Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Europe > Nigel Farage : Le Prix Nobel de la paix attribué à l’Union Européenne est un (...)

Nigel Farage : Le Prix Nobel de la paix attribué à l’Union Européenne est un non-sens

L’excellent Nigel Farage interviewé sur BBC World News le 15 Octobre 2012 pour réagir à la nomination du Prix Nobel de la paix décerné à l’Union Européenne.

 

Réagissez à l'article

14 réactions à cet article


  • 10 votes
    ffi (---.---.---.3) 21 octobre 2012 02:15

    L’union sans amour c’est la définition même de la haine.
    Augustin Cochin


    • 9 votes
      Arsene Icke Arsene Icke (---.---.---.157) 21 octobre 2012 07:03

      Et donc "la guerre sans l’aimer" du coup ça devient l’amour. C’est ça ?  smiley
      Ah ces lucifériens sont vraiment très forts pour l’inversion des valeurs.
      Allons tous de bon cœur fêter ce prix Nobel à la Fistiniere !


    • 9 votes
      Arsene Icke Arsene Icke (---.---.---.157) 21 octobre 2012 06:58

      Le seul en Europe à nous défendre tous contre la pieuvre internationaliste-mondialiste. J’ai nommé : Mister Nigel Farage ! Vive les libertariens. Et au passage, la bise à Ron Paul !


      • 12 votes
        Le citoyen engagé Le citoyen engagé (---.---.---.187) 21 octobre 2012 13:20

        Il est vrai qu’il est assez hallucinant de voir le prix nobel de la paix pour l’UE au moment même où elle montre son vrai visage : la dictature !

        Le citoyen engagé


        • 6 votes
          cassia cassia (---.---.---.102) 21 octobre 2012 13:43

          Excellent article comme tous les articles du site !
          Merci pour votre travail et votre engagement au coté de la nation contre l’empire atlanto-sioniste !


        • 1 vote
          arpontar (---.---.---.254) 22 octobre 2012 18:39

          cassia bleu marine.......tu connais ????


        • vote
          gerfaut (---.---.---.174) 21 octobre 2012 19:59

          Qu’ est-ce qu’ on rigole... Il est bien sûr compréhensible que les europhobes n’ aiment pas ce prix à l’ UE. Mais que ce soit Farage qui commente, vraiment c’ est piquant, non pas qu’ il ne soit pas logique avec ce qu’ il défend mais l’ Angleterre est ruinée et pourrait bien devoir intégrer la zone euro de force d’ ici quelques temps.


          En ce moment, elle fait le forcing pour négocier avec l’ UE et la France et l’ Allemagne pour sauver ce qui peut l’ être.

          BAE a été proposé à EADS, cela a échoué car les Allemands ont dit non, BAE a des commandes militaires et ses 2 principaux clients, la GB et les USA sont ruinés, et les Anglais voulaient 40 % du tout ! Que vaudra BAE dans quelques temps ?...

          Cameron tente en ce moment de renégocier la place de l’ Angleterre en Europe

          Voici un article qui montre que la GB tente d’ obtenir d’ autres avantages en renégociant ses alliances, une façon d’ obtenir plus avant de se rallier contraint et forcé ? Noter que l’ on ne connait pas la question du référendum, que la GB a encore son veto...

          http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... tagne.html


          il y a même un référendum qui va être organisé en 2014 pour l’ indépendance de l’ Ecosse, qui est avec l’ Angleterre depuis 1707 ! Mais si l’ Ecosse est indépendante, terminé le gaz et le pétrole de la mer du Nord ! Au passage cela permettra sûrement de refiler aux Ecossais la pire des banques, RBS, celle qui a souffert terriblement lors des subprimes. Il veulent la reprivatiser. 

          http://www.leparisien.fr/flash-actualit ... 241175.php

          Et j’ ajoute que les agences anglaises et galloises de RBS viennent d’ être cédée, donc RBS = Scotland 

          http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ ... 73013.html

          Donc pendant que M. Farage raille, l’ Angleterre sera peut-être forcée d’ intégrer l’ euro, parce que le bras de fer avec l’ Allemagne qui n’ est pas pressée d’ accorder quoique ce soit est peut-être déjà perdu. Bien sûr le peuple tranchera à chaque fois, on attend les questions.

          • 4 votes
            Arsene Icke Arsene Icke (---.---.---.157) 21 octobre 2012 20:30

            Le referendum de l’Ecosse fait entierement partie du plan mondialiste de créer une Europe des régions afin de se débarrasser une fois pour toutes des États-nations et des nationalismes. Car les régions sont des entités politiquement faibles et devront s’en remettre automatiquement à Bruxelles. La cerise sur le gâteau pour les mondialistes de Bruxelles sera d’obtenir des régions trans-frontalières indépendantes, donc la dislocation des États. C’est ce à quoi ils travaillent. L’Europe des régions c’est la victoire des mondialistes. Pierre Hillard l’explique formidablement bien.
            Et la maquette est là...<<<cliquer ici>>>.


          • 1 vote
            gerfaut (---.---.---.174) 21 octobre 2012 20:44

            Le referendum de l’Ecosse fait entierement partie du plan mondialiste de créer une Europe des régions afin de se débarrasser une fois pour toutes des États-nations et des nationalismes. Car les régions sont des entités politiquement faibles et devront s’en remettre automatiquement à Bruxelles. La cerise sur le gâteau pour les mondialistes de Bruxelles sera d’obtenir des régions trans-frontalières indépendantes, donc la dislocation des États. C’est ce à quoi ils travaillent. L’Europe des régions c’est la victoire des mondialistes. Pierre Hillard l’explique formidablement bien


            Encore un complot ! Créer une Europe des région ? Mais on est déjà 27 ! Accorder l’ indépendance aux Ecossais, s’ ils le veulent, c’ est lutter contre le nationalisme ? Va dire à un Ecossais qu’ il est Anglais ! Quand j’ entends le mot mondialisme, il n’ y a plus qu’ à chanter l’ Internationale. Supprimer les Etats nations est un plan pour les Trotskystes, et les sociaux démocrates

          • 1 vote
            simplesanstete (---.---.---.129) 21 octobre 2012 21:59

            La division des peuples par l’unification des BANQUES nationales à qui on coupe les bourses, la BCE devient une FED, regardez un billet de 50 euros,il y a Europe à droite et un pont vers la gauche, c’est bien dessiné et destiné, les billets de banque sont comme……… des instructions.
            L’europe grosse salope accouche d’un monstre, un simple calcule de ceux qui voient loin. Vu par un anglois…….. souverainiste, oeuf course,d’extrême DROIT sans E.
            Il ne parle pas de la divine planche à billet anglaise, dommage.


            • 4 votes
              flesh (---.---.---.94) 21 octobre 2012 23:55

              Je me méfie de Farage... un journaliste de RT lui avait demandé "mais en angleterre c’est aussi la merde, nan ?" et il a zappé la question et continué à cracher sur l’europe comme s’il avait pas entendu la question.


              • vote
                LeSaintmtl LeSaintmtl (---.---.---.73) 22 octobre 2012 03:26

                La révolution selon le nombre, il n’y a que ça. Il est ou le nombre ? Tout le reste c’est...


                • vote
                  devphil30 (---.---.---.62) 22 octobre 2012 09:35

                  Toujours aussi bon et clairvoyant 


                  Philippe

                  • 2 votes
                    Ozimandias Marenlapine (---.---.---.67) 22 octobre 2012 20:29

                    Ils ont de bons communicants à La City...

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

cpt_anderson

cpt_anderson
Voir ses articles







Palmarès