:27

                    Que ce soit ou non le CO2 le responsable du réchauffement climatique, j’aimerai dire ici que ce n’est pas en adoptant des mesurettes qu’on va sauver la planète.
                    Ce serait plutôt en exigeant des principaux pollueurs (les industriels) qu’ils baissent leurs niveaux d’émissions car ce sont eux qui se font toujours plus de profit en polluant notre terre, sans se soucier de ce que cela veut dire pour notre futur.
                    Cette société basée sur l’exploitation de l’autre et sur le profit à n’importe quel prix va droit dans le mur à très court terme, que ce soit à cause de la pollution de notre air, à cause de toute la merde qu’on bouffe (les OGM, les pesticides, les anti-biotiques, les conservateurs et j’en passe) ou bien encore à cause de la soif de pouvoir des hommes (guerre nucléaire ou autre).
                    Si on veut éviter la catastrophe, il nous faut changer radicalement nos modes de production et de consommation ! Si nos dirigeants politiques n’étaient pas couchés à plat ventre devant les multinationales, on aurait une chance d’y arriver...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès