Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Europe > Italie : Heurts entre jeunes et policiers lors des manifestations contre (...)

Italie : Heurts entre jeunes et policiers lors des manifestations contre l’austérité

Des milliers d'étudiants et lycéens italiens manifestaient ce vendredi dans de nombreuses villes du pays, Rome, Milan, Naples ou Turin, pour protester contre les mesures d'austérité du gouvernement qui touchent tous les secteurs, y compris celui de l'éducation.

 


 

Des heurts légers ont opposé les jeunes aux forces de l’ordre à Rome, Milan et Turin. Une grande pancarte proclamant « Contre la crise et l’austérité, reprenons pour nous l’école et la ville » ouvrait le cortège des jeunes à Rome qui ont défilé de manière pacifique accompagné par un important dispositif policier.

Les heurts, brefs et qui ont fait quatre blessés légers parmi les policiers, se sont produits lorsqu’un groupe a voulu prendre une rue qui n’était pas prévue dans le parcours.

Les jeunes manifestent contre les coupes dans le budget éducation réalisées par le précédent gouvernement italien, celui de Silvio Berlusconi, et pour protester contre le fait que le gouvernement de Mario Monti n’ait pas pris de mesures en faveur de ce secteur.

Des jeunes de gauche accusent « le gouvernement Monti et l’Union européenne d’imposer une école qui ne sera suivie que par ceux qui peuvent se le permettre » en raison des coûts des livres scolaires ou d’inscription aux universités.

Les mesures d’austérité imposées par le gouvernement de Mario Monti, comme l’équilibre des comptes des administrations locales ou l’arrêt des embauches dans l’administration publique, ont des répercussions également sur l’éducation, même si elles ne visent pas directement ce secteur.

À Milan, les jeunes s’en sont pris essentiellement aux banques mais quand ils ont tenté de se diriger vers le siège de la région ils ont été chargés par la police. À Turin, les heurts entre les jeunes et la police ont fait cinq blessés légers parmi les étudiants et 15 d’entre deux ont été interpellés avant d’être relâchés.

Des cortèges ont également été organisés dans d’autres villes, à Pise, à Bologne, à Florence ou à Palerme et ces manifestations ont perturbé la circulation dans de nombreuses localités.

Tags : Europe Economie Manifestation Italie


Sur le même thème

Giulietto Chiesa sur le MUOS américain et la crise ukrainienne
Les ouvriers de Renault/PSA et de la métallurgie en colère au Salon de l'Automobile
Zèle et flash ball à la manifestation du 22 à Nantes
Manif anti FN : guérilla urbaine à Rennes
Conflit à Gaza : Manuel Valls condamne «fermement» les heurts à Paris


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès