Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Union Européenne, un projet totalitaire ?

L’Union Européenne, un projet totalitaire ?

L’association « Comprenons l’Europe » présente la conférence « L’Union Européenne, un projet totalitaire ? ». Présentation : Charles, administrateur du site internet solidaire et citoyen aufildesidees.org dont une partie des bénéfices est reversée à des associations.

 

Les citoyens ont conscience du rôle de plus en plus prépondérant qu’exerce l’Union européenne sur la vie politico-scoiale des différents pays.

 

Et pourtant, le fonctionnement de ses institutions est mal connu pour une majorité d’entre nous. La construction bruxelloise est plus fondée sur des croyances : la garantie de la paix, de la démocratie, de l’assurance économique (ect..) que sur des bases pragmatiques, comme la séparation des pouvoirs et sa conséquence direct sur les affaires politiques.

 

Pour débattre d’un projet politique, il est nécessaire d’en connaitre le fonctionnement, signeriez-vous un contrat vous engageant ainsi que la vie de vos enfants et dont vous ne savez que très peu de choses en contrepartie d’un bénéfice que rien ne garantit ?

 

 

Tags : Europe Constitution européenne Démocratie Union européenne



Réagissez à l'article

11 réactions à cet article


  • 7 votes
    michel-charles michel-charles 4 mai 11:32
    L’Union Européenne, un projet totalitaire..dirigée par Merkel chef du IV Reich...

    • 1 vote
      Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 9 mai 10:22

      @michel-charles
      L’europe, un projet pour ne plus se taper dessus entre européens, mais un projet saboté en permanence par les nationalistes de tous les pays, qui veulent plus recevoir que donner, et ceci, depuis le début. (l’exemple de l’Angleterre est frappant / vivement le breakzit anglais pour enfin avancer loin de la corruption de la City).

      .

      L’europe, dans un système monétaire quel qu’il soit, sera toujours confrontée aux différences de taxe sur les salaires, aux magouilles pour attirer les investisseurs dans son pays plutôt que le voisin, à la corruption indirecte des taxes sur les bénéfices différentes pour chaque pays, etc.

      .

      Le problème de l’Europe reste qu’elle n’a pas su créer un réel marché non truqué par les nationalistes.


    • vote
      TISO (---.---.231.61) 4 mai 13:03

      A lire pan-europe du comte coudenhove-kalergi.


      • vote
        lupus lupus 4 mai 13:43

        "Union européenne un projet..." ne mettez pas la charrue avant les bouriaux déjà : Quelle union ? et un projet de qui ?


        • 1 vote
          Socarate 4 mai 14:39

          La France un projet totalitaire...ne nous leurrons pas toutes ces constructions, ces entité sont le fait uniquement de la petit pogné de personnes pour faire cravacher le plus de monde au moindre frais.

          Incroyable je développe de plus en plus un mentalité imprégné de l’anti-fascisme le plus primaire et brutal. Ce n’est pas une menace je suis un plouc derrière un écran mais j’espère que ce post ne sera pas supprimé tel les mille autre de ma part appelant à la haine et la castagne de ma part : qu’est ce que ça défoulerai de défoncer les gars d’agence info libre et autre indepndza presse et cercle volontaire à coup de bat de fer.

          Bravo agoravox.tv vous m’avez poussé vers l’extrémisme le plus total...mais apparement du maivais coté smiley

          ( je répète ceci n’est un poste insitant à la castagne mais la transcription d’un sentiment et d’une opinion personnelle, on est pas chez nuit debout on laisse le debat ouvert, alors pas touche à ce post)


          • 4 votes
            juleslezard (---.---.77.91) 4 mai 20:03

            en tant que leader du parti politique du Centre d’Union Libéral (C.U.L) il est indispensable de supprimer les référendums et les élections. étant un pays démocratique nous n’avons plus besoin de ces dinosaures pour prouver que nous sommes en démocratie et pour assurer la liberté de nos banques et le libre accès a la concurrence ainsi que pour nous représenter. c’est dans ce sens que nous allons proposer aux français le contrat républicain du travail libre et consentit.en s’inspirant de notre tradition démocratique laic et républicaine en nous calquant sur l’esprit de l’école laïc gratuite et obligatoire pour faire le nouveau contrat de travail laic gratuit et obligatoire ou le travail ne sera plus rémunéré, car chaque citoyen aura a cœur de donner le fruit de son labeur a la nation et a ses banques. les contrats de travail seront enregistrés dans une succursale bancaire et classé dans la rubrique du Service des Transactions Ouvrières (S.T.O)

            pour le travail énuméré la banque prendra 5% du salaire sur les entretiens d’embauche et exercera une rétrocommission de 3% pour frais d’agence.

            • 1 vote
              aldous aldous 4 mai 21:53

              israel le maitre de la belgique ce normal la france est aussie l’esclave de israel, la fin de la langue française , le hebrew ce la langue officiel de l’europe soumise.israel le maitre de la belgique ce normal la france est aussie l’esclave de israel, la fin de la langue française , le hebrew ce la langue officiel de l’europe soumisse. aprende el hebrew ce important pour reussir en france. domage.


              • 3 votes
                Alainet 4 mai 23:44

                 Si cette UE était vraiment réformable ; il y a longtemps que ça se saurait ?! Mais les Traités UE sont vraiment impénétrables.. La CE & la BCE - courroies de transmission de l’oligarchie euro-atlantiste - gouvernent par procuration en maintenant sous tutelle les Chefs d’Etat de la zone €uro. Ce sont "des vices de construction de l’Union Européenne" d’après Juncker.. mais à force d’accumuler des vices cachés et des malfaçons ; personne ne voudra plus vivre bientôt dans 1 telle maison ! L’UE est tout, sauf la concorde et l’a prospérité..


                • 4 votes
                  Croa Croa 5 mai 08:43

                  Ce n’est plus un projet mais une réalité !  (Merci aux auteurs.)
                  *
                  Ce qui rend cette mise en place particulièrement illégitime c’est le climat sournois qui l’a rendu possible. Dans quelques textes proposés en référendum il fallait bien chercher les éléments clefs au milieu d’un fatras de trucs plus ou moins trompeurs avec force leurres souvent contradictoires particulièrement ciblés. D’un autre coté si le traité de Maastricht, par exemple, avait été réduit à ses éléments clefs (quelques pages et non pas le lourd machin diffusé) les gens ne l’auraient évidemment pas approuvé ! Il n’est d’ailleurs passé que de justesse et grâce à quelques cons sensibles au simagrées de Monsieur Mitterrand (malade au bon moment.) La preuve que l’arnaque transparaissait un peu tout de même.


                  • 4 votes
                    Antisimpliste Antisimpliste 7 mai 01:22

                    Bon exposé. efficace ! *****


                    • 3 votes
                      microf 7 mai 11:36

                      Formidable, á la fin, on tombe des nus, et je ne sais même pas si au temps de l´Union Soviétique, Moscou était allé aussi loin, pauvre UE. bienvenu au club des exploités comme dans les Républiques bananiéres.

                      

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès